Passé amoureux glauque

Note : 6

le 29.11.2023 par Warren69103

14 réponses / Dernière par Gafano le 06.01.2024, 22h22

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Répondre
Bonjour à tous,

Je regardais le forum en tant que spectateur et aujourd'hui je suis dans une situation qui m'a poussé à créer mon premier post.

Voici un avant-propos avant de commencer : loin d'être un saint, j'ai connu beaucoup de femmes, testé pas mal de choses et n'ai jamais eu de problème avec les ex de mes compagnes.

La situation : j'ai 34 ans et je suis avec une fille que j'aime énormément et qui est plus jeune que moi de quelques années. Pendant que nous nous fréquentions et que j'étais dans ma parade amoureuse pour une LTR, elle m'a dit qu'elle venait de rompre avec un « connard » qui l'avait beaucoup rabaissé, physiquement, émotionnellement et sexuellement.

Avant qu'on se mette ensemble, pendant notre période de flirt, elle m'a dit qu'elle était allée le revoir quelque fois, sans savoir pourquoi. Je lui ai demandé des détails et voici, sans être trop visuel ce que j'ai appris :

Elle était à peine majeur, il avait plus de la quarantaine et était son supérieur hiérarchique.

· Elle était « sous son emprise » par la « dépendance affective », "la manipulation", la « peur » etc.

· Il ne respectait pas son « consentement » (elle m'a dit lui avoir dit non une seule fois), c'était un « p***  constant» et a été jusqu'à être partagée quelque fois avec d'autres hommes

· Elle m'a dit qu'elle se sentait « comme une  p*** », qu'elle a « honte de ce qu'elle a fait », etc.

C'est une situation qui me trouble beaucoup, car je suis d'accord, les gens font ce qu'ils veulent quand c'est fait dans le consentement, mais là il n'y a pas cette dernière partie.

Je pense que le fait que j'ai été en « concurrence » où qu'elle me voit en même temps que cet homme dans les premiers temps me blesse, car j'étais justement dans la démarche de lui montrer tout le contraire (je n'avais pas tous les détails, mais je savais qu'elle sortait d'une relation avec un « connard) => Me dire qu'entre nos moments romantiques elle soit allée se faire traiter comme une « p*** » (tout ce que je mets entre guillemets sont ses propres mots)

Je m'en veux également de ne pas arriver à catégoriser ça dans mon esprit comme violences sexuelles, et la voir pleinement comme victime d'un tordu qui a profité/lui a pris sa jeunesse/innoncence. Elle m'a par ailleurs avoué avoir eu des épisodes d'auto-mutilation à ce moment).

Évidemment, il y a également les images que j'ai dans la tête, dont je n'arrive pas à me débarrasser. De plus, moi qui suis aussi plutôt dominant et kinky dans mes rapports, je n'arrive pas à me laisser aller de peur de lui rappeler cet épisode, de me comporter ainsi par compétition ou encore de visualiser des choses.

Voilà, ce texte est assez long mais je me demandais si des gens avaient déjà eu des situations similaires, si des femmes avaient déjà rencontrer ce type d'individus, comment cesser de penser à ça et ne pas lui en vouloir pour quelque chose de subi (j'ai depuis lu beaucoup de témoignages etc., qui m'ont fait comprendre que c'était loin d'être un cas isolé, PN, Sexe coercitif, etc. → Et m'ont ajouté des images hélas)

Merci d'avance pour toute aide, car ces images/idées m'empêche de vivre pleinement ma relation:/
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 29.11.23, 14h45 par The_PoP
  • [0] Ça sent pas bon le 29.11.23, 17h09 par Citadin

Gaffe au côté "victime" hyper prononcé de ce que tu racontes. Loin de moi l'idée de nier son vécu, ni son statut.

Simplement je ne suis pas certain que cela puisse arriver à tout le monde, et si des failles existent chez elle, elles n'ont probablement pas été déjà réparées, surtout sans auto critique, ni temps suffisant depuis cette expérience.

Hors c'est bien la partie du problème que tu vas devoir affronter. Que son vécu soit proche ou non d'une forme de réalité, qu'elle ai vécu ou interprété les choses comme elle le dit aujourd'hui ou pas, cela ne change pas tellement de choses à votre réalité d'aujourd'hui. Tu es en couple avec une nana qui a de gros warnings. Sans compter tes propres insécurités qui viennent s'ajouter à ça. Rien d'anormal ni de son côté ni du tien hein, c'est juste un constat.

Va falloir être costaud, accompagner sans juger mais sans excuser non plus, car ce n'est pas ton rôle.
Aider à reconstruire une confiance en soi, et en même temps ne pas perdre la relation amoureux.
Ne surtout pas t'enliser dans cette évocation permanente du passé. Juste tourner la page proprement pour aller de l'avant.
Chaud, chaud, chaud. Pas impossible mais ça marchera que si vous avez un lien et des points communs forts, sinon tu vas juste morfler.
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

La version qu’elle te donne peut être sincère et à côté de la plaque, ce n’est pas incompatible.

En tout cas, se présenter à toi de cette manière me semble nettement mauvais signe.

Il y a de nombreux articles et témoignages sur les « filles à problèmes » et ce qui arrive à ceux qui veulent les « aider ».

Hormis ton désir compréhensible pour une fille certainement fraîche et belle, il serait bon de questionner ce qui t’attire chez une personne comme ça.

Merci pour vos retours !

En effet, je note que ce sont de gros redflags. Toutefois, cela fait 6 mois que nous sommes ensemble et à côté je n'ai jamais été avec quelqu'un qui me correspondait autant, on se comprend et prenons soin l'un de l'autre avec beaucoup de bienveillance. Je n'ai absolument aucun problème d'ordre relationnel avec elle !

Mes deux problèmes sont vraiment les suivants :
- Comment passer outre les images que j'ai dans la tête, qui sont dégradantes vis-à-vis de la fille que j'aime. (Attention je ne parle pas de sa vie sexuelle entière, je n'ai vraiment aucun problème avec ça en général, même si elle avait eu plein de partenaires ou était sorti/avait couché avec Rocco, si cela avait été fait dans le consentement -> Je ne cherche pas spécialement qqun de "vierge" ou qui n'a pas d'expérience, et bien que je n'aime pas entendre/raconter mes/ses histoires sexe, ce sont des choses qui ne me gènent pas habituellement).

Mais en effet, imaginer un vieux faire toutes ces choses type "porno" à une fille de moins de 20 ans qui se force et/ou fait semblant d'aimer, et ce durant 2 ans, cela me blesse déjà un peu mais soit, c'est surtout de me dire qu'il lui faisait ça dans l'intervalle de nos rencontres dans un premier temps qui me fais considéré cette situation dans le présent et non dans le passé.

- Comment gérer cette envie d'être précotionneux et de ne pas me lâcher J'ai l'impression que cet homme est venu dans notre chambre à coucher, car elle a parfois des demandes de soumission, dont je suis d'habitude friand, mais que je fais avec gêne pour des raisons ambivalentes :
1 - Je me demande si elle cherche à retrouver cette sensation qu'elle avait avec lui
2 - Si ce n'est pas le cas, je n'ai pas envie de lui faire retrouver ces sensations
3 - Avoir l'impression que cet homme aura toujours eu une version de ma copine plus "dévergondée" que moi et qu'il m'a en quelque sorte, privé d'une vie sexuelle épanouie avec ma copine.

Pas simple, en effet.

Je suppose qu’il serait bon de créer votre propre univers.

La même action peut être perçue et vécue différemment selon le contexte.

Grosso modo, la faire passer du « porno glauque » au « porno chic ».

Je te dis ce qui me vient, ça vaut ce que ça vaut hein.

Il y a un truc qui m'interpelle:
Elle était à peine majeure au début de la relation et ça aurait duré deux ans. Donc elle l'est toujours. Il a 40 ans, tu en as 34, tu le traites de vieux.
Mon avis est que tu différencies beaucoup ta situation de la sienne alors que vous êtes très proches en réalité. Et la fille cherche un peu le même profil chez toi que chez lui. Si tu es plutôt dominant ça doit se voir en dehors aussi. Comme pour lui.
Le truc qui te choque finalement c'est ce qu'elle te raconte avec son affect et ses mots, à se traiter de pute. Mais elle assume probablement pas. Pour ce qui est du consentement, si c'est vrai effectivement il y a agression mais vu le contexte c'est difficile à dire. En tous cas, tu te mets en danger parce que pour moi elle cherche en toi ce qu'elle cherche en lui, sauf qu'elle a déjà montré qu'ensuite elle regrette.
Et toi tu vas devoir marcher sur des oeufs.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Ca va mieux en le disant le 01.12.23, 15h31 par Citadin
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Hello, je me suis reconnu dans tes propos
Je vais décrire la situation de ma copine, il y a quelques ressemblances :


1° elle a rencontré son ex à 16 ans. Lui avait quasi 30 ans...

2° Elle lui était completement soumise, que ce soit pour le quotidien comme au lit...

3° J'ai été très surpris de son coté « maso » , elle aime se faire violenter au lit. Elle m'a dit que son ex l'a frappait et elle s'en plaignait. Mais j'ai l'impression qu'inconsciemment elle cherche ça aussi....

4° elle s'est dépucelé à 15 ans avec un inconnu rencontré sur internet.

5° elle sort toujours avec les meme types de mec.

6° là où c'est « pire » que toi c'est ma copine a eu un gosse avec son ex, avec qui ça se passait mal. (pourquoi elle a pas avorté?)

Donc je sais que je vais devoir me « taper » son ex toute ma vie si je reste avec elle. Ainsi que son enfant. Je découvre ce que c'est la vie d'une maman et franchement ça ne me donne pas envie (garde alternée, vacances à déterminer , etc...)

pour la première fois en 2 ans, j'ai croisé son ex dans l'immeuble … c'était très spécial. J'ai pas aimé la sensation que j'ai ressenti.

Je me fais des films où je vois ma copine se faire baiser par ses ex (elle me dit en avoir eu que 2 mais j'ai un doute...)

Au niveau sexuel, ça se passe bien mais je sens qu'elle a déjà fais ce genre de choses avec ses ex et rien que d'y penser ça me dégoute... j'ai du mal à retirer ça de ma tete.

Enfin voilà plein de red flags dès le début. Et pourtant je dois etre « fou » car je suis encore avec elle....

et pour faire le lien avec ce qu'à dit Onmyo, finalement il y a des points "commun" car j'ai aussi une "grande" différence d'age avec elle. (première fois qu'il y en a autant)

Au niveau sexuel, ça se passe bien mais je sens qu'elle a déjà fais ce genre de choses avec ses ex et rien que d'y penser ça me dégoute... j'ai du mal à retirer ça de ma tete.
ça c'est dans ta tête par contre, je te suggère de travailler là-dessus. C'est normal que ta meuf ait eu une vie avant toi, ça devrait pas poser de problème, d'autant que j'imagine qu'elle a pris quelques douches depuis.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] 100% d'accord le 06.01.24, 22h15 par Gafano
Trouve ton courage. N'écoute que lui.
"L'instinct nous dicte le devoir, et l'intelligence nous donne les prétextes pour l'éluder ~ Proust
(c'est pas faux !)

Oui c'est sûr...
Mais c'est la première fois que ça m'arrive avec une nana.

c'est parce que tu te sens en insécurité vis à vis de ses exs fantômes, tu t'imagines des trucs. A toi de voir si c'est à tort ou à raison. Elle a peut-être complètement tiré un trait sur ce passé.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] 100% d'accord le 06.01.24, 22h15 par Gafano
Trouve ton courage. N'écoute que lui.
"L'instinct nous dicte le devoir, et l'intelligence nous donne les prétextes pour l'éluder ~ Proust
(c'est pas faux !)

Merci pour vos retours et témoignages !

En effet, je n'ai pas la dimension "maman" en plus, ce qui doit rendre la chose encore plus compliquée. Je n'ai pas ce genre d'idées avec ses autres exs par ailleurs, c'est seulement cette personne qui me "tracasse".

Je pense que c'est réellement dû au fait qu'elle soit allée le voir, pour être traitée "de cette manière" une dernière fois pour être certaine de vouloir avancer avec moi. Je trouve ça un peu glauque et maintenant, quand j'imagine le début de notre relation, je le vois en train de la "prendre dans tous les sens" et l'"insulter de tout les noms", entre deux RDV amoureux.

Pour ce qui est de la différence d'âge, la notre est deux fois moins grande que celle qu'elle avait avec cette personne. Par ailleurs, je la considère sincèrement comme mon égal, j'ai eu beaucoup de relations dans ma vie et ai connu des filles moins matures de mon âge.

Mais je comprends parfaitement la pensée obsessionnelles évoquée dans le témoignage plus haut ! Quelqu'un a su comment s'en débarasser ? Même si elle me dit qu'il ne compte pas et qu'elle le déteste aujourd'hui, à moins qu'elle soit somnambule, je ne comprends pas pourquoi elle est allée le revoir et oui, cela me dégoûte. (Attention, je n'ai pas de problème avec le bodycount ici, mais seulement la manière et le contexte).

FK a écrit :
08.12.23
c'est parce que tu te sens en insécurité vis à vis de ses exs fantômes, tu t'imagines des trucs. A toi de voir si c'est à tort ou à raison. Elle a peut-être complètement tiré un trait sur ce passé.
Je pense que c'est effectivement le cas, en tout cas de mon côté. C'est de notre côté qu'il faut accepter, mais nous n'arrivons pas à en faire un lointain fantôme ou à dissocier ces situations du présents. Pour ma part, c'est parce qu'elle a eu un impact et m'a blessé, je me suis senti comme "trompé" alors qu'on n'était pas exclusifs, étant donné la personne dont elle m'avait parlé et la teneur de leurs relations sexuels humiliants/dégradantes pour elle.

lexus a écrit :
05.12.23
Hello, je me suis reconnu dans tes propos
Je vais décrire la situation de ma copine, il y a quelques ressemblances :


1° elle a rencontré son ex à 16 ans. Lui avait quasi 30 ans...

2° Elle lui était completement soumise, que ce soit pour le quotidien comme au lit...

3° J'ai été très surpris de son coté « maso » , elle aime se faire violenter au lit. Elle m'a dit que son ex l'a frappait et elle s'en plaignait. Mais j'ai l'impression qu'inconsciemment elle cherche ça aussi....

4° elle s'est dépucelé à 15 ans avec un inconnu rencontré sur internet.

5° elle sort toujours avec les meme types de mec.

6° là où c'est « pire » que toi c'est ma copine a eu un gosse avec son ex, avec qui ça se passait mal. (pourquoi elle a pas avorté?)

Donc je sais que je vais devoir me « taper » son ex toute ma vie si je reste avec elle. Ainsi que son enfant. Je découvre ce que c'est la vie d'une maman et franchement ça ne me donne pas envie (garde alternée, vacances à déterminer , etc...)

pour la première fois en 2 ans, j'ai croisé son ex dans l'immeuble … c'était très spécial. J'ai pas aimé la sensation que j'ai ressenti.

Je me fais des films où je vois ma copine se faire baiser par ses ex (elle me dit en avoir eu que 2 mais j'ai un doute...)

Au niveau sexuel, ça se passe bien mais je sens qu'elle a déjà fais ce genre de choses avec ses ex et rien que d'y penser ça me dégoute... j'ai du mal à retirer ça de ma tete.

Enfin voilà plein de red flags dès le début. Et pourtant je dois etre « fou » car je suis encore avec elle....

et pour faire le lien avec ce qu'à dit Onmyo, finalement il y a des points "commun" car j'ai aussi une "grande" différence d'age avec elle. (première fois qu'il y en a autant)
Je me reconnais en grande partie dans ta situation, merci pour ton intervention :)

En as-tu parlé avec elle ? Elle m'a dit pour sa part qu'elle n'avait jamais autant désiré quelqu'un autant que moi, que c'était des violences sexuelles etc. Mais comme cela a duré, je n'arrive pas à comprendre et à l'accepter.

Je vois seulement cet homme, pas ses autres exs, mais à quel moment cela t'arrive-t-il ? Moi c'est quand elle est absente, ou avant de dormir. Est-ce que tu as trouvé une manière de faire partir ses idées ?

Hello!
Alors moi aussi elle me fait sentir "Je suis spécial "etc... ( qu'elle prend bcp de plaisir au lit, que personne ne lui a fait autant de bien avant)
Que son ex lui forçait pour avoir des rapports , qui la rabaissait, frappait etc... mais en même temps elle est restée 9 ans avec donc pareil je ne l'accepte pas et je ne comprends pas. Je lui ai déjà dis " bah pourquoi tu es restée avec alors?"
Elle m'a dit : " j'étais sous emprise..." ce genre de phrase sortie de la bouche d'une fille m'énerve au plus haut point même si je peux entendre que ça existe....
Elle est partie de la relation uniquement parce que le mec l'a trompé. Sinon elle serait restée avec et ça aussi j'ai du mal à l'accepter. En gros pour moi c'est une " folle". Et me dire que je sors avec ce type de fille ne me rejouit guère....

Le problème c'est que son ex habite juste en face de chez elle donc je pense à lui régulièrement. J'essaie juste de faire abstraction mais c'est pas facile....

Et aussi me dire qu'elle a fait sa première fois à 15 ans avec un inconnu sur le net me dégoute...
Comparativement mes 2 anciennes copines ont fait leurs premières fois à 25 ans et à 35 ans. Du coup il y a un gap énorme !

Tiens nous au courant

Ce qui m’etonne c’est qu’un de mes meilleurs potes sort avec une femme qui a été violée au moins 5 fois dans sa vie, et il n’a pas du tout les mêmes réactions en connaissant son passé (agressions sexuelles vécues) et sa liberté sexuelle qui a suivi.

Quand on tient à une personne on a de la compassion et on souffre avec. On ne se sent pas « dégouté » par ce qu’elle a pu faire par le passé comme si elle ne se sentait pas assez sale.

Évidemment dans le meilleur des mondes on fuirait tous les personnes qui ont connu des violences sexuelles par crainte que les traces laissées se retournent contre soi. Mais ce n’est pas à la lumière des violences sexuelle et encore moins du passé qu’on juge un partenaire. C’est à l’aune de ses actes présents, en face de soi. Et juste le fait de revenir vers un mec douteux est un signe qu’elle ne veut pas le lâcher. Etant donne que votre couple n’est pas exclusif, ça peut être bien d’en discuter et de partager vos attentes vis-à-vis de l'un et de l’autre. Au premier franchissement de seuil, il fait ensuite être en mesure de mettre à exécution l’action qui a été décidée en cas de tel scénario.

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre