Pourquoi un homme trompe sa femme ?

Note : 5

le 20.09.2022 par Ines38

10 réponses / Dernière par The_PoP le 30.09.2022, 16h00

C'était plus simple du temps de papa & maman. Pour celles et ceux qui veulent échanger autour de la vie de couple et des relations, et des différentes formes que tout ça peut prendre. Polyamour ou monogamie, relations libres, jalousie, engueulades dans la cuisine, routine, infidélité, la totale.
Répondre
La question est dans le titre, je viens d'apprendre que mon homme me trompait, je suis blessée mais j'aimerais comprendre pourquoi il a fait ça...

Hello,

Navré de l'apprendre, peut-être pourrais-tu nous en dire un petit peu plus afin de nous aider à cerner le contexte et ses motivations ?

Difficile de te donner des raisons générales, tant cela varie selon la situation :

- depuis combien de temps êtes-vous en couple ?
- avez-vous l'habitude de sortir ou êtes-vous du genre à rester repliés sur votre couple ?
- avez-vous des enfants ? Si oui, parvenez-vous à sortir régulièrement ?


Par exemple, chez les couples qui commencent à prendre de l'âge, il semble que certains hommes ressentent le besoin d'aller voir ailleurs sans pour autant perdre leur couple, parce qu'ils y tiennent malgré tout ou que financièrement c'est compliqué,

parce qu'ils ont l'impression que leur partenaire s'en fout d'eux et de les séduire ou même par envie de changer de temps en temps.

Au plaisir de te lire,
Roi sous la montagne

Hello, sans en savoir plus sur votre contexte, j'y vois trois raisons globalement :

1. C'est un addict (il multiplie les conquêtes par besoin de sexe ou de flatterie narcissique de la conquête, sans considération pour ses partenaires, il est dans la consommation effrénée). Fuis sans regret.

2. Il a EXISTENTIELLEMENT besoin de se (re?)trouver ou de se prouver des choses pour se (re)sentir homme, bien dans sa peau, reconnecté avec sa masculinité, sa virilité, sa sexualité.

3. Tu ne satisfais pas ses besoins, ses envies d'exploration et de diversité (ou de fréquence) sexuelle. Souvent la maîtresse est celle avec laquelle on ose faire ce qu'on ne peut pas faire avec sa femme (parce qu'elle est fermée, ou parce que l'homme a de grandes réticences à dévoiler ouverte ses envies, sans doute par peur, parfois justifiée, du rejet et des conséquences). Si tu penses être dans ce cas de figure, ça se règle très facilement.

2 et 3 ne veulent pas dire qu'il ne t'aime pas, ni que tu n'es pas importante à ses yeux.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Pertinent le 21.09.22, 11h40 par Citadin
  • [+1] Il y'a du vrai... le 21.09.22, 13h15 par Eloxford
Trouve ton courage. N'écoute que lui.
"L'instinct nous dicte le devoir, et l'intelligence nous donne les prétextes pour l'éluder ~ Proust
(c'est pas faux !)

Hello Ines

Selon moi il peut y avoir autant de raisons que de personnes donc comme le dit @Fauve noir un peu de contexte serait le bienvenu !

Si ça peut t'aider voici en tant que mec une liste de raisons qui pourrait me pousser à tromper ma copine. ça s'entrecroisera peut-être avec la réponse de fk sur certains points :

- avoir besoin de vivre de son côté des expériences individuelles / de célibataire ; malgré le couple, on reste un individu avec ses envies persos
- erreur d'un soir où une fille bien trop jolie et bien trop aguicheuse aurait eu raison de moi, dans un contexte de lâcher-prise
- passage à vide dans le couple (sexuel, sentimental...) qui pousse à réfléchir et à être plus vulnérable aux tentations

Voilà, comme l'a dit très justement je ne sais plus qui sur un autre sujet : on n'est pas fait de pierre. On est des êtres humains avec leurs lots d'erreurs et de doutes, et certains y sont plus vulnérables que d'autres.

FK a écrit :2 et 3 ne veulent pas dire qu'il ne t'aime pas, ni que tu n'es pas importante à ses yeux.

Je pense que ça c'est un truc à la fois hyper important mais aussi hyper dur à se mettre dans la tête. Peut-être que c'est le cas, peut-être que ton mec t'aime plus ou moins, peut-être qu'il ne te désire plus ou moins, etc. mais ça on n'en sait rien, tu n'as pas donné de détails. Mais peut-être aussi qu'il a eu un passage à vide, une envie d'un soir, des doutes... et qu'il a préféré avoir cette attitude de "fuyard" (qui n'est pas très courageuse c'est sur...) plutôt que d'aborder les choses avec toi. Dans le second cas, oui c'est dur à admettre, mais pour moi il n'a pas agit en fonction de ce qu'il ressent pour toi. Il a fait les choses pour lui, en pensant à lui à l'instant T. Mais une nouvelle fois... du contexte stp :)

Il faut lire les livres d'Esther Perel, la meilleure littérature à ce sujet, sans morale à la con. "Je t'aime, je te trompe" est son meilleur livre, c'est trouvable en français et sur Kindle.

On trompe souvent pour soi-même, pour se reconnecter avec des parties de soi qui ont été trop souvent mises sous cloche dans le couple. Parfois aussi, simplement pour se sentir vivant, savoir qu'on plaît encore. Et aussi apprécier la diversité des gens, des rencontres, où chaque rapport est unique (ce qui n'est pas la même chose que la consommation effrénée).

J'ai une vision assez radicale de ça : je ne trouve pas ça grave, voire dérisoire. Par contre, ce qui fait mal, c'est l'effondrement de l'illusion d'être l'Unique, d'avoir besoin de l'autre pour se sentir exister...mais c'est peut-être mon aversion du cadre "couple" qui parle :lol:

Merci pour vos réponses. Je comprends ce que vous me dites, mais ça n'empêche pas la douleur.

Nous sommes ensemble depuis 5 ans. C'est vrai que depuis quelques temps nous sommes entrés dans une forme de routine, avec le stress du boulot et du quotidien. On fait moins souvent l'amour, et c'est devenu un peu routinier, un peu mécanique, ça se passe toujours un peu pareil.

J'aimerais raviver la flamme, lui faire réaliser que nous ne sommes pas encore morts l'un pour l'autre, mais comment ? En même temps s'il a des besoins de conquête, je ne peux strictement rien y faire. Et si c'est parce qu'il s'ennuie sexuellement, qu'il a des besoins inassouvis, comment aborder le sujet ? J'ai l'impression qu'on n'ose plus se parler, ça me fait mal au cœur.

C'est un peu l'une des racines du problème de ne pas pouvoir communiquer.
L'éloignement, les liens desserrés, entraînent une diminution de l'engagement, et du respect de l'autre et de la relation. Bien sûr, certaines personnes n'ont pas besoin de ça pour tromper parce qu'ils n'ont à la base aucune considération pour la parole donnée et le bien être des autres et ne pensent qu'à leurs besoins.
Quelle qu'en soit la source (assez bien décrite plus haut), il faut qu'à un moment, on n'ait plus l'empathie, ou pas plus que pour quelqu'un de lambda, pour l'autre pour le ou la tromper. Ou alors il faut avoir l'idée absurde qu'on ne sera jamais découvert et que ça ne porte pas à conséquence (mais ça nécessite quand même de ne pas avoir de respect pour les désirs légitimes de l'autre).

Il est à mon avis important de savoir où ton mec se situe, et à quel point émotionnellement il est dans le négatif vis-à-vis de toi.
Cela dit, ma position sur le sujet, c'est que tu te feras une faveur ainsi qu'à un futur enfant, en le quittant avec perte et fracas pour lui.
Parce qu'il arrivera bien un moment où vos affres mettront fin à cette relation, et c'est souvent à la naissance d'un enfant que les choses se corsent dans un couple. Dans votre cas, votre couple se délite déjà.
Tu n'as pas encore eu le temps de te détacher émotionnellement de lui mais rends lui son irrespect et son manque d'empathie et sauve-toi. Tu n'en vivras que mieux. Tu as perdu cinq ans à t'investir dans une relation qui se termine dans le mensonge, tu as mieux à faire de ta vie.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] C'est pas si simple le 24.09.22, 11h27 par Eloxford
  • [+3] A lire le 24.09.22, 13h35 par Fauve noir
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Ines38 a écrit :J'aimerais raviver la flamme, lui faire réaliser que nous ne sommes pas encore morts l'un pour l'autre, mais comment ? En même temps s'il a des besoins de conquête, je ne peux strictement rien y faire. Et si c'est parce qu'il s'ennuie sexuellement, qu'il a des besoins inassouvis, comment aborder le sujet ? J'ai l'impression qu'on n'ose plus se parler, ça me fait mal au cœur.
De mon point de vue l'étape numéro 1 c'est d'essayer de lui tirer les vers du nez, à savoir de lui poser à lui la question que tu as initialement posée ici, pourquoi il t'as trompée ? Il va falloir mettre les pieds dans le plat. ça n'est pas facile au début mais tu en sortira forcément grandie.

Est-ce que c'est une erreur d'un soir ? Ou est-ce que c'est quelque chose de plus profond qui sera amené à se reproduire régulièrement? Dans le second cas en effet, je rejoins Onmyoji, tu as peut-être mieux à faire de ta vie.

Par contre
Onmyoji a écrit :Cela dit, ma position sur le sujet, c'est que tu te feras une faveur ainsi qu'à un futur enfant, en le quittant avec perte et fracas pour lui.
Parce qu'il arrivera bien un moment où vos affres mettront fin à cette relation, et c'est souvent à la naissance d'un enfant que les choses se corsent dans un couple. Dans votre cas, votre couple se délite déjà.
Tu n'as pas encore eu le temps de te détacher émotionnellement de lui mais rends lui son irrespect et son manque d'empathie et sauve-toi. Tu n'en vivras que mieux. Tu as perdu cinq ans à t'investir dans une relation qui se termine dans le mensonge, tu as mieux à faire de ta vie.
Je trouve cela bien trop dogmatique.

Je ne suis jamais resté plusieurs décennies avec la même personne donc tout ce que je m'apprête à dire est à prendre au conditionnel. Une relation où tout est toujours au beau fixe, sans erreurs ou errements de l'une des deux personnes, est-ce que ça existe ? Un jour on est celui qui fait une connerie, un autre on va la subir. Les relations humaines ne sont pas des longs fleuves tranquilles. Tout le monde a ses défauts et oui, parfois, on peut les faire subir aux personnes qu'on aime. Est-ce ça veut dire qu'on a volontairement voulu être irrespectueux envers les gens que l'on touche ? Que l'on manque d'empathie ? Je ne pense pas, car malgré tout dans la vie, il peut arriver à tout le monde d'avoir des doutes, d'être perdu, d'avoir des coups de moins bien ou des passages à vide... peut-être que ton conjoint en est là. Je ne dis pas que c'est le cas, mais c'est pas parce que untel trompe untel qu'on est forcément face à une personnalité narcissique irrespectueuse et qu'il faut partir en courant. Je trouve le raisonnement trop catégorique et trop facile par rapport à la complexité des comportements humains.

Aimer, c'est aussi savoir pardonner et traverser avec son conjoint ces périodes de doutes et les épreuves de l'autre. Alors oui, on aimerait toujours que tout soit simple, de fréquenter des gens tout le temps de bonne humeur, tout le temps respectueux et avec de l'empathie... mais c'est un idéal..

Bien sur je ne dis pas qu'il faut tout accepter sans conditions. C'est pour ça qu'il est important de mettre les points sur les i et d'évaluer, avant de décider ou non d'aller plus loin. Ce que je dis au début

Je ne sais pas si ça apportera quelque-chose au débat mais je peux m'évoquer en tant qu'exemple.

Je n'ai jamais couché ou même sorti avec une autre nana que mon actuelle et, comme l'explique bien FK, il faut bien comprendre que les choses ne sont pas aussi simples qu'elles n'y paraissent.

Oui j'ai envie d'autres expériences et oui sexuellement parlant je pense que mon couple a une bonne marge de progression,

Mais je peux dire honnêtement que je ne suis jamais passé à l'acte parce que malgré tout j'aime ma femme, et elle est importante pour moi. Aucune envie de la blesser.

Pourtant on a quand même un peu plus de 10 ans d'âge et 2 gosses.

Et je me dis de plus en plus qu'un de ces quatre (pas évident tant la vie de parents laisse peu de possibilité de moments à deux) je vais sortir avec elle et lui dire ce que je ressens très honnêtement. Bref être dans une démarche d'honnêteté.

D'une : aucune envie de lui faire de mal

De deux : on résoud pas un problème en le fuyant

D'où la seule question qui vaille : es-tu réellement une personne qui compte pour lui ?

Le reste c'est pas important.
Roi sous la montagne

Les problèmes d'infidélité sont à 85% d'origine sexuel
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] ??? le 30.09.22, 15h51 par The_PoP
Créatrice de contenu adulte et médias sur demande
- lien supprimé cf règlement du forum -

FemmeLibre a écrit :
30.09.22
Les problèmes d'infidélité sont à 85% d'origine sexuel
Une belle statistiques sortie du chapeau, qui ne répond à rien, et qui laisse à penser que le sexe peut être systématiquement complètement dissocié de tout le reste de ce qui constitue une relation entre deux personnes.


Pas pertinent je trouve.
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre