Pourquoi je maigris?

Note : 2

le 19.04.2021 par Dylan456

10 réponses / Dernière par Onmyoji le 22.06.2021, 23h57

Un forum pour parler fitness, musculation, sport et, d'une manière générale, tout ce qui contribue à une bonne santé physique.
Répondre
Le score de cet utilisateur est négatif ce qui veut dire que ses messages sont globalement jugés problématiques par les autres utilisateurs.
Depuis quatre ans je n’ai pratiquement fait que maigrir (sans le vouloir), j’ai l’impression que c’est pas linéaire, ça se fait par paliers

Je précise que je mesure 1m72 et que j’ai 24 ans

Déjà y’a eu un énorme palier il y a trois ans, il faut déjà que je vous fasse la rétrospective du truc pour que vous compreniez:

2016: Je fais une dépression, je mange trois fois par jours et en plus je grignote
Donc je prends du poids progressivement jusqu’à devenir bien grassouillet (le poids maximal que j’ai atteint était de 82 kilos)
Et je fais ça jusqu’au printemps 2017, et au printemps 2017 sans que je sache trop pourquoi je commence à être dans une période où je ne fais que dormir, genre entre 15 et 20 heures par jours de sommeil (j’étais en ITT) et ce pendant environ deux mois

Et pendant ces deux mois, je ne mangeais pratiquement plus

Le premier mois j’ai perdu grosso modo 10 kilos, le deuxième mois j’ai perdu 5 kilos

Donc j’ai perdu 15 kilos en deux mois en faisant rien, sans effort, sans le vouloir, sans comprendre pourquoi

À l’issue de ces deux mois je commence à sortir du cycle de la dépression, et puis je vais de mieux en mieux et mon poids se stabilise

À cette période là mes habitudes alimentaires ont complètement changé, je suis à environ un repas par jour, parfois deux, mais pas plus, et j’ai maintenu cette habitude jusqu’à aujourd’hui

Vers 2019 je descends encore d’un palier, mon poids recommence à chuter, cette fois-ci j’ai de bonnes raisons de penser que c’est dû au stress auquel j’étais confronté à cette période

Puis mon poids s’est de nouveau stabilisé, à ce palier encore inférieur au précédent

Et à la fin de l’année 2020 j’ai commencé à entrer dans un nouveau palier d’amaigrissement, et je crois que ça continue à l’heure où j’écris ce message

Donc là aussi c’était dû selon moi à du stress

(Je suis quelqu’un d’assez stressé et j’ai un fond anxieux, même si j’arrive à contrôler le truc, parce que je contre-balance ça avec de la volonté/ténacité, mais l’anxiété c’est quand même un trait de personnalité que j’ai)

Donc à l’heure actuelle je pèse 63 kilos
J’ai les joues creuses, j’ai pas de réserves de graisse, quand je regarde des photos on dirait que je sors de Koh-Lanta ou d’un truc de survie

Au niveau de l’alimentation je suis toujours à un repas par jour, ou deux, je n’ai jamais fait de régime de ma vie, je ne me suis jamais privé

Du coup je comprends pas, je fais rien de spécial, j’ai un mode de vie normal, pas particulièrement éprouvant physiquement, et pourtant je maigris

Si quelqu’un a des idées ou des explications... ça me serait très utile

Merci :D

Au niveau de l’alimentation je suis toujours à un repas par jour, ou deux,
Ça paraît vraiment peu, tu prends un petit déjeuner ?

Comment sont composés tes menus, manges-tu assez de glucides (pâtes, riz, pdt, etc.) et de graisses (huile d'olive, etc) ? Tu as modifié ton alimentation récemment ?

Une perte de poids soudaine et inexpliquée n'est jamais bon signe, dans le doute tu devrais consulter un généraliste a minima.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 19.04.21, 21h56 par Onmyoji

63 kg pour un mètre soixante douze c'est léger mais c'est pas encore grave.
Cela dit le conseil de consulter est pertinent:
Sans penser à des trucs graves comme un cancer, ça peut être dû à des anémies (surtout si déficit B12), à un manque de vitamines C ou D, à un trouble thyroïdien (souvent lié à des dépressions...), à des parasitoses (il y en a qui affectent le sommeil...).
Ta dépression peut aussi être continue (le fait de perdre toute énergie c'est assez caractéristique, les dépressifs ont parfois l'impression que les traitements les défoncent mais c'est aussi leur maladie qui frappe.).
Si tu es anxieux par nature et dépressif, sachant que le cerveau consomme 20% de ton energie, même en arrivant à satiété dans tes repas tu peux être en déficit énergétique.
De même, même en dormant il y a un coût d'entretien de ton corps et si tu ne mangeais plus c'est normal de maigrir.
Tu ne parles pas de ton activité physique, es-tu sédentaire, sportif?
De combien partais tu à 20 ans? Être 10kg en dessous quand tu es en stress c'est "normal".
Le problème étant que le stress ça use en plus et que ton organisme va finir par te le faire sentir.
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Le score de cet utilisateur est négatif ce qui veut dire que ses messages sont globalement jugés problématiques par les autres utilisateurs.
VirtualBoy a écrit :
19.04.21
Au niveau de l’alimentation je suis toujours à un repas par jour, ou deux,
Ça paraît vraiment peu, tu prends un petit déjeuner ?

Comment sont composés tes menus, manges-tu assez de glucides (pâtes, riz, pdt, etc.) et de graisses (huile d'olive, etc) ? Tu as modifié ton alimentation récemment ?

Une perte de poids soudaine et inexpliquée n'est jamais bon signe, dans le doute tu devrais consulter un généraliste a minima.
C’est vrai que c’est peu, mais le truc c’est que après avoir mangé un ou deux repas en une journée, j’ai plus fin du tout

Et pour ce que je mange en revanche, c’est du très calorique: beaucoup de glucides, beaucoup de viande, beaucoup de lipides

Le problème est certainement dans la faible quantité

Le score de cet utilisateur est négatif ce qui veut dire que ses messages sont globalement jugés problématiques par les autres utilisateurs.
Onmyoji a écrit :
19.04.21
63 kg pour un mètre soixante douze c'est léger mais c'est pas encore grave.
Cela dit le conseil de consulter est pertinent:
Sans penser à des trucs graves comme un cancer, ça peut être dû à des anémies (surtout si déficit B12), à un manque de vitamines C ou D, à un trouble thyroïdien (souvent lié à des dépressions...), à des parasitoses (il y en a qui affectent le sommeil...).
Ta dépression peut aussi être continue (le fait de perdre toute énergie c'est assez caractéristique, les dépressifs ont parfois l'impression que les traitements les défoncent mais c'est aussi leur maladie qui frappe.).
Si tu es anxieux par nature et dépressif, sachant que le cerveau consomme 20% de ton energie, même en arrivant à satiété dans tes repas tu peux être en déficit énergétique.
De même, même en dormant il y a un coût d'entretien de ton corps et si tu ne mangeais plus c'est normal de maigrir.
Tu ne parles pas de ton activité physique, es-tu sédentaire, sportif?
De combien partais tu à 20 ans? Être 10kg en dessous quand tu es en stress c'est "normal".
Le problème étant que le stress ça use en plus et que ton organisme va finir par te le faire sentir.
« Tu ne parles pas de ton activité physique, es-tu sédentaire, sportif? »

Je fais du sport (deux entraînements par semaines), par contre j’ai un métier qui n’est pas manuel ou physique (je bosse dans le tertiaire), donc sédentaire pour ce qui est du taf, vissé sur une chaise
Donc on peut vraiment pas dire que je sois surmené physiquement

Quand j’étais ado par exemple, j’avais un mode de vie beaucoup plus éprouvant physiquement (je faisais trois sports extra-scolaires en même temps, et je faisais deux kilomètres de marche tous les jours pour prendre mon bus) et pourtant j’avais quand même des réserves de graisse, j’étais pas gros mais j’étais naturellement un peu grassouillet

« Le problème étant que le stress ça use en plus et que ton organisme va finir par te le faire sentir. »

Oui, de toute façon pour l’origine du problème je suis pratiquement sûr que ça vient de là, je réfléchis tout le temps, je me mets la pression tout le temps, le stress c’est mon talon d’achille et je le sais bien

Mais vous avez raison, je vais aller chez le médecin parce que ça commence à me tracasser cette histoire

En même temps, si tu fais un ou deux repas par jour, c'est normal.

Si tu fais un repas à 600-700 calories et que c'est ton seul repas alors que tu as besoin de 2500 calories par jour (vu que tu fais 1m72), tu es en déficit calorique. Donc tu perds du poids ^^

Mais c'est une bonne idée de consulter si ça te tracasse.

Le score de cet utilisateur est négatif ce qui veut dire que ses messages sont globalement jugés problématiques par les autres utilisateurs.
Shadow2 a écrit :
01.05.21
En même temps, si tu fais un ou deux repas par jour, c'est normal.

Si tu fais un repas à 600-700 calories et que c'est ton seul repas alors que tu as besoin de 2500 calories par jour (vu que tu fais 1m72), tu es en déficit calorique. Donc tu perds du poids ^^
En effet ça se tient

Mais j’ai tendance à penser que c’est pas seulement une histoire de nourriture, y’a le stress aussi et à mon avis je maigris en grande partie à cause de ça

J’ai notamment un souci c’est que, plusieurs fois par jour, j’ai une sensation dans le plexus ou le diaphragme (enfin dans cette zone-là)

C’est des espèces de décharges, et ça fait comme si ça « irradiait » dans toute la cage thoracique et le ventre, et après j’ai des palpitations et des frissons, mais je sais pas comment ça s’appelle

Ça peut m’arriver quand je suis dans un moment objectivement stressant, mais ça m’arrive aussi à des moments où y’a pas de problèmes

J’ai jamais réussi à trouver le nom de ce symptôme, je sais pas quelles molécules sont à l’œuvre, je sais juste que ça fait pas du bien et que ça me fatigue

Si quelqu’un a une piste je suis preneur

Tachycardie et arythmie. Ça peut être dû à des décharges d'adrénaline (anxiété, peur, stress intense), ou à des problèmes nerveux (blocage du nerf vague qui règule le coeur, problème des noeuds régulateurs cardiaques...) ou une souffrance cardiaque due à des ischémies transitoires (en gros des micro crises cardiaques parce que cholestérol ou trouble de la coagulation).
Faut savoir si tu as des antécédents cardiaques dans ta famille, des morts subites après des efforts, ou des problèmes type cholestérol jeune et tout qui pourraient entraîner des troubles. Après c'est pas pour te stresser, c'est qu'il vaut mieux se renseigner exhaustivement avant d'aller voir un spécialiste.
Le fait que ça arrive au repos ça peut être parce que tu as des décharges d'adrénaline aléatoires (ça arrive chez certaines personnes qui ont un syndrome impliquant les glandes surrénales, c'est pas mortel, faut juste le réguler un peu, mais en général c'est héréditaire donc tu le saurais probablement).
Mais bon, dans toutes les possibilités il y a 99% de chance que ce soit du stress (même inconscient)
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

En même temps, si tu fais un repas par jour et que tu grignotes, t'es facilement en déficit calorique. Ou alors tu as une insuline basse (si tu manges peu de glucides).

Du coup, tu perds du poids.

Ce membre a été banni de FTS, en raison de manquements répétés au règlement. Un membre peut être banni automatiquement si sa note descend trop bas (ou trop vite), ou manuellement par un modérateur. Les propos de ce membre n'engagent que lui et ne reflètent pas les opinions des utilisateurs de FTS.
Pour répondre à ta question « pourquoi je maigris » je dirais déjà comme d’autres ont dit plus haut pour ce qui est du stress: Depuis la nuit des temps on le sait que se faire du mauvais sang ça ronge et y compris physiquement, et c’est d’ailleurs plus vrai chez les hommes que chez les femmes (puisque les femmes à l’inverse ont tendance à accumuler de la masse)

Pour le reste, il faut aussi voir à qui tu te compares aussi, lorsque donnes les chiffres de ton poids et de ta taille je trouve pas que ça soit problématique

Mais en effet si ton angle de comparaison c’est les mecs qui font de la musculation ou même les mecs « normaux mais un peu gras) c’est sûr que tu vas avoir l’impression de pas être normal, mais là je vais être obligé de dire que c’est plutôt eux qui sont pas normaux

On est dans une époque où les gens sont tout le temps entrain de bouffer, donc au final tu te compares à des gens qui sont « trop bien portants »

Mis à part les anorexiques qui sont finalement le revers de la même médaille

Mais globalement les gens ont un problème avec la bouffe

Que ce soit les « go muscu » qui se forcent à grailler des choses qu’ils n’aiment même pas, cinq ou six fois par jour

Que ce soit les lambdas un peu enveloppés qui mangent même quand ils n’ont pas faim, juste pour passer le temps, et qui peuvent pas supporter de louper un repas

Toi quand je vois les chiffres de tes mensurations, tu m’a juste l’air d’être un gars qui a un physique juste fonctionnel, alors c’est clair que t’as pas vraiment de réserves, mais je pense que tu es juste dans une morphologie naturelle, en fin de compte

Si tu comparais ton IMC avec celui de n’importe quel homme d’une tribu de chasseurs-cueilleurs (comme y’en a en Amazonie, en Afrique ou en Asie) je pense que tu serais pas loin d’eux
Et ces gars-là sont tout sauf en mauvaise santé
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien vu le 22.06.21, 23h57 par Onmyoji

Concernant l'effet du stress j'ai lu justement il y a quelques temps dans un article que certains mecs victimes de violences psychologiques en couple avaient perdu genre 15 kg dans le processus.
C'est vrai que notre réaction au stress est différente. Évolutivement ça s'explique par les conditions de vie: en chasse on devait économiser les réserves, au camp il fallait les accumuler pour survivre et faire survivre d'éventuels enfants.

Mais sinon (cm au delà de 100-10)==ton poids c'est juste que tu n'es pas athlétique. Après si tu faisais 20kg de plus il n'y a pas longtemps c'est étrange mais ça nécessite une consultation
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Répondre