[F] Soleil virtuel

Retour : Accueil | Forum Récits, Scénarios et Fictions

Essayez de garder la même nomenclature pour vos titres, selon qu'il s'agit d'un récit [R], d'une fiction type nouvelle [F] ou d'un scénario [S]
Répondre

Message jeu. 16 mai 2019 12:45

Je suis en manque de sexe en ce moment.
En couple pourtant, mais un couple si ronronnant malgré mes tentatives.
Comme c’est frustrant !
C’est décidé, j’ose le net.

Un monde nouveau s’ouvre et je m’enhardis avec Lui, à grand flot de paroles.
Et puis une nuit, enfin la découverte de son visage, de son corps aussi. Très vite de sa bite dressée, vibrante, en réponse à mes seins qu’une nuisette cache à peine.
Chaud, j’ai si chaud, mon regard vissé sur sa main qui monte, descend…

Lui : caresse tes seins

Je m’exécute en les flattant délicatement afin d’en faire dresser les pointes, puis en les prenant à pleine main pour mieux les exhiber.

Lui : pose ta bouche sur moi

Son sexe franchit l’écran et se balance à portée de ma bouche que par réflexe j’humidifie. Je prends la mesure d’un gland gonflé cherchant à s’insérer dans le rempart de mes lèvres serrées qui peu à peu s’ouvrent devant tant de vigueur.
Ma langue entre en jeu pour flatter ce bout si doux dont j’aspire à connaître l’étendue… mais Lui se retire vivement.

Lui : approche tes seins

J’obtempère, les voici au contact de sa langue chaude qui les lèche comme pour les aiguiser, les voici durs, presque agressifs, si sensibles à ses petits coups de dent qui propagent leurs ondes au creux de mes reins.
Ma main file le long de mon ventre pour une caresse, s’égare plus bas encore vers un sexe plus qu’humide.

Lui : non !

J’abandonne à regret une moiteur dont émerge un clito déjà en relief, moiteur où mes doigts rêvent de s’attarder tant j’ai envie de plaisir.

Lui : prend l’écran entre tes cuisses

Me voici jambes écartées et sexe offert sans pudeur à sa langue qui me pénètre d’abord doucement à la façon d’un jeu agaçant, revenant sur mon clito pour mieux le faire sortir de sa cache, s’enfonçant à nouveau en moi tout en prenant un beau diamètre. Je retiens un cri de surprise en me sentant soudain si pleine.

Aucune parcelle de mon vagin n’échappe à cette langue qui alterne force et lenteur, s’allongeant même jusqu’à cogner au fond de moi pour mieux se retirer.
Je me sens défaillir tout en me cambrant au maximum.
Une main impatiente malaxe à présent mes fesses, un doigt aventureux s’y enfonce sans effort bientôt rejoint par un autre. Et toujours cette langue métamorphe qui me fouille sans ménagement à présent.

Des mots insensés se bousculent de mes lèvres, à la fois ordres et suppliques, je me sens jaillir telle une source intarissable, rien ne compte plus hormis ces ondes de plaisir qui me font chavirer de plus en plus fort. Insatiable, je provoque du bassin cette langue dont l’intensité du va-et-vient me fait haleter bruyamment puis gémir, gémir… jusqu’au soleil d’un orgasme rare qui me laisse évanouie.

Message ven. 17 mai 2019 10:52

Vivement la 4e dimension :P

Message ven. 17 mai 2019 12:22

J'ai pas ça dans mon abonnement Netflix dis-donc ! :lol:

Message mar. 16 juil. 2019 20:55

Ah s'il m'était donné de vivre cette aventure...

Merci pour cet alléchant récit. ;)

Répondre