Mental et Vie intérieure

La dissonnance cognitive

Votre instinct et vos intuitions sont nourris de vos expériences passées et ainsi comparé à vos croyances actuelles pour produire un certain sentiment ou action. Dès lors, il peut parfois vous sembler très difficile de faire ce qu’il faudrait faire… juste parce que ça va à l’encontre de vos habitudes et de votre instinct. Votre […]

Votre instinct et vos intuitions sont nourris de vos expériences passées et ainsi comparé à vos croyances actuelles pour produire un certain sentiment ou action. Dès lors, il peut parfois vous sembler très difficile de faire ce qu’il faudrait faire… juste parce que ça va à l’encontre de vos habitudes et de votre instinct.

Votre système de croyance vous met à l’épreuve et requière une grande discipline pour changer. C’est douloureux de penser dans un sens et d’en désirer un autre. Même quand une décision est mise en avant, l’instinct se bat contre elle jusqu’à ce que la croyance soit actualisée.

Par exemple, si vous êtes habitués à avoir beaucoup d’échecs relationnels avec les femmes, suffisamment de peines encourues s’accumuleraient pour vous faire VOULOIR changer.

Le problème subvient lorsque le changement suggéré va à l’encontre de votre instinct. Nous subissons alors ce qu’on appelle une dissonance cognitive. Un sentiment très inconfortable. En fait, si différent que l’on revient souvent à notre ancien mode de pensées parce c’est confortable. Après tout, notre instinct de survie nous pousse à prendre le chemin le moins douloureux.

Exemple, on enseigne sur FTS à Bob qu’il doit se faire respecter et ne pas hésiter à quitter les filles pas fiables. Malheureusement Bob n’a jamais quitté une femme auparavant. Il a tellement de mal à nouer des relations avec l’autre sexe : provoquer une prise de distance est pour lui très difficile à accepter. C’est pour lui une manière suggérée non naturelle. Sa vie entière n’a été que désespoir et poursuite de l’autre. Je ne peux pas la perdre, proclame-t-il. Qu’importe ce qu’on lui a dit, son instinct lui suggère qu’il A BESOIN d’elle. Bob a fait de cette fille le centre de sa vie et il ne veut pas la perdre. Il n’a pas fait sienne cette règle cardinale de tout séducteur qui est de faire de lui-même son centre de vie. Par ailleurs, il a besoin de la validation d’un tiers pour se compléter. Son intuition crie Appelle-la!.

Bob essaie de combattre son instinct mais finalement se rend. Il l’appelle et est surpris de se faire refouler.Comment peut-elle me faire ça? La prochaine fois, je prendrais les devants! Il sanglote. Il sait si peu qu’il ne prendra jamais les devants. Son instinct n’a pas changé.

Ce que Bob doit faire pour changer son instinct est d’enlever ses anciennes croyances et les remplacer par de nouvelles. S’il ajoute une croyance essentielle, par exemple, qu’il passe avant tout et qu’aucune femme ne compromettra son caractère et son respect de soi ; alors son instinct adhèrera à cette nouvelle croyance.

Dans le scenario précédent, son intuition lui suggèrera de PARTIR. C’est une erreur classique, souvent répétée. Vous devez observer votre intuition et vous assurer que cela soit congruent avec votre « plan de route ». L’AFC avec une mentalité de « manque » sera confronté à une Dissonance Cognitive lorsqu’il s’engagera dans de multiples relations non-exclusives. Après tout, sa vie ne fut d‘ici là conditionnée que par des relations exclusives. Les toutes premières prémices de cette multiplicité vont à l’encontre de son intuition. En premier lieu, l’AFC doit changer sa croyance que toutes les relations doivent être exclusives. Ensuite, il doit accepter que de multiples relations non-exclusives puissent exister sans pour autant compromettre sa personnalité. Une fois que cette croyance est comprise et intégrée, il peut agir dans ce sens.

Au début, il sera confronté à cette dissonance cognitive. Avec le temps, la mentalité d’abondance sera naturelle chez lui. Ce sera le manque qui deviendra antinaturel.

Observez votre INTUITION. Cela déterminera votre direction.

A ce point, si ce que mon intuition me dicte induit des choses « anormales », je m’arrête et je juge. A l’instar d’un système d’alerte rudimentaire qui me signalerait que quelque chose POURRAIT être mal et me dirait de faire davantage attention à quelque chose…que ce soit une ruelle sombre, un travail, ou quelqu’un que je rencontre. Cependant, comme avec un système d’incendie, parfois il y a une véritable alerte, mais dans la plupart des cas ce ne sont que des fausses.

Nous ne devrions pas avoir confiance en notre intuition, notre instinct mais…nous pouvons suffisamment leur faire confiance pour savoir que quelque chose n’est pas correct.

La prochaine fois que votre intuition vous dicte d’appeler cette fille, prenez 2 secondes et demandez vous si vous agissez en dehors de tout needisme ou pas…

cheers

Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.