Conseils séduction

Non, les femmes ne détestent pas être abordées

Une croyance très répandue en matière de drague, de séduction et de rencontres est que les femmes détestent être abordées. Pourtant, c’est loin d’être une vérité si catégorique.  Alors quoi, les femmes aiment-elles être abordées ou non ? Tout le monde pense que les femmes détestent être abordées dans la rue. Aborder une inconnue est […]

Une croyance très répandue en matière de drague, de séduction et de rencontres est que les femmes détestent être abordées.

Pourtant, c’est loin d’être une vérité si catégorique.  Alors quoi, les femmes aiment-elles être abordées ou non ?

Tout le monde pense que les femmes détestent être abordées dans la rue.

Aborder une inconnue est forcément assimilé à l’image de la racaille qui accoste les filles et les emmerde dans la rue.

C’est mal vu. C’est perçu comme un acte d’indélicatesse sociale.

Dans l’inconscient collectif social, seuls les individus louches et à la marge peuvent adopter ce genre de comportement inavouable.

De leur côté, les femmes se plaignent de tous ces mecs qui les emmerdent sans arrêt dès qu’elles sortent de chez elles : d’une part, parce qu’elles n’aiment pas être importunées, d’autre part, parce qu’elles disent ce que tout le monde attend d’elles qu’elles disent.

Mettez-vous à la place d’une jolie fille : pour qui passerait-elle si elle avouait publiquement qu’elle aime se faire accoster par des inconnus ?

  • D’une part elle passerait pour une fille facile, et s’attirerait le mépris des autres ;
  • D’autre part, ce serait une invitation à tous les boulets pour venir l’emmerder. Donc elles disent qu’elles n’aiment pas ça.

Cependant, les filles aiment aussi faire de belles rencontres, et faire la connaissance de jeunes inconnus séduisants et agréables.

Elles aiment raconter à leurs copines comment elles ont fait la connaissance de ce mec, alors qu’elles ne s’y attendaient pas, et comment cette rencontre imprévue leur a fait passer une superbe soirée, et comment elles espèrent qu’il va les rappeler.

En fait, toute la subtilité est là : les femmes détestent être abordées… par des boulets.

Elles adorent être abordées… par des mecs qui les abordent avec habileté, élégance et savoir-faire.

Elles adorent être abordées par les mecs qui savent les aborder sans leur donner l’impression de se faire aborder.

Elles aiment ça, parce que ça flatte leur égo, et elles aiment ça parce que ça embellit leur journée.

Nous sommes tous pareils : on est tous pris par la routine, la grisaille du quotidien, et autant on déteste être accosté par des importuns (mendiants, colporteurs, fumeurs sans clopes), autant on apprécie tous les petits échanges sympas qu’on peut avoir avec un ou une inconnu.

J’ai fait lire le brouillon de cet article à des copines à moi.

L’une d’entre elle, appelons la Julie, m’a fait part de son avis sur la question.

« En fait on adore sentir qu’on intéresse les mecs qui nous intéressent. Ce qu’on n’aime pas, c’est quand des mecs lourds, vulgaires ou dévalorisants pour nous viennent nous voir, parce que ça veut dire quelque part qu’on n’intéresse qu’eux. Sans compter qu’en général, ces mecs-là sont désagréables : soit trop stressés, soit trop agressifs, soit pas intéressants avec leurs phrases toutes faites. Et en général, ils ont un sens du timing parfaitement à chier : ils viennent toujours nous aborder quand on n’a pas le temps.

Par contre, quand on tombe, un peu par hasard, que ce soit de notre initiative ou de la leur, sur des mecs sympas, souriants, authentiques et avec des choses à dire, on adore ça : comme tout le monde, on aime rencontrer des gens sympas. Et là, on prend volontiers 5 minutes pour discuter avec eux. »

=> Merci Julie.

Donc partez du principe qu’en abordant une belle inconnue dans la rue avec le sourire et l’envie d’embellir sa journée, vous lui faites une faveur qui a de grandes chances d’être bien accueillie, et votre angoisse et votre vague culpabilité de vouloir aborder de jolies filles dans la rue devrait considérablement diminuer.

Ne vous reste plus qu’à travailler votre bonne humeur et votre sens de la répartie pour cultiver cet état d’esprit qui vous permettra d’aborder les inconnues sans passer pour un gros lourd affamé.

Pour ceux qui veulent aller plus loin

=> Si vous vous demandez comment aborder une fille dans la rue sans passer pour un boulet, vous pouvez jeter un œil aux guides séduction et recueils de techniques suivants : Révélation, 197 Techniques de séduction, Le Manuel du Séducteur, Séduire cette fille, … Si vous devez les lire avec recul et esprit critique, et ne surtout pas essayer d’en appliquer les conseils sans vous poser de questions, vous y trouverez certainement des réponses et des conseils intéressants qui vous aideront à mieux comprendre tout cela.

… et évidemment, nous rejoindre sur le forum pour discuter de tout cela.

Si cet article vous a inspiré ou vous donne envie de réagir, vous pouvez laisser vos messages ci-dessous !

 

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.