Conseils séduction

Shit-tests : comment réagir quand elle vous fait des remarques destabilisantes ?

Marre de vous cramer à chaque fois qu'une fille vous fait une remarque ou vous pose une question piège ? Lisez ceci.

Dans cet article, on va parler d’un grand classique de la drague, des rencontres et de la séduction : les shit-tests.

Les shit-tests, on y a tous eu droit au moins une fois : quand vous rencontrez une fille, et qu’elle se met à vous poser des questions à la con ou à vous faire des remarques déstabilisantes, qui vous donnent l’impression d’être en train de passer un entretien d’embauche.

  • Du genre  « Tu serais pas un peu dragueur toi ? »
  • Ou « Tu dis ça à toutes les filles non ? »
  • Ou encore « T’es trop jeune pour moi »
  • et le classique « T’as eu beaucoup de copines ? »

Et là, c’est l’angoisse pour pas mal de mecs, parce que vous sentez bien que si votre réponse n’est pas convaincante et parfaitement calibrée, vous risquez de vous cramer.

Donc comment réagir quand une fille vous balance des shit-tests ?

Déjà, un peu de psychologie féminine pour mieux comprendre ce qui se passe.

Pourquoi les shit-tests ?

Avant de se demander comment répondre à un shit-test, il faut bien comprendre pourquoi les filles peuvent bien faire ça.

Les shit-tests, c’est le moyen qu’ont trouvé les filles pour se protéger un minimum de tous les connards, abrutis et manipulateurs qu’elles peuvent croiser au quotidien ; tous ces mecs prêts à baratiner n’importe quoi dans le but de voir leurs fesses.

Elles se sont toutes faites avoir par ce genre de mecs, elles ont toutes eu de mauvaises expériences avec un menteur, un manipulateur ou un psychopathe, et tout ça fait qu’elles doivent être un minimum méfiantes vis-à-vis des mecs qu’elles rencontrent et qui semblent s’intéresser à elles.

Une fille qui éprouve le besoin de vous « tester » à travers ces questions, c’est avant tout une fille méfiante, probablement un peu jeune, peu sûre d’elle et encore moins sûre de vous, qui cherche à vérifier le fait que vous êtes un minimum fiable et bien intentionné… et qui cherche à se rassurer par la même occasion.

Précision importante : les filles ne font pas forcément toutes ça de manière consciente. Certaines éprouvent le besoin inconscient de se rassurer, d’autres ont une personnalité naturellement plus méfiante que d’autres, qui se traduit par plus de précautions. À vous de vous adapter.

Et franchement, vu tous les crevards et les tarés qui hantent les rues, on ne peut pas vraiment leur en vouloir d’essayer de se protéger.

Autre raison pour laquelle elle vous adresse des shit-tests : elle cherche à voir votre degré d’aisance sociale et votre intelligence sociale. Un mec qui se laisse déstabiliser, ou qui s’énerve à peine une fille lui résiste ne marquera certainement pas autant de point qu’un mec qui parvient à faire preuve de répartie et de sens de l’à-propos.

Si une fille vous fait ce genre de remarque, ça veut dire que votre « relation » a déjà atteint un certain stade : ça veut dire qu’elle ne vous perçoit déjà plus comme un inconnu ou un mec qui ne sert à rien. Et donc, qu’elle commence à s’intéresser un peu à vous, et qu’elle cherche à voir si ça vaut le coup de continuer.

D’un autre côté, si vous vous prenez trop de shit-tests en permanence, ça peut aussi vouloir dire que vous avez une approche trop agressive, qui donne l’impression aux filles que vous êtes un mec dont elles doivent se méfier. Il y a peut-être des trucs à changer dans votre façon de faire.

C’est peut être aussi tout simplement qu’elle a plus de répartie que ce à quoi vous vous attendiez, et que vous avez du mal à rebondir.

Dans tous les cas, comment bien réagir, histoire de ne pas vous cramer ?

Comment bien répondre à un shit-test ?

Si vous avez bien lu la première partie de cet article, vous avez compris qu’un shit test, c’est un moyen pour la fille de se RASSURER sur vos intentions et sur votre normalité – juste pour être sûre que vous n’êtes pas le psychopathe du jour.

Du coup, le meilleur moyen de gérer un tel shit test, c’est de la rassurer à travers votre réponse sur le fait que vous êtes normal, fréquentable et pas « dangereux » – ce qui lui permettra de décider que vous êtes un mec « ok », et pas un boulet.

Évitez de répondre de manière trop agressive ou sarcastique

Par le passé, la plupart des articles qui parlaient des shit-tests prônaient l’ironie, en disant que c’était le meilleur moyen d’éviter un shit-test sans avoir à y répondre.

Et du coup, plein de mecs en ont déduit qu’il fallait forcément faire de l’humour, et plus que ça, qu’il fallait se montrer ironiques, voire carrément sarcastiques… voire carrément cassants et désagréables.

En mode « Regarde comme j’évite de répondre à ta question stupide ».

C’est évidemment pas le but. Quelle que soit la manière dont vous répondez, évitez de vous vexer, et éviter de LA vexer. Si vous répondez avec un peu trop d’ironie, elle pourrait mal le prendre. Et de votre côté, aucune raison de mal prendre sa question ou sa remarque : rappelez-vous, c’est juste un filtre qu’elle met pour se protéger et vous tester un peu.

Autant profiter de l’occasion pour marquer des points et orienter la conversation dans une direction qui vous arrange.

Le shit test, occasion rêvée de la rassurer et d’orienter la conversation

Une fille qui vous teste essaie de mesurer votre crédibilité et votre maturité. Si vous lui répondez un truc qui montre clairement que vous n’avez rien à vous reprocher et que vous n’êtes pas en train d’essayer de la baratiner JUSTE pour l’emmener sur la banquette arrière de la Clio, vous devriez passer le test sans problème.

A l’inverse, un shit test mal géré peut vite plomber la discussion, si vous vous vexez ou que vous vous noyez en essayant de vous justifier.

Pour éviter ça, vous avez différentes possibilités :

  • L’humour, qui, à condition qu’il soit bien dosé, permet d’éviter de répondre à la question et d’alléger l’ambiance (mais la fille peut traduire votre obstination à ne pas répondre pour un manque de franchise, alors sachez arrêter de faire le pitre de temps en temps, pour lui montrer une facette plus « réelle » de votre personnalité)
  • Le recadrage (les fans de PNL parlent de reframing) : une façon de lui faire voir les choses sous un autre angle (et tant qu’à faire, un angle plus rassurant et positif)
  • Le rebond : vous lui retournez la question, ou l’utilisez pour réorienter la conversation vers un sujet plus profond, qui vous permettra de lui montrer que vous êtes plus mature, responsable et intéressant que ce qu’elle pouvait penser au début.
  • La franchise : si vous vous en sentez capable, lui répondre franchement, en toute transparence. Si c’est bien fait, vous ressortez avec l’image d’un mec franc, mature et qui n’a pas honte de ce qu’il est et de ce qu’il aime. Si la fille est suffisamment mature pour faire avec, ça peut être très efficace.

La réponse idéale est un mélange de tout cela. Par exemple :

  • Elle : « Pff t’es un gros dragueur ça se voit tout de suite »
  • Vous : « Ben non, j’aime les filles, c’est pas pareil. Ça veut pas dire que je fais n’importe quoi avec n’importe qui. T’aimes pas rencontrer des gens intéressants et sympas toi ? »

Ou encore

  • Elle : « Laisse tomber, t’es trop jeune pour moi »
  • Vous : « Aha… je sais pas quel âge tu as, mais perso l’âge a jamais été un problème, ni pour moi, ni pour les filles avec qui j’ai eu des histoires, plus vieilles ou plus jeunes. Pourquoi, t’es tombé sur des cas sociaux ou quoi ? »

En fait il n’y a pas de recette toute faite pour préparer une réponse facile à un shit-test : il vous faudra allumer intelligence sociale, votre bonne humeur et votre bienveillance pour savoir répondre de la meilleure façon possible.

L’état d’esprit à adopter ? « J’ai rien à me reprocher, je suis de bonne humeur, j’assume le fait d’aimer les filles et NON, je suis pas un irresponsable ou un manipulateur, et OUI je m’intéresse à toi pour de vrai ».

Si votre réponse est faite dans cet état d’esprit, tout ira bien.

Comment vous rattraper si vous merdez ?

Vous avez l’impression d’avoir mal réagi à l’un de ses tests, d’avoir répondu un truc pas très convaincant, ou d’avoir essayé de faire de l’humour, et d’avoir fait un bide à la place ?

Bon, c’est évidemment pas le pied, mais c’est pas forcément cramé pour autant.

L’opinion d’une fille vous concernant, ça peut aller dans deux directions : soit vers le haut, soit vers le bas.

Si vous avez un peu merdé, ça veut dire que la prochaine fois, faudra faire en sorte de rehausser l’image qu’elle a de vous et de remonter un peu son intérêt.

Comment ? Plein de façons possibles, en gros, tout ce qui vous permet de remarquer des points à ses yeux.

  • Social proof : le fait d’être bien entouré, bien intégré et apprécié par les autres)
  • Aisance relationnelle / intelligence sociale : la facilité et l’habileté avec laquelle vous venez lui reparler, avec laquelle vous gérez vos maladresses passées

… bref, tout ce qui peut lui faire dire « Ah, je l’ai peut être mal jugé finalement ».

Quand sa méfiance se transforme en hostilité

Il arrive parfois que, malgré vos réponses et votre bienveillance (ou à cause de réponses mal calibrées), la fille réagisse mal, s’énerve un peu et devienne de plus en plus désagréable.

Si c’est ça, pas de chance, vous êtes tombé sur une fille qui a un peu trop de merde dans la tête, ou un peu trop d’alcool dans le sang… ou les deux. Ça arrive, et vous n’y pouvez rien, les gens sont pas parfaits…

Le meilleur truc à faire dans ce genre de situation, c’est de la laisser reprendre ses esprits, en vous éjectant (avec un minimum de classe, tant qu’à faire).

  • « Hmm bon, je sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que tu crois que je te baratine ou que je me fous de ta gueule. C’est vraiment pas le cas, mais dans tous les cas, je te laisse, désolé si j’ai fait quoi que ce soit qui t’a fait croire ça. On se recroisera peut être plus tard, tchao. »

Les filles croisent suffisamment peu de mecs capables de réagir avec ce genre de dignité pour que cela puisse suffire à vous faire marquer des points à ses yeux… et rien ne vous empêche de reprendre la conversation plus tard, quand elle sera calmée.

Sachez faire la différence entre un shit test et une objection

Dernière précision importante sur le sujet : il arrive parfois qu’une fille nous « teste » dans le seul but de nous décourager, parce qu’elle n’est pas disponible, pas d’humeur ou pas intéressée.

Parfois, un shit-test est un « NON » déguisé. Vous le verrez à sa façon de ne pas tenir compte de vos réponses, et à son refus d’engager la conversation. Elle enchaînera les objections et les tests, de plus en plus secs, sans saisir vos perches.

Par exemple « J’ai un copain », ce n’est pas un shit test. C’est sa façon (polie) à elle de dire qu’elle a l’impression que vous voulez la draguer, et que ça ne l’intéresse pas (qu’elle ait réellement un copain ou non).

Dans ces cas-là, encore une fois, s’éjecter (au moins temporairement) avec classe et élégance est probablement la chose la plus intelligente à faire : elle a parfaitement le droit de ne pas être intéressée, ou de ne pas être d’humeur… sachez respecter ça. Des filles, vous en croiserez plein d’autres.

… et puis encore une fois, le fait de réagir intelligemment peut vous permettre de marquer des points et de passer le test : qui sait, la prochaine fois que vous la croisez, elle sera peut-être plus disponible, ou un peu plus d’humeur, et elle se souviendra que vous avez réagi comme un mec bien et non comme un crevard frustré de plus.

Et vous, comment gérez vous les shit-tests ?

J’imagine que vous avez déjà eu droits à des shit-tests, alors comment avez-vous géré ça ? Avez-vous réussi à retourner la situation à votre avantage ? Avez-vous bloqué sur des trucs en particulier ?

Et si des filles passent par là, êtes vous d’accord avec cet article ? Des remarques à faire pour expliquer un peu tout ça ?

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.