Meilleure compréhension de soi-même et bien-être

Note : 6

le 03.01.2022 par Shadow2

7 réponses / Dernière par Shadow2 le 04.03.2022, 12h40

Etat d'esprit / psychologie / dev perso / vie intérieure.
Un forum pour celles et ceux qui s'intéressent au dev perso, à l'équilibre intérieur, à la psychologie. Surmonter ses blocages, ses croyances limitantes, nourrir et développer ses forces, etc.
Répondre
Hey tout le monde !

Voilà, je voulais faire un post comme ça - qui relate mon évolution mentale - pour la nouvelle année, et si ça peut aider quelqu'un, c'est pas mal (c'est même le but).

J'ai souvent eu des problèmes relationnels dans ma vie, et j'étais souvent en conflit avec les autres. On m'a souvent dit que j'étais froide, arrogante, insensible ou juste manipulatrice. Ou atypique/bizarre (celui-là revenait beaucoup).
Les relations sociales m'ont souvent fait souffrir (qu'elles soient avec mes parents, ou que ça soit en amitié ou en amour). J'avais jamais vraiment lâché les relations sociales (je ne me suis pas renfermée, au contraire, j'essayais encore plus en corrigeant mon comportement à chaque fois et en m'adaptant aux autres et à la société).
Je me suis souvent sentie nulle, j'imaginais toujours un avenir avec moi qui réussit rien alors que je le méritais sûrement (en quoi je le mérite, en fait ? Bref).

J'ai vécu pas mal de relations toxiques (encore une actuellement, une relation non-identifiée, mais ça devrait aller) avec beaucoup de reproches de la part des autres. Avec un environnement familial tout de même très correct, mais je me suis parfois pas sentie soutenue par eux. Bref.
Depuis 2 ans, j'essaie de me "soigner" mentalement et de me déconditionner de pas mal de comportements que j'ai eu par le passé, et de sérieusement m'améliorer sur tout plein de choses. Et de retrouver certains traits que j'avais (pas forcément bien considérés par la société, mais c'est des traits que j'apprécie - ouais, c'est bizarre, je sais -). Je me suis donc tournée vers la psychologie sociale, vers l'évopsy et tout ce qui a trait aux tests de personnalité. Et c'est justement de ça dont je voulais vous parler.

J'ai appris pas mal de choses (pas forcément en détail) sur les techniques d'influence (merci Quora), sur la preuve sociale (et son utilité en séduction et dans le comportement féminin), sur la théorie de la Red pill. Aussi sur les blessures émotionnelles et l'attachement (attachement sécure, insécure évitant/anxieux et désorganisé).

Je me suis beaucoup intéressée au test MBTI (qui se base d'abord sur les fonctions cognitives, et pas sur les lettres), que j'ai refait plusieurs fois. J'ai eu pas mal de résultats différents : ISTJ, INTJ, INTP, ISTP, INFP. C'est les types qui revenaient à chaque fois.

J'ai étudié les fonctions cognitives et pourquoi tel ou tel type fait ça, les différences, comment pensent certains types, etc. Je suis donc INTJ (j'ai analysé les comportements que j'avais avant mes 18 ans pour dire ça). Bon, après, il se peut que je me trompe, je suis pas forcément la plus objective.

Mais ça explique pourquoi j'avais toujours dans la tête l'idée de l'amélioration personnelle (toujours un peu aujourd'hui - fonction Te -), pourquoi je savais qui était la personne au fond d'elle avant qu'on parle vraiment (Ni-dom), pourquoi je savais ce qui allait se passer dans le futur (et c'est chiant quand vous savez et que personne ne vous croit), pourquoi j'avais aucune conscience de moi-même avant au moins mes 22-23-24 ans et pourquoi je faisais pas gaffe à mon environnement ni à mon apparence (Se en fonction inférieure).
Ca explique mes difficultés à avoir des amis en général ou au moins des relations qui me conviennent vraiment (normal, j'ai pas conscience de l'harmonie sociale, c'est ma 7è fonction... autant vous dire que je la maîtrise pas), pourquoi j'ai toujours été vue comme froide et que quand j'ouvre mon coeur, les autres sont surpris... (axe Te-Fi).
Pour le type d'attachement, j'avais découvert les types d'attachement et lequel j'avais. Pour les blessures émotionnelles, j'ai découvert les miennes, mais aussi celles des autres qui me côtoyent.
Ah oui, et j'oubliais : j'ai aussi lu sur le test de l'énéagramme. Je suis de type 5w6 (ça correspond avec le type INTJ) et j'avais fait le Big Five.

Voilà. Tout ça pour dire quoi ?

Que vous pouvez sérieusement vous améliorer et vous comprendre profondément avec les tests de personnalité et en étudiant la psychologie et mieux vous accepter, vous et vos défauts. Mieux reconnaître vos qualités. Comprendre que les autres n'agissent pas comme vous. Que ça apporte un grand soulagement. Que le jour où vous comprendrez qui vous êtes (si c'est pas déjà fait), il y a une grande partie de la souffrance qui va partir.

Qu'on nous impose d'être sociable, d'être bienveillant, empathique (mais pas trop, faudrait pas exagérer, sinon on est manipulateurs/trices), de ne pas exprimer d'émotions mais à la fois de pas être froid(e) (sinon on est pas normal, tu comprends - puis bon, j'ai jamais compris s'il fallait exprimer les émotions ou pas, et surtout, comment (pour certaines émotions) -), on nous impose d'avoir une apparence physique quasi-parfaite, d'avoir plein d'ami(e)s, de sortir souvent et tout le bordel. Et vu qu'on nous dit que "pour avoir des amis, il faut être gentil" et que quand on est gentil et que ça marche pas avec les femmes (pour les hommes hétéros et femmes homosexuelles, soyons inclusifs) ou pour se faire des ami(e)s, c'est douloureux parce qu'on ressent un sentiment d'injustice. Et c'est ce que je ressentais.

Mais en fait, il faut juste être soi. Avec sa froideur, son introversion, son arrogance, sa sensibilité, son empathie et tout le bordel. Et tant pis si ça plaît pas. Tant pis si vous vous retrouvez seul(e). Faites-en un point fort, pas une source de souffrance. Et c'est vous qui contrôlez votre humeur.

La solitude, ça veut dire que vous êtes libre et que vous pouvez construire les choses qui vous tiennent à coeur. Ca veut aussi dire que vous pouvez apprendre sur ce qu'il vous manque (étudiez la psychologie, bordel, surtout la psychologie sociale) et travailler sur vous. C'est en étant bien avec soi-même qu'on est bien avec les autres.

Pour les personnes qui ont des troubles physiques ou mentaux : bon, je ne suis pas médecin, mais ça s'applique aussi. Vous pouvez lire sur votre trouble, pour pouvoir un peu mieux le gérer (le but de cette phrase étant de vous aider, pas de vous juger) et trouver des solutions.

J'ai plus rien à dire pour l'instant, mais si je trouve d'autres choses sur ce sujet-là, j'éditerai le post. Et je vous souhaite une bonne année ! :D

Avec toute ma bienveillance,

Shadow2
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] Intéressant le 03.01.22, 22h04 par FK
  • [+1] Intéressant le 06.01.22, 12h45 par Citadin

Salut...Bonne année aussi du coup, merci
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] De rien ! ;-) le 03.01.22, 18h52 par Shadow2
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Salut,

C'est très drôle ce que tu dis, je fais un parallèle avec moi qui avait tendance à faire pas mal de ce genre de tests. Je comprends que généralement, c'est un test à l'instant T et que ta personnalité peut changer du jour au lendemain en fonction de ce que tu vis.

C'est un peu bizarre mais dans mon cas ça marche : pour faire simple, je trouve que l'image que tu as de toi est basé sur une photo que tu arrives à visualiser mentalement. A toi d'avoir la bonne, de la modifier s'il y a des choses qui ne te conviennent pas... Et surtout à toi d'aborder les événements de ta vie avec cet espèce de "sourire intérieur" qui fait que tu te sens bien avec toi, avec la société... et qui plaît aussi finalement ! Parce que s'arrêter 10 secondes, respirer un bon coup et revoir cette photo qu'on garde au fond de soi peut nous faire réagir de façon étonnante aux situations qui auraient pu nous saper le moral ou nous énerver !

Merci et Bonne année ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 04.03.22, 12h37 par Shadow2

Alors justement, avec le MBTI ça change pas ! Tu seras toujours de tel ou tel type, après tu t'adaptes forcément à ton environnement, donc certains traits seront plus discrets, d'autres plus prégnants.

Et c'est assez vrai ce que tu dis sur la photo de soi-même :)

Bonne année !

Salut,

Merci pour ce partage et bravo pour ton travail d’introspection.

Si j’ai bien compris, tu sembles avoir certaines difficultés à nouer et pérenniser des relations sociales saines. C’est à prendre au sérieux selon moi.

Shadow2 a écrit :
03.01.22
On m'a souvent dit que j'étais froide, arrogante, insensible ou juste manipulatrice. Ou atypique/bizarre (celui-là revenait beaucoup).

Ce n’est pas nécessairement à prendre au sens littéral mais doit tout de même alerter. Les termes employés sont juste dans l’air du temps, comme jadis on parlait d’hérétique ou de sorcière pour disqualifier un gêneur.

C’est probablement plus une sorte de mécanisme de défense de ta part qui irrite les autres car ils le perçoivent comme une critique envers eux.

Cela fait partie de l’intelligence sociale de ne pas avoir de comportements qui risquent de te faire exclure.

Donc je me permets d’émettre des réserves sur ce que tu dis de la solitude. Vu qu’il y a des lacunes au niveau compétences sociales, la solitude risque d’en retarder encore l’acquisition.

Dans le champ relationnel ou amoureux, il y a des choses qu’on pardonne plus facilement à une jeune femme de 20 ans que quand elle commence à prendre de l’âge. C’est pareil pour les mecs hein.

Pour le "t'es manipulatrice", c'est un gars qui m'avait dit ça parce qu'on se voyait pas souvent et qu'on s'intéressait.
Pour la froideur, je peux paraître froide parce que j'exprime pas toujours mes émotions. Mais si je les exprime, on me prend pour une fille trop émotive. C'est jamais bien.

Bizarre, parce que je m'intéresse à pas mal de trucs et que je cherche pas à juste être moyenne dans mon domaine et ensuite me contenter de relations sociales moyennes. Je cherche à construire un truc pas trop mal.
La plupart des gens font juste leur boulot et ont pas d'autres projets. Ensuite, ils sortent avec quelqu'un qu'ils apprécient moyen pour pas être seul et vont dormir pas trop tard. Et ils font les choses par obligation. Cherchent pas à apprendre.
Du coup, vu que je suis pas comme ça du tout, ils m'ont trouvé bizarre.

Arrogante parce que je défends mes opinions et que je cherche à comprendre pourquoi je me trompe.
Je vais pas dire "oui, j'ai tort" juste parce que la personne en face de moi a une autorité.

La plupart des gens écoutent beaucoup trop l'autorité sans réfléchir, même si elle se plante totalement, se contentent d'être moyens dans leur domaine et d'avoir 2-3 potes qu'ils ont pas choisi pour pas rester seule. Donc c'est presque une bonne chose qu'ils m'aient dit ça.

Les personnes que j'ai fréquentées avaient pas mal de blessures/traumas pas soignés.

T'inquiètes pas pour le social, j'ai compris beaucoup de choses en ayant ces relations et à force d'observer les autres :)

Shadow2 a écrit :
13.01.22
T'inquiètes pas pour le social, j'ai compris beaucoup de choses en ayant ces relations et à force d'observer les autres

Bon ben tant mieux alors.

Donc tu es consciente que ton passage sur la « médiocrité » des gens peut être très mal pris … :wink:

@Citadin

Réponse tardive, mais je suis pas souvent sur le forum.

Du coup, oui, ça peut être mal pris (et être vu comme arrogant !), mais bon, j'ai plus envie d'avoir l'impression de jouer un rôle...
Et le but est pas de dire que les autres sont tous des cons :wink:

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre