Et ta soeur ?

Note : 1

le 23.01.2021 par lamarte49

23 réponses / Dernière par lamarte49 le 02.02.2021, 11h52

C'était plus simple du temps de papa & maman. Pour celles et ceux qui veulent échanger autour de la vie de couple et des relations, et des différentes formes que tout ça peut prendre. Polyamour ou monogamie, relations libres, jalousie, engueulades dans la cuisine, routine, infidélité, la totale.
Bonjour à tous,

Nouveau sur ce forum que je découvre avec plaisir.☺️

Je ne suis pas trop sur de la rubrique pour mon message, désolé d'avance si ce n'est pas la bonne.

Alors voilà, je me présente :
J'ai 45 ans, marié, pleins d'enfants, vie épanouie mais côté charnel un peu pauvre depuis toujours. On va dire que dans le quotidien avec enfants en mode famille nombreuse, je m'en arrangeait tant bien que mal.
Hélas, depuis 2, 3 ans ça me démange un peu plus, nettement plus on va dire alors que Mme ça serait plutôt l'inverse. Et là ça crée de grande tensions dans le couple, depuis bientôt un an.
On en a beaucoup discuté, on analyse, on se redécouvre, Mme fait de gros efforts pour découvrir sa libido (elle se rend compte qu'elle n'a jamais eu d'orgasme avec moi... Depuis 20 ans). On se demande si mon envie journalière est 'normale' comme fréquence (pour elle on touche la pathologie 😕)... Bref on avance.

Hier on discutait fantasmes et de but en blanc elle me demande si je n'ai jamais fantasmé sur sa sœur.
Petite apparté, sa sœur, 51 ans, habite à 3 minutes à pied depuis qu'on lui a trouvé un logement à côté de chez nous, est très souvent chez nous. Mignonne, des formes, très gentille et célibataire sans enfants.
C'est une sœur de cœur, pas de sang.
Donc je lui réponds la vérité, oui j'ai déjà fantasmé sur elle (j'ai hésité à répondre ça, question piège ou pas ?)
Et elle me répond, si tu veux coucher avec elle pas de soucis, ça me ferait plaisir même (moins de pression sur ses épaules). Et dans la foulée elle me propose de l'appeler. Elle est assez direct ma femme 🥰. Je dis ok 🤪😬...
La belle sœur se marre, dit qu'il n'y a pas moyen et voilà.

Hier aprem j'ai passé deux heures avec la belle sœur à bricoler dans le jardin.
J'ai bien sûr révoqué le sujet. Elle était en mode 'non, non non, ça ne se fait pas' mais plutôt super émoustillée qu'elle me plaise, je lui ai dit. En lui demandant si moi je lui plaisait, la réponse n'était pas 'non pas du tout' mais plutôt 'là n'est pas le pbm'. 😁
Bref, elle me doit une réponse. Après elle a pleins de principes donc elle risque de refuser.
J'ai bien rebouclé avec ma femme qui reste partante, elle aimerait ce montage, que je papillonne entre les deux pour satisfaire à mes besoins, trouverai ça même chouette pour sa soeur pour laquelle le sexe a son sujet est un mystère pour nous (jamais de petits copains déclaré, ma femme pense qu'elle est plutôt chaude, moi plutôt pas).
Mme n'accepterai pas que j'aille voir ailleurs que dans la 'famille' par contre.

Étonnant tout ça, moi j'hallucine un peu et je suis sur mon petit nuage pour tout vous dire...😂🤗

Bon la réponse qu'elle me doit, la belle sœur, je ne vais pas l'attendre, je vais lui proposer autre chose pour qu'elle n'ai pas la responsabilité du choix 😉.
Semaine prochaine je dois lui installer ses rideaux, je vais en profiter pour lui proposer une séance massage sensuel et non sexuel, histoire d'y aller en douceur et qu'elle ne me le refuse pas. Ensuite avec contact physique (qu'on a jamais eu en 20 ans), et mes douces paroles rassurantes, je peux la convaincre, elle en meurt d'envie....

Désolé de ce long discours. Ce n'est pas un scénario fantasme que je vous écris,. j'aurais mis ça dans une autre rubrique. C'est juste mon histoire du moment, vraie et assez inattendu et très excitante.
Pour être franc, la question de rester ensemble s'était posée, on est tellement loin en terme de besoin que j'appréhendais mal de vivre la fin de ma vie frustré. Et là la donne change complètement.

Avez vous déjà vécu des expériences similaires ?
Est ce que je ne suis pas en train de faire une connerie pour mon couple a accéder à ce fantasme accepté par tous les trois ?
J'ai l'impression qu'il y a beaucoup d'arrangements de ce type dans les couples, que ce soit la famille ou la maîtresse. Sujet tabou mais on connaît tous des histoires de ce type, non? Qu'en pensez vous ?

C'est si c'est vrai c'est un peu WTF mais OK.
Déjà ton envie journalière est normale.
Perso en couple je baise même plus qu'avec des copines que je vois que pour ça.
Alors c'est sûr que comme toi le quotidien peut me rattraper mais ça tue généralement pas l'envie.
Ensuite j'imagine que tu t'es réveillé parce que vous avez mis d'enfants chez toi et retrouvé votre liberté de couple. Alors que pour la plupart des femmes l'envie n'existe qu'en phase "femme/ séductrice". Le jour où elles sont "mère/ devouée" c'est fini. Je ne compte pas les couples comme ça. Alors oui elle peut se réveiller peut-être plus tard et pour se justifier elles mettent ça sur le dos de leur couple mais une bonne part de la vérité est qu'elles initient un mouvement contre lequel on ne peut rien (parce que quand elle décide de s'occuper que du gosse et plus du couple hours by pouvez rien, c'est chiant mais respectable, mais ça ne t'enlève pas moins la béquille et l'envie d'avoir une vraie relation au delà du cul. Et à mon avis tu devrais explorer ça aussi).
Et qui a des conséquences qui sont rétrospectivement attribuées à votre désintérêt mutuel, etc.

Pour la sœur ça reste le cercle familial donc c'est compréhensible qu'elle hésite.
En plus si elle sent que la relation avec ta femme part en torche elle veut peut-être pas en être le déclencheur (parce que les rattrapages comme ça ou les libertinages on sait ce que ça donne à moyen terme).
Parce que si ça te convient et que tu t'éclates ta femme sera sûrement jalouse et mettra la faute sur toi d'avoir accepté "preuve que tu ne l'aimes pas" (c'est du scénario vu 1000 fois avec tout type de femmes).
Au passage c'est plutôt son absence d'envie qui est pathologique mais en mode mère c'est tout a fait normal. Elle s'est oubliée, tant qu'elle est même pas foutue de se rendre compte qu'elle n'a jamais joui (au passage il y a sans doute de la ré écriture ici aussi pour justifier son absence d'envie).
Et il s'agit de sa sœur, donc si tu devais finir en divorce ça ne se passerait pas bien pour toi à cause de l'époque, des moeurs, de l'image que l'on te donnera.

Donc tu as de plus gros problèmes que de savoir comment serrer ta belle soeur (au passage si tu précises des formes c'est que ta femme en manque ou qu'elle se néglige physiquement?)?

Soit tu veux maintenir ton couple et tu évites ce fantasme et tu résous la situation en apprenant à donner envie à une partenaire qui au début va pas du tout t'aider (jusqu'à ce qu'elle apprenne à aimer ça/ retrouver son corps et son statut de femme - sinon elle dira qu'elle l'avait oublié à cause de toi mais qu'elle l'a retrouvé quand un beau mec a jeté son dévolu sur elle),
Soit tu changes de crémerie (est ce que ça impacte tes enfants? Au quotidien quelle est l'harmonie de couple hors bagatelle vous êtes une famille heureuse?). Et tu évites une situation à la con.
Pas que je sois choqué par ta situation, c'est très commun en soi. Mais la proposition de ta femme elle est dangereuse et soit elle envisage pas du tout les tenants et aboutissants soit elle saborde consciemment ou pas la relation.
Quelle part active joue la soeur là-dessus ? Mystère.
Mais au delà du pseudo scénario émoustillant (ça dépend des sensibilités, pour moi le cercle familial même sans le sang c'est particulier); c'est sans doute ouvrir une boîte de pandore.
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Merci pour ce retour un peu douche froide par rapport à mes envies du moment. C'est un peu le but du sujet.

Alors côté couple hors sexe ça va globalement. Quelques desaccords mais normaux pour une famille qui gère des enfants grandissant.
On est bien conscients de la différence entre la fonction de maman et la fonction d'amante. Nous, nos enfants nous épuisent, normal, ce sont des enfants mais nous laisse du temps, normal, ils grandissent.
Mme reste dans son rôle de maman mais notre 'crise' de l'année nous a permis qu'elle s'en rende compte.
Je crains que même avec tous les efforts du monde, ma dose quotidienne soit trop éloignée de sa normalité 😂.

En fait en vieillissant, la notion de propriété du corps de l'autre évolue. Oui à 20 ans il n'y a pas moyen, le corps du partenaire reste la propriété de l'autre (je fais des généralités) et donc le plaisir ne passe nécessairement que par soi-même ou le partenaire.
À 40/50 ans, on est capable de dissocier besoin plaisir de besoin amoureux. Et on (mon épouse et moi) est moins jaloux, plutôt attentionnés au plaisir de l'autre, même si cela doit faire intervenir d'autres partenaires comme le cas présent. La limite restant l'amour qui reste une exclusivité du couple.
Pas d'envie de libertinage pour autant au delà de ce que j'évoque ici.

Mme s'entretien très bien, très sportive, très beau corps. La belle sœur est plus généreuse, de belles formes aussi. J'aime les deux 🥰.
Là en l'occurrence pas de risque de tomber 'amoureux' de ma belle sœur même si il y a galipettes : je la côtoie depuis 20 ans pour le savoir 😉.

La belle sœur connais sa sœur et ses particularités. Sa propre situation à elle (célibataire, sans enfants, ne voulant pas d'hommes chez elle) est particulière aussi. Sur le papier ça semble idéal 🤗, c'est p-e moi qui fantasme la situation 😂...

Mme n'utilisera pas cette situation contre moi, sa seule crainte serait que la belle sœur en souffre... Et je la comprends.
Si Mme utilisé cette situation c'est que de toute façon c'est foutu. C'est elle même qui me l'a proposé, j'ai juste dis la vérité. En plus j'ai l'impression que ça l'excite moitié 😂 (tu me dis avant de le faire, tu me raconteras ce que vous ferez...).

Ce n'est pas la solution de la dernière chance mais j'ai peur qu'effectivement sans solution de ce type, ça risque d'être tendu dans un avenir +/- proche à cause de ce décalage d'envies.
J'ai pu découvrir des femmes qui sont calquées sur les memes délires que moi mais là, la conséquence est directe pour la structure familiale, c'est l'explosion.
On aimerait tous éviter ça.

Gaffe ça semble quand même piégeux car même si j'ai du mal à penser que ta compagne puisse te piéger volontairement, je ne suis pas sur qu'elle mesure pour autant l'implication de ce bordel.
Peut être que cela vaut le coup de lui faire écrire ce qu'elle en pense, histoire de te prémunir d'une mauvaise foi future...

Ceci dit je connais des "trouples" pour qui cela semble fonctionner.

Gaffe aussi, il y a probablement une bonne part de tes fantasmes dans ce que tu écris. 1/ pour le moment elle a dit non 2/ pour le moment ce qui excite ta femme tu l'ignores.



Un dernier point quand même qui me semble intéressant à soulever. Comment veux-tu que ta femme ai plus souvent envie de faire l'amour avec toi si elle ne jouit jamais ? Evidemment le sexe ne se résume pas à l'orgasme mais quand même. Bordel pendant 20 ans ça t'as pas inquiété ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien vu le 23.01.21, 16h33 par Bumble
  • [+1] Effectivement le 23.01.21, 17h50 par Onmyoji
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Pareil que The_Pop, ta femme propose ça comme une solution pour toi, et sur le papier pourquoi pas y'a rien qui s'y oppose ... Mais est ce qu'elle va vraiment s'y retrouver là dedans et ne pas se sentir abandonnée / trahie / méprisée c'est à voir.

Est ce que ta femme serait ouverte à l'idée que vous redécouvriez ensemble le sexe ? Est ce que l'idée de prendre du plaisir (enfin !) ne l'attire pas quand même au moins un peu ?

C'est vrai que c'est un classique le couple qui cesse de l'être à la naissance des enfants et c'est vrai que ça sert d'excuse souvent pour les femmes pour ne s'immerger que dans cette tâche mais c'est aussi au père de veiller à l'équilibre, de prendre en main les enfants lui aussi, pour qu'ensuite le couple puisse avoir du temps et de l'espace.

Bon bon bon....
Après qqes jours de folle excitation, surtout pour moi, on est un peu retombé sur terre.
La belle sœur n'est pas ok, trouve ça trop WTF et nous conseille de trouver un sexologue rapidement 😂.
Mme s'est ravisée. Elle estime que ça aurait pu se faire (reste plutôt open) mais vis-à-vis du qu'en dira t'on, des enfants si ils l'apprennent, reste prudente.
Moi j'aurais été plutôt chaud patate mais je ne veux pas trop forcer le destin.
Donc hier discussion à trois et on a rassuré la belle sœur. Je lui ai promis de ne pas lui sauter dessus même si maintenant elle sait que je m'en serais bien fait un quatre heure 😍...
Bref je ne suis pas trop gêné, elle n'a pas l'air de l'être non plus.
L'avantage de cette situation c'est que ça a prouvé à Mme que je ne lui mentais pas. On en connaît plus sur la vie sexuelle de la belle sœur qui nous confirme que quand elle est avec qq'un, une fois pas jour c'est un minimum syndical (pan, dans les dents !,😁) Et j'espère que ça va dévergonder un peu Mme.
Merci pour vos retours qui vont tous ds le même sens. Effectivement après l'acte 'commis', ma femme aurait p-e eu une autre attitude et bloqué sur la situation. Je vais me contenter de son 90B pour l'instant 😂.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 25.01.21, 13h39 par The_PoP

Salut,
Lamarte 49, c'est en raison de ton zonage géoraphique? :wink:
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Focus a écrit :
25.01.21
Salut,
Lamarte 49, c'est en raison de ton zonage géoraphique? :wink:
Oui tout à fait. On est voisin?

Je te confirme :wink:
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

lamarte49 a écrit :
23.01.21
Avez vous déjà vécu des expériences similaires ?
J'ai une amie mariée (10 ans de mariage, des enfants) qui nous a confié un jour en larmes, qu'elle rencontrait les mêmes problèmes que toi dans son couple (point de vue de la femme cette fois). Son mari n'avait pas sa dose de sexe et il menaçait de divorcer. Mais elle, elle était fatiguée, beaucoup de boulot, libido en berne. Baisse d'attentions et d'affection de la part de son mari. Elle ne savait pas quoi faire.

Alors, après plusieurs propositions de base (discuter avec son mari, prendre du temps pour se retrouver, etc), comme rien ne semblait fonctionner, j'ai évoqué la possibilité qu'elle trouve une maîtresse à son mari et qu'ils s'arrangent comme ça. Ça l'a complètement choquée. Alors on a cherché autre chose, on est allées sur Google et on a tapé : "Comment diminuer la libido d'un homme ?" :lol: et là, on a pu constater que c'était une requête fréquente...

Personnellement, si j'étais confrontée à ce problème, je crois que je ferai comme ton épouse. Je proposerai à mon mari qu'il se trouve une maîtresse. Mais connaissant mon mari, je pense que ma proposition le choquerait et qu'il ne serait pas enjoué comme toi.
Par contre, ce qui me choque un peu dans votre histoire, c'est que toi et ton épouse aviez l'air d'avoir tout arrangé avant de tâter le terrain avec la belle-soeur, qui a peut-être été un peu choquée par votre proposition osée et directe, même si elle ne vous l'a pas montré.

Focus a écrit :
25.01.21
Je te confirme :wink:
Toi tu es intéressé par la description de la belle soeur et ses habitudes;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] mdr !! le 25.01.21, 22h11 par Wanttobehappy
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Non, du tout...😀
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Alex_B a écrit :
25.01.21
lamarte49 a écrit :
23.01.21
Avez vous déjà vécu des expériences similaires ?
J'ai une amie mariée (10 ans de mariage, des enfants) qui nous a confié un jour en larmes, qu'elle rencontrait les mêmes problèmes que toi dans son couple (point de vue de la femme cette fois). Son mari n'avait pas sa dose de sexe et il menaçait de divorcer. Mais elle, elle était fatiguée, beaucoup de boulot, libido en berne. Baisse d'attentions et d'affection de la part de son mari. Elle ne savait pas quoi faire.

Alors, après plusieurs propositions de base (discuter avec son mari, prendre du temps pour se retrouver, etc), comme rien ne semblait fonctionner, j'ai évoqué la possibilité qu'elle trouve une maîtresse à son mari et qu'ils s'arrangent comme ça. Ça l'a complètement choquée. Alors on a cherché autre chose, on est allées sur Google et on a tapé : "Comment diminuer la libido d'un homme ?" :lol: et là, on a pu constater que c'était une requête fréquente...

Personnellement, si j'étais confrontée à ce problème, je crois que je ferai comme ton épouse. Je proposerai à mon mari qu'il se trouve une maîtresse. Mais connaissant mon mari, je pense que ma proposition le choquerait et qu'il ne serait pas enjoué comme toi.
Par contre, ce qui me choque un peu dans votre histoire, c'est que toi et ton épouse aviez l'air d'avoir tout arrangé avant de tâter le terrain avec la belle-soeur, qui a peut-être été un peu choquée par votre proposition osée et directe, même si elle ne vous l'a pas montré.
Le coup de la maîtresse qui permet que sa femme soit tranquille, ça m'a l'air d'être un classique aussi. P-e beaucoup en mode secret de polichinelle, personne n'est dupe mais tout le monde y trouve son compte.
Rien d'organiser de notre côté avec mon épouse mais elle est très instinctive et quand il lui semble qu'une solution existe, elle ne perds pas de temps. Oui la belle sœur à moyennement apprécié même si elle semble avoir été flattée de plaire ☺️.

Les deux problèmes majeurs auxquels notre couple est confronté sont là différence de libido M/Mme et les envolées stratosphérique de Mme tous les mois depuis tjs mais pire depuis 2 ans qui fait passer un sale quart d'heure à toute la famille pour tout et n'importe quoi. Et ça dure minimum 1 semaine par mois... Épuisant et ça érode l'amour ça.
Sur ce dernier point, on a solutionné le pbm :
Suppression du stérilet depuis cet été, elle reste calme comme un agneau et râle un peu une seule journée par mois, une vraie libération ! Je conseille à tous en tout cas.
On est passé à deux doigts de la séparation à cause de ça.
Côté contraception, c'est moi qui l'ai prise en charge du coup.
Reste la libido, c'est son anniv bientôt, je vais lui acheter un jouet spécial point G 😂.
Quand j'écrivais plus haut qu'elle n'a jamais eu d'orgasme avec moi, je précise qu'elle jouie avec moi mais l'orgasme, le vrai, no conosco... Elle l'a connu avant moi par contre, avec un jeune qui n'a pas compris pourquoi elle s'agitait dans tous les sens et qui s'est arrêté de peur de lui faire mal et on pense que ça l'a bloqué pour les 25 années qui ont suivi...
On travail à retrouver ce plaisir 😁.

Focus, si tu veux je peux te présenter la belle sœur mais en ayant lu pas mal de tes écrits sur le site, je crains que vous ne colliez pas ensemble.
Par contre je connais qq'un sur Cholet, très très coquine mais qui ne cherche pas d'aventure sans lendemain, il va falloir t'engager 🤗.

Les deux problèmes majeurs auxquels notre couple est confronté sont là différence de libido M/Mme et les envolées stratosphérique de Mme tous les mois depuis tjs mais pire depuis 2 ans qui fait passer un sale quart d'heure à toute la famille pour tout et n'importe quoi.
Tu parles de quoi là ? Des changements d'humeur à cause des bouleversements hormonaux pendant la période des règles, j'imagine ?
Je connais ça aussi. J'ai porté un stérilet aux hormones qui me rendait dépressive, je pleurais sans raison. Ça + plein de problèmes, j'ai arrêté le stérilet. Mais par contre, c'est vrai que le syndrome pré-menstruel peut vraiment infléchir le comportement et les humeurs et des fois te clouer au lit. J'ai fait 3 malaises dans ma vie à cause de ça dont l'un a fini à l'hôpital. Ça dépend des femmes mais pour moi ça joue beaucoup. Même si je sais que suis probablement sous l'influence de ce syndrome, ça m'empêche pas d'être énervée, fatiguée, impatiente et de pousser tout le monde à ranger la maison (pas à chaque fois mais souvent).

Quand on prend conscience de ça, on se rend compte qu'on est vraiment influencé par les hormones. Au point de remettre en cause le libre-arbitre. Le libre-arbitre existe-t-il vraiment ? Ne sommes-nous pas déterminés par nos hormones ? (ou plus profondément par nos gènes ) ? Vaste question.
Côté contraception, c'est moi qui l'ai prise en charge du coup.
C'est-à-dire ? Tu prends une contraception pour hommes ?

@ Lamarte49: salut, ma réponse est partie par inadvertance en MP ; ) En substance: pourquoi pas la rencontrer mais (vraiment) sans intention sexuelle.
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Alex_B a écrit :
26.01.21
Les deux problèmes majeurs auxquels notre couple est confronté sont là différence de libido M/Mme et les envolées stratosphérique de Mme tous les mois depuis tjs mais pire depuis 2 ans qui fait passer un sale quart d'heure à toute la famille pour tout et n'importe quoi.
Tu parles de quoi là ? Des changements d'humeur à cause des bouleversements hormonaux pendant la période des règles, j'imagine ?
Je connais ça aussi. J'ai porté un stérilet aux hormones qui me rendait dépressive, je pleurais sans raison. Ça + plein de problèmes, j'ai arrêté le stérilet. Mais par contre, c'est vrai que le syndrome pré-menstruel peut vraiment infléchir le comportement et les humeurs et des fois te clouer au lit. J'ai fait 3 malaises dans ma vie à cause de ça dont l'un a fini à l'hôpital. Ça dépend des femmes mais pour moi ça joue beaucoup. Même si je sais que suis probablement sous l'influence de ce syndrome, ça m'empêche pas d'être énervée, fatiguée, impatiente et de pousser tout le monde à ranger la maison (pas à chaque fois mais souvent).

Quand on prend conscience de ça, on se rend compte qu'on est vraiment influencé par les hormones. Au point de remettre en cause le libre-arbitre. Le libre-arbitre existe-t-il vraiment ? Ne sommes-nous pas déterminés par nos hormones ? (ou plus profondément par nos gènes ) ? Vaste question.
Côté contraception, c'est moi qui l'ai prise en charge du coup.
C'est-à-dire ? Tu prends une contraception pour hommes ?
Oui c'est exactement ça, elle est manipulée par ses hormones mais beaucoup moins maintenant, je croise les doigts pour que ça dure...🤞
Effectivement elle l'est comme moi je le suis par mes envies qui conditionne mon comportement. Je ne lui en veux pas pour ça et ne lui en voudrais jamais, je sais bien qu'elle n'y est pour rien. Du coup, à ce niveau là, ça va mieux !
Et pour la contraception, j'ai opté pour du définitif pour moi, couic-couic, vasectomie. Elle n'est plus obligée de se rendre malade pour limiter notre progéniture.

Re-coucou tout le monde.

La suite logique de cette histoire :
Mme pète un câble, lié à cette non-histoire d'avec la belle sœur.
En gros elle ne supporte pas que j'ai eu envie de coucher avec elle (la belle-soeur) parceque pour coucher il fait aimer 🙄 (c'est tout ma femme ça...) J'ai beau lui expliquer qu'un mec, en l'occurrence moi, n'a pas besoin de dire "je t'aime" pour passer au lit mais dans sa tête, ça passe mal.
Bref prise de tête, la belle sœur qui, au lieu d'être discrète essaie d'aider et donc c'est encore pire.

Pour rappel : pbm de couple avec un décalage entre les besoins (ou envies) de l'homme et ceux de la femme.
On discute fantasmes, ma femme me demande si j'ai déjà fantasmé sur la belle sœur qui habite à 2min.
J'hésite, je joue la Franchise, oui il y a deux ans j'y ai pensé (fantasme). Elle me propose de sauter le pas, appel la belle sœur pour me la brancher. Je laisse faire (trop content sur le coup, ça avait presque l'air de lui plaire à ma femme) et au final c'est la belle sœur qui botte en touche.

Elle m'affirme que ce n'était pas un piège (je la crois), et quand je lui demande pourquoi elle m'a proposé cette c*nnerie si elle ne le supporte pas, elle m'affirme qu'elle ne m'a rien proposé mais étant désespérée pour son couple et voyant ma demande pressente re-🤔, elle n'a pas eu d'autre choix que de m'ouvrir cette porte dans laquelle je me suis engouffré. Donc en gros, pour elle la demande vient de moi et c'est donc naturellement ma faute...
Donc c'est pire qu'avant...

Morale de l'histoire : quand elle vous demande si elle a grossie? C'est non. Tu fantasmes sur qq'un? C'est non. Tu veux coucher avec une autre ?ça me ferait plaisir ! C'est non.

Il faut juste continuer à mentir à nos femmes 🙄.
Bisous à tous.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pas drôle le 01.02.21, 21h23 par Allandrightnow
  • [+1] Courage le 02.02.21, 01h19 par FK
  • [+1] Il y'a du vrai... le 02.02.21, 04h32 par Onmyoji

Il faut juste continuer à mentir à nos femmes 🙄.
N'exagère pas, les femmes ne sont pas toutes comme ça :/

Je trouve qu'elle abuse ton épouse. C'est elle qui t'a proposé ce plan tordu et ensuite elle te le reproche ! Elle n'est pas du tout cohérente.

Faudrait lui faire comprendre qu'elle ne peut pas te reprocher d'avoir accepté avec plaisir un truc qui avait l'air de la brancher elle aussi.

Bon courage dans vos problèmes de couple.

C'était prévisible.
Soit
Elle cherche à bâtir du ressentiment, consciemment ou pas, pour avoir de la motivation pour changer sa situation et mettre fin à votre relation,
Soit
Elle n'assume pas du tout, ni le fait que la soeur te plaise ni la réponse de la soeur qui montre qu'elle a un problème,
et maintenant invoque des trucs aussi bateaux que "pour coucher faut aimer" et "j'ai dit ça pour sauver mon couple", quand si elle voulait sauver son couple pour commencer, elle essaierait de trouver un terrain d'entente avec toi au lieu de te forcer à aller à son rythme (parce que le désert sexuel c'est pas dans le contrat de mariage...).
Donc réécriture de l'histoire... (sous réserve que tu nous contes précisément la chose et pas par le prisme de ton enthousiasme).

Dans tous les cas toutes les réponses que tu peux lui faire là seront utilisées contre toi:
"Un homme ça a juste besoin d'une occasion": "ça veut dire que tu te taperais n'importe qui pour assouvir tes pulsions"
Donc il faut retourner ses arguments.
Tu as répondu oui parce que comme elle tu veux sauver ton couple et que tu as accepté sans trop réfléchir parce que tu pensais même pas qu'elle oserait proposer à ta soeur, au sujet de laquelle tu as répondu comme ça parce que tu voulais pas la casser dans son élan histoire qu'elle te reproche pas de pas jouer le jeu.
Mais que tu as toujours voulu trouver une solution avec elle. Pas avec une autre.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] En effet le 02.02.21, 10h08 par Citadin
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Onmyoji a écrit :
02.02.21
"ça veut dire que tu te taperais n'importe qui pour assouvir tes pulsions"
Oui ça j'y ai eu droit !
"Puis tous les hommes ne sont pas comme toi, si on leur propose sans contrepartie et sans que ça ne soit dommageable d'aucune sorte de pouvoir coucher ailleurs, îls refuseraient dans la grande majorité"

Hum... Je ne suis pas sur en fait d'être le seul candidat 😂

Résultat c'est chaud... Une semaine, une fois et comme c'est l'auberge du cul tourné, je vais rester sur la béquille encore un moment 🙄.

Il y en a qui ont expérimenté ça déjà ?
C'était son anniv ce WE. Je lui ai acheté le bouquin 'jouissance club', très bon bouquin au passage. Elle l'a lu un soir pour me faire plaisir et depuis il prend la poussière. C'est juste pas son truc en fait et je ne peux pas la forcer, c'est bien normal. Mais je n'ai pas fait vœux d'abstinence non plus....
Comment sortir de cette impasse 😩??

Répondre