Les compétences clés de la séduction

Les rencontres, la séduction, ça reste un truc profondément humain, un truc qui se passe

  • Entre vous et d’autres personnes (parvenir à créer du lien et de l’intimité avec l’autre)
  • … mais aussi à l’intérieur de vous (un processus intérieur où on doit parvenir à surmonter ses doutes, ses propres limites) pour devenir une « meilleure version de soi-même ».

Du coup, impossible de théoriser des recettes universelles, impossible de décrire une mécanique des rencontres qui marcherait à chaque fois.

Par contre, on sait que certains traits de personnalité et de caractère peuvent clairement aider à faire la différence 

  1. pour faciliter nos rencontres et nos relations aux autres
  2. pour se sentir mieux dans notre peau et donner plus de sens à notre existence

En général, ceux qui s’en sortent le mieux sont ceux qui ont su développer les traits de caractère suivants.

Normalité et stabilité

L’une des clés pour faciliter ses rencontres et relations, c’est de véhiculer par son apparence et son attitude qu’on est un mec NORMAL, et pas un mort de faim, un manipulateur ou un mec bizarre. L’idée, c’est que les mecs bizarres repoussent, et que les mecs normaux inspirent la confiance.

Donc essayez de cultiver votre normalité, et le fait d’inspirer confiance aux autres.

Pour ce faire, essayez de rester positif, cool et sympa, ce qui vous aidera à dégager une impression de fiabilité et d’équilibre personnel. Maîtrisez vos émotions, votre humeur, soyez un mec bien dans sa peau, qui profite de la vie et va à l’essentiel sans se perdre en chemin.

Si c’est un peu le bordel dans votre tête, que vous avez trop de moments de déprime (on en a tous parfois, mais trop, c’est pas normal) : menez un travail de réflexion et d’introspection sur vous même. Essayez de vous poser des questions sur vos buts, vos croyances, vos blocages et vos complexes.

En les identifiant plus clairement, vous pourrez plus facilement les « démonter ».

Les américains, dans leurs guides de séduction (notamment dans « Révélation« ), appellent ça le « CONFORT », c’est à dire, tout ce qui contribue dans votre attitude à mettre les autres à l’aise et à leur montrer que vous êtes quelqu’un de normal, d’authentique et de stable; quelqu’un avec qui ne les mets pas mal à l’aise, et avec qui ils n’auront pas honte d’être vus.

Vous voulez être perçu comme quelqu’un avec une personnalité authentique et équilibrée, avec une psychologie saine et stable, qui se gère, qui va de l’avant, qui ne pète pas un câble pour un oui ou pour un non; et qui n’est pas rongé par des idées reçues ou des pensées négatives.

… et tant qu’à faire, un mec qui ne les mette pas mal à l’aise, qui soit un minimum présentable et à l’aise avec les autres.

Si les femmes étaient sensible au charme des mecs qui ressemblent à des toxicos, à des échappés de l’asile ou à des violeurs en série, ça se saurait.

+ Lisez Comment passer pour un mec chelou et repousser les filles en 10 leçons

Authenticité

Souvent, beaucoup de gens sont en pilote automatique, enfermés dans leur routine. Ils traversent leurs journées sans émerger du brouillard une seule fois.

Ou alors, mort de peurs à l’idée de ne pas savoir quoi dire, ou de ne pas performer, ils apprennent des phrases par coeur à ressortir aux autres en espérant que ça suffira.

Ou alors, ils s’inventent une personnalité en espérant être plus intéressants.

Il y a aussi ceux qui courent après des objectifs qui ne sont pas les leurs, qui font des choses pour faire plaisir aux autres, pour gagner un statut, de la reconnaissance, se conformer…

Mais tout cela est une impasse. Ça empêche d’être heureux : on s’enferme dans une course sans fin… et ça fait monter le stress et le mal-être.

Sans compter qu’un mec qui surjoue, qui n’est pas sincère ou pas authentique, ça se voit. Et il n’y a rien de tel pour déclencher la méfiance des femmes qu’il rencontre… et les faire fuir.

En matière de relations humaines, l’authenticité paye bien plus que les comportements calculateurs ou manipulateurs…

  1. Ca permet de ne pas faire fuir les gens qu’on rencontre
  2. C’est un puissant moyen de créer du lien plus facilement (les gens fuient les fakes, mais sont irrésistiblement attirés par ceux qu’ils sentent sincères et humains – même imparfaits)

Donc avis à ceux qui pensent qu’il faut s’inventer une vie super cool, ou apprendre des phrases toutes faites pour plaire aux femmes : peut-être devriez vous changer de technique… et découvrir la puissance de l’authenticité, quitte à travailler un peu votre développement personnel si vous sentez que vous êtes en déficit là dessus.

Aisance sociale / relationnel / intelligence sociale

Avoir un bon relationnel, c’est avoir développé des facilités à avoir un bon contact avec les autres, à avoir une bonne conversation, une bonne calibration, une bonne capacité d’écoute et d’empathie.

Pourquoi c’est important ?

  • Parce que votre aisance sociale indique aux autres que vous êtes quelqu’un de normal et d’équilibré… et de probablement intéressant.
  • Parce que cela aide à créer du lien plus facilement avec les autres, à faire moins de fausses notes, à mieux s’adapter.

Comment améliorer ça ? A force de pratique et d’expérience, à force d’aller vers les autres et de passer du temps avec les gens, ça deviendra de plus en plus facile et naturel.

Certains, comme les grands timides, partent d’un peu plus loin et il leur faudra plus de temps, mais c’est en forgeant qu’on devient forgeron, donc si vous voulez progresser dans votre aisance sociale, il faudra tôt ou tard vous jeter à l’eau et aller à la rencontre des autres.

Rassurez-vous : personne n’attend de vous que vous soyez parfait (parce que personne ne l’est), donc pas de pression et go !

Une vie un minimum équilibrée et intéressante

Les femmes, en général, préféreront toujours un mec qui se gère, avec une vie sociale, personnelle et professionnelle actives et équilibrées, à un no life passant sa vie seul devant un écran chez sa mère.

Déjà parce qu’un mec qui se gère, cela envoie des signaux rassurants de normalité; mais aussi, parce que c’est signe que le mec a un avenir, et qu’avec lui on peut espérer vivre des choses agréables et intéressantes.

Une personnalité complexe, intéressante et surtout pas trop lisse

Si vous êtes une de ces personnes dont on a « fait le tour » en quelques jours, comment espérer donner envie à qui que ce soit de s’intéresser à vous ?

Dans l’idéal, vous devez être intéressant, passionnant, comme illuminé de l’intérieur. Ce qui rend un homme unique, rare et précieux, tel un diamant, c’est ce qu’il a à l’intérieur, et la façon dont il l’exprime.

Sachez dire non. Sachez vous affirmer et défendre vos opinions. Sachez aussi reconnaître vos torts… et lui donner du fil à retordre.

Mais ne soyez pas trop rapide à vous dévoiler : encore une fois, ne donnez pas l’impression qu’on peut faire « le tour » de qui vous êtes.

Les hommes qui plaisent aux femmes, qui les rendent folles d’amour et de désir sont ceux qui leur donnent l’impression qu’ils ne se dévoileront ni ne leur appartiendront jamais tout à fait vraiment.

Une masculinité assumée

Les femmes qui aiment les hommes… préfèrent les hommes aux enfants ou aux pleurnichards.

L’idée n’est pas de dire « il faut devenir un gros macho pour plaire aux femmes », ni même de dire « il faut faire 5h de muscu par semaine ».

L’idée est de ne pas réprimer notre masculinité, de ne pas chercher à cacher notre attirance pour les femmes, de ne pas éprouver de gêne ou de honte à ressentir du désir ou de l’attirance, de savoir parler de relations et de sexe – avec classe et élégance – mais sans rougir ou se sentir mal à l’aise, etc.

Comment affirmer davantage sa masculinité ?

Vaste sujet, mais voici quelques pistes.

  • Cultiver son amour-propre et apprendre à se faire respecter (des autres hommes… comme des femmes). Savoir dire stop, non ou merde quand l’autre abuse. Attention à l’excès inverse toutefois : l’idée n’est pas non plus de devenir agressif ou macho ou complètement borné.
  • Cultiver son corps et sa forme physique. L’idée n’est pas de devenir un musclor, mais de se réapproprier son corps, de l’entretenir un minimum.
  • Cultiver sa force de caractère : apprendre à faire des choix, à affronter l’adversité plutôt que l’éviter, à tirer le positif de ses erreurs, à développer un mental fort et déterminé. Apprendre à ne plus être un suiveur / consommateur, mais un acteur / créateur, quelqu’un qui fait, plutôt que quelqu’un qui suit.
  • Cultiver sa sensualité d’homme : en tant qu’être humain libre et adulte, on a le droit d’éprouver du désir, de l’attirance et des sentiments envers d’autres personnes (à priori des femmes, si vous lisez FTS). Sans tomber dans l’excès inverse qui consisterait à devenir indécent ou vulgaire, assumer son amour des femmes et le fait que vous n’avez pas de problèmes ou de complexes dans vos relations avec les femmes est un excellent moyen d’affirmer votre sensualité d’homme.

Une bonne maturité amoureuse, et une bonne lucidité sur les relations hommes / femmes

En matière de rencontres, de séduction et de relations, certaines personnes ont 15 ans dans leur tête… toute leur vie. Et bien souvent, ça les empêche de prendre les bonnes décisions, et souvent, d’agir (ou de réagir) de manière intelligente.

Si vous voulez être perçu comme un mec qui sort du lot, et marquer un maximum de points aux yeux des filles qui vous intéressent, briller par votre maturité relationnelle, votre bonne compréhension (et lucidité !) des dynamiques sociales, des relations hommes / femmes ne peut être qu’une bonne chose.

Comment améliorer ça ?

  • En vous intéressant au sujet des rencontres, de la séduction et des relations hommes / femmes (typiquement, en lisant les articles et forums de FTS !)
  • Si vous pouvez vous le permettre, en lisant les principaux guides de séduction : ils apportent des éclairages et des clés de compréhension supplémentaires sur tout ce qui touche à la séduction, aux rencontres et aux relations hommes / femmes
  • En expérimentant de votre côté : chaque situation que vous rencontrerez (bonne ou moins bonne) vous fera gagner en expérience et en maturité relationnelle

Une bonne lecture / compréhension de la séduction et des rencontres

Une bonne compréhension des différentes étapes de la séduction et de la  psychologie féminine aide énormément à gagner du recul et à mieux gérer ses relations avec les filles qu’on rencontre.

C’est comme si on avait un GPS intégré dans la tête : impossible de se perdre.

Savoir se mettre en valeur

Savoir vous mettre en valeur est essentiel si vous voulez augmenter votre potentiel de séduction : c’est ce qui vous permet d’être remarqué, et de donner envie aux autres de mieux vous connaître.

  • Essayez de vous habiller le mieux possible : votre façon de vous habiller en dit long sur vous et le monde auquel vous appartenez (et souvenez-vous de la notion de calibration, qui consiste à savoir s’ajuster aux situations,
  • Faites du sport si nécessaire et si possible, pour vous tailler une silhouette avantageuse (de la même manière que les hommes tiltent instinctivement sur une fille aux proportions idéales, les filles sont instinctivement attirées par les hommes bien bâtis, notamment, aux épaules larges et bien proportionnés)
  • Apprenez à parler de vous (sans trop en dire, ni trop en faire)
  • Apprenez l’art de la conversation. Être bâti comme un athlète ne sert à rien si vous êtes incapable d’aligner deux mots. L’un des traits essentiels de l’homme qui plait aux femmes, c’est d’être un pro de la conversation : il sait raconter des histoires qui passionnent, il sait raconter des anecdotes, il sait faire rire les gens avec qui il discute.

Soyez joueur

Personne n’aime les gens mou et sans surprises.

Surprenez-les, ne soyez pas du genre qu’on dompte facilement, donnez leur du fil à retordre !

La plupart des filles bien dans leur peau aiment qu’on les taquine. Elles aiment qu’un garçon se moquent gentiment d’elles, qu’il leur donne du fil à retordre, qu’il leur donne l’impression qu’il n’est pas facile à cerner et à cadrer.

Un peu comme le chat qui devient dingue quand on l’excite avec une ficelle qu’il n’arrive pas à attraper : soyez joueur, soyez surprenant, inattendu et difficile à dompter, elles adorent ça en général.

Plaire à ses rivales

« Les femmes ne recherchent pas le bel homme. Les femmes recherchent l’homme qui a eu de belles femmes. » – Milan Kundera

Plus vous serez entouré de jolies filles, plus les jolies filles s’intéresseront à vous. C’est un très qui vient sans doute de notre instinct animal le plus profond : on veut ce que les autres désirent… et si un mec plaît aux filles, plus les autres se diront que vous devez être un mec intéressant.

Faites en sorte de compter de jolies filles parmi vos amis, parmi vos proches. Et plus vous vous habituerez à être entouré de jolies filles, plus tout cela deviendra facile et normal. C’est un cercle vertueux, cultivez-le.

Dealer de bien-être et de bonne humeur

Les hommes qui plaisent naturellement ont pour point commun de sourire très souvent. Et cela donne naturellement envie de passer du temps avec eux : cela donne le feu vert et donne envie d’aller les voir.

Soyez le genre de mec qui étonne, amuse, diverti (tout en finesse à encore, sans se ridiculiser ni vouloir s’accaparer toute l’attention en permanence), le mec avec qui ont sait qu’on va bien s’amuser, voire mieux encore : se fabriquer de nouveaux souvenirs mémorables.

Encore mieux : faites en sorte de faire que les autres se sentent appréciés, intéressants et bien dans leur peau.

Comment ? En les écoutant, en vous intéressant à eux, etc.

Affirmer sa personnalité

Trop de mecs ont trop peur de froisser les autres, et préfèrent être d’accord avec tout le monde.

Résultat ? Ils se transforment en serpillère humaine.

Assumez-vous. Ayez vos opinions, et n’ayez pas peur d’être vous. Ne vous cachez pas, ne vous excusez pas d’exister et d’avoir un tempérament.

  • Si quelque chose vous passionne, dites-le et transmettez votre passion aux gens autour de vous (sauf, à la limite, si votre passion implique des modèles réduits en allumettes).
  • Si une fille vous plaît, n’essayez pas de le cacher. Si vous avez envie de faire des cochonneries avec elle et que ça vous fait rire de lui dire, et que le moment et l’humeur du moment s’y prêtent, ne vous privez surtout pas.

On ne vit qu’une fois. La jeunesse passe vite, et lorsque vous aurez 30 ans et que vous réaliserez que vous n’aurez plus jamais 20 ou 25 ans, l’amertume pourrait vous gagner, et ce serait dommage.

« Les folies sont les seules choses qu’on ne regrette jamais », disait ce bon vieil Oscar Wilde.

Cependant, encore un avertissement : assumez-vous, mais ne devenez pas non plus un gros con, insensible et hermétique aux sensibilités des autres. Encore une fois, faites preuve de finesse et de subtilité !

Autres articles à lire pour aller plus loin

On a d’autres articles qui parlent des qualités importantes à développer si on veut faciliter ses rencontres et ses relations aux autres.

Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.