Conseils séduction

Comment draguer au collège et au lycée

Comment draguer au collège et au lycée : cet article explique TOUT ce que vous avez besoin de savoir pour être plus populaire et avoir plus de succès avec les filles, au collège et au lycée.

« Je suis collégien / lycéen, et il y’a une fille au bahut que je trouve super charmante, mais à qui je n’ose pas aller parler. Des fois elle me regarde, mais je ne sais pas quoi faire, ni quoi lui dire… Comment faire pour aller lui parler ? Faut-il lui dire que je suis amoureux ? »

Si vous vous demandez quoi faire, suivez ces instructions à la lettre, et vous augmenterez considérablement vos chances.

Faites ce qu’on vous dit dans cet article, c’est vraiment la meilleure chose à faire dans votre situation et étant donné votre niveau de débutant de la drague.

Prêt ? C’est parti.

Lettres d’amour et déclarations : interdiction formelle.

Je sais, ça va paraître totalement surprenant à certains d’entre vous, mais sérieusement : le déballage de sentiments, interdit. Si vous voulez savoir pourquoi, lisez cet article.

En gros : pour 1 fragile pour qui ça marche, y’en a 1000 qui se pètent les dents. La séduction, ça ne marche pas comme ça, les filles attendent autre chose de vous.

Donc on oublie, et on lit la suite.

Ne pas avoir peur d’elle

Ce qu’il faut comprendre, c’est que la fille qui vous fait si peur et si envie à la fois, n’a RIEN d’unique.

Elle est comme toutes les autres filles.
Comme 99% des filles de son âge, elle est hyper soucieuse de comment les autres la perçoivent, elle est terrifiée à l’idée de passer inaperçue ou pire, de ne pas être remarquée, de ne pas être appréciée, alors du coup, elle trouve rassurant de se fonde dans son groupe de copines et de se fabriquer un délire avec elles qui l’isole du monde extérieur (un peu).

Et en parallèle, les mecs l’intéressent, mais elle ne se sent pas encore assez confiance pour assumer ses envies (et elle est terrifiée à l’idée d’être maladroite, qu’on se moque d’elle, ou qu’on lui tape l’affiche pour son manque d’expérience, alors parfois, elle se la raconte un peu).

Ah tiens, marrant : finalement, c’est exactement pareil que pour les mecs.

Enfin bref. Elle n’est pas aussi effrayante que ce que vous pensez.
Même si elle est super populaire, dites-vous que derrière la façade, elle flippe et angoisse. C’est le lot de tous les ados, c’est juste que certains parviennent à mieux le camoufler que les autres.

Donc ne vous laissez pas intimider par son « statut » ou sa popularité. Reprogrammez votre cerveau, et dites-vous que ce n’est qu’une meuf.

Et ok, si vous êtes terrorisé par les meufs, dites-vous que les meufs sont des mecs comme les autres. Visualisez-vous en train de lui taper la bise ou de déconner avec elle comme si c’était votre pote.

  • Une grosse erreur que font les mecs qui manquent d’expérience, c’est de mettre les filles sur un piédestal (faire ça est le meilleur moyen de se mettre la pression et de perdre son sang froid).

Donc relax. Elle est normale, traitez la comme une personne normal.

(Il arrive même qu’elle fasse caca)

Faites un travail sur vous pour adopter cette vision des choses, car si vous y parvenez, vous gagnez +10 ans en expérience et en assurance. Garanti.

S’il y a un conseil séduction magique qui change tout, c’est bien celui-ci : « arrêtez de voir les meufs comme des créatures spéciales, voyez les comme des potes, et toute appréhension s’envolera ».

« Ouais mais au collège / lycée, c’est plus cruel que dans la savane, pas le droit à l’erreur sinon c’est la mort sociale ! »

Spa’faux ; mais si vous agissez avec naturel et intelligence, ET qu’en plus vous assumez sans vous laisser déstabiliser par la meute (qui pourrait vouloir essayer de vous déstabiliser pour vous tester), vous basculerez dans la catégorie des gens qui chopent, et tout le monde vous foutra la paix.

Par contre, si vous montrez le moindre signe de trouille, de nervosité, là vous vous exposez aux moqueurs (qui sont bien contents d’afficher les autres pour pas qu’on les regarde eux).

Donc : mettez-vous au-dessus de ça, et intégrez le fait que si vous vous rapprochez d’une meuf, vous devez montrer que c’est parfaitement ANODIN pour vous, genre « ouais, et ? t’as jamais parlé à une meuf ? ».

Une chose à la fois, petit bout par petit bout : prenez votre temps

Autre truc à évacuer de votre tête immédiatement : le sentiment d’urgence.

Y’a zéro urgence.

Elle va pas s’envoler. Et même si elle fricotte avec un autre mec, dans l’environnement dans lequel vous évoluez (collège / lycée), les relations sont extrêmement volatiles ( = ça dure pas forcément).

Donc vous pouvez vous permettre d’y aller par étapes, de faire sa connaissance progressivement, pour être sûr de ne pas l’effrayer et de ne pas la brusquer.

La grosse erreur que font les débutants est de vouloir précipiter les choses. Et avec les femmes, quand on précipite les choses, on se plante et on les fait fuir. Elles n’aiment pas les types pressés, elles préfèrent les types qui affichent une assurance tranquille et une certaine nonchalance.

Statut, statut, statut

A cet âge-là, la plupart des filles sont pleines d’insécurités, de désir et de contradictions, et la plupart d’entre elles favoriseront le mec avec qui elles pensent que leur statut va s’élèver le plus.

(notez qu’il y a des exceptions, certaines filles plus matures y verront plus clair dans leurs sentiments, et feront leurs choix en accordant moins d’importance au statut – mais c’est plutôt des exceptions)

Notez bien ça, parce que c’est un peu le truc qui définit la drague et les rencontres au collège / lycée.

Je me répète un peu, mais à cet âge-là, à peu près tout le monde crève de trouille à l’idée d’être mis de côté ou moqué.

Conséquence : soyez perçu comme un mec cool, solide et bien entouré, et vous basculerez automatiquement dans la catégorie des mecs « en vue ». Et les meufs, c’est précisément ce qu’elles veulent : un mec en vue. Les autres sont négligeables à leurs yeux (ou intouchables, sous peine de voir leur statut social diminuer : hyper important pour une meuf de pas sortir avec n’importe qui, sinon ça la marque au fer rouge d’indignité sociale; vous même, il y a de fortes chances pour que vous ne sortiez pas avec une fille un peu moche ou effacée, à moins d’avoir vraiment la dalle et pas d’autre choix).

Donc votre préoccupation si vous souhaitez augmenter vos chances de sortir avec cette fille (ou « avec plein de filles »), c’est d’avoir la valeur sociale perçue la plus élevée possible (on a fait un article sur la valeur sociale perçue, lisez le pour bien comprendre de quoi il s’agit).

Comment ?

  • N’affichez pas de stress ou de nervosité: au contraire, affichez votre décontraction, votre détachement, votre nonchalance, un certain je-m’en-foutisme
  • Pas le droit d’être timide, mou ou pas motivé : sortez, faites des trucs cools, multipliez le nombre de vos connaissances (et privilégiez les gens cools aux gens plus marginaux : c’est moche mais c’est la dure loi du lycée). Notez que ce n’est pas une raison pour martyriser les faibles ; au contraire, être cool et sympa avec tous fait marquer un max de points.
  • Montrez que vous n’avez pas peur des filles. Ça veut dire que parmi les gens que vous connaissez et avec qui vous vous entendez bien, il doit y avoir des filles (et le monde entier doit voir que vous ne vous laissez pas impressionner). Déconnez avec vos potes meufs, c’est le meilleur signal à envoyer. Considérez les comme des potes, oubliez que ce sont des filles, c’est super efficace pour faire disparaître toute trace de timidité.
  • Si la meute essaie de vous afficher, ne rentrez pas dans son jeu : si on se fout de votre gueule pour vos fringues ou pour tel ou tel truc, la seule bonne réponse est un haussement de sourcil et un ricanement. Si vous devez afficher l’un de ceux qui essaie de vous afficher, n’hésitez pas (il ne recommencera plus). Ne vous laissez pas victimiser. Mettez-lui une claque dans sa face si nécessaire, les moqueurs sont toujours des faibles.
  • Faites du sport : même si vous n’aimez pas ça et que vous n’êtes pas doué, faites du sport, parce que ça va vous permettre de maintenir le contact avec les autres mecs de votre âge (et donc, de renforcer votre réseau); en plus d’accélérer votre développement physique. Et si votre truc c’est l’informatique, cool, c’est un passe temps très intelligent; juste, c’est pas hyper bien compris / valorisé au lycée donc évitez d’en faire le sujet de toutes vos conversations, préférez des sujets de conversation plus populaires (quitte à parler de banalités : les banalités ont une vraie utilité sociale, ne méprisez pas la superficialité des conversation, c’est un lubrifiant social très important).

Ah, et aussi : musclez-vous. 5cm d’épaule en plus et des abdos bien dessinés sont un ENORME plus pour plaire aux filles (bien plus que si vous êtes maigrichon). Et si vous n’avez pas d’argent pour prendre un abonnement en salle de sport, inscrivez-vous sur Fysiki, c’est vraiment un site bien foutu, et l’inscription est gratuite.

Voilà, ça c’était pour le statut.

Et pour la meuf qui vous intéresse ?

Agissez tranquillement

Rappelez-vous, cette meuf, elle est pas différente des autres, donc vous ne devez pas la percevoir comme différente des autres (et encore moins, la traiter comme si elle était en diamant).

Si vous ne la connaissez pas encore vraiment, contentez-vous d’un « salut » de temps en temps. En parallèle, votre statut lui montrera que vous êtes un mec équilibré, bien entouré et a priori sympa.

Petit à petit, passez du « salut » au « salut, ça va ? ». Quand vous sentez qu’elle est réceptive, claquez-lui la bise, ça passera crème si vous avez fait les choses progressivement.

En parallèle, vous avez pris soin d’infiltrer son cercle rapproché : maintenant, vous n’êtes plus un intrus, et ses copines / ses potes ne feront pas barrage (sauf les rageux qui aimeraient se la faire, mais eux, ils sont ridicules, parce qu’ils stagnent sans rien faire, alors que vous, vous bougez : ignorez-les ou affichez-les s’ils montrent les crocs).

Pas de précipitation

Le secret avec les meufs c’est l’équation intérêt + lien + tension.

Pour en savoir plus, lisez l’article que j’ai écrit sur Intérêt+Lien+Tension, j’explique tout en détail. Vous allez voir, c’est limpide, et surtout, c’est un truc à la fois universel, et super puissant : ça explique pourquoi ça marche ou pas avec une meuf. C’est imparable.

*  *  *  *

Donc je vais supposer que vous savez de quoi je parle quand je dis Intérêt+Lien+Tension.

  • Intérêt : check => votre statut vous a permis d’éveiller son intérêt / sa curiosité à votre égard, et ça vous vaut d’avoir déjà marqué quelques points à ses yeux. D’autant plus si vous avez des connaissances communes.
  • Lien : c’est un truc que vous devez travailler. Petit à petit, vous devez passer du statut d’inconnu à celui de connaissance, puis de pote. Ca va se faire progressivement, en y allant pas à pas. Par contre ne soyez pas inactif : multipliez les occasions de la voir en occasions sociales (soirées, sorties entre potes, etc), parce que si vous ne comptez que sur les intercours, ça va pas avancer des masses.
  • Tension : dès que possible

Dès que vous êtes devenu un « pote » à ses yeux, commencez à faire monter la tension. Moquez-vous gentiment d’elle (sans être méchant, et en continuant à alterner avec des moments où vous vous intéresserez à elle – de préférence des moments où vous êtes seul avec elle), déconnez avec elle, etc.

Petit à petit, la température entre vous deux devrait monter ; et si votre statut est suffisant pour qu’elle s’autorise à s’afficher avec vous, alors elle ne verra pas d’inconvénient à ce qu’il se passe un truc entre vous deux.

« Ouais mais j’ai zéro expérience ! »

T’inquiète mec, 90% des gens de ton âge ont zéro expérience, peu importe ce qu’ils racontent.

Et le manque d’expérience, c’est oublié dès le premier bisou, donc on s’en fout (sérieux). Te mets pas le stress tout seul. Elle, elle veut pas que tu aies de l’expérience : elle veut que tu sois gentil, pas ridicule, que tu la fasses rire, que tu élèves sont statut, que ses potes te trouvent ok. Et c’est tout (et c’est déjà pas mal).

Gérer l’environnement

Je me répète mais c’est super important : en ce qui concerne les commentaires extérieurs, les rumeurs, etc, n’y prêtez aucune espèce d’attention.

Je sais c’est dur, mais mettez vous au-dessus de ça : c’est ce qui distingue les puceaux de ceux qui intéressent les filles.

Ne pas tomber dans le jeu des ragots et du cirque de la meute, c’est se mettre au-dessus.

Pour le coup, vous deviendrez quelqu’un de respecté, parce que vous ne vous serez pas laissé « cadrer » par l’opinion des autres.

Si elle est avec des copines

Vous devez « pacifier » le groupe : vous devez vous adresser à tout le groupe avant de lui parler à elle et vous assurer d’avoir ses bonnes grâces.

Faites-les rires, soyez cool et sympa, faites-en des amis, des soutiens potentiels.

Puis, une fois les amis dans la poche, intéressez-vous à la fille. Elle devrait en crever d’envie.

La question de la réputation

Tant que vous êtes cool et pas méchant, vous pouvez sortir avec autant de meufs que vous voulez, ça ne se retournera pas contre vous.

Les faibles et les rageux parleront de vous dans votre dos, mais éh, c’est tout ce qu’ils ont les pauvres. Quant aux gens cools, ils vous considéreront comme faisant partir des leurs, à raison, donc pas d’inquiétude.

Juste, ne soyez pas un trou du cul, sinon les meufs commenceront à vous éviter pour préserver leur image / leur amour propre.

Conclusion

Si vous arrivez à vous auto-discipliner et à faire comme il faut, sans vous saborder tout seul, alors vous devriez parvenir à vos fins.

Mais n’oubliez pas : vous avez tout votre temps. Quand je dis tout ton temps, ça peut même être 6 mois.

Lisez le forum, lisez des classiques de la séduction pour vous imprégner du bon état d’esprit et élargir votre vision des choses – et ça vous servira toute votre vie.

Dans l’immédiat, il y’a fort à parier que vous êtes encore un débutant des relations. Vos chances reposent sur votre décontraction et votre aisance. Commencez par travailler sur ce point, puis faites comme vous dit cet article.

La séduction, c’est du courage, du bon sens, du feeling et un peu de folie, et c’est à la porté de n’importe qui.

Pensez à lire les conseils de drague pour ados de FTS, les conseils que les meilleurs séducteurs vous donnent vous seront précieux – si vous les appliquez correctement.

Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.