Discussion

Jeune - Impasse professionnelle et remise en question

Note : 4
lancé par MrJohnSmith le 18.10.2018
4 réponses
dernier par voucny le 18.10.2018, 14h24
Salut tous le monde !

En fait j'écris ce message parce que je suis un peu dans une impasse dans ma vie. J'ai actuellement 23 ans et je ne sais plus comment me sortir de cette impasse. Je sais que ce forum n'est pas une thérapie mais il est toujours bon d'avoir des avis extérieurs.

Je vous explique : Il y a 2 ans, j'avais une copine, un travail qui payait pas trop mais dans lequel je m' épanouissais, j'avais un petit cercle d'amis et j'essayais d'avancer. Depuis que je ne fais plus ce travail (je dis depuis mais c'est pas forcément la cause, je dirais plutôt que c'est une accumulation de choses) j'ai erré au chômage.
Dans un premier temps j'en ai profité pour partir en vacances et mettre un peu à plat mes projets d'avenir.
Puis peu à peu ma vie s'est lentement dégradé. J'ai commencé à voir moins de monde, quasiment exclusivement que ma copine, puis à plus trop vouloir sortir de chez moi. Dans cette période j'ai essayé de remettre de l'ordre dans ma vie et me débarrasser des relations "toxiques", le problème c'est qu'il me restait presque plus personne autour de moi. Même mes amis de lycée avec qui j'ai gardé de bonnes relations pendant des années, j'en suis arrivé à un point où je ne leurs donne plus de nouvelles...(Bon je suis assez introverti aussi alors ça joue. Mais pas timide, juste j'aime bien être dans mon coin. Trop ?).

Actuellement je suis arrivé à un stade où je n'ai plus de cercle social (dont plus vraiment d'amis), une relation assez compliqué avec ma copine, je vais aussi devoir déménager car situation instable et toujours pas de travail.

En terme de motivation et d'énergie c'est très étrange. J'ai des pics qui vont en dents de scie, ce qui me paralyse beaucoup pour avancer correctement. J'essaye de tout faire pour avancer mais j'ai l'impression de me casser la gueule sans arrêt.

Ça fait des années que je me bas pour une vie meilleure mais c'est toujours le bazar. Quand je vois certaines personnes autour de moi réussir et à monter des projets et être pleinement heureux, j'ai un peu la rage contre moi même. Faut pas se comparer aux autres mais quand même.

En terme de carrière : J'ai un bac pro informatique mais je me suis réorienté vers l'animation et j'ai pas poursuivi avec un bts parce que j'ai bien été dégouté de l'école et c'était hors de question de refaire 2 ans de bourrage de crâne. Cela dis j'ai fais le tour niveau animation et je me demande vraiment si je devrais pas reprendre des études (développeur Web me tentais) mais dans l'idéal j'aimerais bien vivre d'un truc créatif, ou monter une auto-entreprise mais mes rêves ont perdus beaucoup de saveurs, bien que je m'accroche pour ne pas les oublier.

Mes journées en ce moment c'est : Faire du piano, écrire et faire du sport (car c'est les seuls trucs que j'apprécie faire en ce moment). J'essaye également de me resociabiliser. Je mange sain, je prends soin de mon apparence, je me suis mis à un sport de combat y'a pas longtemps pour me motiver à coller des droites à la vie, parce que j'essaye malgré tout d'avancer par des actions mais là je suis dans une phase vraiment difficile, avec l'impression d'avoir perdu des années de ma vie, c'est pourquoi je demande de l'aide sur ce forum.

J'aimerais connaître votre avis et avoir des conseils !

En tout cas désolé pour le pavé mais j'avais besoin de le sortir !
Merci beaucoup à vous pour votre attention et à bientôt j'espère ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Courage) le 18.10.18, 05h36 par Iskandar
MrJohnSmith a écrit:
Puis peu à peu ma vie s'est lentement dégradé. J'ai commencé à voir moins de monde, quasiment exclusivement que ma copine, puis à plus trop vouloir sortir de chez moi.

(…)

Même mes amis de lycée avec qui j'ai gardé de bonnes relations pendant des années, j'en suis arrivé à un point où je ne leurs donne plus de nouvelles...


C'est un des aspects dangereux du chômage. Tu te fais désocialiser, et ça peut être difficile à vivre. Le problème ici, c'est que tu n'as pas enclenché une dynamique pour combattre cette tendance. D'où une dégradation accélérée.

Donc il faut que tu combattes ça. Il faut que tu cherches à voir plus de monde et à te reconstituer un cercle social.

Citation:
(Bon je suis assez introverti aussi alors ça joue. Mais pas timide, juste j'aime bien être dans mon coin. Trop ?).


Ceci n'explique pas cela. Être introverti n'explique pas pourquoi tu ne donnes plus de nouvelles. Et être introverti ne signifie pas exactement « j'aime bien être dans mon coin. » Il faudrait que tu développes.

Plus globalement aussi, à ton âge, vue ta situation (pas de catastrophisme sous-entendu, ok ? Tu as 23 ans, pas 40 ), actuellement, il faut absolument que tu gères de manière active ta vie relationnelle (amoureuse, amicale, etc...). Tu ne peux pas te permettre de rester passif si tu veux éviter la situation où tu te trouves actuellement.

Et quand en plus je lis ça :

Citation:
Mes journées en ce moment c'est : Faire du piano, écrire et faire du sport (car c'est les seuls trucs que j'apprécie faire en ce moment). J'essaye également de me resociabiliser. Je mange sain, je prends soin de mon apparence, je me suis mis à un sport de combat y'a pas longtemps


Tu me sembles un gars avec du vécu et des centres d'intérêts divers. J'ai l'impression que tu as plutôt une personnalité ok. Donc je soupçonne vraiment que tu prends pas suffisamment d'initiatives niveau relationnel. Je peux me tromper, mais vu ce que tu dis, tu rencontres sûrement des gens qui te plaisent. Par contre, je soupçonne que tu ne fait pas le nécessaire pour tisser des liens, puis approfondir ceux avec qui ça colle.

C'est quand la dernière bière que tu est allé boire avec les gars du club de sport de combat après l'entraînement ? A ton initiative, ou celle de quelqu'un d'autre ? Le dernier match de foot que tu as organisé ou que tu as demandé à rejoindre ? Le dernier concert où tu as invité des potes / des connaissances que tu veux convertir en potes ? Tu fais du piano ? Tu peux pas trouver un groupe avec lequel jouer ? C'est quand la dernière partie de Fifa que tu as organisé ?

Un petit coup de fil à tes amis de lycée les plus proches pour renouer le contact et ressortir ? Ça peut être un bon début, non ?

Citation:
Dans cette période j'ai essayé de remettre de l'ordre dans ma vie et me débarrasser des relations "toxiques", (…)


Excellent initiative. C'est d'ailleurs dans ces moments là que ça arrive souvent.

Citation:
(...) le problème c'est qu'il me restait presque plus personne autour de moi.


Ça peut arriver, mais je suis un peu étonné que tes cercles sociaux précédents étaient aussi pourris. Tu pourrais donner plus de détails ? Comment ça se fait ? Et rassure-moi, tu ne mets pas tes amis de lycée dans ce sac ? Si oui, pourquoi ?

Bon, mais là, ça explique aussi ton isolement accéléré.

Citation:
une relation assez compliqué avec ma copine, je vais aussi devoir déménager car situation instable et toujours pas de travail.


Pas étonnant vue la situation. Donc remonter la pente professionnellement devrait mettre fin à ces deux difficultés.

Citation:
J'essaye de tout faire pour avancer mais j'ai l'impression de me casser la gueule sans arrêt.


Te "casser la gueule sans arrêt" ? C'est-à-dire ?

Citation:
Faut pas se comparer aux autres mais quand même.


Non, pas de « quand même » ici. « Faut pas se comparer aux autres » ne s'applique pas dans certains cas. Dans ton cas, ça s'applique complètement !

Citation:
(…) avec l'impression d'avoir perdu des années de ma vie, c'est pourquoi je demande de l'aide sur ce forum.


:| . A 23 ans ?



Bon, sinon, ce que je dis va te surprendre, mais en fait, de ce que je lis dans ton message, tu es dans une très bonne dynamique, quoique dans une des phases les plus compliquées.
A 2 exceptions près :

- tu dois gérer plus activement ta vie sociale (je t'ai donné les pistes plus haut pour régler ce point)
- ton chômage !


Ton chômage date de combien de temps ? 2 ans ?

Comment ça se fait que tu n’arrives à trouver ni avec le Bac pro info, ni avec le diplôme en animation (d'ailleurs, c'est lequel?).


Citation:
 dans l'idéal j'aimerais bien vivre d'un truc créatif, ou monter une auto-entreprise


Absolument rien n'est perdu ! Mais là, pour l'instant, tu dois retrouver du travail. La suite, tu verras dans un 2ème temps. Le boulot créatif c'est souvent en auto-entreprise, et les années d'expérience préalables sont souvent un plus précieux.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (100% d'accord) le 18.10.18, 10h21 par The_PoP
  • +2 (Constructif) le 18.10.18, 14h15 par voucny
Même son de cloche qu'Iskandar, il me semble que ta priorité doit être de reprendre en main ton projet professionnel.

Oublie l'auto-entreprise pour le moment, cela ne fonctionne que lorsqu'on a déjà un métier et un minimum de réseau à mon avis, sauf exceptions.

Retrouve une formation si besoin (tu n'as que 23 ans !), ou lance toi dans un job qui peut te plaire. Mais c'est la priorité à mon sens vu ce que tu décris.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Tout à fait !) le 18.10.18, 14h16 par voucny
Tout d'abord merci beaucoup Iskandar pour ta longue réponse.


Citation:
Donc il faut que tu combattes ça. Il faut que tu cherches à voir plus de monde et à te reconstituer un cercle social.


C'est ce que j'essaye de faire mais c'est loin d'être évident. (Faut dire que j'habite pas dans une ville de ouf non plus ^^ J'ai même hésité à changer de ville pour repartir sur des bases saines mais sans ressources c'est pas très malin. En plus pas envie de quitter la salle de sport !) Je pensais bosser mes trucs à la bibliothèque et/ou dans les café plutôt que chez moi, ça peut éventuellement me permettre de relancer la machine.

Citation:
Ceci n'explique pas cela. Être introverti n'explique pas pourquoi tu ne donnes plus de nouvelles. Et être introverti ne signifie pas exactement « j'aime bien être dans mon coin. » Il faudrait que tu développes.


Je crois que je me suis trop habitué à vivre dans mon coin, ce qui est très mauvais à terme et je m'en rends bien compte que je perds énormément d'opportunités. J'ai fais la constatation que j'avais du mal à exposer des créations ou des projets (ce qui est paradoxale, c'est que quand je le fais j'ai toujours de bons retours) donc logiquement je devrais prendre confiance mais ça ne se passe pas vraiment comme ça.
Pour le faite de ne plus donner de nouvelles, on m'a déja reproché ça énormément de fois en mode : "Mec, ça serait bien que tu donnes des nouvelles, c'est toujours moi qui t'en donnes et jamais toi". Mais j'en ressends pas plus que ça le besoin, jusqu'a me demander si c'était les bons amis ou pas.

Citation:
Plus globalement aussi, à ton âge, vue ta situation (pas de catastrophisme sous-entendu, ok ? Tu as 23 ans, pas 40 ), actuellement, il faut absolument que tu gères de manière active ta vie relationnelle (amoureuse, amicale, etc...). Tu ne peux pas te permettre de rester passif si tu veux éviter la situation où tu te trouves actuellement.


Effectivement et je pense que socialement j'ai des grosses lacunes en intelligence social, pourtant j'y met de la volonté pour essayer d'y comprendre quelque chose. Un truc vraiment étonnant, c'est que j'ai fais une formation (BAFA) qui à duré une semaine. je me suis dis que j'allais la passer dans mon coin. Et bah pas du tout, je sais pas ce qui s'est passée mais c'était un truc incroyable, j'avais vraiment l'impression de faire parti du truc et j'avais le ressentiment d'être important pour le groupe. C'était tellement un pic de bonheur que rien n'a égalé ça en terme social pour moi. j'ai gardé contact après pour faire des soirée et tout. Mais pareil, au bout d'un moment chacun est parti dans son coin (et j'ai pas saisie certaines opportunités d'ailleurs, je m'en rends compte que plus tard)

Citation:
Par contre, je soupçonne que tu ne fait pas le nécessaire pour tisser des liens, puis approfondir ceux avec qui ça colle.


Exact. Mais comme je disais plus haut, je n'y arrive pas naturellement. (Oui je sais il faut que ça le devienne ^^)

Citation:
tu fais du piano ? Tu peux pas trouver un groupe avec lequel jouer ?


Dur de trouver quand on a pas trop de réseau et que c'est contre intuitif de s'exposer...

Citation:
Un petit coup de fil à tes amis de lycée les plus proches pour renouer le contact et ressortir ? Ça peut être un bon début, non ?


Je sais pas si c'est une bonne idée. Je me colle à leurs places et je me dis 'Le mec il donne jamais de nouvelle et là faudrait lui répondre ?" Ce que je peux comprendre. Le pire c'est que j'ai conscience que je me comporte pas toujours bien et que je sais pas toujours bien gérer.

Citation:
Ça peut arriver, mais je suis un peu étonné que tes cercles sociaux précédents étaient aussi pourris. Tu pourrais donner plus de détails ? Comment ça se fait ? Et rassure-moi, tu ne mets pas tes amis de lycée dans ce sac ? Si oui, pourquoi ?


Disons que je suis tombé sur des gens qui ont pour projet de fumer, se prendre des murges ou se laisser vivre. Donc vraiment aucun intêret pour moi. Pour mes amis de lycée, j'ai commencé à les voir de moins en moins. En fait, ils sont un peu resté bloqués sur les blagues de lycée, et sur les mêmes délires qu'ils répètent en boucle, ce qui ne me donnait pas trop l'impression d'avancer. Paradoxalement c'est moi qui me sens stagner maintenant, c'est quand même bête !

Citation:
Te "casser la gueule sans arrêt" ? C'est-à-dire ?


En gros avoir une courbe de progression en dents de scie : Boulot que j'aime + copine, après mauvaise période, après BAFA qui me fait un méga boost, après re mauvaise période, etc.

Citation:
:| . A 23 ans ?


Y'en a qui savent déja vers quelle direction aller et qu'on déja des masters ou des diplomes, moi je met 15000 ans pour me décider et prendre des décisions.

Citation:
Bon, sinon, ce que je dis va te surprendre, mais en fait, de ce que je lis dans ton message, tu es dans une très bonne dynamique, quoique dans une des phases les plus compliquées.
A 2 exceptions près :

- tu dois gérer plus activement ta vie sociale (je t'ai donné les pistes plus haut pour régler ce point)
- ton chômage !



Merci pour ces encouragements !
Je me bats quoi qu'il arrive malgré ma motivation dents de scie, ce qui est loin d'être simple. Effectivement trouver un job, est surement LA priorité.


Citation:
Ton chômage date de combien de temps ? 2 ans ?

Comment ça se fait que tu n’arrives à trouver ni avec le Bac pro info, ni avec le diplôme en animation (d'ailleurs, c'est lequel?).


Chomage total depuis mars dernier. Généralement les entreprises veulent un bts, mais comme j'étais profondément dégouté par l'école, bah j'ai préféré travailler en tant qu'animateur (Aucun diplome au début, puis BAFA première partie mais j'ai pas validé le reste parce que je comptais pas reprendre la dedans, ce qui est surement une erreur, pareil c'est bien de s'en rendre compte 10 ans après hein ^^)

Merci beaucoup à toi, à bientôt sur le forum.


The_Pop :

J'ai fais des appels cette semaine pour trouver des formations "rapide mais intensive" en informatique.
Et je cherche à coté.

A bientôt.
Pas trop de temps pour une longue réponse, donc je me contente de plussoyer absolument chaque ligne de ce que t'a écrit Iskandar.
Personnellement des gens qui ont leur direction toute choisie et tracée à 23 ans j'en connais bien peu. Ne te colle pas trop d'étiquettes, c'est plus la norme qu'autre chose de galérer un peu pour se construire et trouver sa voie. Autant pas en rajouter en te dénigrant .

A mon avis vu ce que tu écris tu devrais absolument finir de valider ton bafa et te trouver du taf d'animateur pour les vacances. Ca te ressocialisera, ça te fera gagner des sous, ça t'ouvrira des droits au chomage et à la formation... Vu le coup de boost qu'a été ta semaine de formation bafa il y a indéniablement quelque chose à creuser pour toi dans cette direction, et ça pourra ensuite être l'occasion pour toi de mener des animations dans les domaines créatifs qui t'intéressent.

Apparemment l'appartenance et la participation à un groupe a été un grand moteur pendant ta semaine bafa donc tu pourrais regarder du côté des activités associatives pour sortir un peu de ton trou d'ici que tu retrouves du boulot.

Pour le fait de présenter ses projets, il existe des ateliers d'expression qui donnent plein de tuyaux pour prendre mieux sa place. Pas question de faire le gros lourdaud qui gueule plus fort que les autres, au contraire ! Tout l'art est d'occuper sa juste place, de se déployer dans toutes les directions. Je ne sais pas où tu peux trouver ça dans ta ville, tu peux chercher "cours ou ateliers expression, expressivité", ou regarder du côté des cours de théâtre.

Bon courage.
A lire / A voir en ce moment sur FTS