Conseils séduction

Rencontres & séduction : le seul moyen de conclure à tous les coups

A tous ceux qui débutent dans la drague, la séduction et l’art de faire de plus belles rencontres… A tous ceux qui ont du mal avec les filles. A tous ceux-là qui sont en train d’en draguer une et qui sentent qu’elle aime bien discuter avec eux, voire faire une sortie à l’occasion (Ok sur […]

A tous ceux qui débutent dans la drague, la séduction et l’art de faire de plus belles rencontres… A tous ceux qui ont du mal avec les filles. A tous ceux-là qui sont en train d’en draguer une et qui sentent qu’elle aime bien discuter avec eux, voire faire une sortie à l’occasion (Ok sur le principe ou alors déjà fait, peu importe) et qui se demandent comment conclure une bonne fois pour toutes…

…A tous ceux qui débarquent sur FTS et se précipitent sur le forum de demande d’aide et de conseils SOS love avec un appel à l’aide de ce style:

Grosnoob95: « bonjour j’ai un problème, je me suis rapproché de cette fille il y a deux mois, on a discuté sur Facebook, on se voit régulièrement au boulot / collège / lycée / fac / cours de salsa. Je crois qu’elle m’aime bien mais elle m’envoie des signaux contradictoires: ça se passe bien quand on se voit, il s’est passé [des trucs cools] mais d’un autre côté [truc pas cool] Est-ce que j’ai mes chances ou est-ce que je dois attendre un peu ? »

J’ai une bonne nouvelle pour vous: vous pouvez conclure avec cette fille, vous avez vos chances, et je vais vous montrer comment y arriver, tout de suite, quels que soient les choses qui se sont passées entre vous, quels que soient vos talents de séducteur…

(note : cet article a été posté à l’origine sur le forum puis publié en tant qu’article pour lui donner plus de visibilité auprès des lecteurs)

Le seul moyen de conclure à tous les coups, c’est déjà de tenter sa chance à tous les coups !

Et là vous vous dites:

« Huh? Attends, attends… Si pour conclure à tous les coups il suffisait d’essayer à tous les coups,
– Alors tout le monde essaierait à tous les coups
– Et tout le monde réussirait à tous les coups
– Or, ça ne se passe pas comme ça en ce bas-monde
Ce Terrigan a l’air honnête, il n’essaye pas de vendre un truc, mais il y a quelque chose qui cloche… »

Vous réfléchissez trop. Et ce n’est pas comme ça que vous allez mettre votre langue dans la bouche de la jolie Cynthia. Mais comme vous ne pouvez pas vous empêcher de gamberger, lisez-donc la suite.

En fait vous oubliez ou ignorez quelque détails.

Si vous ne faites rien vous n’obtiendrez rien.

Si vous ne faites rien, vous serez vite rangé dans la friend zone. La fille va vous castrer et c’est votre faute, vous lui aurez tendu les ciseaux en adoptant une immobilité exemplaire, au cas où elle ne voulait pas les utiliser tout de suite… C’est le seul échec à redouter quand on drague une fille et si vous suivez mon conseil, si vous tentez votre chance à tous les coups vous ne connaîtrez jamais cet échec!

Un râteau ne veut pas dire game over.

Quand vous vous prenez un râteau, vous n’êtes pas obligé de rentrer pleurer chez vous. Vous pouvez quand même continuer à jouer avec votre cible. Il suffit d’avoir une attitude confiante et de blaguer avec elle. Elle vous donnera peut-être des informations pour continuer la partie. D’une manière ou d’une autre, elle ne vous en voudra jamais d’avoir tenté votre chance. Par contre elle pourrait vous en vouloir de ne pas l’avoir fait (mais pas trop car dans ce cas vous ne serez RIEN pour elle)

  • En fait l’embrasser n’est pas uniquement l’aboutissement de la phase de séduction. Il en fait partie. Essayer d’embrasser une fille, même si on n’y arrive pas, c’est mille fois plus séduisant que danser des claquettes sous son nez…
  • Même si c’est un non définitif, même si la fille vous dit qu’elle ne veut pas de vous, ça reste la conclusion logique d’une histoire entre vous deux au cours de laquelle vous vous serez comporté en homme jusqu’au bout. ça vous fera toujours grandir. Et à force de grandir vous finirez par conclure à tous les coups. Donc j’ai raison merci au-revoir!

Ténacité et motivation

Les bons dragueurs ne lâchent jamais l’affaire quand une fille leur plait. Ils nextent les filles qui les soulent mais ça c’est avoir le choix. Quand une fille les intéresse ils se donnent les moyens : se créer des occasions et les saisir. Ils observent la fille et essayent de sentir le moment où elle est open. Mais ça ne dure pas des semaines, ça dure un ou deux rendez-vous grand maximum.

  • Les bons dragueurs n’ont pas attendu d’être bons pour être aussi tenaces. Ils ont commencé par être tenaces. Les hommes mariés avec leur femme chérie qu’ils ont connu à 20 ans n’ont pas attendu non-plus. Ils l’ont fait!
  • La seule chose dont vous avez besoin pour « avoir vos chances » avec une fille c’est d’avoir passé quelques heures avec elle. C’est fait? Nickel –> action!
  • Bien entendu si vous êtes persuadés qu’elle n’en a rien à foutre de votre gueule, c’est pas la peine d’y aller. C’est pas la peine non-plus de demander des conseils à qui que ce soit hein… A titre personnel je précise que les gens ne sont pas là pour vous entendre leur démontrer par A+B que vous vous êtes ratés avec une fille. Ou alors devant un cocktail hors de prix que vous allez payer gracieusement!

Vous vous devez de tenter votre chance à tous les coups. Si vous estimez que c’est vraiment cramé avec une fille, ne perdez pas de temps avec elle, passez à une autre et tentez votre chance avec cette nouvelle petite cocotte le plus vite possible. Si le phénomène se reproduit d’une fille à l’autre, demandez à vos potes de vous coller des baffes. Ils le feront avec plaisir, c’est ça les amis!

Signes d’intérêts et invitations de sa part : pas besoin d’attendre qu’elle vous envoie un bristol pour flirter

Tout ce qui concerne l’intérêt que la fille peut avoir pour vous, par exemple les fameux IOI (indice of interest : « signes d’intérêt » en français) sont des éléments intéressants à connaître, à savoir repérer, à savoir utiliser mais PAS DES CONDITIONS SINE QUA NON POUR VOUS COMPORTER EN HOMMES. Croire qu’il faut attendre qu’une femme vous envoie des signaux super explicites, c’est du fantasme et une croyance limitante de petit enfant qui a besoin de l’autorisation de sa maman pour sortir de chez-lui.

C’est surtout une notion qui est mal pensée, mal lue par les débutants car ils ont le plus souvent des problèmes de confiance en eux et de prise d’initiatives. FTS contient des informations qui valent de l’or pour chopper des filles. Mais si vous cherchez des articles ou des concepts pour vous  donner des bonnes raisons de stagner dans votre coin, vous trouverez. Quand on cherche on trouve. Le sujet de l’intérêt que le fille peut avoir pour vous, la question de l’étude scientifique dans votre tête de vos chances de réussite en sont de bons exemple.

Relisez-bien la phrase en gras: comprenez à quel point les questions que vous vous posez sont des fausses questions, des symptômes de débutants. Le pire c’est que tous les débutants ne sont pas comme ça.

Vous connaissez forcément des mecs dans votre entourage qui n’ont jamais lu une ligne sur la drague et la séduction et qui ont du succès avec les filles. Comment font-ils ? Ce qui est certain à leur sujet c’est qu’ils ne se posent pas de questions et qu’ils tentent crânement leurs chances. Vous n’avez pas besoin d’étudier ou de vous entraîner pendant mille ans pour arriver à faire ça, vous avez juste besoin de vous jeter à l’eau.

Que ce soit par le biais des conseils du SOS love ou par le biais des articles, FTS ne vivra pas votre vie à votre place. FTS ne tentera pas VOTRE chance à votre place. Moi non-plus d’ailleurs.

Malgré tout la question de nos chances de réussites auprès d’une fille qu’on drague demeure. Je ne veux pas vous coller des œillères. Et donc je vous recommande ces deux articles qui vous feront du bien. Pour que ces articles vous fassent du bien vous allez devoir les combiner. Ces deux articles font partie du FTS101 la section des articles de référence de FTS. Ils sont excellents mais si on les lit mal ils peuvent être contradictoires et anxiogènes. En réalité avec un peu d’esprit de synthèse ils se complètent et ils sont libérateurs ! Ils parlent tous les deux du moment propice pour kissclose une fille.

  • N’attendez pas un signe d’intérêt : il conseille de ne pas attendre que la fille s’allonge par terre, les jambes écartées en fermant les yeux et en vous suppliant de la prendre. ça n’arrive jamais. J’exagère pour vous aider à vous débarrasser de cet espoir de doux rêveur qui vous tire vers le bas. La lecture de cet article va vous remettre d’aplomb, les pieds sur terre : la séduction, ça demande aussi de l’audace (au bon moment et à bonne dose), des prises d’initiatives et de risque (d’où le piment du truc).
  • La fenêtre de tir : Le second précise qu’il y a en effet un bon moment où la fille aura envie de vous. C’est très intéressant mais il ne faut pas en tirer des angoisses ou des questionnements sans fin. Je vous propose donc un jeu: après votre petite séance de lecture, imprimez « la fenêtre de tir », et surlignez tous les passages qui invitent à aller de l’avant, à agir. La solution du jeu est ici: La fenêtre de tir, version surlignée

Autre exercice: imaginez le moment où vous essayez d’embrasser la fille de vos rêves et débarrassez-vous de toutes vos peur. Savourez cet instant hors du temps, cette poussée d’adrénaline. Méfiez-vous de votre esprit, même après avoir lu ma prose, les deux articles et fait le petit jeu, votre esprit va continuer à se débattre. Le petit enfant craintif blotti bien au chaud dans votre crâne va continuer à vous tirer le maillot comme un défenseur italien en disant « noooooooon, n’y va paaaaaaaas ». Eh bien le petit enfant qui sommeille en vous, vous l’emmerdez. En tout cas le défenseur italien qui sommeille en vous vous l’emmerdez, ça c’est sûr.

One more thing

Les théories du game, les techniques de séduction sont faits pour augmenter nos chances de sortir avec DES filles. Sur le long terme (et à condition de savoir faire preuve de recul dans leur interprétation et leur mise en œuvre). Et pas pour bricoler par rapport à une fille en particulier un plan imparable qui va la subjuguer au point d’être certain à 200% de la pécho. Ça c’est encore du fantasme de débutant.

Que vous vouliez sortir avec plein de filles ou juste avec la fille que vous draguez en ce moment, il vous faudra de l’audace, pas de la perfection et encore moins de la sécurité. Et l’audace c’est à la portée de tous: il suffit de savoir ce qu’on veut et de se servir. Facile non ?

J’espère vous avoir aidé et j’espère surtout que vous allez vous aider vous-même. Soyez forts (et détendez-vous non d’une pipe. Vous êtes tout crispés des épaules, c’est pas bon… :)Sur le même sujet

Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.

  • Un vrai bon article, écrit pour motiver les mecs les moins sûrs d’eux, et de les pousser à moins se triturer le cerveau, et à faire preuve d’un peu plus d’audace : un article d’utilité publique.

    Juste, petite précision que je pense importante, car je sens déjà venir les râleurs professionnels : quand Terrigan conseille de pas lâcher l’affaire trop vite quand une fille vous plaît, quand il conseille de faire preuve de ténacité, d’un peu de persévérance, et de ne pas forcément attendre qu’elle vous envoie un carton d’invitation… tout ça est vrai, tout ça est un bon conseil, mais tout ça suppose AUSSI que vous sachiez ne pas faire n’importe quoi et tenir compte de ses envies et de ses réticences, sinon vous basculez du côté « gros lourd » de la force. Bref, comme d’hab, n’oubliez pas votre cerveau avant d’aller draguer une fille !

    Merci encore pour cet article, quand tu veux t’en fais d’autres :)

  • flamby

    Merci pour cet article, j’en avais vraiment besoin !

  • TrueLife

    Petite faute d’inattention à la ligne 6 du paragraphe « rateau ne veut pas dire game over » :  « elle mourrait vous en vouloir de ne pas l’avoir fait  » 

    Sinon Bon article, merci Terrigan

  • Xaenor

    Super article digne du clan des ENTP.

  • terrigan

    Merci les gars.

    @FK merci pour la piqure de rappel ^^

    Je précise juste que j’ai kissclose énormément de filles à des moments où je me disais que c’était loin d’être gagné.

    ça se passait comme ça à l’époque où je ramais grave. Je me disais que perdu pour perdu… Et là, boum, la bonne surprise! Un peu plus tard avec l’expérience il y eu aussi l’impression que c’était pas terrible mais que je n’obtiendrais pas mieux en attendant plus, et donc je me lançais pour jouer ma chance jusqu’au bout et à tout le moins clôturer l’affaire. Et là encore il y a souvent eu des bonnes surprises!

    Tout ça au milieu d’une montagne de râteaux qui picotent, c’est pas grave, on apprend au passage, et aussi d’occasions où je me suis découragé en cours de route, et là comme vous imaginez quand j’y repense j’ai des regrets!

    Encore une fois l’esprit humain et aussi l’attitude des filles quand on les drague font souvent qu’on ne sait que très rarement ce qu’il va se passer. C’est pour ça que je parlais de poussée d’adrénaline au moment où on embrasse la fille…

  • Akira

    Je ne suis pas d’accord avec l’affirmation : « D’une manière ou d’une autre, elle ne vous en voudra jamais d’avoir tenté votre chance. »
    Personnellement, j’en ai connu deux de suite qui m’on salement jeté et n’ont plus voulu me parler parce que j’aurais gâcher une profonde amitié ( qui pour la plus longue des deux à du durée 2 mois…… C’est dire la notion de profonde amitié). Depuis j’y réfléchi plutôt deux fois qu’une avant de me lancer.

  • Terrigan

    Si tu tenais à rester ami avec elles je comprends que tu sois échaudé. Ceci dit ça me paraît un peu fort de café, et de loin je me dis que des amies comme ça, on n’en a pas forcément besoin…