Discussion

A 25 ans, je n'ai jamais été en couple.

Note : 4
lancé par Kationok le 07.02.2018
8 réponses
dernier par Lenny2stras le 01.03.2018, 01h29
C'est grave docteur ?

Plus sérieusement, bonsoir. Je m'explique :
J'ai déjà eu des relations que l'on pourrait qualifier d'amoureuses, mais elles n'ont jamais duré, de par ma faute.

Il y a eu une relation longue, de presque 4 ans, mais ça n'était pas une relation de couple. J'étais la copine n°2, qu'il fréquentait en cachette, quand il s'ennuyait. On ne partageait rien d'autre que l'intimité d'un appartement, le temps du week-end. J'étais amoureuse, lui non. Il lui arrivait d'être agressif voire violent. Il y a 2 ans j'ai coupé les ponts. Depuis peu, nous sommes amis, mais il n'y a plus aucune ambiguité, je suis très au clair avec cela.

Les autres relations duraient moins d'un mois. En général je finis par ne plus donner de nouvelles. Je suis relativement indépendante, ma vie me plait plutôt bien, et je ne comprends pas pourquoi je devrais m'imposer des "contraintes" pour avoir quelqu'un dans ma vie. Si je n'ai pas envie de répondre à un SMS, je ne vais pas par la suite perdre une heure à expliquer pourquoi je n'ai pas répondu. C'est un exemple parmi d'autres.

Mais depuis quelques semaines/mois, le fait d'avoir quelqu'un de présent dans ma vie semble me manquer. J'ai de l'affection à donner, j'aimerais bien compter pour quelqu'un, etc.

Comment faire ? Certains ont-ils été dans la même situation ? Les relations impliquent-elles toujours de faire des efforts ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (36 15 My Life) le 07.02.18, 20h25 par Sterdex
Ce qui compte c'est de faire suivant tes envies.

J'ai plus ou moins été dans ton cas, 25 ans c'est encore jeune.

Ton post ne traduit pas de souffrance, ça devrait plutôt bien se passer pour la suite !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (C'est pas si simple) le 11.02.18, 20h35 par Allandrightnow
Citation:
Les autres relations duraient moins d'un mois.


Qu'est-ce qui t'a plu momentanément chez eux?

Citation:
Mais depuis quelques semaines/mois, le fait d'avoir quelqu'un de présent dans ma vie semble me manquer. J'ai de l'affection à donner, j'aimerais bien compter pour quelqu'un, etc.


Tu sais pourquoi? Un évènement en particulier?

Tu as mis en lumière et en détail ton rôle d'amante. Est-ce anodin?

Citation:
je ne comprends pas pourquoi je devrais m'imposer des "contraintes" pour avoir quelqu'un dans ma vie.


En dehors des SMS, qu'est-ce que tu entends par contraintes, véritablement?

Citation:
Les relations impliquent-elles toujours de faire des efforts ?


Est-ce que pour toi, être "en couple" est déjà un principe d'effort?
Ce que tu ne veux pas, en réalité, n'est-ce pas d'avoir à changer fondamentalement pour quelqu'un?

De mon expérience, oui, toujours un peu. Parce que dans une relation on est deux. Et le deuxième n'est pas un mur sans forme. Il y a forcément ce moment où tu te confrontes à sa différence. Cependant, il y a des efforts qui ne sont pas si difficiles à fournir, lorsque tu les fais par envie et avec sincérité. Un effort, c'est juste quelque chose qui n'est pas dans tes habitudes. Et ce n'est pas toujours mal de découvrir quelque chose de nouveau. Ça peut même te faire grandir.

Et puis, si son propre plaisir est toujours agréable, on peut aussi ressentir ce sentiment dans celui d'un autre. Et là on ne peut pas vraiment parler d'effort, plus d'un plaisir partagé. C'est de l'affection que tu donnes. Après c'est une complémentarité à trouver. Des sentiments à développer. Des limites à se fixer de ce qu'on est prêt à faire germer chez soi.

Citation:
Comment faire ? Certains ont-ils été dans la même situation ?


J'ai eu deux relations (de couple) qui se comptent en années, mais autrement, plutôt des relations courtes ou sans lendemain ou rien. Et je t'avoue que beaucoup de ce que tu évoques peuvent rendre, c'est vrai, les choses difficiles. Cette vision "formelle" du couple. J'ai l'impression que ça reste assez rare de tomber sur des personnes qui ne fonctionnent pas selon des principes "traditionnels", codés, de la relation amoureuse. Parce que c'est le modèle dominant, je pense.

Alors je ne sais pas trop quoi te dire à ce niveau. Déjà, ne pas aller vers des personnes plus ou moins dépendantes, ce serait un début. Je ne vois pas le problème de ne pas répondre à un SMS.
Sterdex a écrit:
Ce qui compte c'est de faire suivant tes envies.

J'ai plus ou moins été dans ton cas, 25 ans c'est encore jeune.

Ton post ne traduit pas de souffrance, ça devrait plutôt bien se passer pour la suite !


Certes, je ne souffre pas de la situation, je suis bien entourée, j'ai une vie sociale intéressante, et je suis bien occupée au quotidien de par mes activités. Néanmoins, il m'arrive de ressentir le manque de quelqu'un avec qui partager des choses.

Citation:
Qu'est-ce qui t'a plu momentanément chez eux?


Ce qui m'a plu, au début, c'était une attirance plutôt physique. Ensuite j'ai pu apprécier quelques conversations, j'ai apprécié quelques soirées en leur compagnie, mais le côté sérieux qui commençait à arriver me faisait fuir.

Citation:
Tu sais pourquoi? Un évènement en particulier?

Tu as mis en lumière et en détail ton rôle d'amante. Est-ce anodin?


C'est peut-être lié au fait que j'ai rencontré quelqu'un cet été, j'ai passé de bons moments en sa compagnie, mais il était en couple et n'a donc pas souhaité poursuivre la relation. Suite à ça, j'ai voulu rencontrer d'autres personnes, j'ai réfléchi à mes relations passées, et j'en suis arrivée à cette problématique.

J'ai parlé de ce rôle d'amante dans le sens où, cette relation "longue" n'en était en fait pas réellement une. C'était suivi, ça a duré longtemps, mais je n'étais pas réellement en couple avec cette personne.

Citation:
En dehors des SMS, qu'est-ce que tu entends par contraintes, véritablement?


Je parlais des SMS, mais ça peut etre une soirée, une sortie, par exemple. Si la personne souhaite sortir, et que je n'en ai pas envie, je ne veux pas subir de reproches et avoir à me justifier. Pareil si je n'ai pas envie que la personne en question vienne chez moi tel ou tel soir. De plus, je n'aime pas devoir justifier où je suis, avec qui, pourquoi, etc. C'est une question de confiance.

Et oui, tu as sûrement raison pour les relations qui suivent certains codes. Je ne critique pas cela, j'imagine que certains sont très heureux ainsi. Mais je ne me vois pas sacrifier des trucs dont j'ai envie sur le moment, simplement pour une personne.
En fait, je pars du principe que ma vie me convient actuellement, et même si j'aimerais la partager avec quelqu'un, je ne voudrais pas avoir à changer des choses.
  • Fate
  • Score : 212 - 30 ans
Citation:
Je parlais des SMS, mais ça peut etre une soirée, une sortie, par exemple. Si la personne souhaite sortir, et que je n'en ai pas envie, je ne veux pas subir de reproches et avoir à me justifier. Pareil si je n'ai pas envie que la personne en question vienne chez moi tel ou tel soir. De plus, je n'aime pas devoir justifier où je suis, avec qui, pourquoi, etc. C'est une question de confiance.


Qui a dit que tes relations ressembleront à cela ?
En fait de ce que je lis tu n'as pas envie d'être avec quelqu'un de pénible, qui t'impose sa possessivité et ses petites sautes d'humeur sous le prétexte du "c'est normal quand on est en couple".

Je pense qu'il y a beaucoup d'hommes qui seraient très contents d'avoir une partenaire flex, pas chiante. Il y a beaucoup de gens qui remanient la notion traditionnelle de "couple" pour la faire mieux coincider avec leurs aspirations et leur vie.

Par contre si tu veux quelqu'un avec qui partager ce genre de moment ce sera surement mieux si tu sélectionnes des gars pas en couple :)

Et enfin, peut être essaye de ne pas trop anticiper sur les inconvénients du couple, continue de rencontrer des personnes, et de pousser un peu plus loin si tu as envie de commencer à partager plus de moments. Tu verras en fonction. Peut être te surprendras-tu à vouloir de toi même adapter ta vie à quelqu'un. Mais comme le dis Hillel, c'est sur que la relation entre deux personnes c'est fait d'adaptations, petites ou grandes selon les moments de la vie.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (+1) le 09.02.18, 22h13 par Hillel
Fate a écrit:
Citation:
Je parlais des SMS, mais ça peut etre une soirée, une sortie, par exemple. Si la personne souhaite sortir, et que je n'en ai pas envie, je ne veux pas subir de reproches et avoir à me justifier. Pareil si je n'ai pas envie que la personne en question vienne chez moi tel ou tel soir. De plus, je n'aime pas devoir justifier où je suis, avec qui, pourquoi, etc. C'est une question de confiance.


Qui a dit que tes relations ressembleront à cela ?


Pour l'instant toutes mes relations ont été comme ça. Même les garçons qui semblaient "tranquilles" au début, ont fini par devenir comme ça. Mais peut-être que dans le futur je trouverai quelqu'un d'un peu différent.

Citation:
En fait de ce que je lis tu n'as pas envie d'être avec quelqu'un de pénible, qui t'impose sa possessivité et ses petites sautes d'humeur sous le prétexte du "c'est normal quand on est en couple".

Je pense qu'il y a beaucoup d'hommes qui seraient très contents d'avoir une partenaire flex, pas chiante. Il y a beaucoup de gens qui remanient la notion traditionnelle de "couple" pour la faire mieux coincider avec leurs aspirations et leur vie.

Par contre si tu veux quelqu'un avec qui partager ce genre de moment ce sera surement mieux si tu sélectionnes des gars pas en couple :)

Et enfin, peut être essaye de ne pas trop anticiper sur les inconvénients du couple, continue de rencontrer des personnes, et de pousser un peu plus loin si tu as envie de commencer à partager plus de moments. Tu verras en fonction. Peut être te surprendras-tu à vouloir de toi même adapter ta vie à quelqu'un. Mais comme le dis Hillel, c'est sur que la relation entre deux personnes c'est fait d'adaptations, petites ou grandes selon les moments de la vie


Exactement. Autant j'aime beaucoup discuter, je suis à l'écoute, on peut parler de plein de choses. Autant j'estime ne pas avoir à subir les humeurs de l'autre, si ça n'est pas constructif. Bouder toute une soirée, je trouve ça ridicule, et je suis assez radicale par rapport à ça. Ca ira une fois, mais pas deux.

Après oui, il serait plus simple d'apprécier des garçons célibataires. D'ailleurs mon soucis vient peut-être de là aussi; les garçons en couple seront moins pesants et auront moins d'attentes.
Citation:
Pour l'instant toutes mes relations ont été comme ça. Même les garçons qui semblaient "tranquilles" au début, ont fini par devenir comme ça. Mais peut-être que dans le futur je trouverai quelqu'un d'un peu différent.


Du coup, la question c'est peut-être te demander vers quel type de personnes tu t'es tournée jusqu'à maintenant et pourquoi elles ne correspondaient du coup pas forcément à ton aspiration de couple, et vers quelle personne tu pourrais tenter de te tourner à l'avenir?

Citation:
Autant j'estime ne pas avoir à subir les humeurs de l'autre, si ça n'est pas constructif. Bouder toute une soirée, je trouve ça ridicule, et je suis assez radicale par rapport à ça. Ca ira une fois, mais pas deux.


J'ai l'impression que tu fais du "cas par cas", avec les SMS etc... Bien que je comprenne que tu les utilises en exemple et que tu parles de vécus, je me demande comment tu en tires un apprentissage plus "global", qui est transposable sur la relation en elle-même.

Citation:
D'ailleurs mon soucis vient peut-être de là aussi; les garçons en couple seront moins pesants et auront moins d'attentes.


Ça ce n'est pas forcément vrai. Parce que tu peux te retrouver avec un ramassis de mecs pas satisfaits de leur relation actuelle et qui pourront projeter sur toi des attentes qu'ils n'arrivent pas à obtenir avec leur nana. Tu seras la transition qui fera que. Une hypothèse, c'est que si jusqu'à maintenant les mecs en couple avaient moins d'attente envers toi, c'est, peut-être, qu'ils ne te considéraient pas comme un potentiel futur, ce que font en revanche les garçons qui cherchent à être en couple avec toi.
Kationok,

En lisant ton post, j’ai eu la sensation de lire le récit d’une jeune femme prise entre deux (en)vies.

La première est celle d’une jeune femme libre s’affranchissant des codes et des injonctions relationnelles. Tu sembles avoir envie de vivre une vie où tu décides de façon souveraine la manière dont tu entends mener ton existence. Se créer liberté en travaillant sa singularité ça permet d’éprouver de la joie, expérimenter un sentiment de puissance sur soi et sur son chemin. Dès lors ça donne ce sentiment délectable de sécurité intérieur qu’il est ensuite bien difficile de mettre de côté. Ca me fait beaucoup penser au concept de « célibattante ».

La seconde est celle d’une femme en couple avec l’ensemble des stéréotypes, croyances et expériences que tu as eus jusque-là. Les stéréotypes de couples sont nombreux, les croyances souvent limitantes et tes expériences pas assez positives pour que tu te laisses embarquer dans ce que tu estimes sans doute être un vilain traquenard.

Tu es à un moment de ta vie où tu as conscience des bienfaits d’une liberté qui t’offre la possibilité d’une construction saine en tant qu’individu jouissant pleinement de sa vie. Et tu n’as pas encore identifier les éléments importants qui fondent et caractérisent une relation « épanouissante POUR TOI ». Alors la seule chose que j’ai envie de partager avec toi c’est qu’une relation amoureuse ça se co-construit. Le propre de l’Amour c’est de permettre à celui ou celle que l’on aime d’être davantage lui-même. En dehors de cette modalité ce n’est plus tout à fait de l’Amour. Les expériences que tu as pu vivre jusqu’à présent ne t’ont pas permis d’être en relation avec quelqu’un qui te voit telle que tu. Alors ose ! Sors de cette timidité qui cache au monde les trésors que recèlent la Kationok ! Identifie les modalités pratiques de ce que tu veux vivre dans une relation épanouissante pour toi, affirme le et RISQUE de vivre une nouvelle dimension de l'être.

C’était ma contribution nocturne à votre réflexion.

Tchuss !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Intéressant) le 01.03.18, 08h09 par The_PoP
  • +2 (100% d'accord) le 02.03.18, 16h31 par fencers
A lire / A voir en ce moment sur FTS