Conseils séduction

Premier rendez-vous : comment ça se passe en France et à l’étranger ?

Premier rendez-vous : une enquête sur les attentes des hommes & femmes en Europe vient de publier ses résultats, et c'est assez marrant de voir les différences d'un pays à l'autre...

La semaine dernière, je donnais les quelques conseils de base à savoir sur comment réussir son premier rendez-vous avec une fille.

Par la magie d’internet et du hasard, j’apprends juste après qu’une étude vient de sortir sur les attentes des hommes et des femmes sur ce premier rendez-vous, en fonction de leur pays.

Pour être plus précis, pour cette petite enquête, GoEuro a interrogé pas moins de 65 000 européens (et européennes) pour détecter les différences d’un pays à l’autre, en matière de premier rendez-vous.

Et voici quelques chiffres intéressants qui en ressortent :

Les fleurs

En France, 10% des hommes pensent qu’il est important d’offrir des fleurs – et 13% des femmes. La France confirme son statut de pays romantique, puisque c’est l’un des pays où les gens y accordent le plus d’importance.

Seul devant la France : le Royaume Uni, où ce sont 21% des hommes et 16% des femmes qui déclarent tenir au bouquet de fleurs.

Derrière la France, les Pays-Bas puis la Suisse, puis les autres pays.

Tout cela indique d’après moi que les fleurs au premier rendez-vous sont loin d’être une obligation; mon conseil : évitez le cliché, abstenez-vous, et gardez cette cartouche pour une occasion où vous savez que cela lui fera vraiment plaisir (typiquement : quand vous serez déjà très proches, et au moment où elle s’y attendra le moins, pour maximiser l’effet surprise / attention délicate).

Les compliments

J’ai toujours tendance à me méfier des compliments lors d’un premier rendez-vous : on n’est pas encore hyper détendus l’un avec l’autre, et balancer des compliments à tort et à travers c’est prendre le risque de mal doser et de mettre l’autre un peu mal à l’aise – alors qu’on cherche précisément l’inverse.

… sauf que cette enquête indique que 61% des femmes EN FRANCE disent qu’il leur paraît important que l’homme leur fasse des compliments au premier rendez-vous. Wow (Royaume Uni : 58%, Pays-Bas 54%).

A privilégier, du coup, les petits comportements déguisés : ça ne ressemble pas à un compliment, mais elle sait que c’en est un.

Du genre

  •  « C’est quoi ton parfum ? J’aime beaucoup, c’est un Mugler non ? » – « Non c’est un …. »
  • « Dis donc je suis flatté de pouvoir être aperçu en compagnie d’une fille aussi élégante, mon égo te remercie :) »

Tenir la porte / ouvrir la porte ?

Celle-là, je l’aime bien. Il ne faut pas en abuser, sinon ça perd de son charme et ça devient vite lourd pour la fille (et ça vous colle une étiquette de ringard stressé / angoissé par l’enjeu de faire bonne impression), mais placé naturellement, ça montre à la fille que vous avez un minimum d’éducation et de savoir-vivre.

Sans surprise, 47% des femmes y accordent de l’importance en France (seulement 19% en Italie !).

Régler l’addition ?

Ah, grosse source de prise de tête pour tous les hommes, celle-là. Doit-on OU NON payer l’addition au premier rendez-vous ?

Perso : si on a passé un bon moment et que je veux lui montrer que j’ai envie de la revoir, je m’en charge. Si l’ambiance a été un peu plus mitigée et qu’on sait tous les deux qu’on ne se reverra pas… je m’en charge aussi. Et si vraiment j’ai eu à faire à une conne première catégorie (ou plus rare : à une nana qui tient à affirmer son indépendance), chacun pour soi.

Que disent les chiffres ?

En France, important pour 28% des femmes. 32% en Italie (elles ne veulent pas qu’on tienne la porte, mais le portefeuille, ça, ok : démonstration de pouvoir, machisme, etc ?). Sans trop de surprise, en Allemagne et Pays Bas, pays plus égalitaristes sur les rôles hommes / femmes, seulement 19% des femmes y accordent de l’importance.

Le bisou ?

Bon là évidemment, ça dépend du mood. Si tous les voyants sont au vert, on aurait tort de ne rien tenter une fois sortis du resto.

30% des anglaises considèrent que c’est important (attention, ça ne veut pas dire qu’elles le veuillent systématiquement : juste, si tous les voyants sont au vert, sinon c’est perçu comme de l’indécision j’imagine); 21% des françaises, et seulement 11% des allemandes / hollandaises => là bas, il semblerait que prendre son temps ne soit pas du tout mal perçu.

* * * * *

Je m’arrête là, y’a encore d’autres chiffres intéressants à regarder dans les résultats de cette enquêtes; si vous voulez voir tout ça, allez checker sur leur page !

Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.