Bitcoin / Crypto : questions pratiques

Note : 11

le 10.08.2020 par FK

5 réponses / Dernière par FK le 01.10.2020, 18h22

Parce que des fois, on fait autre chose que regarder Netflix. Partagez et discutez ici de ce que vous aimez et de ce qui vous intéresse.
Répondre
Hello,
on m'a posé des questions d'ordre pratique sur le bitcoin / la crypto.
Je mets ça là pour ne pas polluer l'autre topic.

Genre..comment ça se passe quand tu récupères tes BTC?.. Il y a des impôts?..Des déclarations à faire?..
Oui, si lorsque tu repasses en euros (ce qu'on appelle un "cash out"), tu fais une plus-value, il faut le noter. Si à la fin de l'année fiscale, la somme de tes plus values dépasse 305€, il faut déclarer ce montant dans ta déclaration de revenus 2042 (dans une annexe). Plein d'infos dispos assez facilement sur le net à ce sujet pour plus de précisions. C'est plus délicat à calculer que ce qu'on pourrait croire, surtout si tu as multiplié les cash-in et les cash-out, et que certains sont partiels, etc; et le mieux est de passer par un service en ligne qui calcule tout pour toi.

(si tu ne fais aucun cashout de l'année, que tu as juste acheté et jamais rien revendu, alors rien à déclarer; un change crypto-crypto n'étant pas considéré comme un cashout, uniquement crypto->euro)


Accessoirement, il faut déclarer vos comptes à l'étranger (bancaires... et comptes crypto sur des exchanges type Binance / Coinbase). Plus d'infos facilement trouvables via recherche Google.


2ème question basique...comment savoir à peu près quand acheter?.. Tu regardes à l'instant T sur l'appli?.. Tu te fies aux courbes prévisionnelles?... J'ai bien compris qu'il ne fallait pas trop traîner mais..ça reste encore un peu flou pour moi...
Il y a plusieurs approches possibles :
1) être à l'affut, surveiller les courbes de prix toute la journée et fondre sur l'occasion quand le prix baisse brutalement. Ce qui, en période de hausse effrenée (on n'y est pas encore) peut ne jamais arriver.
2) tout acheter d'un coup partant du principe que de toutes façons, dans 1 an ça aura considérablement monté, et ne pas se prendre la tête. Faut juste être capable d'accepter l'idée (et d'assumer) si 2h plus tard le prix décroche de 30%, ce qui arrivera tôt ou tard, sans que ça ne remettre en question la trajectoire ascendante du BTC. Ca fait peur, c'est terrifiant pour les débutants, mais on s'y fait, et on apprend vite que le rebond ne se fait jamais trop attendre. Mais ça peut parfois rester plusieurs semaines au fond avant de remonter. Faut s'y faire. Le BTC, ça tanne le cuir. Pour gagner, il faut 1) en acheter 2) ne pas stresser et 3) rester patient. C'est tout. Si vous êtes capable des 3, des % inégalés sont assurés à terme.
3) acheter en plusieurs fois, en 2, 3, 5, 10 fois ou plus, pour pouvoir profiter d'occasions si jamais dans une semaine le prix décroche significativement.


Et dernière question..tu parlais d'infos complémentaires non abordées dans ton doc pour les placer de façon sécurisée..
Oui, certaines personnes ne sont pas à l'aise à l'idée de laisser leurs BTC (ou autres cryptos) sur Coinbase, Binance ou tout autre exchange utilisé pour acheter (crainte que l'exchange ne mette la clé sous la porte, ne soit hacké, ou qu'un problème quelconque survienne). Ces personnes choisissent alors de stocker elles-même leurs cryptos dans leur propre portefeuille sécurisé (un "wallet"). Cela présente l'avantage de vous donner la responsabilité de vos cryptos. Mais cela présente l'inconvénient de vous donner la responsabilité de vos cryptos : il faudra assurer la sécurité de votre wallet, et trouver un moyen de sauvegarder précieusement les 12 mots de restauration de ce wallet (au cas où il serait perdu et où vous voudriez en retrouver l'accès), sans que personne d'autre que vous ne puisse mettre la main sur ces 12 mots.

Personnellement, je considère que pour une somme pas trop élevée, autant laisser les cryptos chez Binance ou Coinbase, qui savent quand même un minimum ce qu'ils font en matière de cybersécurité, et qui ont en plus des assurances pour rembourser leurs utilisateurs lésés en cas de hack. Faites juste le nécessaire pour sécuriser votre compte avec un mot de passe réellement complexe (utilisez un password manager sur votre navigateur, type Lastpass ou Dashlane pour qu'il gère tout à votre place).

Pour des sommes importantes (montant à 5 chiffres ? quoi que ça dépend des gens j'imagine), ça devient peut être plus intéressant de gérer soi-même son wallet et de ne pas se reposer sur l'honnêteté et la compétence des exchanges type Coinbase / Binance. Il vous faut alors décider quel wallet vous voulez :

1. Un wallet mobile (une appli à installer sur votre smartphone) : vous paramétrez votre compte, vous le sécurisez. Vous notez les 12 mots de restauration au cas où SUR DU PAPIER (jamais sur un ordi, qui peut être déjà infecté par un virus espion) et vous mettez ce papier à l'abri au cas où. Ensuite vous virez vos cryptos de l'exchange vers votre wallet et voilà. L'avantage : ces wallets sont gratuits et font bien le job. Je recommande Exodus Wallet, ou le wallet de Coinbase : "Coinbase Wallet".

2. Un "hardware" wallet : une espèce de clé USB que vous devrez brancher à votre ordinateur, qui vous demandera de vous identifier, ce qui lancera le logiciel de gestion de votre wallet. Le principe sera le même.
L'intérêt d'un hardware wallet, c'est qu'un wallet mobile peut avoir été installé sur un téléphone vérolé / pas sécure, alors que le hardware wallet est proche de l'inviolabilité totale (les seules "failles" détectées sont très spécifiques et demandent à l'assaillant de posséder à la fois votre wallet physique et votre code pin : peu probable). Le top du top en matière de hardware wallets est Ledger (leur "Nano S" ou "Nano X" sont les références en la matière). Ils sont fournisseurs de ces wallets ultra sécurisés, mais n'ont en aucun cas la possibilité de voir ce que vous y mettez, encore moins de les ouvrir à votre place.

=> https://www.ledger.com/ (ils sont français, et le top du top et reconnus comme tels)

Dans tous les cas : que vous optiez pour un hardware ou un mobile wallet, si vous le perdez (téléphone volé, ou clé perdue), il vous suffit de vous munir des 12 mots de restauration, de réinstaller l'appli sur un nouveau téléphone, ou de racheter un hardware wallet équivalent : vous re-rentrez ces 12 mots de passe et hop, votre wallet et vos cryptos sont ré-importés comme avant.

Du coup, vous comprenez que si quiconque met la main sur vos 12 mots, il peut faire de même, et ainsi, mettre la main sur votre wallet et son contenu.

Raison pour laquelle, pour des montants pas trop importants, beaucoup de gens préfèrent s'en remettre aux exchanges fiables (Coinbase / Binance) pour gérer leurs cryptos pour eux.

C'est un choix personne à faire : le risque de hack de l'exchange VS le risque que vous fassiez de la merde, que vous perdiez vos 12 mots, que la maison brule et vos 12 mots avec, ou que vous vous fassiez braquer ou autre.
=> A vous de voir. Si c'est ce que vous choisissez, il vous faudra réfléchir à comment vous sécurisez ces 12 mots sans jamais les taper au clavier / les numériser (interdit, trop risqué), et d'une manière qui puisse permettre à vos proches de savoir les trouver / quoi en faire en cas de disparition prématurée. Une vraie problématique.

Dans tous les cas, sécurisez vos comptes A FOND avec des mots de passe complexes (idéalement : une phrase, ou une série de 16 caractères complexes au minimum). Encore une fois, utilisez un password manager qui fera ça bien mieux que vous.


Si vous stockez vos cryptos dans un wallet, le jour où vous voudrez les revendre, il vous suffira de les transférer vers votre exchange, où vous pourrez les convertir en Euros, ou en autre crypto si vous souhaitez essayer de trader (ce que je vous déconseille). De là, vous pourrez virer vos euros vers votre compte bancaire. Ou renvoyer vos cryptos vers votre wallet, à nouveau.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Intéressant le 11.08.20, 03h19 par Onmyoji
  • [+3] Merci ! :) le 11.08.20, 06h31 par Thedaze
  • [+1] Intéressant le 11.08.20, 11h02 par Jalapeno

Je remets une couche sur les 12 mots (le "seed") de votre wallet, qui permet sa réimportation en cas de perte.
Ils vous sont donnés au moment où vous initialisez votre wallet.
Il vous faut les noter et les conserver précieusement.

Le principe est de ne JAMAIS les numériser d'une quelconque manière :
- interdiction de les copier / coller
- interdiction de les taper au clavier, que ce soit sur un ordi ou votre téléphone
- on les prend pas en photo
- on se les envoie pas par mail, ni à soi ni à maman
- on se les met pas dans une dropbox ou un fichier excel, même verrouillé par mot de passe

Trop dangereux. Trop de virus, keyloggers ou logiciels malveillants en tout genres, qui de plus en plus se spécialisent dans la captation de seeds (bien plus rentable et facile que braquer des banques).

=> quiconque met la main sur ces 12 mots peut reproduire votre wallet et en avoir l'accès total, avec totale capacité de le vider. Sans même avoir besoin de posséder votre smartphone ou hardware wallet.


Donc vous devez imaginer un moyen de les sauvegarder de manière ANALOGIQUE :
- sur papier
- ou mieux : gravés sur un support capable de résister au feu et aux dégâts des eaux

... et peut être, réfléchir à un moyen de les rendres anodins en cas de cambriolage même ciblé; et redondants en cas de perte. Tout en laissant des instructions à des tiers de confiance si jamais il devait vous arriver quelque chose.

De plus en plus, les cambrioleurs vont savoir reconnaitre un seed lorsqu'ils en voient un : il vaut mieux que le votre soit codé, ou déguisé en quelque chose d'autre.

Je vous laisse chercher des solutions, ça fait partie du game.
C'est littéralement comme si vous aviez une carte au trésor, et que vous vouliez la mettre à l'abri en évitant qu'elle soit détruite, perdue ou volée. C'est rigolo.



... du coup vous comprenez pourquoi certains préfèrent tout laisser à la garde de l'exchange.
au risque que le CEO se barre avec la caisse, que tout soit siphonné par des hackers, que votre compte soit "gelé" pour des raisons plus ou moins falacieuses, que le FBI fasse une saisie pour raison X ou Y et gêle tous les avoirs sur la plateforme (dont vos fonds), etc.


A noter que certains wallets mobiles permettent désormais de simplifier le seed, et rattachent le truc à votre e-mail ou numéro de téléphone, pour un résultat soit disant tout aussi sécure, mais je n'ai pas assez de recul sur le truc. Je me méfie.

Je ranime ce sujet car il y a d'autres points à considérer (je découvre au fur et à mesure):
Si l'on veut faire des achats, faut il jouer sur les frais fixes pour les segmenter ou au contraire les grouper?

Pour les frais variables ça paraît assez évident que ça ne change rien mais qu'il faille bien choisir son moyen de paiement (la CB; MAUVAISE IDÉE. À 3-4% de frais, c'est absurde, il faut préférer le virement même si c'est plus long).

Il y a aussi l'intérêt de certains outils spécifiques.
Binance et Coinbase permettent de faire des programmés, mais le premier permet d'y mettre des conditions. Ça devient du vrai trading pour le coup.
Pour le coup Binance a un tas d'outils financiers dont la complexité a première vue m'interroge sur leur utilité (gadgets +pompes à frais ou utiles et rentabilisables si bien utilisés?)

Y a-t-il des personnes fiables (bon ça paraît évident, mais est-ce que c'est majoritaire et bénéfique ou pas) parmi les traders de cryptos qui proposent leurs services à d'autres?
Ceci n'est pas une citation inspirante

Si l'on veut faire des achats, faut il jouer sur les frais fixes pour les segmenter ou au contraire les grouper?
Pour les frais variables ça paraît assez évident que ça ne change rien mais qu'il faille bien choisir son moyen de paiement (la CB; MAUVAISE IDÉE. À 3-4% de frais, c'est absurde, il faut préférer le virement même si c'est plus long).
Déjà, si tu prévois de passer + de 2 ou 3 ordres par an, ça devient intéressant de passer sur Binance qui est vraiment moins cher. Coinbase sont des pirates (en termes de frais) : c'est ok si c'est pour acheter et ne plus rien toucher pendant 2 ans, mais multiplier les opérations reviendrait vite très très cher.
Il y a aussi l'intérêt de certains outils spécifiques.
Binance et Coinbase permettent de faire des programmés, mais le premier permet d'y mettre des conditions. Ça devient du vrai trading pour le coup.
Pour le coup Binance a un tas d'outils financiers dont la complexité a première vue m'interroge sur leur utilité (gadgets +pompes à frais ou utiles et rentabilisables si bien utilisés?)
Binance est une vraie plateforme de trading, qui propose les fonctionnalités de base qui suffisent amplement aux particuliers et débutants que nous sommes; et des outils infiniment plus complexes que les traders utilisent : notamment la possibilité de pouvoir vendre des cryptos (avec levier) qu'ils n'ont pas, pour racheter plus bas et ainsi faire une marge à la baisse. Mais c'est un jeu très risqué auquel il ne faut pas jouer sans savoir ce que l'on fait.
+ d'autres trucs dont je t'avouerais que je n'ai qu'une compréhension limitée (futures, options, ......).

Depuis peu Binance propose aussi des services de :
- staking : tu immobilises tes cryptos (ou pas d'ailleurs) et tu reçois un % de cryptos en plus
- lending : tu mets à dispo tes cryptos pour que d'autres puissent les utiliser (tu contribues à la liquidité du marché), et tu reçois là aussi des intérêts, dans la même crypto, ou en dollars, ou en autres cryptos
- borrowing : tu mets en gage tes cryptos pour recevoir une somme en cryptos ou en stable-coin dont tu peux disposer librement (généralement, pour acheter encore + de cryptos).

Lending & Borrowing : c'est ce qui fait l'engouement pour la defi, certains mecs arrivent à des rendements à 5 chiffres en multipliant les opérations, mais c'est pas un truc que j'ai exploré, ça me parait dangereux.

Quoiqu'il en soit : sur Binance, nous ce qui nous intéresse c'est l'onglet "Spot" (= le marché "classique" : "j'achète ce que je n'ai pas, je revends ce que j'ai"), et les simples fonctionnalités d'achat / revente à prix prédéfini (ordre "limit"); ou les stop-loss (ordre de revente à condition : "si le prix atteint X, vendre à Y ou mieux") qui permet de se protéger des mouvements baissiers trop violents.
Le reste, trop complexe et trop risqué (Binance propose un max de choses pour attirer tous les profils, et aussi accroître l'activité, sachant qu'ils prennent des fees partout).


Au passage, si tu detiens quelques BNB, Binance réduit les frais qu'il prend sur tes opérations.
BNB qui vont par ailleurs s'apprécier dans le temps donc c'est toujours bien d'en avoir qques uns en fond de portefeuille.

Y a-t-il des personnes fiables (bon ça paraît évident, mais est-ce que c'est majoritaire et bénéfique ou pas) parmi les traders de cryptos qui proposent leurs services à d'autres?
Peut être, mais je te déconseille d'essayer. Tu as 99% de chances de tomber sur un escroc qui se tirera avec tes sous dès que tu lui auras remis les clés de ton compte.

Il y a des mecs honnêtes, et ceux-là refuseront toujours de manager ton argent à ta place. Par contre ils te partageront leurs méthodes d'analyse et de trading, te communiqueront leurs points d'entrée et de sortie, etc. J'en ai listé pas mal dans l'autre topic, gratuits.

Tu as aussi des groupes payants qui partagent leurs analyses et opportunités : il y en a de très bons, et de très mauvais; et le piège ici c'est que déjà, ils sont pas infaillibles; et surtout, tu n'arriveras pas à être assez réactif pour rentrer à bon prix quand ils disent de rentrer sur telle ou telle crypto, et idem pour ressortir (les conditions de marché étant changeantes, ça peut vite tourner à l'eau de boudin). Tu es toujours à la traîne sur ces trucs là, et au final, les résultats sont médiocres voire négatifs. Le court terme, c'est vraiment difficile, ça demande une vigilance permanente. Moi je recommande vraiment plus de raisonner en termes de semaines voire de mois : trouver une crypto à potentiel et la laisser murir, sans se préoccuper des soubresauts du quotidien.

Typiquement un SXP : il peut perdre -20%, je m'en fous. Son market cap est à 200M$ et j'ai la certitude qu'il sera à plus de 1Mmds (son concurrent direct est à 3mds, et ira taper beaucoup plus haut au plus fort de la hausse). Donc aucun cas de conscience à laisser murir tranquillement. La seule interrogation, c'est "est-ce qu'il fera mieux que le BTC dans l'absolu, ou bien devrai-je faire attention à en sortir lorsque BTC sera fort". Mais ça y'a pas de réponse facile, et c'est ça qui va demander de rester vigilant dans les mois qui viennent.

Mais en tout cas si c'est ce à quoi tu faisais allusion, ne file jamais les clés du coffre à un type pour qu'il trade à ta place. 2016-2018 a été un cortège de lamentations de gens qui se sont faits dépouiller, ou qui ont mis leurs sous dans des Ponzi élaborés (Bitconnect, et plein d'autres).

Si quelqu'un te propose de gérer tes cryptos pour toi, c'est de l'arnaque. Aucun cas de figure où ça ne le sera pas. Et même si la personne est de bonne foi, elle peut perdre tes sous à ta place en faisant n'importe quoi. Quitte à faire n'importe quoi, autant que ce soit toi qui le fasse.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] Instructif le 19.08.20, 22h31 par Onmyoji

Question pour ceux qui ont testé : les cartes de crédit liées à des platformes d'achat de crypto (ex : Binance Card), bon plan par rapport aux cartes de crédit traditionnelles ou attrape-gogo ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bonne idée ! le 01.10.20, 13h51 par Onmyoji

Non très très très bon plan pour peu que tu puisses acheter suffisamment de bnb (dans le cas de binance) pour débloquer leurs avantages.

Swipe (sxp) est à mon sens encore trop immature mais va être superbe à terme, et Crypto.com propose de loin la meilleure offre (= la plus généreuse) pour le moment.

Les autres par contre (carte coinbase, ou autres), c'est sans intérêt.

Je ferai un topo détaillé un peu plus tard.

** edit : sortez SXP de la liste, une annonce vient d'être publiée qui est pas encourageante du tout. Perso je le sors de ma liste et je porte mon attention sur d'autres projets. https://medium.com/swipe/swipe-slate-8- ... 2c366faff6

** ou pas : le CEO a lsissé entendre qu'ils faisaient marche arrière. A suivre. Hm.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Merci ! :) le 01.10.20, 22h59 par Onmyoji

Répondre