Mode et look homme : comment bien s'habiller

Comment s’habiller quand il fait froid ?

Est-il possible d'avoir la classe même quand il fait -12 ... et sans perdre ses orteils ? Apparement, oui. Rémi explique tout.

Le s’installe, vous commencez à grelotter sévère sous votre petite chemise ou ce pull que vous voulez continuer à porter « sans rien dessus » car il est plutôt sympa.

Et là, la question qui revient chaque année : comment s’habiller quand il fait froid… et sans sacrifier votre style ?

Comme les animaux en Hiver, il va falloir trouver l’équivalent de leur fourrure hivernale.

Avant de parler des différents types de vêtement, nous allons passer en revue les « règles de base » pour bien se protéger du froid.

Les astuces de base pour se protéger du froid

Savoir *bien* superposer les couches

L’idée clé, pour s’habiller quand il fait froid, est de superposer les vêtements pour mieux se protéger, car 3 couches de vêtements tiennent plus chaud qu’une seule grosse couche très épaisse : elles emprisonnent de l’air qui vous isole de l’extérieur.

Encore faut-il savoir quelles couches faire intervenir, et dans quel ordre…

1. la couche respirante

C’est elle qui est contre votre peau. Il faut absolument porter des choses respirantes près du corps pour ne pas transpirer en cas d’effort, mais aussi pour évacuer l’humidité naturelle de votre peau. Car l’eau évacue la chaleur de votre corps, ce qui n’est pas une bonne chose s’il fait froid.

Portez ici des matières naturelles comme de la laine ou du coton, voire des vêtements techniques comme un tee-shirt de sport, naturellement prévu pour respirer.

2. la couche isolante

Une fois le problème de la transpiration résolu, il faut vous isoler de l’extérieur. Pour cela, on utilise tous les vêtements qui peuvent emprisonner de l’air, comme les vêtements en , le duvet, les vêtements molletonnés, et cetera.

3. la couche imperméable

On termine avec une couche qui stoppe le vent (et éventuellement qui est imperméable en cas de pluie). Ce sera le cas des vêtements en drap de laine, mais aussi des matières synthétiques ou du coton imperméabilisé.

Les matières à privilégier quand il fait froid

Plus votre vêtement comporte de matière naturelle et mieux c’est pour vous. Cela est significatif de la relative qualité de votre produit. Ainsi, la laine ou le cachemire sont d’excellents thermorégulateurs.

Même si certaines laines sont meilleurs que d’autres, il est préférable de porter un manteau avec 60% de laine de qualité moyenne plutôt qu’un manteau 80% nylon.

* J’ai moi-même investi cette année dans une écharpe en laine de yack chez Melinda Gloss. C’est incroyable la différence avec mes autres écharpes en synthétique de prêt à porter classique.

Mais tout cela à un prix. Restez donc à l’affût des réductions avantageuses et renseignez-vous sur la marque avant d’acheter. Parfois le prix ne justifie pas la qualité des matières, la coupe ou le montage du vêtement : il justifie le marketing et la communication.

Soyez donc plus malins, et si vous achetez chez Sandro ou Zara, soyez conscients que c’est typiquement le genre de marques avec un gros budget communication qui va devoir se récupérer sur le prix du vêtement.

A présent, nous allons voir quels vêtements privilégier pour vous habiller quand il fait froid, et rester stylé malgré tout.

Bien choisir votre manteau pour l’hiver

Pièce maîtresse de votre look en hiver, votre manteau. Pièce maîtresse, car s’il est bien choisi, il peut vous donner une classe incroyable… mais s’il est mal choisi, il ruinera complètement votre look, et vous rejoindrez le club des mecs qu’on ne regarde pas.

Le manteau d’hiver prend des formes différentes pour varier les plaisirs. Tantôt court, tantôt long.

Choisissez le bien, vous allez le porter tout l’hiver et c’est ce que l’on verra le plus.

Allez faire vos essayage avec le type de pièce que vous porterez en dessous de votre manteau. Ça vous permettra d’être en condition réelle.

  • Les coutures aux épaules du manteau ne doivent pas dépasser l’os de vos épaules.
  • Les manches ne doivent pas dépasser l’os du poignet de beaucoup.
  • Vérifiez le tombé du manteau à l’arrière. C’est mieux qu’il ne flotte pas ou qu’il ne fasse pas trop de plis.

Sur l’exemple suivant, voyons ce qui ne va pas :

manteau

  • Sur la photo de gauche, on voit clairement les excès de tissus au niveau des épaules du manteau et de l’arrière. Les épaules sont trop grandes mais ne tombent pas car elles sont renforcées pour tenir.
  • Sur l’image de droite par contre, les épaules sont avachies et on voit bien où sont les coutures et où sont situées les épaules du mannequin (ligne orange). Les nombreux plis montrent que ce manteau à été choisi facilement une à deux tailles trop grandes. Les manches si elles étaient tirées à fond pourraient recouvrir la main entière.

Voilà plutôt ce que vous devez obtenir en termes de coupe :

manteau-2

  • Un tombé plus harmonieux, plus près du corps sans être moulant.
  • Pas d’excès de plis et épaules soulignées.
  • L’avant du manteau est également correct.
  • Pas trop près du corps et pas non plus trop large. Si vous pouvez passer plus d’un poing entre votre poitrine et le manteau, c’est mauvais signe.

Un manteau de qualité va évidemment coûter plus cher à l’achat, mais il vous protégera bien mieux du froid, sera bien plus stylé, et si vous en prenez soin, il durera de nombreuses années. Il est donc plus intéressant d’investir, que de devoir racheter chaque année un truc pas très beau et pas très chaud.

Maintenant, nous allons faire le tour des « types » de manteaux existants

Quel modèle de manteau choisir ?

Le caban

Le caban est court et en tant que vêtement d’inspiration militaire, il structure bien le haut du corps, mettant en valeur le buste et le visage.

Composé avec un maximum de laine et bleu marine, c’est la pièce incontournable… mais c’est un style très à la mode, et archi-vu et revu. Soyez sûr d’en avoir un sans-faute pour assurer.

Chez Margiela

Un exemple de Caban chez Margiela

Le manteau long

Croisé ou non, il convient davantage aux silhouettes élancées (si vous êtes grand et fin), car sa coupe souligne la taille et le ventre, bien plus que le caban.

Évitez-le si vous avez quelques soucis de poids. Il est beaucoup plus formel, porter un tel manteau avec des baskets et rarement une bonne idée.

Le duffle-coat

Très classique également, le duffle-coat trouve sa place dans des looks workwear. Genre chemise à gros carreaux, chino et boots de bucheron.

  • La laine est normalement très épaisse et protège bien du vent en plus du froid (très vicieux le vent, c’est votre pire ennemi de l’hiver).
  • Et comme c’était l’habit des marins de la Royal Navy, il ne craint pas non plus la pluie et est doté d’une capuche.

duffle-coat

C’est le manteau le plus fonctionnel même si sa coupe est un peu moins harmonieuse que les autres. Il est parfois réinterprété pour une coupe plus moderne.

La parka

Pour un usage casual et portée par toutes les tranches d’âges, la parka s’adapte à beaucoup de looks sans verser dans le formel. Elle n’est pas forcément très chaud mais imperméable et protégeant bien du vent.

Parka Alaska, chez GEOGRAPHICAL NORWAY

Parka Alaska, chez GEOGRAPHICAL NORWAY

Les parkas les plus chaudes sont celles rembourrées aux plumettes d’oies – naturellement plus chaudes que les fibres synthétiques que l’on trouve dans les parkas de moindre qualité.

Si vous en avez les moyens, investissez dans un modèle de parka (qui vous plaît, tant qu’à faire) chez Canada Goose : cette marque, qui équipe tous les travailleurs (en extérieur)  du gouvernemet canadien, est réputée par la qualité et la chaleur de ses parkas.

Certes, le prix est celui de deux manteaux de qualité merdique, fabriqués en Chine et pas chauds, mais si vous pouvez vous permettre la dépense, vous rentabiliserez très rapidement.

C’est bête à dire, mais avec une Canada Goose sur le dos, on oublie tout simplement ce que c’est que d’avoir froid (attention, beaucoup de contrefaçons en vente sur Internet, ne vous faites pas avoir, on en parle ici sur les forums)

Parka "Chateau" chez Canada Goose

Parka « Chateau » chez Canada Goose

Et sous le manteau ?

Les looks d’hivers offrent de belles possibilités.

Pulls et grosses mailles

Les pulls et grosses mailles sont les pièces les plus utilisées comme couche supplémentaire pour tenir chaud. Les torsades et côtés plates rendent bien visuellement, de même que les gros motifs de Noël (quand c’est la période) ou kitsch (auto-dérision nécessaire).

C’est pour ça qu’on préférera un pull simple, pas de prise de risque. Il suffit qu’il soit chaud.

Label, Menlook

Label, Menlook

Le cardigan

Un cardigan épais fait également l’affaire. Il est plus pratique dans le sens où on peut l’enlever plus facilement et jouer avec l’effet « fermé-ouvert ». En même temps plus élégant qu’un pull, il peut être plus intéressant car les détails sont plus nombreux.

Cardigan Menlook Label

Cardigan Menlook Label

En parlant de détails, observez les boutons imitation bois, le col et les motifs du tissage. C’est tout de suite plus sympa à intégrer qu’un pull tout bête.

Petite astuce perso : j’ai dépensé quelques euros dans la gamme Heattech de Uniqlo et qui tiens vraiment chaud pour le coup. Pas besoin d’accumuler de vêtements trop épais avec ça. Je ne regrette pas mon investissement (chaussettes, bas et tee-shirt).

Et les accessoires

Echarpe Balmain

Echarpe Balmain

  • Une écharpe bien chaude qui fait plusieurs tours autour du cou épaissi le haut du corps et donne davantage de volume. Prendre une couleur assortie au manteau, qui ne jure pas trop.
  • Des gants pour protéger les mains du vent : les mains sont très sensibles au froid, il est donc important de les protéger. S’ils sont doublés c’est parfait.
  • Un bonnet épais pour protéger la tête, essayez pour voir, vous aurez d’un coup beaucoup moins froid en vous couvrant le crâne.

Voilà, sur ce, j’attends vos réactions avec impatience, et d’ici là, sortez couverts :D

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.

  • speed

    Article intéressant, juste un point ou je ne suis pas trop d’accord, c’est sur les sous vêtements coton. Le coton garde trop l’humidité et sèche mal, à éviter. Le top du top pour moi c’est la laine mérinos en sous vêtement et notamment les produits woolpower qui sont géniaux quoique très cher.fr

  • Merci pour ta remarque, perso, je savais pas. Je me demande ce que valent les trucs synthétiques type « Damar » ou Thermolactyl, en guise de première couche. Est-ce vraiment utile ? Doit-on / peut-on porter un truc par dessus (ne serait-ce que pour les cacher, parce que c’est pas top sexy) ? Question à poser aux copains de chez BonneGueule…

  • Salut, pour tout ce qui est damar et sous vêtement techniques sincèrement c est le top pour tenir chaud après c est sur que niveau esthétisme c est pas super mais en hiver de toute façon il y aura une autre couche par dessus. J ai personnellement un ensemble ODLO (t-shirt manche longues + pantalon) qui est super léger et isolant par contre je le porte uniquement pour le boulot (faction de garde dans le froid, bivouac ou toute activité militaire qu on peux faire en extérieur et en hiver) mais jamais en « civil » car mine de rien en France on a pas non plus a affronter des températures extrêmes. Concernant le problème du froid, on oublie trop souvent que la chaleur du corps s’en vas par les extrémités, (je sens déjà les petits plaisantins me parler de capote en cashmere) une bonne paire de chaussette, de bon gants et un bonnet et une écharpe ça change déjà la donne. ;)

  • abz

    Sans taper dans le haut de gamme, une écharpe en cashmere des galeries Lafayette (20euros en réduction) vaut bien mieux que les banals bouts de tissus vendus chez Celio.
    Ouvrez l’œil ;)

  • speed

    La première couche est super importante. Tu as beau avoir un super manteau, si tu as une première couche trempée de sueur qui ne s’évacue pas (comme avec un t-shirt coton standard), tu seras mal à l’aise et sentira vite le froid.

    +1 pour ta remarque sur les extrémités. Odlo c’est aussi en laine mérinos, c’est pas mal mais le tissage interne n’est pas en bouclette comme woolpower du coup c’est un peu moins doux à porter à même la peau.

  • c’est clair !

  • très vrai ! les cotons mixés avec du polyester et tissés aérés sont pas mal aussi niveau respiration et durabilité. Le mieux restant ce que tu décris.

  • Je valide, j’en ai une moi aussi, et elle est très chaude (et facile à porter car couleur sobre). 20€ très bien investis, en ce qui me concerne.

  • Sora

    Vraiment bien l’article, mais dites moi, pour une veste en cuir ? Quels sont les détails auxquels il faut faire attention et surtout quels accessoires peut on se permettre?

  • Gritou21

    Vous avez une idée pour savoir où est-ce que je peux trouver le Duffle-Coat présenté en photo?! Vraiment sympas mais aucune indication pour celui-là… :( Merci d’avance!

  • Quentin Muller

    Bonjour, j’aimerais savoir de quelle marque est le manteau porté par l’homme en photo de titre d’article ?