La séduction avant l'invention du téléphone, c'était comment ?

Note : 0

le 04.01.2024 par Winter

1 réponses / Dernière par Marco Polo le 04.01.2024, 17h12

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Répondre
Depuis quelques dizaines d'années, nous pouvons rester en contact sur internet et par téléphone. Mais auparavant comment faisait-on ?

Depuis l'invention des services postaux, je pense qu'on pouvait demander l'adresse postale de la personne qui nous plaisait ?

Et avant l'invention des services postaux ?

Il fallait trouver sa campagne parmi les personnes habitant à côté de chez nous ? Ou à notre travail ? Ou aux endroits de loisirs ?

Du coup, j'imagine que c'était impossible de nouer un contact avec des filles de passage qu'on croisait quelques part et qui ne reviendrait plus à cet endroit. Ou alors il fallait lui demander ou elle vivait ? Ou lui dire ou elle pouvait nous rencontrer ? (Soit chez nous, soit à un endroit de loisir ou on se rend parfois, etc.)

Si vous avez des connaissances sur la séduction avant internet, le téléphone et les services postaux, cela m'intéresserait beaucoup.

Je suis un peu jeune pour avoir connu cela, mais j'imagine que les générations précédentes trouvaient chaussure à leur pied par ces biais :

- les bals / les fêtes de village
- les agences matrimoniales
- le bouche à oreille à ancrage très local (les potins sur "qui est célibataire dans le village")
- les études
- les petites annonces dans les journaux
- le travail

Dans le temps, les couples formés étaient souvent issus de la même région, majoritairement un homme plus agé que la femme. Limite, cet ancrage local permettait aux familles de jauger la réputation de la famille de l'autre partie sur base des "on dit", faits et gestes de membres de la famille concernée.

En tout cas, les relations étaient tellement formelles que l'homme devait demander autorisation au père de l'autre pour courtiser et fréquenter la fille.

Quand on y repense, c'est fou comment les choses ont changé depuis !

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre