Beauté homme

Peau grasse, mixte ou sèche : les différents types de peaux

Selon votre type de peau, la façon dont vous devez la nettoyer, la soigner et la protéger peut être complètement différente. Êtes-vous sûr de vraiment faire ce qu’il faut pour votre visage ?

Peau grasse, peau sèche ou peau mixte… Vous le savez sans doute déjà : il existe différents types de peau.

Connaître son type de peau et les soins qui vont avec est très important si vous voulez la préserver, et avoir la peau la plus saine et jolie possible – surtout au niveau du .

Peaux grasses

Typiquement, vous savez que vous avez une peau grasse si vous vous retrouvez souvent avec le visage qui brille – surtout au niveau du front, du nez et / du menton (la fameuse zone T) …

(on peut aussi le voir au niveau des oreilles)

Les personnes à peau grasse sont des personnes dont la peau produit du sébum en plus grandes quantités.

Le sébum n’est pas une mauvaise chose en soi : il a une véritable utilité.

Produit par les glandes sébacées (situées dans la peau), son rôle est de nourrir, d’hydrater et de protéger la peau.

D’ailleurs, les personnes à peau grasse ont ainsi une peau qui vieillit bien mieux que les autres types de peau. Les rides apparaissent bien plus tard et de façon bien moins marquée, et la peau reste élastique plus longtemps.

Par contre, une trop grande production de sébum peut aussi entraîner quelques désagréments.

Produit en trop grandes quantités, le sébum va faire briller la peau, pour un résultat esthétique assez peu flatteur ; et surtout, il risque d’encrasser et boucher les pores de la peau…

Le pore bouché par ce trop plein de sébum (point noir) court alors le risque de s’enflammer (les boutons rouges), voire, de s’infecter … et de donner un point blanc (toujours très glamour).

Conseils pour les peaux grasses : quels réflexes et quels soins en cas de peau grasse ?

Si vous avez la peau grasse, c’est d’abord lié à votre génétique et à différents facteurs hormonaux. Il sera donc difficile de transformer votre type de peau d’un coup de baguette magique.

Si vous avez la peau grasse, a priori, elle le restera pendant un bon bout de temps.

Par contre, vous pouvez tout à fait apprendre à prendre soin de votre peau grasse, de manière à réguler votre production de sébum, pour éviter tous les petits problèmes qu’il peut entraîner.

Votre objectif si vous avez la peau grasse est donc de parvenir à réguler votre production de sébum :

  • Pas trop de sébum pour éviter la peau qui brille et les problèmes de boutons et de points noirs
  • Mais suffisamment pour ne pas assécher la peau et la déstabiliser

Alors comment faire ?

Déjà, en évitant les erreurs du débutant (et qu’on fait tous forcément, surtout les mecs).

Le pire réflexe qu’on puisse avoir ? Croire qu’il suffit de se laver le visage plus souvent, pour éliminer l’excès de sébum.

Pourquoi est-ce un mauvais réflexe ?

Parce que le savon est un détergent extrêmement agressif, et que si vous vous lavez le visage au savon, vous allez littéralement vous décaper la peau…

Et en réponse à cette attaque, votre peau se mettra alors à produire plus de sébum, et ce sera le début d’un cercle vicieux dont il sera compliqué de sortir.

Alors règle n°1 : on ne se lave jamais JAMAIS le visage au savon « normal ».

A la place, il faut utiliser un savon spécial, type « surgras », ou des lotions nettoyantes pour peau grasse ou brillantes. Toutes les marques en font, et vous en trouverez des rayons entiers dans toutes les pharmacies.

Vraiment, évitez le piège de choisir le truc le plus décapant possible, et choisissez plutôt quelque chose qui nettoie en douceur, afin de ne pas forcer votre peau à produire ENCORE PLUS de sébum.

Règle n°2 : même avec un savon adapté, ne forcez pas la dose.

Vous devez vous laver le visage 2 fois par jour GRAND MAXIMUM, sinon, même avec un savon adapté, vous risquez déjà d’agresser votre peau.

Donc une fois le matin et le soir avant de se coucher, c’est le maximum. Et si en journée vous avez la peau qui brille, il existe maintenant des petites lingettes absorbantes spéciales (on dirait du papier à cigarette) qui absorberont l’excès de gras sur votre peau, et ça marche assez bien.

Autre geste à éviter : les produits à base d’alcool (après-rasages, parfums). Comme les détergents (savons « classiques »), l’alcool est très agressif, et forcera votre peau à produire encore plus de sébum.

Règle n°3 : gaffe au soleil. Même si le soleil est agréable, le fait de se « cuire » la peau aux UV (parce que c’est bien ce qui se passe quand on bronze) est piégeux.

Piégeux, parce que, dans un premier temps, cool, la peau est asséchée (et donc : moins de sébum)… mais quelques semaines, elle réplique par une production accrue de sébum, pour lutter contre les effets du dessèchement… et c’est alors la fête des boutons et de la peau qui brille.

Donc le soleil : on évite, ou alors, on se protège avec des filtres anti-UV (et qui ne graissent pas la peau : bon courage pour trouver de bons produits).

*  *  *  *

En plus du « lavage » de votre peau avec un savon adapté et de l’élimination des lotions alcoolisées, il pourra être intéressant d’avoir d’autres réflexes pour maintenir votre peau la plus saine possible.

  • La crème nourrissante / hydratante / matifiante : à appliquer le matin (et le soir avant d’aller dormir, pourquoi pas), son but est de 1) nourrir votre peau et 2) l’empêcher de briller. Celles à base de cuivre et de zinc sont intéressantes, car cela permet d’apaiser la peau et ainsi, de renforcer la régulation du sébum.
  • Le gommage : une ou deux fois par semaine (max), il permet d’éliminer les cellules de peau mortes et les impuretés qui bouchent vos pores et provoquent les boutons.

… et c’est tout. Rappelez-vous : le but est de parvenir à nettoyer la peau sans l’agresser, donc on fait le strict minimum, avec les produits les moins agressifs possibles.

Si vous faites ça, au bout de quelques jours / quelques semaines, vous constaterez que votre peau brille moins, et que les boutons et les points noirs se font plus rares.

Les peaux sèches

Certaines personnes en revanche ont une peau qui produit peu de sébum.

Du coup, ça veut dire moins de problèmes de boutons… mais par contre, leur peau est plus fragile, moins résistante aux agressions extérieures (froid, pollution) et intérieures (alcool, stress) …

Ces personnes ont souvent la peau qui pèle, qui tire, qui s’irrite, voire, qui tiraille ou qui fissure (micro-coupures, crevasses).

En hiver, ou au bord de la mer, ou encore, dans des milieux pollués (clim, pollution), ça peut vite devenir l’enfer pour une peau sèche.

Il est alors important de bien hydrater la peau afin de l’assouplir et de l’aider à conserver l’eau dont elle a besoin pour rester souple, grâce à des crèmes spéciales peaux sèches.

Dans le cas de peaux sèches :

  • Bien se nettoyer la peau avec un savon sans détergent (pour ne pas décaper ENCORE PLUS la peau, déjà très fine)
  • Bien s’hydrater la peau matin et soir avec une crème spéciale peau sèche
  • S’en tenir au strict minimum niveau gommages

Les peaux mixtes

Les personnes à peau mixte sont celles qui ont des zones de peaux sèches ou normales … et des zones plus grasses.

Dans ce cas, le mieux est d’opter pour des soins adaptés pour les zones à peau grasse ; et de ne pas trop forcer sur les zones « normales » ou sèches ; à chacun de trouver la bonne façon de faire, et la routine de soins qui lui convient le mieux.

Hygiène de vie et alimentation

Dernier point : quel que soit votre type de peau, gardez à l’esprit que votre hygiène de vie joue également un rôle important.

  • La qualité de votre sommeil
  • Le fait d’avoir une alimentation saine et équilibrée (fruits, légumes, poissons gras) vous permet d’avoir un bon apport en vitamines qui jouent un rôle clair et net dans la santé de votre peau.
  • D’autre part, ne pas fumer et avoir une consommation réduite d’alcool (voire, inexistante), permet d’avoir un teint de peau bien plus clair et propre (alcool et cigarette produisent une peau malade, et ça se traduit par un teint bizarre, et une peau abîmée).

Dernier conseil, auquel on ne pense pas souvent, mais qui joue clairement un rôle : penser à changer / nettoyer régulièrement sa literie et sa taie d’oreiller.

Véritables nids à bactéries, on passe des heures le visage collé dessus, et il est donc important de bien les nettoyer régulièrement si on veut éviter d’exposer sa peau à tout ça.

*  *  *  *

Voilà, merci de m’avoir lu, j’espère que cet article vous aura permis d’y voir plus clair, et de mieux comprendre comment prendre soin de votre peau.

Si vous avez des remarques, questions, commentaires, n’hésitez pas !

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.