Conseils séduction

Comment réussir ses premiers rendez-vous

Petite piqûre de rappel : 6 bons réflexes qui peuvent faire toute la différence entre un rendez-vous foiré, et le début d'une très belle histoire

Voilà, vous y êtes : devant le bar / restaurant où vous avez avec la jolie petite brune abordée un peu par hasard dans le métro.

Vous avez fait en sorte d’arriver 5 minutes en avance, et maintenant, vous l’attendez sur le trottoir en essayant de ne pas laisser le stress vous envahir.

Pendant que vous vous efforcez de prendre l’air le plus détaché possible, une foule de doutes vous assaille : « Et si on ne trouve rien à se dire ? Et si elle ne me trouve pas intéressant ? Suis-je bien habillé ? Et mes cheveux, est-ce que tout va bien ? Et si je n’arrive pas à la faire rire ? » …

Relax.
Un premier rendez-vous, c’est pas compliqué. En fait, c’est même plutôt fun – suffit juste de garder un ou deux trucs à l’esprit.

Ces trucs qui font qu’un rendez-vous laisse de bons souvenirs, les voici.

#1. Relax

Beaucoup de jeunes hommes, à cause d’une jeunesse compliquée, se construisent pleins de craintes, d’insécurités et de croyances toxiques qui rendent leurs relations avec les autres difficiles.

Pour ce soir au moins, essayez de faire taire la petite voix qui vous dit que vous n’êtes pas assez bien, que les filles sont compliquées, et que tout ça, c’est trop dur.

Cette petite voix, qui vous glisse toutes ces choses à l’oreille, c’est une connasse.

Tout ce qu’elle veut, c’est que vous soyez malheureux.

Alors envoyez-la se faire voir (ou mieux : reconditionnez-la pour en faire votre meilleure amie).

Pour ce soir, efforcez-vous d’évacuer vos doutes, vos craintes, vos insécurités.

Vous n’êtes pas plus bête ou plus moche qu’un autre ; et des mecs bien moins lotis que vous s’en sortent très bien, donc vous avez toutes vos chances.

Vous aurez l’esprit plus léger, vous serez plus détendu, moins inhibé, et tout cela aura pour conséquence de considérablement vous faciliter les choses.

#2. Pas de pression

Le mental. Tout (ou presque) se joue au mental.

Si vous êtes stressé, fatigué, énervé, ou que pour une raison X ou Y vous allez à ce rendez-vous avec un état d’esprit négatif ou toxique … les choses risquent de ne pas se passer aussi bien qu’elles auraient pu :

  • Vous contribuerez vous même (inconsciemment) à une ambiance bizarre et des situations foireuses.
  • Vous vous vexerez pour des broutilles, et  réagirez de manière disproportionnée à de simples plaisanteries.

Alors quel état d’esprit faut-il essayer d’avoir en se rendant à un premier rendez-vous ?

Pas « Il faut que je fasse bonne impression, que je la fasse rire, que je fasse X ou Y pour obtenir ça ou ça » : partir avec cet état d’esprit aurait pour conséquences de vous mettre une tonne de pression sur les épaules – le meilleur moyen pour perdre ses moyens, manquer de fraicheur, de spontanéité … et se planter lamentablement.

Plutôt, essayez quelque chose du genre : « On va bien manger, bien se marrer, ça va être sympa ».

D’une manière générale, le secret pour que ça se passe bien dans ses rencontres et relations, c’est de pratiquer l’art du lâcher prise.

C’est-à-dire : renoncer à tout objectif, se focaliser sur le simple plaisir de l’instant présent, et se dire que « ça va être cool / rien n’est grave ».

En se forçant à adopter cet état d’esprit, on s’aide à focaliser sur le plaisir qu’on va prendre au cours de cette soirée… et tout vient bien plus facilement.

#3. Écouter et faire parler l’autre, plutôt que monopoliser la parole

Petit rappel tiré du guide « Réussir ses premiers rendez-vous« , et règle bien connue des conversationnalistes : il vaut mieux faire parler l’autre, que chercher soi-même à absolument mener la conversation.

Une façon simple et naturelle de faire, c’est de saisir et tendre des perches, et relancer ou réorienter la conversation lorsqu’elle s’essouffle.

Pour ça, rien de mieux que s’intéresser sincèrement à l’autre (après tout, le but, c’est de mieux le ou la connaitre, non ?)

Si on doit mesurer le temps de parole idéal, partez du principe que se trouver dans un ratio de type 70% (elle) / 30% (vous) est une bonne chose.

D’une manière générale, une soirée passée avec une fille, où vous aurez réussi à la faire parler d’elle, de ses goûts, de sa vie, de ce qui l’intéresse et de ce qui l’énerve, sera une soirée réussie, car  elle gardera le souvenir d’une soirée riche d’échanges et de communication.

Et vous concernant, elle se souviendra de vous comme d’un mec agréable et intéressant – même si vous avez beaucoup moins parlé qu’elle.

Je sais, c’est paradoxal, pas logique et tout, mais ainsi fonctionne l’esprit humain.

#4. Soyez dans le ton juste

Rien de pire qu’un couple mal accordé – une fille discrète, et un mec qui parle trop fort, ou une fille trop énergique, et un mec éteint, par exemple.

La plupart des gens le font naturellement, mais certains ont parfois un peu de mal à bien calibrer leur attitude, leur niveau d’énergie et leur langage à la personne qu’ils ont en face.

C’est pourtant très important, donc soyez attentifs à cela : et pour aller plus loin, vous pouvez relire notre article sur la calibration.

#5. Soignez (et ajustez) la présentation

Pour ce premier rendez-vous, il est probable qu’elle ait certaines attentes de son côté à elle aussi.

Autrement dit, elle s’attendra à ce que vous ayez un minimum soigné votre apparence.

L’idée c’est pas de se déguiser en quelque chose que vous n’êtes pas, mais de faire le minimum pour lui montrer qu’on a fait l’effort pour elle. Elle le verra.

Mais surtout, il est important d’être dans le ton juste : ne vous pointez pas en costume à une soirée jean / tshirt ; et ne vous pointez pas en t-shirt si elle vient dans une tenue plus élégante. Bref : calez-vous sur elle, et sur l’ambiance prévue pour la soirée.

Dans le doute, si vous ne savez pas comment aligner votre dress code, demandez-lui ce qu’elle en pense. Par exemple, par texto, ça pourrait donner quelque chose du genre :

–          « Hey ! Un doute pour ce soir : dress code, très chic, ou on peut se permettre plus relax ? »

… ce qui peut d’ailleurs être l’occasion de vous renseigner sur ce qu’elle a prévu de porter, et de pimenter la conversation en plaisantant sur sa tenue…

(au passage, vous pouvez relire notre article sur la sexualisation, ou l’art de chauffer une fille)

#6. Respectez les règles, évitez les impairs

Quelques petites « règles » à garder en tête, sur des questions que vous vous poserez forcément sur le premier rendez-vous.

L’addition

Quoi que puissent en dire certains (et certaines), pour un premier rendez-vous, c’est au mec d’inviter la fille. Point.

Elle protestera sans doute au moment de régler l’addition en vous voyant sortir votre CB, mais ne dérogez pas à cette règle de courtoisie.

Si vous la laissez payer sa part, le message que vous envoyez, c’est : « j’ai passé une bonne soirée, mais je n’ai pas l’intention de te revoir, sorry ».

Donc si vous avez envie de revoir cette fille, la moindre des choses est de l’inviter. Pas forcément systématiquement – elle vous invitera la prochaine fois, et ça sera bien comme ça.

La galanterie

Un peu de galanterie ne peut jouer qu’en votre faveur – à moins que votre date soit elle-même très terroir et pas très portée sur les bonnes manières, ça ne peut pas jouer contre vous.

Mais n’en faites pas trop non plus. Tenez-lui la porte, remplissez son verre (d’eau), et basta. Inutile de lui tirer sa chaise et ce genre de geste assez obsolète, et qui sonnerait assez bizarre en 2013.

Les marchands de roses

Si vous habitez dans une grande ville, et que votre rendez-vous se passe au restaurant, il y a de fortes chances pour que débarque un marchand de roses.

Si c’est la première fois que vous dînez avec cette fille, et que votre relation n’a encore rien d’intime, il serait assez maladroit de vouloir lui offrir une rose – en tout cas, si le geste est fait au premier degré.

*  *  *  *

Voilà, gardez ces quelques trucs en tête, essayez d’avoir la pêche, de vous intéresser sincèrement à l’autre, sans vous mettre de pression inutile, et vous devriez passer une soirée sympa… et ça, c’est le point de départ de plein de bonnes choses, et c’est très bien comme ça.

Et si jamais vous cherchez des conseils plus approfondis sur l’art du premier rendez-vous (et de comment maximiser vos chances de faire que ça finisse bien avec cette fille), vous pouvez jeter un oeil à l’excellent guide « Réussir ses premiers rendez-vous ».

D’accord avec tout ça ? J’ai oublié des trucs qui vous paraissent importants à gérer pour un premier rendez-vous ?

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.