Back in the game

Note : 26

le 21.01.2022 par Speedy Smile

20 réponses / Dernière par Citadin le 15.04.2022, 14h49

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
Salut à tous, je poste ici car j'ai besoin de motivation et de me reconcentrer sur la séduction, récupérer mes forces, corriger mes défauts et mes faiblesses. J'ai l'impression de reprendre un chantier abandonné il y a 10 ans, lorsque je me suis mis en couple.

Si je suis de retour, vous vous doutez que la relation débutée il y a 10ans s'est mal finie. La période de rupture a été longue et douloureuse et je suis censé être libre depuis Mai dernier, mais entre des changements de régions, des projets pros, l'acquisition de biens immobiliers et leur rénovation, ma reconstruction d'une vie sociale n'a doucement commencé que depuis octobre et encore en devant habiter chez ma mère...
Le chantier de mon appart est en train de prendre fin, j'ai désormais un lit :wink: et j'ai décidé de passer à la vitesse supérieure.

Je me présente vite fait, célibataire sans enfant, j'ai 43ans, j'en fais plutôt 35 8) , je mesure 1m70, J'en fais pas plus :lol: je ne pense pas être ni beau ni moche, plutôt sportif, plutôt soigneux sur mon apparence vestimentaire, facilement sociable.

Petit état de ma situation émotionnelle, qui ressemble à un grand désert actuellement. J'exagère un peu. Amicalement j'ai des amis très fiables sur qui je peux compter (sauf pour sortir draguer...), une famille soudée.

C'est plus amoureusement que les choses sont calmes: L'ex d'un pote m'a suppliée de sortir avec elle, elle est très jolie, on s'entend très bien, mais c'est l'ex d'un ami proche, j'ai mis un stop définitif. Une fille que j'ai dragué il y a dix ans me court après, elle est plutôt jolie mais j'ai pas envie de donner suite même si je la laisse me poursuivre, narcissisme quand tu nous tiens... Depuis que je suis retourné sur Montpellier ( Chez ma mère...) sur les 3 derniers mois, j'ai du récupérer le numéro de 3 ou 4 filles High level, dont une qui me plaisait vraiment, ca a failli le faire, mais je pense que j'ai perdu en finale...Dommage. Je pense que c'est la seule qui m'ait vraiment donné envie depuis 6mois.
Je ne prends plus les numéros des filles qui ne m'intéressent pas vraiment, je pense que c'est l'âge. Si la fille n'est pas Jolie, élégante, stable, je ne perds plus mon temps, peut-être que pour l'égo je devrais parfois. Mais je crois qu'on ne badine pas impunément avec l'amour...

Donnons quand même un nom à certaines d'entre elles car elles peuvent revenir dans ce journal. L'avenir est incertain...Je ne cite que les filles avec lesquelles il y a eu un début de connexion, il y a eu des Shit Test, des Kino, du pull-push...
La présidente, celle qui m'a recalé en finale. En réalité, je n'ai pas été recalé, j'ai perdu la finale, elle est juste sortie avec un autre mec que je ne connais pas. Je suis sur que si elle se sépare elle reviendra...Le contact n'est pas rompu, mais on a pas l'occasion de se croiser. Piste : Lundi prochain lui envoyer un texto pour lui faire savoir dans quel lieux sympa elle peut désormais me croiser.
La Maîtresse d'école, ma prof d'espagnol. Elle a un truc. Elle est timide mais espiègle. C'est super sexy, j'adore. Elle est jolie et avec elle je suis vraiment un mauvais garçon. Je joue beaucoup, mais elle aime ça et elle joue en retour. J'adore la faire rougir pendant les cours. Je joue beaucoup du regard et les filles en général aiment beaucoup, mais ca a encore plus d'impact quand les regards sont échangés en public, sorte de complicité exacerbée. Une fille de la classe l'a vu et me l'a fait remarquer. La Maîtresse d'école m'a invité à une activité hors de la classe mais l'activité a été annulée. Je dois l'inviter à la voir en dehors, j'ai déjà trouvé le truc parfait.
La Hollandaise, très belle, très douce. Je la trouve très jolie, mais c'est impressionnant comment les garçons craquent quand ils la voient. Même les filles sont très jalouses de sa beauté. Je l'ai dragué la 1ère soirée ou je l'ai vu bien sur, mais elle est partie sans que j'ai la chance de prendre son numéro, mais en prenant la peine de me dire au revoir mais d'un peu loin. Je savais que mon assurance avait marqué des points. Mais je pense qu'elle a craqué lorsque je l'ai utilisé pour draguer La présidente. Je jouais avec elle pour séduire l'autre et bien évidement j'ai pris le numéro des 2 numéros. Mais autant j'ai du faire l'effort pour créer la connexion en texto avec ma présidente, autant la hollandaise m'a relancé. je pense que j'ai raté le coche à la soirée d'après ou je l'ai invité, elle avait fait de gros efforts d'apprêtement, mais je n'ai pas été bon. Sans doute par lacheté au moment de l'escalade, sans doute parce que trop facile, l'envie de faire l'effort n'était pas là. Je suis toujours en très bon contact. Je vais la textoter pour l'inviter à une soirée la semaine prochaine.
La scorpionne, elle est jolie, mais surtout très féminine. Je la croise régulièrement, j'ai failli prendre son numéro plusieurs fois, mais si je le prends ca va mal finir. Avec elle la connexion est hot, il faut pas que je me retrouve dans une pièce seul avec elle. Elle est très séductrice, me dit qu'elle est pour le polyamour, cherche mon regard, me regarde longuement dans les yeux, elle me fait du pull push. Elle fait ce que je fais aux filles et je trouve ca tellement agréable que je comprends encore mieux ce que ca fait ressentir aux autres. Mais il faut que je me souvienne qu'on ne badine pas avec l'amour.
L'américaine, elle est pas vraiment américaine, mais grande et belle, je l'ai dragué sans faire exprès. J'ai récupéré son numéro naturellement car elle venait souvent en soirée, J'ai discuté de sa vie aux Usa avec elle pendant toute une soirée sans m'en rendre compte, on a textoté un peu quand j'ai eu le covid car on avait passé beaucoup de temps ensemble à la soirée et qu'elle était peut-être cas contact, j'ai voulu tester sur elle un kino que m'avait la présidente plusieurs fois et que j'avais trouvé super bien placé, je l'ai invité à une soirée et résultat à cette soirée le jeu de regard a commencé et avant de partir elle m'a fait du pied sous la table pendant 2mn en rougissant. je vais aussi la textoter pour la revoir la semaine prochaine.

Bon mettons de coté pour une prochaine fois, La fille des sites de rencontre et 2 autres histoires.

Voila le but d'un journal, c'est sans doute d'avoir des retours extérieurs, c'est aussi de se livrer à sa propre introspection. Et en écrivant ce journal, je m'aperçois que je prends beaucoup plus de plaisir à séduire qu'à conclure. J'ai même l'impression d'être une sorte d'allumeuse. Mais pourtant je me retiens, c'est à dire que si je n'envisage rien de possible avec une fille, je m'efforce d'être sociable mais de ne créer aucune ouverture ou connexion.
J'adore aussi séduire une fille de loin, créer une connexion du regard, une envie, que la fille me cherche ensuite du regard le reste de la soirée, si cela n'arrive pas au moins avec une fille pendant une soirée dans un bar animé, j'ai souvent le blues à la fin de la soirée.
J'ai parfois l'impression de me comporter et de séduire comme le font les filles, certains d'entre vous ont ils la même attitude que moi?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Like ! le 21.01.22, 17h55 par Jalapeno
  • [+2] La suite, vite ! le 21.01.22, 18h18 par Onmyoji
  • [+1] A lire le 22.01.22, 14h48 par Citadin

Oui tu m'as tout l'air d'être une grosse allumeuse :mrgreen:
La question c'est est-ce que ça te suffit comme ça, est-ce que tu es encore dans une phase où tu as besoin de te rassurer sur ton pouvoir de séduction ou est-ce que tu es prêt à conclure et éventuellement tenter quelque chose qui pourrait déboucher sur du sérieux ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] le 21.01.22, 18h26 par Speedy Smile

Je crois que je suis aussi Coeur d'artichaut. Je dois vraiment faire gaffe ou je mets le "doigt", 2 fois j'en ai pris pour 10ans.

Je ne cherche que du sérieux, en fait j'essaye de réaffuter mes skills pour ne pas être dépourvu lorsque j'aurais besoin de les utiliser. Mais je veux pas me bloquer emotionnellement dans une relation sans avenir. J'ai déjà donné.

La situation ne me convient pas et je pense qu'en attendant j'ai besoin de me rassurer, tu as parfaitement raison.

Tout d'abord bon retour parmi nous, c'est bien que tu ouvres un journal qui promet d'être animé.
Ensuite, tout ce que je vais écrire ici n'est que ma perception superficielle basée sur le peu que j'ai lu de toi. Je me base sur pas mal de gens que j'ai connus ou lus, ou mes propres expériences, j'espère ne pas projeter inadéquatement sur toi:
- je ne suis pas convaincu que tes talents soient émoussés, en tout cas l'intelligence sociale est toujours là. Mais tu souffres peut-être encore d'une confiance vacillante. Souvent on se plonge dans des activités prenantes comme un déménagement parce qu'on a besoin de s'éloigner, d'oublier, mais on ne prend pas le temps de faire face et d'adresser nos doutes. Et si le rejet et sa peur se maîtrisent aisément, pour l'abordage, quand ça commence à toucher une relation longue même quand on est celui qui a mis fin on peut en avoir.
Ensuite plus que simplement allumer, je pense que tu es dépendant de plusieurs choses et influencé par d'autres:
- le regard des autres: celui des gens comme celui des filles. Tu aimes susciter de la timidité ou de la passion chez les filles, tu aimes que les filles que tu dragues soient admirées par les autres mecs. Ton blues en cas d'absence de retours etc.
-Tu te veux modeste mais "ton calme" serait l'eldorado de la plupart des dragueurs, et peut-être bien aussi que tu veux te croire subtilement normal pour mettre l'accent sur tes talents sur lesquels tu as un doute. En masquant des choses qui jouent certainement (tu es sans doute au moins un peu au dessus de la moyenne, l'attitude joue bien sûr mais les filles qui ont de la valeur ne se jettent pas aussi systématiquement sans forcément plus de conversations sur un mec ordinaire, même soigné). Je ne crois pas que ce soit insincère ou comme on disait à l'époque, du "DHV fin", mais ça s'accompagne peut-être aussi d'un recul au moment de se lancer vraiment:
"Avoir la flemme de faire l'effort, ou parce que c'est trop facile? ", vraiment? Tu sais très bien qu'on est jamais arrivé au bout de la séduction. Même si l'on couche avec ça ne veut pas dire qu'elles sont acquises (quels que soient nos talents en la matière d'ailleurs). Donc je pense que tu as peut-être peur de l'échec aussi. Parce qu'une nana, qu'importe les signes qu'elle donne comme de l'intérêt, de l'apprêtement, peut jouer avec toi. Ou ne pas être vendue pour autant. Et remettre en cause cette image de toi que tu prends pour acquise. Et tu as des doutes sur ton coeur d'artichaut. Donc pas une totale confiance dans la validité de tes choix. Ce qui m'amène d'ailleurs au point suivant:
-tu aimes avoir ta cour, mais tu ne veux pas choisir de "favorite". Bien sûr il y a certains types de relations qui pourraient convenir à cela mais "tu veux du sérieux". Au fond sans doute que tu penses cela comme la meilleure solution, mais est-ce que tu n'as pas envie de te refaire une santé et une estime de soi en brillant sous les yeux de toutes ces jolies femmes? Est-ce qu'ainsi arriver à retrouver une relation facilement comme tu en as (très largement) la possibilité ne deviendrait pas rédhibitoire?
En outre comme à mon avis tu doutes de ta capacité à faire le bon choix, avoir autant de filles à disposition de qualités égales dans toute leur variété peut être perturbant:
Tu ne peux pas te dire que l'une pourra remplacer les autres et comme tout homme de goût tu aimes beaucoup de choses différentes chez les femmes. Ça rend sans doute le choix difficile. Et donc d'accepter cette facilité également.
Je crois aussi que tu as le sentiment que pour avoir de la valeur, tu devrais mériter ta dulcinée, la gagner de haute lutte. Face à d'autres prétendants (cf. Regards des autres), qu'elle ne soit pas acquise, que des obstacles voire le destin se dressent entre vous. Là je pense qu'en fait tu as besoin de ta "quête" pour te retrouver et retrouver vraiment l'envie d'être avec une princesse. En gros vaincre l'adversité et triompher de toi-même.

Quant à ta question, je ne dirais pas que tu dragues comme une fille, j'ai connu un mec "naturel" (c'est bizarre aujourd'hui de reprendre ce mot) qui était passif et laissait venir. Comme toi sans doute doté d'un certain magnétisme. Il ne voulait pas aborder et être en position de demandeur. Mais c'était moins pour jouer la princesse que parce qu'il avait un ego qui le lui défendait quoi que pas surdimensionné (peut-être par rapport à d'autres personnes mais disons que ça correspondait à sa stature).
Par contre tu me sembles avoir une sensibilité féminine sur certains aspects oui.
Notamment ta manière d'aborder le regard des autres. Cela dit ça n'est pas péjoratif et ça n'a pas l'air de te nuire. Donc je change pas ce qui n'est pas cassé, à moins que ça ne ramène que des femmes qui ne te conviennent pas. Si les femmes que tu séduis ont dans toute leur diversité des points communs avec tes ex sur des choses qui arrivent à la fin à coincer tu devrais peut-être réfléchir à des filtres efficaces à défaut de changer ta manière de séduire.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Très intéressant le 22.01.22, 13h53 par Speedy Smile
  • [+2] Pertinent le 22.01.22, 14h48 par Citadin
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Speedy Smile a écrit :
21.01.22
J'ai parfois l'impression de me comporter et de séduire comme le font les filles, certains d'entre vous ont ils la même attitude que moi?

Oui bien sûr.

Séduire à la gestuelle, au comportement et à l’allusion, ça me semble naturel y compris pour les hommes.

C’est juste qu’on n’en parle pas beaucoup par ignorance, inconscience ou peur de la connotation « féminine » du propos.

Perso, j’ai peaufiné ma technique empiriquement, au fil des ans. Je sais que certains gestes contextualisés sont de puissants déclencheurs du désir féminin.

Bref, ton état d’esprit me semble simplement être celui d’un homme d’expérience, ce qui n’exclut pas les remarques très judicieuses de @Jalapeno et @Onmyoji.

Speedy Smile a écrit :
21.01.22
J'ai même l'impression d'être une sorte d'allumeuse. Mais pourtant je me retiens, c'est à dire que si je n'envisage rien de possible avec une fille, je m'efforce d'être sociable mais de ne créer aucune ouverture ou connexion.

D’accord avec toi. Allumer une allumeuse, c’est de la légitime défense proportionnée au choix des armes fait par « l’adversaire ». Elle feint d’offrir du sexe facile, nous feignons d’offrir de l’attention facile.

Mais il ne faut pas faire ça avec une femme de bonne foi. Ça serait s’abaisser.

Au plaisir de lire tes aventures.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 22.01.22, 15h19 par Onmyoji
  • [+1] Intéressant le 23.01.22, 23h10 par Speedy Smile

Merci pour vos retours, ils sont très constructifs et très bienveillants. Vous êtes au top.

Je continue ce journal car il me permet aussi de juger à posteriori de mes succès et mes échecs. Je réfléchis peu dans l'instant des rencontres et des interactions, j'essaye de vivre le moment. Mais je pense que j'ai besoin de débriefer pour m'améliorer, supprimer les mauvais réflexes, en adopter de meilleurs. Si vous avez des suggestions, je suis preneur. Je vous livre certaines de mes expériences de manière assez brute et avec mon ressenti. La carte n'est pas le territoire et j'ai bien conscience de rationaliser et d'avoir des biais cognitifs, ne soyez pas trop durs. Mais tous vos conseils sont les bienvenus.

Petit retour sur une sortie jeudi soir. J'ai été très sociable, mais pas assez sexué. J'aurais du prendre 3 numéros par principe, même si ce sont des filles avec qui je n'imagine rien de très sérieux, elle remplissent mes 3 critères et j'ai besoin de présence féminine dans ma vie. J'ai simplement donné des rendez-vous la semaine prochaine à une soirée que j'organise avec un copain sur Meet Up.
Résultat une s'est inscrite le lendemain et une autre m'a envoyé un message sur Meet Up me disant qu'elle ne trouvait pas la soirée et me demandant comment s'inscrire...
Je pense d'ailleurs que ces invitations, c'est très bien pour permettre des projections, des escalades, avoir l'air d'un leader, mais c'est quand même pas très bon pour essayer de cadrer les interactions. Je pense même que c'était une très mauvaise idée, puisque depuis j'ai réussi à organiser un cours d'initiation à la bachata avec ma Hollandaise et bien évidement c'est le même soir :? En fait c'est plutôt elle qui m'invite 8) et j'allais pas dire non :P Résultat je vais donc devoir la ramener après à la soirée voir les 3 autres et même l'américaine...Il faut vraiment que je m'organise mieux et que je sélectionne mes invitations.

Petite anecdote, lorsque j'ai un peu connecté avec la 1ère, j'ai eu droit au Shit test de l'âge. Pour moi ca veut dire que la fille a déjà plus ou moins accepté qu'on était compatible physiquement et se demande si elle peut se projeter. Je lui ai dit que j'étais beaucoup plus vieux qu'elle. Elle m'a "comme d'habitude" répondu que non ...et que j'avais pas plus de 5ans de plus qu'elle. J'adore quand elles déforment la réalité pour que ca colle à leur envie. J'ai 13 ans de plus. :wink: Vous les gérez comment les Shit test sur l'âge? Surtout quand il y a une vrai différence? Moi ma posture c'est du Push systématique dans l'idée "je suis trop vieux pour toi" puisque j'imagine que la question en elle-même est déjà un signe d'intérêt. Je pense qu'il y a mieux. Certains ont des suggestions?

Je suis aussi tombé sur un médecin sympa qui pourrait faire un bon wings. Il a un certain succès, il est plutôt beau gosse. J'ai vu 2 filles dont les yeux se sont allumés quand il a dit qu'il était médecin. Par contre, il ne voit pas les signes d'intérêt qu'on lui porte et il manque de charisme et de finesse sociale quand il veut être entreprenant, mais il est volontaire et sympa.

Je m'en suis voulu d'avoir été juste "très sociable" quand je suis rentré chez moi. Je me suis remotivé et je suis ressorti pour retourné au bar pour finir la soirée en étant plus entreprenant et bien sur il était déjà en train de fermer...
Prochaine soirée open avec des inconnu(e)s seulement mardi prochain...

Speedy Smile a écrit :
24.01.22
Vous les gérez comment les Shit test sur l'âge? Surtout quand il y a une vrai différence?

Je ne suis pas sûr que ce soit nécessairement un shit test, demander l’âge, ça fait partie des questions basiques quand on fait connaissance.

Quand ça m’arrive, je lui dis sur un ton joueur de deviner. Si l’écart semble la mettre mal à l’aise, quelque chose du style je suis suffisamment expérimenté pour toi.

A ce sujet, je crois de moins en moins à la notion de shit test définie comme une question ou propos destiné à déstabiliser l’homme pour tester sa solidité ou sincérité. C’est une base de la sociabilité que de ne pas mettre volontairement les autres mal à l’aise. Donc perso, méfiance quand une femme fait ce genre de chose, pour moi c’est plus un red flag qu’un shit test.

Pour les hommes, le cocky and funny me semble aussi devoir être pris avec des pincettes. Souvent, la femme fait semblant de rire par bienséance mais ne retient en fait que l’arrogance …

Speedy Smile a écrit :
24.01.22
Résultat je vais donc devoir la ramener après à la soirée voir les 3 autres et même l'américaine...

5 cibles dans la même soirée : respect :mrgreen: . Je suppose qu’elles ne doivent pas penser que c’est délibéré de ta part, au risque qu’elles considèrent que tu te sers d’elles pour te prendre pour un pacha.

Autre chose : un contexte très concurrentiel peut conduire certaines femmes à la surenchère de manière à « battre » leurs rivales en « remportant » l’attention masculine. Ça fait du bien à l’ego mais ne signifie pas qu’elles veulent réellement concrétiser.

En tout cas, tu as l’air très actif, bravo.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 24.01.22, 12h43 par Speedy Smile

Oui je te rejoins sur ton analyse, je ne parle pas vraiment de Shit test, type: "Tu penses vraiment ça?"

Mais des questions personnelles qui suivent une phase de connexion. Donc tu as parfaitement raison je parle de Shit Test à tort concernant l'âge. Sans doute parce que j'ai un biais, que j'ai souvent une grosse différence d'âge et que je ressens la question comme glissante.
Je joue aussi à devine quand j'estime que la différence est dans les 5ans. Mais au delà je trouve que la surprise peut être trop déceptive et je préfère l'anticiper.

Tu as aussi parfaitement raison pour le contexte concurrentiel, j'y joue très peu parce que la surenchère est éphémère et que ça Backdraft très vite. Je l'utilise parfois pour démontrer de la valeur, mais c'est vraiment à double tranchant.
Je suis bien embêté pour cette soirée, j'ai lancé trop d'invitations...

Speedy Smile a écrit :
24.01.22
Je suis bien embêté pour cette soirée, j'ai lancé trop d'invitations...

Peut-être qu’elles ne viendront pas toutes. Et puis ça sera a priori de toute façon instructif de les voir se comporter.

Les gens changent selon le contexte et le taux d’alcoolémie.

Récemment dans un bar, une femme de bonne famille bourgeoise a menacé (par gestes) une autre femme de lui pêter la gueule si elle acceptait de parler avec moi. Une vraie petite racaille …
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] :) le 25.01.22, 08h44 par Speedy Smile

Je fais le même constat que vous sur la perception de l'âge et le fait qu'elles arrangent souvent la réalité quand on leur plaît. Volontairement ou pas d'ailleurs. Je notais souvent que celles que je n'attirais pas me voyaient souvent plus proches de mon âge réel, même si plus jeune. Ce qui drôle et significatif c'est que même les cougars me voyaient vraiment plus jeune aussi (comme quoi c'est vraiment leur facteur d'attirance prépondérant).
Je fais toujours un peu la devinette, mais j'ai aussi d'autres délires plus littéraires pour jouer avec les filles à qui ça parle parce que ça me lasse moins (la devinette malheureusement ce n'est plus vraiment original et certaines n'ont plus une réaction positive et enjouée à ça. Ou alors faut changer ça en jeu de rôle un peu façon "lie to me/mentalisme" et leur faire faire une lecture froide où l'âge n'est qu'un élément parmi d'autre. Ce qui permet de noyer le poisson un temps sans les frustrer de la réponse. Ou en anticipation de leur demande, le temps de gagner des points pour que ce ne soit plus un facteur).

Aujourd'hui je m'amuse un peu moins avec la devinette aussi parce que ça me fait mal d'entendre les réponses;) et que si je ne fais pas encore mon âge l'écart n'est plus de dix ans de moins et mon ego en pâti terriblement. Et ça me mettrait sans doute des doutes plein la tête en pleine discussion même si la nana montrait des signes d'intérêt.
Après côté shit test, mon fatalisme fait que si ça ne vient pas de moi je suis assez imperméable à cela.
"Oh, je suis donc vieux? Tu n'avais pas l'air de t'en soucier quand tu riais aux éclats en me lançant des regards enflammés". Le tout dit d'un air un peu goguenard et complice. Suite de la discussion.
Ou alors un silence évocateur et un regard mi-hautain où elle peut lire "gamine", mi "on va voir si tu vas penser que je suis vieux quand je vais t'emballer".
Si c'est en groupe (ou en mobilisant la galerie), je peux la mettre en boîte du style "elle est toujours aussi irrespectueuse ou dissipée? Méfiez-vous jeune fille, vous ne trouverez personne pour vous épouser". Un partout balle au centre.
Je peux aussi répondre sérieusement le fond de ma pensée, que je ne crois pas que l'âge ait grand-chose à voir avec la communion des esprits et des corps (bon dans certaines limites, mais j'ose croire que dans mon cas c'est pas encore de la gérontophilie, même si c'est une idée de taquinerie que je garde sous le coude comme barrière/shit test;) Je trouve ça plus drôle que de fermer avec un "je suis trop vieux pour toi" (même joueur) qu'elle pourrait ressentir comme un stop réel ou une remise en cause de sa maturité si elle a peu confiance en elle. Parce que c'est un peu osé, évidemment joueur, et que ça grossit le trait un max. Puis ça peut amener des discussions intéressantes sur le comportement sexuel, les attirances, les besoins... à tester (je me rappelle pas l'avoir fait mais l'avantage d'un journal intéressant c'est que ça inspire d'y répondre).

Pour ton harem (façon manga japonais), je ne trouve pas ça négatif. Tu l'as fait vraiment innocemment et c'est une bonne chose. Tu as de toute évidence un attrait et une intelligence sociale suffisants pour t'en tirer. Des femmes qui ont un intérêt préfèrent se partager un mec attractif (ce qui sera systématiquement ici prouvé par les quatre autres avions de l'escadrille), du moment que tu leur donnes de l'attention spéciale. En outre tu peux ainsi alterner:
L'une des règles de base dans certains manuels c'est traiter toutes les femmes de la même manière pour ne pas s'habituer à traiter celles qui nous plaisent différemment et avoir un bouton on off. Aussi parce qu'en faisant ainsi on envoie des signaux ambigus aux séduisantes qui sont habituées à un traitement spécial.
Ici puisque tu es l'hôte tu as toutes les prérogatives pour te comporter comme tel, et passer les plats, mais aussi contrôler le flot d'attention. Imagine toi faire les présentations de la dernière arrivée aux quatre autres, en disant de chacune un truc qui montre ton attention et ta connexion avec? Puis lancer les sujets de conversations entre vous. Complimenter les unes puis les autres, aller voler au secours de tes autres invités pour animer la soirée pendant qu'elles te regarderont faire. Puis revenir quand leur attention sera un peu retombée ou déviée vers d'autres convives, pour ensuite reprendre des interactions plus directes avec chacune et plus intimes...
C'est un coup de maître en fait que de faire cela. Trop peu de filles et cela aurait pu passer pour une bête mise en concurrence. Mais elles sont cinq. Toutes de valeurs égales. Aucune ne se sentira faire valoir, et n'en joue pas ainsi. Elles seront sans doute une bonne part de l'effectif de la soirée.
Le plus difficile à gérer ça va être le timing (je te conseille de savoir à l'avance quelles intentions sont les leurs en termes d'horaires et de retours à leurs pénates), et la discrétion quand tu vas vouloir retourner vers elles de manière plus spécifique. Prépare peut-être un moment spécial, un sujet pour chacune pour éviter de sécher devant la fatigue et pour ne pas être surpris par un manque d'inspiration (quoique ça puisse être un filtre utile)?
La présence de ton pote médecin est donc un atout, il animera sans doute la galerie ( puis si certaines sont séduites un peu par lui c'est pas perdu, pour l'instant tu as la préemption et toute la température qu'elles gagnent se reportera sans doute sur toi. Et puis ça te met en valeur aussi de ce côté là, tu n'as pas que des jolies copines... mais aussi des potes de qualité - s'il est un peu "naïf" tu dois pouvoir le rendre un peu plus clairvoyant, d'ailleurs-). Il ne faut pas hésiter à avoir quelques personnes vives aussi pour que ça ne stagne pas trop à l'extérieur de ton groupe à 6 ou 7.

C'est sûr que ça n'est pas facile mais tu as de bonnes chances de rafler un pactole. Vois ça comme un blitz contre plusieurs adversaires;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 25.01.22, 08h49 par Speedy Smile
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

J'ai envie de répondre a Onmyoji sur son 1er post que je trouve très pertinent, mais il y a tellement de points que je ne sais pas par où commencer et combien de temps ça va me prendre.

La soirée du jeudi va être une horreur. Je vois bien ce que tu veux dire, mais ça va pas le faire. Je vais arriver avec 2 heures de retard avec une bombe avec qui j'étais à un cours de Bachata. Rien que ça ca vaut carton rouge de toutes les autres.
Et autant jouer l'aisance en milieu féminin c'est très bien pour montrer de la valeur, autant j'ai déjà fait cette démonstration à toutes et ca ne m'apportera plus rien. En plus ma technique, bonne ou mauvaise, consistant à rendre la connexion avec la personne plus intense et surtout unique. Ca se fait mal devant d'autres filles. Ca va être une soirée galère.

Petite annecdote, je vais très rarement sur les sites de rencontres, même si j'ai un abonnement Meetic. Oui je paye et oui je ne suis pas passé à la version Swipe du game online.
Je suis pas hyperphotogénique donc ce n'est vraiment pas mon canal de prédilection. En plus si vous avez lu mon post sur les sites de rencontres, je ne pense pas que la qualité soit au rendez-vous.
Mais j'y vais 3, 4 fois par semaine pour regarder qui passe sur ma fiche et une fois par semaine j'envoie des messages aux rares profils intéressants. Souvent 1 ou 2 toujours très ciblés. Je sais pas si par curiosité vous avez déjà ouvert un faux compte feminin sur Meetic ou Badoo, même sans photos, sans description, en 10 minutes vous avez 20messages...c'est pire que du harcèlement de rue 🤣
Ayant conscience de ca, j'envoie des messages très très cibles, un peu lyriques, toujours légers (Non ce n'est pas contradictoire) qui s'ajoutent sans doute aux centaines déjà reçus et comme je n'écris qu'aux profils de qualité, ils s'ajoutent peut-être à des miliers de messages.
J'en envoie 2 ce lundi matin, voilà la réponse d'une des filles ca fait toujours plaisir😉
"hello☀️. bravo pour ton approche inédite. Je recherche un homme extraordinaire. 🙂"
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Like ! le 25.01.22, 11h54 par Onmyoji

Soirée d'hier soir un peu triste. Je suis toujours trop asexué à mon goût. Je devrais être plus taquin. Je deviens un peu plus tactile, mais pas assez encore. Ce sont mes 2 axes de progression.
Un gars australien était sexué et tactile avec un bon timing, je devrais m'inspirer de son attitude. En fait c'est sans doute son attitude qui m'a fait juger que la mienne n'était pas à niveau.

Je m'aperçois que je n'ai plus aucun stress à récupérer le numéro d'une fille, j'ai pris 3 numéros de filles hier soir, plus pour le principe qu'autre chose. 2 que je connaissais déjà un peu. La 3ème que j'ai rencontré dans le bar.

Un truc drôle en fin de soirée, mon copain médecin, un peu gauche socialement, a eu le malheur d'acquiescer trop mollement à une injonction venu tout droit du Wokistan, lui disant que "Tout le monde devrait être féministe". Du coup il a été accusé d'être sexiste :lol: :lol: :lol: et le wokistan (2 filles) s'est alors abattu sur lui, lui demandant aussi combien d'amis noir il avait? Et comme il en avait pas assez, du coup il s'est aussi retrouvé raciste :lol: :lol: :lol:
On était mort de rire avec l'Australien, mais ca prouve quand même qu'on vit dans un monde de dingues et que quand tu es trop gentil, tu te fais insulter gratuitement. Ne jamais oublier que Gentil ce n'est pas une qualité.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 27.01.22, 01h44 par Onmyoji
  • [+1] Bien vu le 27.01.22, 12h20 par Citadin

Speedy Smile a écrit :
26.01.22
Je suis toujours trop asexué à mon goût. Je devrais être plus taquin. Je deviens un peu plus tactile, mais pas assez encore. Ce sont mes 2 axes de progression.

Je te prie de m’excuser par avance si je vais te dire des choses que tu sais déjà, c’est simplement ce qui me vient en te lisant.

Il faut effectivement être sexué et tactile avec les femmes mais aussi avec les hommes, selon le contexte. Je pense que les femmes se font une idée bien plus précise de nous en nous observant à l’action.

Par exemple, dans un contexte de bar/boite/soirée où l’espace est restreint avec une forte densité de gens. Lorsque j’ai à me déplacer et que le contact physique est inévitable par manque de place, je mets ma main sur l’épaule du type que je croise. Il se demande ce que je lui veux et tourne la tête dans ma direction. Je lui fait un signe de tête signifiant que je veux simplement passer sans le bousculer. Il se sent respecté et fait un mouvement pour laisser de la place. Mais pour certaines femmes qui assistent à la scène, j’ai « viré un mec qui se tenait sur mon chemin ».

Ça peut sembler primaire ou superficiel, mais j’en ai constaté l’efficacité sur le terrain à de nombreuses reprises. Donc c’est désormais intégré dans ma gestuelle à tel point que c’est devenu un réflexe.

C’est un peu l’équivalent masculin de la femme qui se penche dans ta direction pour que tu voies mieux sa poitrine.

Speedy Smile a écrit :
26.01.22
Un truc drôle en fin de soirée, mon copain médecin, un peu gauche socialement, a eu le malheur d'acquiescer trop mollement à une injonction venu tout droit du Wokistan, lui disant que "Tout le monde devrait être féministe". Du coup il a été accusé d'être sexiste et le wokistan (2 filles) s'est alors abattu sur lui, lui demandant aussi combien d'amis noir il avait? Et comme il en avait pas assez, du coup il s'est aussi retrouvé raciste

Comme dit plus haut, perso je considère que tout propos ou action visant délibérément à mettre mal à l’aise est un red flag. Les shit test, les negs, ce sont des trucs d’ados à l’estime de soi instable par définition.

Speedy Smile a écrit :
26.01.22
Ne jamais oublier que Gentil ce n'est pas une qualité.

En effet, la méchanceté non plus d’ailleurs. Il est vrai qu’offrir sa gentillesse expose à tous les abus. Je suppose que cela doit se faire graduellement, à mesure que la relation progresse conformément à nos attentes légitimes.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 27.01.22, 12h40 par Speedy Smile
  • [+1] Constructif le 27.01.22, 13h28 par Onmyoji

Un truc drôle en fin de soirée, mon copain médecin, un peu gauche socialement, a eu le malheur d'acquiescer trop mollement à une injonction venu tout droit du Wokistan, lui disant que "Tout le monde devrait être féministe". Du coup il a été accusé d'être sexiste et le wokistan (2 filles) s'est alors abattu sur lui, lui demandant aussi combien d'amis noir il avait? Et comme il en avait pas assez, du coup il s'est aussi retrouvé raciste
Lol les gens sont fous. Bêtes, et fous. Dangereux cocktail.

Personnellement ces gens me navrent autant que les racistes / masculinistes... Ils sont la réponse fasciste de gauche au fascisme de droite qu'ils prétendent combattre, mais s'emparent de la lutte sociale pour donner libre cours à leur soif de violence et d'agression, tout bien parés de vernis vertueux pour être les bullies qu'ils sont, mais bien inattaquables.

C'est 95% de virtue signaling creux, le prolongement direct de la course au like par l'outrage et la scandalisation, transposé dans le réel. Encore un cadeau des réseaux sociaux...

J'ai du mal à voir quelle personne stable et sensée peut bien les prendre au sérieux en fait. Mais leur capacité de nuisance et leur malveillance aveugle est aussi dangereuses, dans un style différent, qu'un club de fafs...

M'en veuillez pas, mais je vais rester dans ma forêt encore un peu, hein. Prenez soin de vous, faites chier personne, et restez loin des tarés. Ils sont nombreux et se déplacent en bande...

Le seul espoir c'est que, comme tous les extrémistes idiots, ils commencent à s'entre-dévorer sur la sémantique et sur qui sera le plus idéologisé.

Popcorn, mais popcorn de loin.


Gentillesse : tu peux être gentil par défaut. C'est même mieux.
Mais par contre, zéro tolérance, zéro compromis.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] 100% d'accord le 05.02.22, 11h37 par Citadin
  • [+1] Courage le 05.02.22, 12h27 par Onmyoji
Trouve ton courage. N'écoute que lui.
"L'instinct nous dicte le devoir, et l'intelligence nous donne les prétextes pour l'éluder ~ Proust
(c'est pas faux !)

Petit retour sur un point que je voulais travailler. Oser toucher plus, devenir plus kinesthesique.

Et bien mes amis, ce problème est réglé. Je pense même définitivement. Vous allez peut-être trouver ça bizarre mais 2 cours de Bachata et un cours de salsa plus tard, je pense que toutes mes atermoiements ont volé en éclat.

Le fait de devoir prendre dans ses bras 30 filles différentes pendant des heures à transformer le fait de prendre la main, toucher les hanches, serrer une personne contre soi en un moment très naturel mais également très agréable. Ca a une conséquence immédiate, c'est que cette semaine, j'ai du toucher 3 ou 4 filles (pas que leur avant bras, ca c'était mon travail d'avant et ca me paraît si loin, mais leur hanche ou prendre leur main) sans ressentir aucune gêne et en le faisant de manière très sûre et très naturelle et donc bien sur acune n'a trouvé cela désagréable ou maladroit.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien joué le 10.02.22, 21h22 par FK
  • [+1] Cool le 15.04.22, 08h25 par Onmyoji

Je passe sur ce qui n'a pas eu d'importance. Mais je reviens de soirée et pour situer le contexte à la fin de la dernière soirée, il y a un mois, une fille que j'aimais bien m'a mal parlé. Sa copine me dit: non, non, ca doit être autre chose. Je lui envoie un texto pour tester so humeur et la fille me ghoste. Donc oui, elle m'en veut.
OK, mais qu'est ce qui s'est passé ce soir quand je l'ai recroisée?

Pour être franc, j'estime avoir trop joué le désintérêt la dernière fois et qu'elle a eu raison de réagir et de ne pas répondre à mon message, même s'il était bien choisit et qu'elle a du s'en mordre les doigts.

Première interaction, direct tu m'as ghosté?
Réponse, euh, non j'ai oublié de te répondre. Je voulais, mais j'avais des trucs et puis....
OK, je me casse, parle toute seule.
Deuxième interaction, je vais rejoindre son groupe. Je prends le lead du groupe on discute et quand l'ambiance décolle et que la fille accroche bien, je lui dis de but en blanc: A oui mais toi, la dernière fois, tu m'as mal parlé...
Réponse, euh non....Je vois pas ce que tu veux dire...
OK, je me casse.

Puis à la fin de la soirée, je parle avec un gars et une fille et la fille que j'aime bien, vient nous rejoindre. Quelle surprise... Là, je parle avec le gars de drague et de séduction et l'autre fille veut savoir ce que je lui dis, fille avec qui j'ai dansé collé-serré sur du Raggadancehall dans un night club jusqu'à 4h du mat. Je lui dis que c'est un truc entre gars et que je peux pas le dire aux filles et là la fille pete un plomb disant que c'est pas une fille mais une femme...Je simpe pas, le gars un peu, s'excuse, dis qu'il la comprend...Moi je profite de l'occasion pour dire que pour elle c'est carton rouge et je dis à la fille qui m'a ghosté, mais qui est venu me rejoindre et que j'aime bien, que pour elle c'est carton jaune, elle fait semblant de s'offusquer, mais on échange des regards profonds. On se comprend.

Vos avis?

Pour moi tu joues trop du billard à trois bandes sans connaître la physique de l'endroit.
Pour être plus clair, c'est bien de vouloir jouer sur certains principes et d'avoir une certaine posture mais tu n'as aucune idée de la manière dont les choses sont réceptionnées. Au pire elle se vexe au mieux
elle finit par comprendre par la répétition, mais c'est probablement pas fluide.
Tu aurais gagné 3 heures à lui dire franchement:
"Non tu m'as bien ghosté, c'est une excuse, quand on veut on trouve le temps" (ce qui n'est pas totalement vrai d'ailleurs...)
"Les cris, les invectives, si c'est ce que je considère mal parler. Mais visiblement on a pas les mêmes standards niveau respect donc je me casse" (et tu te casses vraiment, mais pas pour l'attirer, juste parce que c'est vrai que c'est pas acceptable et que si elle en est capable maintenant elle en sera capable plus tard).
Pour la dernière fois elle avait pas participé et l'autre a juste été trigger par le mot "filles", elle devait avoir une estime d'elle-même très dépendante du regard des autres ou être radicale. En général les autres femmes peuvent réagir sur le mot mais pas violemment.

En tous cas tu vois c'est très différent de l'approche subliminale où elle capte rien ou que par bribes, ou tu coupes la conversation du coup ça empêche de poursuivre ou éventuellement de s'excuser (c'est pas pour ce que ça vaut, quand quelqu'un veut quelque chose il s'excuse facilement ça huile les rouages).
Tu peux très bien être moins assertif quand c'est pour jouer ou pas casser une dynamique de groupe etc, mais quand tu veux réellement souligner quelque chose, pour moi rien ne vaux les mots.
Après c'est mon style, mais je suis aussi beaucoup moins enclin à repêcher des candidates qui se montrent chiantes/ connes dès le début.
Vu que normalement c'est la phase où on essaie d'être "parfait" pour séduire l'autre. Si tu arrives déjà pas à contrôler ton comportement et te présenter sous ton meilleur jour qu'est ce que ça va être ensuite?
Alors oui, on peut considérer que l'on peut "imposer le respect à quelqu'un", et qu'il agisse ensuite en conséquence mais ça ne fonctionne qu'à l'aune de ses sentiments avec vous. Et du fait qu'on ne laisse jamais transparaître de faiblesse. Sinon tout ce respect artificiel s'évanouit.
Je préfère les gens sains (mais je reconnais c'est bien plus rare).

Edit/PS: tu as l'air d'attirer facilement de base, pourquoi te faire chier à rattraper des boulets?
Move on, passe à la suivante, elle n'a rien démontré qui en fasse une candidate au dessus du lot.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] 100% d'accord le 15.04.22, 12h52 par Citadin
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Oui tu as en partie raison, mais je pense aussi qu'en écrivant un peu enivré en rentrant de soirée, j'omets de bien retranscrire l'ambiance et mes interactions.

Bien évidemment, je suis toujours aussi sur d'autres filles. Plus jeune, je pouvais trop focaliser sur une seule fille, alors, j'ai appris à toujours avoir plusieurs filles en vues tant que je ne suis pas en couple. Hier, par exemple, j'ai aussi récupéré le numéro d'une autre fille pendant la soirée. Je ne fais pas de focalisation, mais d'une certaine manière, j'aime bien cette fille. Apres je n'ai pas besoin de sortir avec une fille pour savoir si je l'apprecie et le résultat m'importe peu en fait. Mais d'une certaine manière après la fin de la dernière soirée et le ghosting, je voulais avoir des signes d'intérêt et j'ai fait le plein. ')

Je pense aussi que j'ai trop résumé, mes interactions avec elle. On a parlé d'autres choses, d'anciennes relations, pas des ex of course. On a parlé en tête à tête, mais je voulais insister sur le fait de ne pas Simper. En fait, j'ai répondu à un timide sur un autre sujet et comme c'était aussi d'une certaine manière la suite d'une des histoires de mon journal, j'ai copié ma réponse ici. J'aurais du être détaillé et plus contextualisant.

Vous avez plus l’air d’être dans une bataille d’egos que dans un rapport de séduction.

Le « je voulais te répondre mais j’ai oublié parce que j’étais occupée », c’est juste une excuse bidon un peu plus élaborée que « pas vu/pas reçu ».

Mal parler et ignorer les messages, ce n’est pas de la maladresse. C’est chercher délibérément à blesser.

Après, si tu trouves son comportement légitime, je ne vois pas trop pourquoi tu viens le lui reprocher. Et les « règlements de comptes » en public, je crois qu’il vaut mieux éviter.

Je suis d’accord avec @Onmyoji : en général, quand ça commence mal, ça continue mal et ça finit mal.

Mais si tu veux en avoir le cœur net, je suppose qu’il faut t’arranger pour lui proposer un rencard.

Mais est ce que la séduction, ce n'est pas 2 égos qui se cherchent? Peut-être que ce sont les danses latines qui changent aussi ma vision de la séduction ou peut-être lecture de revelation.

Objectivement vous pensez quoi de ce livre, si l'on omet la personnalité de Mystery, et si on se concentre sur sa lecture des interactions de séduction et son efficacité pratique?

Pour revenir sur la lecture des interactions avec cette fille, c'est beaucoup plus smooth que ça ne transparaît dans mes propos enivrés à 2h ou 3h du matin qui s'adressaient à un timide et à qui je disait de ne pas Simper et de prendre le leadership de ses interactions. Quand la fille est arrivée à la soirée, j'animais un groupe. La fille a cherché mon regard et est venue se coller avec son petit groupe (elle et un couple) juste derrière moi. Elle a essayé d'accrocher plusieurs fois mon attention et quand j'ai décidé de me retourner pour échanger avec elle, elle a sauté sur l'occasion pour créer une interaction, ca va? ca fait longtemps? alors ton voyage c'était comment?..Et comme elle montrait beaucoup de signes d'intérêt, j'ai envoyé un très malicieux, "Attend mais c'est pas toi qui ne réponds pas à mes messages?" C'est d'autant plus injuste de ma part comme accusation que le message envoyé n'appelait pas de réponse autre que le fait pour elle de relancer si elle voulait continuer à flirter.
En gros je lui ai dit en sous texte "mais attends, tu recommences direct à flirter, alors que je croyais que tu ne voulais plus?" Bien sur je n'ai pas dit ça sans regard malicieux et complice qu'elle m'a renvoyé. Et le "oui je voulais répondre ..." était tout minaudant et terriblement sexy...
Bien évidemment, mon attitude était, Oui oui bien sur, c'est c'la oui...Et d'une certaine manière ca a remis le flirt en place et enlevé la mauvaise tension. Je ne sais pas si son but initial était juste d'enlever la tension ou de reflirter. Mais en gros, comme elle était en demande, j'en ai profité pour remettre nos échanges en mode flirt. Après je ne suis pas parti comme un prince, mais je me suis fait apper "très volontairement" par mon groupe et j'ai repris mon attention.
Et bien évidemment le carton jaune c'est encore du flirt...

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre