Conseils séduction

Obsession amoureuse : comment s’en sortir

L'obsession amoureuse concerne beaucoup de gens à un moment ou un autre de leur vie. Et les conséquences peuvent être gravissimes. Voici nos conseils pour en sortir avant que ça ne vous bouffe.

Dans un précédent article, on a décrit les mécanismes de l’obsession amoureuse.

On a vu comment elle se construisait petit à petit, en se basant sur différentes choses, et comment elle pouvait en venir à vous faire perdre pied complètement – voire, à carrément foutre votre vie en l’air.

On aussi vu comment éviter l’obsession amoureuse, afin de pouvoir réagir dès les premiers symptômes, pour éviter de laisser l’obsession s’installer.

Reste que parfois, on se laisse prendre par surprise.

Suffit d’un petit coup de mou, d’un moment de déprime passagère, et d’une rencontre un peu sympa pour que de suite, on ait tendance à s’enflammer un peu vite… et si on n’y prend pas garde, quelques semaines plus tard, on se retrouve au fond du seau, en proie à une bonne vieille bien typique.

Pas de honte, ça arrive. Personne n’est à l’abri de ça – sauf peut être ceux qui ne ressentent plus rien pour personne. Mais on n’a pas envie d’être comme eux.

Alors comment sortir de l’obsession amoureuse si on est en plein dedans ?

#1 : Forcez-vous à rationaliser

L’obsession se nourrit de l’idée que cette fille est PARFAITE et que vous ne pouvez pas vous permettre de la « rater »; que l’occasion pourrait ne plus jamais se présenter.

C’est évidemment une idée fausse et très toxique, et qui vous enferme dans le délire obsessionnel.

Il est primordial, pour casser le délire de l’obsession amoureuse, que vous parveniez à ne plus considérer cette fille comme la fille parfaite, descendue du ciel rien que pour vous; mais comme une vraie personne, avec ses qualités et ses défauts humains.

Cette fille, vous avez beau la trouver parfaite, elle n’en reste pas moins une fille normale.

Elle a forcément des défauts, des faiblesses, des sales manies, bref : des choses qui la rendent imparfaite et donc, normale.

Vous devez parvenir à voir ces choses en elle (quitte à les inventer au début) pour casser la tendance obsessionnelle à la fantasmer et à la voir plus parfaite qu’elle ne l’est réellement.

Si vous arrivez à vous sortir de ce délire, et que vous parvenez à voir A NOUVEAU cette fille comme une fille normale, vous assècherez le moteur de l’obsession amoureuse.

#2 : Dynamisez votre vie sociale et relationnelle

Souvent, ceux qui se font engluer dans l’obsession amoureuse sont ceux qui ont des coup de foudre un peu rapides.

Et c’est souvent parce qu’ils n’ont pas trop l’habitude qu’on s’intéresse à eux, à cause d’une vie un peu solitaire, ou parce qu’ils n’ont pas l’habitude de côtoyer de jolies filles.

Le fait de sortir plus, de fréquenter plus de gens, et ainsi, de dynamiser votre vie sociale vous permettra d’y apporter de la nouveauté et de la fraîcheur, et ainsi, vous aidera à relativiser l’importance de cette fille dans votre vie quotidienne.

Vous vous rendrez ainsi compte qu’il existe un tas de gens intéressants et agréables (peut être même : de sexe féminin), et ça vous aidera à faire la part des choses.

Donc éteignez votre ordinateur, sortez de chez vous et ne laissez passer aucune opportunité de rencontrer de nouvelles têtes et de faire de nouveaux trucs.

Accessoirement, cela vous aidera à vous occuper la tête, et à empêcher l’obsession amoureuse de vous ronger.

#3 : Regardez les autres filles

L’obsession amoureuse tend à vous faire croire que cette fille est unique, que toutes les autres sont connes, ou médiocres, ou superficielles, ou incultes, ou moches … mais c’est votre orgueil et votre obsession qui parlent, et qui cherchent à vous maintenir dans l’illusion.

Pour vous sortir de cette mécanique, il va falloir lutter activement, et un des moyens pour ça, c’est de faire en sorte de fréquenter d’autres filles au quotidien.

S’il le faut, mélangez vous davantage – à l’école, à la fac, au boulot. Sortez davantage : en soirée avec des potes, en boîte…

Faites en sorte de rencontrer d’autres filles – même amicalement – pour prendre du recul et relativiser par rapport à cette fille sur laquelle vous bloquez.

Avec un peu de chance (et beaucoup d’efforts de votre part), vous réaliserez que d’autres filles existent, et qu’il s’en trouve même pour être carrément sympa, intéressantes et à votre goût.

#4 : Luttez contre la déprime

Souvent, ceux qui souffrent d’obsession amoureuse ont tendance à s’enfermer dans un délire mi-dark / mi-romantique … mais 100% glauque.

Musique triste, idées noires, …

Et tout cela entretient leur déprime, et les empêche de sortir la tête de l’eau.

Si c’est votre cas, ouvrez les rideaux, faites le ménage, brûlez tout ce qui vous rappelle et entretient votre déprime, et faites le choix volontaire et conscient d’aller mieux pour augmenter vos chances d’être bien et heureux.

Je sais, l’incertitude et l’inconnu font peur, mais sur le long terme, c’est préférable à la déprime, même si on finit par la trouver familière et confortable.

Donc luttez contre votre tendance à vouloir cultiver le bad, le dark et la déprime, car ça n’a rien de romantique, ça ne vous fait pas du bien, et ça ne vous aidera pas à attirer l’attention de cette fille (ni de personne d’autre).

En fait, ça fait surtout fuir les gens bien (et ça attire les gens bizarres et manipulateurs).

On dit souvent que les démons et les vampires ont besoin qu’on les invite chez soi : ne faites pas cette erreur.

Foutez les dehors, allumez la lumière et barricadez la porte à vos démons.

Quelques astuces pour chasser les nuages noirs (et les empêcher de revenir) :

  • Occupez-vous l’esprit avec des activités saines et positives. Du sport, du temps passé avec des amis (qui vous tirent vers le haut, pas des gens qui vous remettront dans la déprime).
  • Dormez à des heures raisonnables, et sortez de chez vous en journée pour faire des trucs que font les gens normaux : cela vous aidera à nourrir une image de vous-même plus valorisante.
  • Mangez sainement et ralentissez sur les trucs genre alcool et substances illicites, qui fatiguent énormément votre esprit et votre organisme.

Lisez notre article : Coup de blues, comment rebondir en cas de déprime

#5 : Prenez une décision radicale

Une chose importante à comprendre : l’obsession amoureuse se nourrit de la frustration (on est de plus en plus dégouté de voir la fille s’éloigner); et la frustration se nourrit de l’inaction (elle s’éloigne parce qu’on a rien fait pour s’en rapprocher).

Un moyen de tuer l’obsession, c’est de prendre une décision.

  • SOIT vous décidez d’oublier la fille, en mode « je réalise que je suis sous le coup de l’obsession amoureuse, que j’ai pas les idées claires, et que si ça se trouve je suis davantage amoureux de l’idée d’être amoureux, qu’amoureux d’elle »
  • SOIT vous décidez de passer à l’action, et d’aller parler à la fille pour lui proposer de faire des trucs ensemble (des trucs sociaux, hein, n’allez pas lui proposer de faire des trucs tout nu !). Genre, réviser ensemble à la BU si vous êtes étudiant, ou n’importe quoi qui justifie de passer du temps ensemble. Évidemment ça passe mieux si vous avez déjà fait connaissance.

Et là que se passe t-il ?

  • SOIT elle n’est pas intéressée, et vous serez alors confronté à la réalité des choses : tout cela ne mène à rien, il faut passer à autre chose, tout cela n’était qu’un rêve d’adolescent embrumé par les hormones et son envie de faire une belle rencontre (aucune honte à ça !)
  • SOIT elle dit oui, et vous aurez alors l’occasion de vous remettre dans un processus de rencontre / séduction classique (« on fait plus amble connaissance » => « on apprend à s’apprécier » => « on devient de plus en plus proches et une tension s’installe entre nous » => bingo … ou rateau)

… et du coup, que ça aboutisse ou pas, vous serez dans le concret, pas le fantasme, ce qui vous permettra de sortir d’autant plus facilement la tête du brouillard.

Soyons réalistes

On va pas se mentir : en général, les mecs qui sont dans l’obsession amoureuse ne parviennent pas à obtenir ce qu’ils veulent.

  • En général, ils ont trop rêvé la fille, se sont montés la tête et du coup, ils ont fait tout un tas de trucs un peu chelous qui ont fait une impression bizarre à la fille. Du coup elle est pas super partante pour apprendre à mieux vous connaitre. C’est la vie.
  • Ou alors, ils craquent et tentent la déclaration d’amour : en général, ça se termine par de la gêne et un refus poli. Normal, c’est pas la bonne façon de s’y prendre.
  • Ou alors, même s’ils essaient de s’y prendre correctement, ils sont trop maladroits et pas encore assez sûrs d’eux pour émettre de bonnes ondes, et le courant peine à passer avec la fille.

Dans tous les cas, même si ça fait mal, vous aurez la fierté d’avoir été au bout de vos envies et d’avoir essayé.

C’est pas tous les mecs qui osent faire ça, alors séchez vos larmes, recollez les miettes de votre coeur et relevez-vous. Il y aura d’autres filles, ne vous inquiétez pas.

Comment s’en remettre ?

En général, donc, l’obsession amoureuse se termine par une cruelle déception.

Certains mettent des années à s’en remettre. Ils croient qu’ils ont loupé l’amour de leur vie. Mais il faut bien comprendre que ce sentiment est trompeur.

Ce sentiment, ce sont les racines de l’obsession amoureuse qui subsistent, et qui continuent de vous empoisonner.

Dites vous bien que l’obsession amoureuse, ce n’est pas être amoureux d’une fille : c’est être tombé amoureux de l’idée d’être amoureux.

Ce sont vos hormones et vos désirs de belles rencontres qui vous ont leurré et vous ont mené à croire que vous étiez amoureux, jusqu’à ce que vous vous en convainquiez vous-même.

Se relever de ça ?

  • Réaliser que tout ça n’était qu’un rêve d’adolescent embrumé par ses hormones
  • Etre un peu indulgent avec soi-même, faire taire son orgueil blessé et prendre le parti d’en rire – et de se dire que c’est la vie, et que c’est comme ça qu’on apprend
  • Et faire en sorte de rencontrer des filles POUR DE VRAI, d’avoir de vraies relations, basées sur du concret, et non sur des rêves, des aspirations et des fantasmes jamais concrétisés, et ne reposant sur rien de réel

Pas facile, mais on est nombreux à être passés par là, et croyez-moi, on s’en remet.

Suffit juste d’encaisser le coup dur comme un homme, de décider de se relever, et d’avancer sans rancœur, pessimisme ni haine, et le coeur grand ouvert.

Vous trouverez probablement de l’aide et des conseils utiles dans notre article Traverser un chagrin d’amour

Bon courage ! Et si vous avez besoin de conseils, ou de vous confier, les forums et les commentaires vous tendent les bras.

 

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.