Mental et Vie intérieure

Comment réussir sa rentrée et bien s’intégrer

11 conseils pour très bien s'intégrer dès les premiers jours

Ca y est, c’est la rentrée ! Ce qui veut dire le retour du train-train quotidien… mais aussi, pour beaucoup d’entre nous, l’occasion de repartir à zéro, de découvrir de nouvelles têtes, un nouvel environnement… et faire de nouvelles rencontres !

Mais il ne faut pas traîner ! Tout se passe en quelques jours : si vous ne vous intégrez pas suffisamment dès le départ, vous risquez de galérer toute l’année pour créer des liens.

Alors voici quelques conseils pour vous aider à profiter de la rentrée pour faire plein de rencontres et ne laisser passer aucune occasion d’étoffer votre cercle social.

1. Pas le temps de stresser, foncez !

On se souvient tous de ce gars bizarre au lycée qui ne parlait à personne et qui restait dans son coin.

Ce mec, surement dominé par le trac et sa timidité, n’avait pas su aller vers les autres à temps, et les groupes s’étaient formés sans lui. Au bout d’un moment, plus personne ne s’intéressait à lui : il était comme coincé dehors.

Ne faites pas la même erreur que lui : profitez des jours de la rentrée où les gens sont ouverts aux nouvelles têtes, et allez vers eux en toute simplicité.

Inutile de faire n’importe quoi, d’agir comme un désespéré : il vous suffit d’aller vous présenter à deux ou trois (nouvelles) personnes chaque matin, avec le sourire.

L’exemple universel :

« Salut, on se connait pas je crois. Je m’appelle XXXX, et toi ? […] Tu faisais quoi l’année dernière ? Tu connais beaucoup de monde ici ? »

Il se passe un truc magique à la rentrée. Les barrières entre les gens ne sont pas encore en place, et vous seriez surpris de la facilité à engager la conversation avec les autres, alors profitez-en.

2. Objectif : premier contact

N’allez pas croire que vous allez devenir super potes en deux jours avec les gens : comme on l’explique dans l’article Comment se faire des amis, une relation, ça se construit progressivement.

Pour vous, le but pour ces premiers jours de rentrée, c’est de créer le contact avec suffisamment de personnes pour que vous ne soyez jamais isolé dans les jours qui suivent.

La première étape, c’est qu’ils ou elles connaissent votre prénom et s’habituent à vous, en discutant un peu chaque jour de tout et de rien. Et pour le reste : vous apprendrez à vous connaître plus tard, progressivement.

3. Soyez au top

La rentrée, c’est aussi le moment où tout le monde essaie de repérer qui est cool et qui ne l’est pas. Et comme les gens ne se connaissent pas, ils se basent sur leur première impression. Autant vous dire que vous avez intérêt à faire la meilleure impression possible !

Pour mettre un maximum de chances de votre côté :

  • Essayez de vous habiller avec élégance (rassurez-vous, pas besoin d’être riche pour ça, il suffit de connaître les quelques règles à savoir pour bien s’habiller). Vous pouvez lire les articles de notre rubrique « Look & Beauté homme » ou carrément lire le BonneGueule Book, le guide du look pour les hommes.
  • Essayez d’avoir le sourire et de faire preuve de dynamisme : les gens souriants passent toujours mieux que les gens mous et qui tirent la gueule
  • Lorsque vous parlez, essayez d’être un minimum pertinent : petit rigolo, gros loser ou mec intelligent, les gens vont se faire une idée de qui vous êtes en vous regardant, mais aussi, en vous écoutant parler. Comment être plus pertinent ? Ecoutez et réfléchissez avant de prendre la parole en public. Mais ne tombez pas dans l’excès inverse, celui de ne plus oser parler !

Bon ceci dit, ne vous mettez pas trop la pression non plus. La première impression est importante, mais ce qui compte, c’est le long terme.

4. Tendez des perches

C’est normal d’être un peu largué / stressé à la rentrée : c’est pour tout le monde pareil. Le fait de se retrouver dans un environnement mal connu, avec que des inconnus, personne n’est très à l’aise pendant les premiers jours de la rentrée.

Tout le monde a peur d’être laissé tout seul dans son coin, donc rendez-leur service ! Sortir les gens de l’embarras et leur rendre service est un excellent moyen de faire des rencontres.

Du coup, les gens sont ravis qu’on vienne leur parler et qu’on s’intéresse à eux. Et c’est valable aussi bien pour les mecs, que pour les filles.

Alors tendez-leur la main !

  • Invitez-les à venir manger le midi avec vous et les autres personnes que vous avez rencontrées.
  • Allez parler aux gens qui sont un peu à l’écart, ils seront ravis que vous veniez.
  • Après un peu de bla blah, si la personne est cool, proposez-lui de lui garder une place en cours / en amphi, etc

Et dites-vous bien qu’il vaut mieux aller vers les autres rapidement, quitte à être un peu gêné au début, que de rester seul dans son coin toute l’année.

Il est possible que certains déclinent vos invitations. Si c’est le cas, c’est probablement parce que cette personne est timide, et qu’elle a peur de gêner, ou de ne pas savoir s’intégrer dans votre groupe à vous.

Si ça vous arrive, sachez insister avec délicatesse et vous montrer rassurant :

T’inquiète, ils sont gentils, et en plus, on se connait pas encore très bien, donc on en est tous au même point ! Et si tu veux, je te donnerai mon Pti’Filou à la fraise :)

5. « Mais je leur dis quoi ?! »

Pas toujours facile de trouver des sujets de conversation avec des inconnus, surtout quand on est un peu réservé. Mais ne vous laissez pas dominer par votre timidité, foncez.

Et profitez de votre atout numéro 1 : personne n’aime la rentrée. Tout le monde a la tête dans le cul, tout le monde est stressé, on voudrait tous être encore en vacances… Ca fait des idées de discussions à l’infini !

Quelques exemples :

« Salut ça va ? […] Moi j’ai vraiment du mal à me lever le matin, j’ai la tête dans le cul jusqu’à midi, j’ai pris 18 cafés, 3 red bulls… j’ai les mains qui tremblent : si je fais un malaise, je compte sur toi pour les premiers soins :) »

« Salut ! Bon alors t’as vu, on a une classe / promo cool apparemment… T’as parlé un peu, avec les gens ? Moi j’ai rencontrée Machin, Truc et Bidule, ils sont sympas… et t’as aussi X et Y qui ont l’air cool, tu les connais ? … »

« Hey ! Alors, cette rentrée, ça se passe bien ? Pas trop déprimée par la fin des vacances ? Moi au début j’avoue j’avais un peu le stress, le fait de connaître personne… Mais en fait les gens sont super cools, y’a Machin, Truc qui sont sympas, j’ai discuté avec Bidule… Ils sont blahblah blah et ils font blah blah bla… D’ailleurs on déjeune ensemble ce midi, ça te dit de venir ? »

Soyez aussi attentifs à leurs goûts (foot, jeux vidéos, séries TV, cinéma, art, …) : ce seront autant d’idées de conversations pour la suite, notamment si vous partagez ces centres d’intérêt.

6. Multipliez les contacts

Plein de gens font l’erreur de n’aller parler qu’à une ou deux personnes, et restent scotchées à ces personnes tout le reste de l’année.

Et cela a un inconvénient : cela vous enferme dans un groupe, qui n’est pas forcément idéal (vous n’avez pas envie de traîner toute l’année avec les deux loosers du coin, non ?).

C’est pour cette raison qu’il faut profiter de la rentrée pour « planter les graines de votre réseau » : chaque personne que vous rencontrez peut vous présenter à plusieurs autres personnes… Donc plus vous rencontrez de gens dans les premiers jours, plus vous étoffez votre réseau !

Dans l’idéal, il faudrait qu’au bout de deux ou trois jours, vous connaissiez au moins 6 ou 8 personnes (garçons et filles, même vite fait : qu’ils connaissent votre prénom, que vous connaissiez le leur, et que vous discutiez un peu chaque jour pour faire progressivement connaissance et vous habituer les uns aux autres.

7. Soyez un connecteur

Comme vous, les gens désespèrent secrètement de rencontrer d’autres personnes, pour se sentir moins isolés. Donc un excellent moyen de vous faire apprécier, et de rencontrer des gens, c’est de faire se rencontrer les gens.

« Ah tiens, Delphine, ça va ? Tu connaissais Alex ou pas ? Je voulais te le présenter, lui aussi il fait de la photo. D’ailleurs ça vous dirait pas qu’on aille se poser quelque part un peu plus tard ? J’en ai déjà marre de bosser, je suis encore en mode vacances, il me faut ma dose de soleil :) »

En faisant ainsi, vous construirez votre propre groupe, brique après brique, même si cela prend du temps et pas mal d’énergie.

8. Ne négligez pas les filles !

En temps normal, un mec qui va à la rencontre des filles peut vite passer pour un dragueur aux yeux de tout le monde.

… Mais pas à la rentrée ! A la rentrée, les règles du jeu sont différentes : tout le monde est un peu stressé, personne ne fait vraiment attention à vous, et du coup, il est parfaitement ok d’aller discuter un peu avec tout le monde… y compris avec les filles.

Du coup, les filles desquelles vous ferez la connaissance les premiers jours de l’année, vous pourrez discuter avec elles tous les autres jours, sans passer pour un crevard : et là, vous pourrez sans peine rencontrer leurs copines, etc.

Alors n’ayez pas peur d’aller vers les filles, vous pouvez briser la glace avec elles EXACTEMENT comme si c’était des mecs. Au contraire, elles seront ravies qu’on s’intéresse à elles.

Présentez-vous, parlez de tout et de rien, du fait que ça vous fait chier de plus être en vacances, mais que la promo a l’air cool, que vous avez rencontré des gens sympas… Demandez-lui si elle aussi connaissait déjà des gens, etc.

A la rentrée, les gens ne sont pas encore sur la défensive, et tous les prétextes sont bons pour briser la glace, alors profitez-en A BLOC !

9. Multipliez les occasions de côtoyer les gens

Il ne suffit pas de discuter 5 minutes par jour avec les gens pour vous faire apprécier : plus vous passerez de temps avec eux, plus vite vous créerez des liens et plus vite ils deviendront des amis.

Profitez de chaque occasion de passer du temps avec les autres :

  • Aller prendre un verre en terrasse en fin de journée
  • Aller chez un apéro chez telle ou telle personne… ou pourquoi pas, organiser cet apéro chez vous (un excellent moyen de se faire repérer et apprécier de tout le monde)
  • Proposer une petite soirée ciné / bowling / karaoké / ligue 1 / jeux de sociétés à quelques personnes que vous avez repérées
  • Organiser une partie de foot (en invitant des garçons ET des filles !)

Par exemple, les soirées karaoké font flipper tout le monde, mais ce sont d’excellents moyens de nouer des liens solides avec les gens. Se confronter au stress et se lâcher en groupe permet de créer de très bons souvenirs, qui renforcent les liens.

Les vrais liens d’amitié se créent rarement pendant la journée de cours / de boulot, mais plutôt après, alors soyez créatif et faites tout votre possible pour faire partie des sorties sympas… ou organisez les vôtres !

10. N’en faites pas trop non plus

A chaque rentrée, il y a ceux qui parlent tout le temps et qui gavent tout le monde. Les « moi je moi je ». Ceux-là sont très forts pour souler les gens.

Dans un groupe, il est important de faire partie de ceux qui proposent, mais il faut aussi savoir laisser le groupe respirer en laissant de la place à chacun. Sachez doser entre les moments où vous vous mettez au premier plan, et ceux où vous êtes plus en retrait, pour ne pas monopoliser l’attention.

En plus, en écoutant les gens, plutôt qu’en cherchant à vous accaparer la parole, vous en apprendrez beaucoup plus sur eux… et ils vous apprécieront, car ils verront que vous vous intéressez à eux.

11. Ne vous découragez pas

S’intégrer dans un ou plusieurs groupes peut parfois prendre un peu plus de temps que prévu : certaines personnes sont plus fermées que d’autres.

Si vous sentez que certaines personnes ne sont pas très réceptives, ça ne vient pas de vous : c’est probablement qu’ils ou elles sont trop stressés pour être open et amicaux. Ne le prenez pas pour vous, et passez à d’autres personnes plus sympas.

Ne cherchez pas non plus à être le clown de service, omniprésent dans tous les groupes : sachez rapidement faire le tri dans vos contact pour ne garder que les gens cools et ouverts, ceux qui sauront à leur tour vous apporter des rencontres et des occasions de vous amuser et de vous exprimer.

Dans les relations sociales, si vous voulez avoir un réseau sain et actif, qui vous permette de faire des rencontres, il vaut mieux privilégier les gens « moteurs » et éviter les gens mous et suiveurs, qui n’apportent pas grand-chose.

Voici les conseils que je voulais vous donner pour réussir votre rentrée. Et si vous voulez aller plus loin, vous trouverez aussi de bons conseils dans cette discussion, sur le forum.

Et vous, comment s’est passée votre rentrée ? Avez-vous des conseils et techniques pour bien s’intégrer ?

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.