Conseils séduction

La fenêtre de tir

Perches, rencontres et séduction : parfois, il faut savoir se lancer... sinon, c'est cramé !

Cela fait quelques temps maintenant que je vadrouille sur le forum de FTS, et j’ai remarqué que lorsqu’un membre demande de l’aide pour parvenir à chopper une fille, neuf fois sur dix, c’est le même problème : il a loupé la fenêtre de tir.

Du coup, je vous ai fait un article sur ce sujet, je me suis dis que ça pourrait aider…

Qu’est-ce que la fenêtre de tir ?

La fenêtre de tir, c’est ce laps de temps pendant lequel une femme est ok pour que les choses aillent plus loin avec vous. Pour une raison X ou Y, elle est dans le bon état d’esprit, et elle n’aurait rien contre un bisou (par exemple).

Juste, elle attend que ce soit vous qui preniez les choses en mains.

Ce qu’ignorent beaucoup de mecs peu expérimentés (des AFC ?), c’est que les femmes peuvent rapidement changer d’avis et d’humeur. La fenêtre de tir, si elle peut s’ouvrir sans crier gare… elle peut se refermer tout aussi vite.

Et si vous la louper, il faudra attendre la prochaine… si prochaine il y a ! Si vous ne saisissez pas les occasions et les « invitations » qu’elle vous offre, c’est autant d’occasions de faire évoluer votre relation que vous manquez.

Quand est-ce que la fenêtre de tir s’ouvre ?

Une relation amoureuse, ça évolue. C’est fait d’étapes, symboliques (le premier rendez-vous, le premier baiser, la première fois) ou plus microscopiques.

Dans tous les cas, une fenêtre de tir est une perche que la fille vous tend et que vous devez saisir.

Comment savoir si la fenêtre de tir est ouverte ?

Ça dépend d’énormément de choses qui fait qu’il est difficile de prédire QUAND les feux vont passer au vert avec une fille.

De telles occasions, il peut en arriver à de nombreux moments. A vous d’être suffisamment conscient de ce qui se passe pour les repérer, et pour les saisir avant que la fenêtre de tir ne se referme : leur durée dépend des circonstances, et souvent, de la patience de la fille à votre égard.

En général, quand une fille vous tend une perche, avec le contexte, c’est plutôt flagrant, mais encore faut-il avoir un peu d’expérience et de recul pour bien analyser les choses.

Vous pouvez notamment relire l’article Comment savoir si une femme est intéressée, mais au final, c’est votre intelligence sociale qui vous aidera à bien interpréter les choses.

Qu’est-ce qui se passe si on la loupe ?

« Les femmes pardonnent parfois à celui qui brusque l’occasion, mais jamais à celui qui la manque. » ~ Talleyrand

Les femmes n’aiment pas trop les mous du genou. N’allez pas en déduire qu’il faut y aller comme un bourrin et forcer les femmes à faire des choses qu’elles n’ont pas envie de faire (surtout pas !).

Par contre, comprenez que les femmes (comme bien des hommes) peuvent manquer de confiance en elles et être susceptibles. Elles peuvent se vexer si vous leur donnez l’impression de vous moquer d’elles, ou de ne pas vous intéresser… et elles peuvent s’agacer si elles ont l’impression que vous êtes un empoté pas sûr de lui.

Donc évitez de trop laisser passer de perches qu’elles vous tendent, car tôt ou tard elles se lasseront et en déduiront que vous n’êtes pas très motivé à aller plus loin avec elles. La conséquence : elles iront voir ailleurs.

(heureusement, la plupart des filles sont patientes, elles vous pardonneront généralement une erreur ou deux… mais quand même, évitez d’en faire trop souvent, personne n’aime les empotés)

Comment sait-on qu’on l’a loupée ?

Principalement à sa réaction. Ca peut être discret, mais si vous avez l’impression qu’elle se vexe, ou qu’elle est agacée, ou qu’elle vous fait la gueule, c’est probablement parce que vous avez fait quelque chose qui l’a froissé… comme ne pas faire ce qu’elle attendait que vous fassiez.

Par exemple :

  • Avant : elle était complice et avec vous et flirtait avec vous, vous étiez confiant et ça semblait aller tout seul.
  • Après : elle est plus froide, elle a pris de la distance, et vous, vous lui courrez désespérément après.

Ca me rappelle une fois où j’avais passé la NUIT à discuter avec une fille dans sa voiture. On avait passé la nuit à se chauffer, et elle n’attendait qu’une chose : que je l’emballe avant de lui faire sauvagement l’amour. Moi, à l’époque, jeune et pas sûr de moi, j’avais botté en touche. Résultat : elle m’avait fait la gueule pendant une semaine, persuadée que je me foutais de sa gueule : #fail

Que ressent une femme lorsqu’on loupe la fenêtre de tir ?

Mettez-vous à sa place deux minutes. Une fille vous drague depuis des jours, et au moment où vous décidez que « d’accord », elle ne fait plus rien. Plutôt énervant non ?

Du coup, si vous faites le coup à une femme…

  • Elle est vexée,
  • Elle a l’impression d’être désapprouvée,
  • Elle croit qu’elle ne vous plait pas,
  • Elle croit que vous ne tenez pas vraiment à elle, que vous n’êtes pas sérieux, etc…
  • Elle voit que vous avez peur d’elle,
  • Et elle voit que vous êtes incapable de passer à l’action.

Aïe… Si vous teniez à soigner votre image à ses yeux, c’est pas exactement la meilleure situation qui soit.

Que faire lorsqu’une fenêtre de tir se présente ?

Soyez un homme et soyez cohérent avec vos envies. Vous avez envie d’aller plus loin avec elle non ? Si oui, c’est le moment, alors prenez vos responsabilités (et vos couilles), et prenez les choses en mains.

Et si je me suis trompé ?

Vous avez cru que la fenêtre de tir était ouverte, et c’était pas le cas.

Hmm, ça doit être terriblement gênant… mais justement, renvoyez votre égo à la niche. Se tromper, ça arrive à tout le monde (enfin évitez quand même, c’est mieux).

Mettez les choses au clair avec elle, dites-lui que vous « avez cru que », et passez à autre chose. Au moins maintenant elle connaît votre état d’esprit la concernant, ce qui est plutôt une bonne chose.

Le mot de la fin

Ce qu’il faut retenir de cet article, c’est que si vous voulez aller plus loin avec une fille, ne pas vous lancer quand il faut vous lancer est une faute (rarement excusable) qui pourrait bien tout faire foirer.

Bien souvent, ce sont les mecs peu sûr d’eux qui loupent la fenêtre de tir : ils veulent attendre d’être ABSOLUMENT sûrs que tous les feux sont au vert… et comme ils ne sont jamais sûrs, ils ne font rien, et leur volonté de bien faire se retourne contre eux.

En matière de séduction et de relations, le perfectionnisme est votre ennemi. Alors affutez votre intelligence sociale et relationnelle pour mieux repérer les VRAIES fenêtres de tir, (re)prenez confiance en vous, ne vous laissez pas museler par votre timidité naturelle, souvenez-vous que vous êtes un mec plutôt pas mal, et lancez-vous.

Pour aller plus loin, vous pouvez lire cet autre article sur la fenêtre de tir, il est très intéressant et aborde la question sous un angle un peu différent.

La notion de fenêtre de tir fait souvent polémique : beaucoup ont des avis différents sur la question. Il me tarde de lire votre point de vue et vos anecdotes sur la question dans les commentaires.

 

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.