Discussion

Comment déveloper son humour?

Note : 8

le 31.10.2005 par Sweet boy

28 réponses / Dernière par AlphaRasta le 17.07.2007, 02h19

C'est bien la question à laquelle je ne trouve pas de réponse, s'il est vrai qu'en lisant d'une manière approfondie FTS et ceci depuis presque un an j'ai bien compris le jeu, comment fonctionne les femmes...
sur le plan pratique je pense que répondre à cette question m'ouvrirait bien des portes.
alors si quelqu'un a une réponse à cette question. je lui en serai reconnaissant de la donner.
et puis je pense que meme avoir un petit cours théorique sur l'humour et comment ca fonctionne serait le bienvenu, un peu comme la PNL théorise la communication qu'on apprenait guère sur le tas.
ma dernière demandeest la suivante: est-ce que quelqu'un a lu ce livre:


c'est la seule référence que j'ai trouvé sur internet. son auteur a aussi écrit des livres sur la PNL et sur l'analyse transactionnelle..
j'aimerai avoir une idée sur la valeur de ce livre avant de le commander.
eh oui, j'en ai po trouvé une version "livre de poche" et mon budget est saturé en livres recommandés par FTS. :mrgreen:
j'ai pas lu ce livre, mais je vais quand meme te donner la recette de MON humour.

Essaye de voir le comique dans chaque situation, si tu ne le vois pas, alors c'est parce qu'il n'y a rien a dire sur la situation: D'ou l'interet d'avoir quelques routines a sortir si besoin est.

Les choses sont droles quand elle parle de trucs vrais, developpe ton regard acerbe, apprend a tourner tes phrases, fais des sortes de mini sketchs.

l'humour passe aussi par le BL, essaye d'avoir des mimiques marrantes, genre une meuf te sort une blague un peu moisie, regarde la avec un regard vachement deçu/severe (a la limite arrette toi de marcher) prend l'air enervé, parle d'une voix forte.
Apprend a regarder avec l'air amusé, n'hesite pas a avoir l'air rididule, la clé de l'humour est la: ne pas se prendre au serieux.
Ouais, j'ai lu le livre à l'époque où comme toi je cherchais à développer mon humour. Ce bouquin t'apportera des informations sur les différents types d'humour, il te fournira des exercices, mais franchement, ce n'est pas avec ça que tu deviendras le roi du rire.

Pour avoir de l'humour, il faut simplement être de bonne humeur, dans l'ambiance. Et là, tu t'apercevras que sans trop savoir comment, tu seras drôle. Par contre, si volontairement tu essaies de faire rire, tu seras ridicule.
Phoenix a écrit:
Par contre, si volontairement tu essaies de faire rire, tu seras ridicule.


:!: :!: Ce que Phoenix a dit est extrêmement important :!: :!:

:arrow: Quand tu fais de l'humour parce que tu veux faire rire ça possède moins d'effet que quand tu te lâches sincèrement et sans réfléchir...

Pour développer ton humour d'abord, il ne faut ni avoir peur de choquer ni être prudent.
Ensuite, de passer des sketchs d'humoristes (Bigard, Dubosc, etc) trouver celui qui te fait le plus rire et t'en inspirer (après, l'improvisation viendra toute seule).
avoir un bon humour, ca s'apprend ...

Chez moi, ça c'est vite dévollopé grace a mes fréquentations. Et depuis que je fais de l'improvisation, c'est encore mieux. Je te conseille donc ce dernier. Tu aura de l'humour, de la repartie etc ...
Avoir de l’humour

Cet article est le fruit d’une réflexion. J’ai étudié pendant 2 ans la dramaturgie, vu des spectacles de comiques (et analysé), fais du théatre depuis 3 ans ainsi qu’étudier la psychologie féminine. Et dieu sait ô combien les filles adorent l’art dramatique !!!!

Certains disent qu’on naît avec de l’humour. Faux ! Développer son humour est tout à fait possible ! Cela plait (aux femmes !) et aux ami/es. Cela permet d’évacuer le stress et d’avoir confiance en soi.

Point important : avoir de l’humour et être marrant ne signifie pas la même chose. Dans la notion d’humour on inclut l’auto dérision. Combien de personnes peuvent être drôles et quand il s’agit de se moquer de soi-même il n’y a plus personne !

Comment développer son humour ? Comment se manifeste l’humour ?

L’humour est un décalage.

Point important : Lorsque vous utilisez une technique humoristique ne rigolez pas, vous cassez tout l’effet désiré et le décalage ne se fait pas puisque vous vous marrez.

La création de personnage. Tous les comiques créent des personnages dans leur spectacle, ce qui créé des situations humoristiques. Inspirez-vous de stéréotypes selon les situations dans lesquels vous voulez développer votre humour. Vous vous retrouvez au bar avec des amis, faîtes le barman. Vous êtes en train de manger avec votre copine, jouez le rôle d’un romantique. Vous vous promenez dans la rue, faites le kador. Utilisez chacune des situations pour vous mettre dans la peau d’un personnage que vous avez prédéfini au préalable. Dans la séduction, on joue un personnage donc définissez le et jouez en en vous inspirant de vous. Forcez le trait (c’est une autre façon de jouer sur le côté C de C&F)! Les cours de théâtre peuvent être bénéfiques dans ce cas. N’hésitez pas à le faire en public, les femmes aiment cela. Cela va les faire marrer. La vie est faite de petites saynètes dramatique (drama = action en grec donc vie). Ainsi vous créerez un décalage.
Créer un décalage dans le dialogue. Le quiproquo, la déformation, la surprise, le jeux de mots et l’inversion sont cinq techniques humoristiques qui créent un décalage dans les propos. Le but ici est de décaler ce que la personne est face vous dit.
En séduction l’inversion des genres est un classique. Exemple : « Donnes moi ton numéro de tel ? » Répondre « tu sais, je ne suis pas aussi facile, ne penses pas que parce que je vais te le donner que je vais sortir avec toi ». Intéressez-vous à la psychologie féminine et observer les femmes et leurs désirs.
Ecoutez bien ce qu’elle vous dit, et mettez vous dans sa tête et déformez ses propos. Le grand classique consiste à faire des allusions sexuelles. Si elle vous dit « je crois que je vais me coucher » répondez « Se coucher ?! je ne t’ai pas encore embrasser que tu veux coucher ! ». Déformez signifie aussi mal interprétez ce qu’elle dit.
Utiliser l’ironie dramatique (on revient au drame, sujet passionnant pour les filles). L’ironie dramatique consiste à dire une chose qu’elle ignore. Ex : elle dit « cette fille là bas est vilaine » répondez, « oh ! je pensais à toi en la regardant ». Cela créé de la surprise et du suspense.
De toute évidence, apprenez à écouter attentivement ce qu’elle a à vous dire.
L’exploitation. Le « milking » selon les Américains. Cela consiste à tirer parti d’un élément et de faire monter cet élément en sauce. Parfois, cela consiste à exploiter l’ironie dramatique (ex ci dessus : « tu sais que tu es vraiment aussi vilaine que cette fille …. » et entrez dans le détail). Parfois cela se rapproche du délire, vous apportez d’un élément insignifiant et fait monter en sauce cet élément (« eh ! Passe partout va me chercher les clefs ! T’as vu le père Fourasse ! Vas pas dans la cage au tigre »). Pour développer l’exploitation, observez, écoutez, exagérez, et détaillez (les filles ont le sens du détail, et adorent cela). Faites monter en sauce l’exagération. Grossissez le trait, et elle verra qu’il s’agit d’humour et ainsi ne se vexera pas (pour ceux qui en ont peur).
L’auto-dérision. Jusque là, on a vu des techniques pour être drôle. Maintenant montrez que vous avez en plus de l’humour. Acceptez d’être ridicule, et apprenez à être maladroit. Déjà, en restant impassible (ne souriez pas) quand vous êtes drôles, vous apprenez à être ridicule, et la fille est face sera d’autant plus réjouis, c’est limite si elle se fous pas de vous !! Regardez les comiques, quand il joue leur sketchs rigolent ils ? non, cela fait d’autant plus marrer les gens !! Pour cela, il faut avoir confiance en vous et acceptez d’être ridicule !
Ne faites pas non plus exprès de marcher dans une crotte de chien, cela la fera rire mais tout de même ! Quand vous vous sentez ridicule, utilisez le « milking ». Exemple : vous perdez vos mots, vous n’arrivez pas à prononcer un terme dites, «p’tain merde ! mon français ne reviens pas, je pensais en mandarin » . Exagérez ! Vous pouvez même rire tellement vous vous sentez ridicule, mais pas tout le temps. Gardez votre calme et utilisez plutôt le dialogue.
Rigolez de vos défauts. Acceptez d’être vous même tel que vous êtes. Acceptez vos imperfections, et amusez-vous en. Osez ! Ne Soyez pas timide !


Voilà ! Pour ceux qui veulent se perfectionner, prenez des cours de théatre ! Vous y verrez des progrès conséquent, et tirez en parti pour votre quotidien !


Recommandations pour développer son humour:
Voir des Comédies et des spectacles de comiques (Frank Dubosc, Eli Seymoun, Raymond Devos, Coluche etc..)
Lire des livres sur la psychologies féminine.( les hommes viennent de mars et de vénus)
Intéressez-vous à la mode, aux romans, à la décoration.
Ecouter / voir / lire les journaux. (d ‘information et presse « légère »)

Livre :


    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] 100% d'accord par cowa
  • [+3] Intéressant par daftasse
Superbe source d'informations pour ce qui est de l'humour.

Par contre, je ne suis pas d'accord quand au fait d'adopter un personnage, de jouer un rôle et d'apprendre à être ridicule. Les filles ne veulent pas des bouffons.

L'autodérision oui, c'est un très bon exercice, et un mec qui ne se prend pas trop au sérieux est séduisant. Attention à ne pas avouer ses faiblesses et raconter ses propres maladresses pour autant, parce que ça, ça les fait carrément fuir. Il y a là une nuance à bien saisir : ne pas se prendre au sérieux/se rendre ridicule.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] C'est pas faux le 14.02.12, 22h14 par Elbatisto
  • [+1] 100% d'accord le 20.10.12, 14h19 par PGLC
Phoenix a écrit:
Par contre, je ne suis pas d'accord quand au fait d'adopter un personnage, de jouer un rôle et d'apprendre à être ridicule. Les filles ne veulent pas des bouffons.


Pas d'accord, ne pas accepter d'être ridicule, ça peut démontrer un manque de confiance en soi, de croire que les autres vous prendront pour un con. L'auto dérision est, au contraire, une formidable preuve d'intelligence et ça prouve que l'on ne se prend pas au sérieux.
cowa a écrit:
Phoenix a écrit:
Par contre, je ne suis pas d'accord quand au fait d'adopter un personnage, de jouer un rôle et d'apprendre à être ridicule. Les filles ne veulent pas des bouffons.


Pas d'accord, ne pas accepter d'être ridicule, ça peut démontrer un manque de confiance en soi, de croire que les autres vous prendront pour un con. L'auto dérision est, au contraire, une formidable preuve d'intelligence et ça prouve que l'on ne se prend pas au sérieux.


Exact, c' est l' élite de l' humour, rire de soi son propre sujet, indépendant pas besoin de l' humour sur çi sur ça.

Je ne citerai pas Friedrich Nietzsche (peur de me gourrer la), le rire dans est un phénomène dans l' instant qui s' oublie qui acquiesse le passé (quelqu' il soit) qui l' accepte et est ouvert vers le futur.
Le top confiance.

Rien n' empèche de faire rire et de rire et de se prendre un peu plus au sérieux un peu plus tard.

Comme tu dis, ça peut ...

En terme de séduction la n' est pas forcément l' essentiel, on peut être un tombeur et ne pas être rigolo du tout, faut trouver son style.

Long débat ...
Salut à tous,

Il y a quelques mois, j'ai demandé à CoolPua de l'aide pour avoir plus d'humour. Je vous remets son MP:

Citation:
heineken a écrit:
Pour ce qui est de l'humour j'en ai avec mes potes (ok c'est normal !) mais avec une fille.....je pense que je ne serai pas efficace! quelqu'un aurait donc des conseils pour améliorer facilement son humour (comment déconner etc)? car je sais qu'avec l'humour tout est plus facile!


Citation:
CoolPua a écrit:

Ce serait long et complexe de décrire comment fonctionne l’humour. Comme tout le reste, il n’y a pas de formule magique pour améliorer « facilement » son humour, c'est un état d'esprit, une façon d'être, mais voici quelques pistes de travail :

Etudie les moyens issus du développement personnel pour apprendre à avoir :

- une meilleur image de toi, être confiant,

- être détendu physiquement et mentalement, adoptes la « COOL, MAN » attitude dans ta tête... Tout va bien !

- ne te prend pas trop au sérieux, considères la vie comme étant un jeu amusant,

- et surtout comment être * distant * par rapport aux événements.
Si tu as prend tout au premier degré c’est pas possible… Quand tu vis un truc où tu aimerait être marrant, fais une PAUSE MENTALE de quelques secondes, demande-toi quelle pourrait être une lecture au second degré des événements, s’il s’agissait d’une scène issue d’un film comique plutôt qu’une situation que tu vis de façon impliquée.

- Habitues-toi aussi à voir les bons côtés des choses, ce que ça t’inspire de plaisant et d’amusant, gardes le sourire DANS TON ESPRIT.

- Parallèlement, améliore ta communication pour être vraiment à l’aise rationnellement. Tu dis y arriver avec les garçons… Tu connais la recette, dédramatise, prend du recul, considère les choses d’un point de vue différent et fais pareil avec les filles !

- Quand tu dis quelque chose de marrant, c’est souvent qu’il y a un décalage entre ce que tu dis et la situation telle qu’elle est ou telle qu’elle est perçue.
Analyse le discours de ceux qui ont de l’humour, tu verras qu’ils trouvent ces petites distorsions de sens qui créent l’humour : commence à observer toutes les possibles « failles » que recèlent les situations, les objets, le discours des gens etc… Apprend à être AWARE de cela, pour trouver un angle d’approche différent.
Tu dois dire quelque chose d'inattendu ! C'est la clé.

Tu comprendras mieux ceci si tu vois le 1er spectacle de Gad Elmaleh, qui porte bien son nom, « Décalages »,

- Je donne une piste de décalage créé par l’utilisation de la négation d’une manière inattendue :
http://www.frenchtouchseduction.com/board/lecons-de-manipulation-chp-2-le-no-set-vt1518.html#13394

- Le contenu est aussi important que le contenant : tu as du remarqué comme certaines personnes "Show-men" sortent des vannes un peu lourdes mais tout le monde rigole, et quand quelqu’un de très timide sort une vanne qui est en fait excellente, l’effet est moyen !
Tu peux toujours collectionner et écrire les bonnes vannes pour te faire "un fond documentaire", pour t'aider au départ, mais le principal est dans la manière de les raconter, de les faire vivre.

Tout est dans le jeu d’acteur : intéresse-toi à l’expression corporelle et scénique, à l’improvisation théâtrale, à l’art des conteurs, aux intonations, aux silences, au rythme de la voix et des regards etc… ça vaut de l’or pour l’humour.



Avant, je pensais que l'humour était l'apanage des dépressifs et autres personnes en conflit avec la réalité, mais c'est juste que ceux- ci maîtrisent la prise de distance avec elle.

En espérant que tout cela vous aura un peu plus éclairé,

Nofleep
Perso, j'ai lu le bouquin "Développez votre humour !", et sincèrement, je suis plus que resté sur ma faim. :?

J'en ai fait une synthèse (qui n'est pas finie d'ailleurs), et au final, je me retrouverais avec 8 à 10 pages au lieu des 150 à l'origine.

Et le pire, c'est la majorité de cette synthèse pourrait plutôt se classer dans le receuil de blagues plutôt qu'une explication claire des mécanismes de l'humour, et je trouve vraiment cela dommage.

Mais bon, si ça vous dit de balancer une vingtaine d'euros...
le mieux, c'est etre naturel, savoir rigoler de tout, mais jamais dans l'exces (ex : ne pas rigoler des vieux qui sont morts pendant la canicule si sa grand mere en fait partie), et je vais le redire, mais c'est au feeling, faut se lacher, et ne pas penser au regard des autres, sinon, on en fera jamais rire
Il a été dit plusieurs fois ici (j'ai la flemme de retrouver le/les messages précis) qu'il ne fallait pas rire quand on raconte des blagues. Je dois dire que je suis en désaccord sur ce point. Il y a effectivement un type d'humour qu'on appelle pince-sans-rire qui demande une certaine dose de serieux. Mais observez les gens drôles autour de vous ou certains comiques comme Eddie Murphy ou Robin Williams. Souvent leur blagues ne sont pas si drôles mais le fait qu'ils rient les rend drôles. Pourquoi? Parce que le rire est communicatif. Je connais beaucoup de gens autour de moi comme ça. Le simple fait d'être de bonne humeur, de rire de leur propre blagues est un message à leur interlocuteur: vous pouvez rire. Faîtes vous-mêmes le test. Racontez quelque chose de tout à fait banal ou presque en souriant ou en vous marrant presque. Vous transmettez inconsciemment à votre interlocuteur l'idée que ce que vous allez dire est drôle. En tout cas pour moi ça marche. N'oubliez pas le rire est communicatif. C'est une des premières choses qu'on remarque chez le nouveau-né. Il calque ses émotions sur celles véhiculées par les parents.

Voilà. C'était mon premier message sur FTS alors soyez misericordieux
Moi je te conseillerai simplement de voir des séries comiques.
Personnellement j'adore "Seinfeld", je trouve ça très drôle, c'est une série en 9 saisons, américaine, sortie dans les années 90, ça été un succès énorme, c'est passé sur Canal Jimmy à l'époque.

Tu fois pouvoir trouver aussi le "cocky comedy" le cours de David De Angelo et je sais que De Angelo recommande un bouquin qui s'appelle "Writing comedy secrets" ou qqchose comme ça, enfin accroche toi à l'anglais.

Perso, l'humour à la H, ça ne passe pas chez moi.
La confiance en soit et le charisme sont super importants, j'ai un bon sens de l'humour situationel et de la private joke et mes amis me connaissent pour ca, par contre je n'ai jamais été considéré comme quelqu'un de drôle dans un grand groupe d'inconnus.
Quelque chose m'a fait réfléchir la dessus, il y a quelqu'un dans ma classe qui n'a strictement jamais honte de lui, il assume à 100% tout ce qu'il peut dire comme conneries (et le débit est important). Il sort des blagues situationelles parfois très bonnes, parfois très mauvaises, souvent le + salaces possibles, et ca fait à chaque fois rire tout le monde (et ma classe n'est pas a priori un très bon public à "bouffons" pourtant), même lorsqu'elles sont très mauvaises. Malgré le niveau de certains trucs il s'en sort alpha et non bouffon, c'est assez épatant.
Même si je n'ai pas son charisme et que mon humour est plus décalé je n'ai pas de problème de timidité et si quelque chose de drôle me passe par la tête je le dis, et ca fait généralement sourire ou rire les gens qui se trouvent autour de moi. Ce mec n'ayant aucun scrupule pour s'approprier les oeuvres des autres et étant réceptif à mon humour, il a pris l'habitude de répéter mot pour mot ce que je disais lorsque ca parvenait à son oreille, mais son charisme fait toute la différence, je n'ai jamais entendu autant de gens rire de ma prose.
Au vu de ca j'ai pris ce qui m'intéressait chez lui, travaillé mon BL un tantinet et sans avoir touché à mon humour je suis devenu vachement plus drôle pour tout le monde (avec quasiment zero effort et prise de tête) et j'ai vu ma social value monter d'un cran du jour au lendemain.

on cite souvent ces chiffres concernant l'impact d'un message :
7% contenu
35% ton de la voix
58% BL
et je me dis à chaque fois qu'ils sont idiots car on ne dit pas comment c'est mesuré, et bien quand on parle d'humour c'est facilement vérifiable qualitativement en tous cas. Ce qui rejoint ceux qui parlent de faire de l'impro, je suis persuadé que ca peut aider énormément.
enfin un début de bibliographie
ca en a pris du temps :mrgreen:
http://jeanlecerf.free.fr/CULTIVEHUMOUR.htm
http://classiques.uqac.ca/classiques/be ... e_rire.pdf
  • ANONYME (ce membre a désactivé son profil et / ou a demandé à masquer son pseudo)
  • Score :
Intéresse-toi aux humouristes:

Pour citer quelques noms:
- Les Inconnus
- Gad Elmaleh
- Jean Marie Bigard
- Pierre Desproges
- Elie Semoun
- Laurent Gerra
- Jamel Debouze
- Elie Kakou
- Pierre Palmade
- Dany Boon
- ...


Il existe également des bandes dessinées humouristiques (ou tout du moins se voulant humoristiques)

Des films humoristiques (comédies)

Des chansons humoristiques (paillardes, parodies)

Fais-toi ta culture humoristique afin de t'imprégner des différents "procédés" humoristiques... Après tu arriveras à le reproduire...

Il me semble qu'il y a plusieurs sortes de procédés (je ne suis pas spécialiste hein!):
- L'humour gras (Bigard: le lacher de salopes)
- L'imitation (Gad Elmaleh: l'autre c'est moi ; une vie normale)
- La parodie (les Inconnus: Arte ; Tournez ménages ; Jesus II)
- L'humour plus intello (Laurent Gerra: Couillu le Caribou)
- l'humour noir (Elie Semoun: La maison Périglioni)
Une manière toute simple d'être drôle est de ressortir un phrase culte au bon moment (pas trop culte et utilisée et réutilisée tout de même).

Bien que certaines soient drôles en elle-même, si la personne en face sait à quoi cela fait allusion, on la fait également rire grâce à cet ancrage.
Dans l'humour il y'a aussi de la mise en scène.

Un ami vous a bien fait rire tout à l'heure, vous et vos collegues, vous étiez plié, et vous y repensez encore toute la journée, pourtant en racontant l'anecdote à ceux qui ne la connaissent pas, ils ne rigoleront pas de la même façon.

Comme toi Igor, en général j'arrive à faire rire facilement.
Je pense que les bonnes feintes, les reflexions hilarantes, les histoires qui nous arrive de malade, quelqu'un qui a de l'humour, il sait placer son décor, il sait créer une ambiance propice auprès de son public, qui va conditionner à rire plus facilement. Qu'est ce que l'humour sinon une façon d'observer ce qu'il se passe autour de soi, de se representer, et de représenter le monde tel qu'on le voit.

Quand la personne n'est pas conditionné, elle aura moins de chance d'éclater de rire, c'est le cas du prof qui sourit alors que toute la classe éclate de rire, c'est le cas de ce pauvre flic il y a deux semaines et de ses collegues qui n'ont pas vraiment ri quand il croyaient avoir découvert des stupéfiants dans du papier allu, alors que c'était simplement deux barres de chocolat qu'on ne voulait pas jeter et garder pour plus tard et à qui on a fait remarqué qu'il avait sans doute démanteler un réseau, c'est le cas de ceux qui ne connaissent pas encore ce nouvel humoriste et qui rigolent pas encore comme vous aux premieres blagues de son nouveau spectacle.

L'humour c'est une manière de regarder le monde, et de savoir le montrer tel qu'on le voit, qu'on le vit que ce soit dans les courtes reflexions qui font rire, ou dans les histoires qu'on raconte.

Enfin l'autodérision, il vaut mieux ne pas en abuser, juste montrer qu'onne se prend pas au sérieux, rigoler de ses propres bides ou de ses actes mais pas par exemple avec un fond de devalorisation, c'est malsain.
J'ai une petite question concernant l'humour,
j'ai toujours été de ceux qui font rire les autres en classe, pas forcément qui met l'ambiance mais qui fait rire toute la classe, et souvent pendant qu'ils sont en train de rire, quelqu'un lache en rigolant "il est con :lol:".
J'y est réfléchis et ça fait vraiment depuis des années que c'est comme ça... au début ça me faisait rien mais maintenant je sais plus vraiment comment le prendre tellement je l'ai entendu, c'est peut-être con mais bon.
Qu'en pensez-vous ?