Discussion

Comment exprimer ses sentiments ?

Note : 2
lancé par ChikiChiki le 20.07.2009
4 réponses
dernier par cyberseb le 21.07.2009, 14h17
Hola todos.
Je voudrais vous faire part d'un problème que je rencontre et dont je souffre actuellement.
Depuis toujours, dans ma famille, les gens sont réservés, cachent leurs sentiments, leurs joie, leur amour. Ils ont l'air vraiment pudique par rapport à ça. Jamais ils ne sautent au cou des gens en hurlant de joie lors de l'annonce d'un mariage ou d'un nouvel enfant, ils montrent a peine leur tristesse lors d'un déces, et le balayent vite de leur souvenir.
Ainsi, depuis tout petit, j'ai appris a freiner mes ardeurs, cacher mes sentiments, ne jamais exprimer ce que je ressent, cacher le moindre signe trahissant une émotion.
Le contraste est choquant lors des séparation avec une famille d'amis méxicains, qui eux en sont aux larmes, et nous, nous restons stoiques, sans aucune lueur dans les yeux.

La découverte du game ne m'a pas aidé sur ce point. Je n'ai eu aucun mal a cacher mon interet à mes cibles. Les principes de base du game ont ainsi été integrés rapidement et naturellement, et on renforcés ma "barrière émotionnelle".

Aujourd'hui, je commence à ressentir ce que j'ai loupé. J'ai une envie folle de dire au monde combien je l'aime, à mes amis, a mes amies, aux filles qui me plaisent, a ma famille... Je sens que j'ai besoin d'exprimer mes émotions, de les communiquer clairement. Et pourtant, quelque chose bloque, de vieux réflexes accumulé à cause de ma famille et du game. J'ai besoins de me libérer, et je ne sais pas comment faire.


Cette situation est-elle arrivée à l'un d'entre vous ?
Avez vous des conseils/réflexions utiles à ce sujet ?
  • Champion
  • Score : 223 - 33 ans - BANNI DU FORUM
Ce membre a été banni de FTS, en raison d'une attitude déplacée (arrogance, agressivité, propos borderline ou en contradiction avec notre règlement et nos valeurs). Les propos de ce membre n'engagent que lui, sont donc à prendre avec des pincettes, et ne reflètent pas les opinions des autres utilisateurs de FTS.
Tu pourrais t'enfermer dans ta chambre pour regarder seul des films comme :
* The Mission avec De Niro,
* Million Dollar Baby de Clint Eastwood,
* Forrest Gump
* E.T. (c'est toujours sympa à revoir et ça a son efficacité)
Si tu te prends-toi dans l'histoire et te laisse complètement aller, tu pleureras certainement. Ça pourrait être un premier pas.


Puis, tu peux reparler de l'un de ces films à quelqu'un, un bon ami, et lui dire que tu l'avais trouvé émouvant. A partir de là tu reconnais tes émotions. Ce qui pourrait être un deuxième pas.

(ce n'est qu'une proposition)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +2 (100% d'accord) par nivek
Je n'ai pas connu ce genre de problème, mais vu le chemin que tu as à faire pour passer d'un extrême à l'autre (enfin, tu verras bien si tu veux devenir mexicain :D ), je pense que tu ne pourras pas y arriver sans travailler avec un psy. Un psychanalyste, par exemple.


Je te renvoie vers l'article que j'avais fait quand j'ai commencé ma psychanalyse:
:arrow: http://www.frenchtouchseduction.com/boa ... 20226.html
ChikiChiki a écrit:
La découverte du game ne m'a pas aidé sur ce point. Je n'ai eu aucun mal a cacher mon interet à mes cibles. Les principes de base du game ont ainsi été integrés rapidement et naturellement, et on renforcés ma "barrière émotionnelle".


Tu as sans doute mal compris les principes du Game, car il est censé te permettre de passer des bons moments avec les filles, notamment des moments "intimes", et je ne vois pas en quoi cela devrait renforcer une barrière émotionnelle. Au contraire...

Certes, il faut savoir cacher son intérêt, notamment quand il est trop précoce et injustifié, comme c'est le cas dans l'afc-isme caricatural.
Il faut savoir tout autant le révéler et le mettre en scène, le moment venu par rapport à ta cible (quand elle est "mûre", quand elle "mérite", quand elle "demande").

Donc si tu sais cacher ton intérêt, allez, c'est bien, mais tu n'as fait qu'un quart du chemin.


Nouvelle étape, comme tu t'en doutes toi-même je le parie :

Montrer tes sentiments, au bon moment et dans la juste mesure (ne pas tomber dans l'excès inverse).


Autre étape :

Communiquer des émotions dès le début de l'interaction, sans pour autant qu'elles soient centrées sur ta cible, ce qui lui démontrerait un intérêt excessif.
Soit dit en d'autres termes, tu dois lui faire ressentir des émotions, à elle, dès les premiers instants. Le classique, c'est l'ascenseur émotionnel, des choses heureuses, et des choses malheureuses. Demande-toi quelles sont les choses les plus émouvantes que tu puisses conter, trouve-les, et prépare-toi à les formuler.


Ce que tu racontes sur votre séparation d'avec une famille d'amis mexicains est intéressant. Tu as sans doute quelque chose à apprendre d'eux.
Et puis, demande-toi ce que tu as ressenti vraiment. Trouve la part de toi-même qui a ressenti quelque chose à ce moment là.
Tu pourrais même en faire un storytelling servant à séduire tes cibles.

Sors-toi les doigts du cul, aie le courage de ressentir, et de faire ressentir. :shock:
Citation:
http://www.frenchtouchseduction.com/board/players-comediens-theatre-vt20668.html


Et le théâtre, tu y as pensé ? Peut être que ce serait une solution pour te décoincer un peu et lâcher certaines choses que tu réprimes.

Je comprends un peu ta famille; je suis assez comme ça moi-même dans certaines occasions ou plutot je me sens comme ça quand je suis avec des gens très extravertis et qui sont tres tres expressifs émotionnellement, et cela me gêne et me bloque plus qu'autre chose.
Une partie de ma famille est comme la tienne, très pudique; une autre est à l'opposée, du genre à se lécher le cul comme des chiens à se tourner autour pendant au moins une heure, uniquement dans le but de se dire au revoir. Alors que moi, je n'aime pas ces effusions qui ne servent qu'à me foutre les boules et me faire perdre mon controle émotionnel, et je préfère dire" bon, ben au revoir, croyez pas que je m'en fous, mais j'ai horreur des au revoir qui s'éternisent" et je me casse en faisant un au revoir gobal pour pas faire le tour et la bise à tout le monde. ça peut leur paraitre sec et un peu dur, mais quand tu es parvenu à expliquer ton fonctionnement, normalement, les gens comprennent. D'autres non, mais, je crois que le mieux est de s'en foutre.

J'ai remarqué que les femmes sont souvent comme ça; genre elles vont mettre une heure pour se dire au revoir, ou au téléphone pour se raconter des futilités, elles y passent des heures; et toi, tu comprends pas comment tu peux dire aussi peu de choses en autant de temps... Mais, c'est comme ça...

Edit :
"quand je suis avec des gens très extravertis et qui sont tres tres expressifs émotionnellement ... cela me bloque plus qu'autre chose ..."
C'est marrant ton post, mais en regardant en arrière sur moi, je me rends compte d'un point commun que j'ai eu avec la majeure partie des filles avec qui je suis sortis : émotionnellement, elles étaient relativement stables. Ni trop peu expressive, ni trop expressive, elles étaient assez "justement expressive". Elles n'en faisaient pas des tonnes ( éxagérer volontairement leurs émotions au niveau de leur expression ), elles ne les réprimaient pas non plus. Les gens qui expriment trop leurs émotions, je sais pas pourquoi, je leur fait pas confiance, je met de la distance avec souvent. J'ai rencontré beaucoup de manipulateurs comme ça, ou de gens instables, ou assez superfitielle, des gens pour qui dire "je t'aime" veut pas dire grand chose ou qui le disent à tout le monde et qui ont 150 amis ...

Peut être que ce n'est pas que de la pudeur qui se cache derrière, c'est peut être aussi une façon de dire qu'on n'exprime pas certaine chose à la légère, que quand on l'exprime, cela a une grosse valeure. Je sais pour ma part, que je sais tres bien faire la part des choses à ce niveau, et je comprend bien la sous communication et sentir quand quelqu'un comme ça a de l'estime pour moi alors qu'il reste un peu sec. Je n'ai pas non plus besoin qu'on me saute au coup toutes les cinq minutes pour me montrer qu'on m'apprécie. Cela aurait plutot tendance à m'étouffer pour ma part.

Edit 2 :
Exemple des "au revoir avec beaucoup d'effusions émotionnelles qui s'éternisent et deviennent lourds" :
J'ai connu plusieurs façons de réagir avec ce style de personnalités un peu sec. Certains restaient très froid et un peu transparents quand d'autres savent bien tirer parti de ça avec un certain décallage et humour et même se mettre en avant à cette occasion;
Au lieu d'être gênés et de se sentir inadaptés à la situation, de se sentir coincés par rapport à tout le monde qui est tres expressifs, eux se moquaient gentiment de toutes ces femmes, de toutes ces effusions, exagérant la scene en comparant ça à des chiens qui se reniflent le derriere, ... c'est une bonne occasion de sexuer, d'assumer ton comportement un peu sec, ...

Etre pudique et donner de la valeure aux choses, je trouve pas que c'est un inconvénient ou mal apprécié tant que tu n'es pas coincé, que tu arrives à exprimer ce que tu ressens même sans déborder d'émotions, et que tu assumes ta position ( et le mieux, c'est d'assumer avec de l'humour, de taquiner les autres sur ça ) au lieu de t'en excuser... Je préfère ça à des gens trop superfitiels.

Citation:
Le contraste est choquant lors des séparation avec une famille d'amis méxicains, qui eux en sont aux larmes, et nous, nous restons stoiques, sans aucune lueur dans les yeux.


Ouais. Mais tu peux très bien dire que tu as passés de bons moments avec eux, que tu as appréciés leur compagnie et que tu serais bien restés davantage sans aller non plus jusqu'à pleurer et en faire tout un drame non plus... J'aime bien les gens qui savent exprimer les choses à leur juste valeure.

Citation:
J'ai une envie folle de dire au monde combien je l'aime, à mes amis, a mes amies, aux filles qui me plaisent, a ma famille... Je sens que j'ai besoin d'exprimer mes émotions, de les communiquer clairement.


Y a une différence entre avoir besoin important d'exprimer des émotions, de dire je t'aime, et de communiquer clairement ce que tu ressens à une personne, voir une fille. Y a la méthode AFC, c'est-à-dire le mec frustré qui a beaucoup refoulé jusqu'à se faire des histoires avec la première fille qu'il rencontre et sans même la connaitre ressentir un besoin énorme d'exprimer des émotions tres fortes pour elle (mais cela aurait pu être une autre, elle n'est que l'écran sur lequel il projète son besoin ), et y a la méthode mature et adulte ou tu dis en face à quelqu'un ce que tu ressens pour lui, à sa juste valeur.
A lire / A voir en ce moment sur FTS
Les différentes rubriques de FTS