Conseils séduction

Comment développer votre sens de l’improvisation et de la répartie ?

Improvisation, répartie : quelques astuces pour que savoir quoi dire devienne un quasi réflexe

L’une des grandes angoisses de l’homme : Que dire à une femme ? Comment l’aborder ? Le réflexe lorsqu’on débute est de courir devant son ordinateur et d’ouvrir un site de séduction pour trouver quelques phrases toutes faites.

Okay. C’est super si cela permet de faire ses premières approches (car le premier challenge est tout de même de commencer à aborder), sauf que beaucoup oublient que ce n’est qu’une étape.

Le risque est de ne pas revenir vers le naturel et la créativité, de devenir au contraire anti-naturel avec très peu de flèches à son arc, ce que les femmes ressentent en quelques secondes.

Le mal des routines

Les livres de séduction nous ont noyés d’openers et des routines toutes faites. Ok ce sont des béquilles qui permettent aux jeunes hommes un peu stressés de se lancer…

Mais sur le long terme, c’est une catastrophe s’ils restent bloqués là dessus. Pas tant parce que leurs openers sont nuls, mais parce qu’ils ne font pas travailler votre imagination créatrice.

Beaucoup prennent les histoires de Style et de Mystery comme de la sacro-sainte matière, alors que les histoires et routines de drague sont infinies. On peut en inventer à volonté, mais on ne peut pas toutes les retenir.

Comment faire alors si vous vous retrouvez face à une situation pour laquelle vous n’avez aucun opener correspondant dans votre répertoire, ou si vous avez un trou de mémoire ?

Souvent, les dragueurs trouvent une phrase d’approche sur le net et l’utilisent dans toutes les situations. Sauf que cette phrase devient alors décalée voire très décalée pour la plupart des situations, car chaque fille et chaque situation dans laquelle se trouve la fille sont uniques.

Ou bien ils utilisent un opener qui s’attache à presque toutes les situations, mais comme l’opener n’est pas situationnel il est médiocre et la fille sait intuitivement qu’ils ont sorti cette phrase à toutes les autres nanas.

Vous pouvez oublier une routine, mais l’imagination créatrice est à l’intérieur de vous, c’est votre véritable or. On peut retenir au mieux une soixantaine de routines, mais votre imagination créatrice peut en produire à volonté et à l’infini.

Pas de séduction sans imagination

C’est avec l’imagination créatrice que vous pourrez mettre beaucoup de jolies femmes dans votre lit. C’est elle qui vous donnera une tchatche de séduction à toute épreuve, c’est grâce à elle que vous pourrez entrer en symbiose avec les femmes et évoluer avec aisance dans n’importe quelle contexte.

L’imagination, le sens de l’improvisation, la sont comme des muscle : si on ne les utilise pas assez, elles s’affaiblissent et s’atrophient.

Avec votre imagination, les bonnes histoires, le bon fluff vous viennent tous seuls à l’esprit. Vous sortez toujours un nouvel opener, vous n’utilisez jamais deux fois la même phrase. A chaque instant, votre imagination créatrice donne à votre esprit de nouvelles idées.

Je n’ai jamais rencontré de vrai séducteur qui n’utilisait pas son imagination créatrice.

Les femmes veulent un mâle avec un état d’esprit propre. Il faut que vous évoluiez vous-mêmes à l’intérieur de vous, que vous fassiez évoluez ce que vous êtes vous.

C’est en faisant grandir votre imagination créatrice que vous deviendrez quelqu’un qui peut véritablement coucher avec de nombreuses femmes, que vous deviendrez réellement cool, que votre réalité changera, que vous deviendrez lucide et plus libre.

Si vous apprenez des routines, vous ne changerez pas de l’intérieur. Votre langage corporel et votre aura vous trahiront.

Même si une routine fonctionne souvent, c’est à double tranchant. Le succès limite la créativité autant que l’échec, car quand vous vous retrouvez face à une situation pour laquelle vous avez une bonne routine, vous allez probablement répéter cette même routine plusieurs fois sans explorer d’autres options. A ce stade, vous arrêtez d’être créatif et vous échouez quand vous vous trouvez dans une situation nouvelle où les vielles routines ne marchent plus, où vous n’avez pas de choix nouveaux.

L’industrie automobile américaine en est un très bon exemple. Elle a remporté de nombreux succès pendant longtemps, mais maintenant elle semble incapable de réagir rapidement et efficacement à l’évolution des besoins et à la compétition internationale.

Comment faire travailler son imagination ?

Vous pouvez rebooster votre imagination et votre sens de l’improvisation en suivant cette méthode simple.

  1. Quand vous vous retrouvez face à une situation avec une fille que vous voulez aborder, laissez de côté tous les openers dont vous avez entendu parler et qui pourraient correspondre plus ou moins à cette situation.
  2. Cherchez vous-même un bon nouvel opener, situationnel et drôle. S’il vous faut 30 minutes, 15 minutes ou 1 minute pour trouver un opener qui convient, prenez ce temps plutôt que de faire l’immense tragédie pour vous et votre développement que d’utiliser du connu. Vous pouvez filmer la situation, comme cela si la fille se tire, vous réfléchirez chez vous à l’opener.
  3. Préparez vos premières histoires chez vous en respectant les règles de base (démontrer de la valeur sans se vanter : lifestyle, hobbies, présélection).
  4. Cultivez le bon état d’esprit. Car au final, imagination créatrice et énergie positive ne font qu’un. Quand on est dans un bon état émotionnel, on est naturellement créatif. Et quand on fait travailler son imagination, quand on trouve toujours la phrase parfaitement adaptée au moment présent, on se sent à l’aise dans toutes les situations.

Vous verrez que progressivement, les openers, les histoires et les reframes vous viendront de plus en plus facilement à l’esprit, jusqu’au point où dès que vous verrez une fille et que vous vous rapprocherez d’elle pour l’aborder, la phrase glissera d’elle-même de vos lèvres.

Un exercice pour finir

Qu’auriez-vous dit à cette fille comme opener situationnel, pour engager la conversation ? Rendez-vous dans les commentaires ;)

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.