Conseils séduction

Ne lui faites pas peur : ne soyez pas bizarre

Travaillant tard le soir, je rentre souvent aux alentours de 23h/00h. Et ce soir, il s’est passé quelque chose qui, pour une fois, est venu rompre la monotonie du trajet, et qui en plus m’a inspiré une pensée que je me suis senti obligé de partager avec vous. J’étais sur les boulevards, à faible allure, […]

Travaillant tard le soir, je rentre souvent aux alentours de 23h/00h. Et ce soir, il s’est passé quelque chose qui, pour une fois, est venu rompre la monotonie du trajet, et qui en plus m’a inspiré une pensée que je me suis senti obligé de partager avec vous.

J’étais sur les boulevards, à faible allure, le feu était rouge, je m’apprêtais à m’arrêter. Perdu dans mes pensées, je regardais autour de moi, quand je vois un couple sur le trottoir. La fille est pas mal, elle attire mon attention.

Mais quelque chose cloche : bien que je ne les entende pas, je vois que leurs attitudes ne sont pas celles d’un couple qui discute normalement. A vrai dire, on *dirait* qu’ils sont en train de s’engueuler.

Normalement, dans ces cas là, on fait preuve de discrétion, et on continue sa route. Mais là, la fille semblait inquiète, et le mec la suivait en faisant des grand gestes brusques.
Elle presse le pas, et se met à trottiner.
Moi je m’étais arrêté pour voir ce qui se passait, et alors qu’elle arrive à ma hauteur, j’ouvre ma vitre électrique et lui demande si tout va bien.
Le mec, lui, me voyant m’arrêter, reste à distance.
Je lui propose de l’avancer un peu, pour distancer le mec (qui de son coté, à changé de trottoir).

Elle accepte avec soulagement, et monte dans ma voiture.
Je lui redemande si tout va bien, si elle connaissais le mec.
Elle me dit que non, qu’il voulait lui raconter des trucs, qu’elle était pressée et qu’il voulait pas lui foutre la paix. Visiblement, elle a eu super peur, et me remercie tout au long du (court) trajet.
Je la dépose environ 500 m plus loin, sur une place fréquentée et éclairée. Elle me remercie chaleureusement une dernière fois, puis nous reprenons tous deux notre route.

Que m’a inspiré cet épisode ?

Il m’inspire quelque chose qui pourra sonner comme une évidence pour beaucoup d’entre vous, mais qu’il convient de rappeler tant c’est un point important, que n’importe quel mec désirant faire de nouvelle rencontres devrait avoir à l’esprit en permanences.

Il y’a des façons et des moments pour aborder les femmes. Quelques soient vos intentions, quelque soit votre opener, si vous abordez une femme le soir sur un trottoir mal éclairé, tout ce que vous réussirez à faire, c’est l’effrayer.

Ce qui nous amène au bon conseil du jour : avant d’aborder une fille, demandez vous toujours si votre approche, que ce soit par les circonstances, ou bien votre façon d’être, ou bien votre prétexte, ne risque pas de lui faire peur. (et accessoirement, de vous attirer des emmerdes).

Autrement, tout ce que vous récolterez, c’est un rateau définitif, et éventuellement, un coup de pied dans les burnes, un coup de bombe lacrymo, ou si vous êtes vraiment malchanceux, une nuit au poste si une patrouille de police venait à passer par là.

C’est pour toutes ces raisons que le street pick up la nuit dans les ruelles mal éclairées est assez déconseillé…

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.