Discussion

Remarque déstabilisante

Note : 12
lancé par DiversityHD le 29.04.2017
8 réponses
dernier par Arawyn le 05.05.2017, 17h51
Salut FTS:

Hier je discutais avec ma copine, puis je sais plus trop comment on en arrive a se poser la question " Tiens et si tu mourrais maintenant, qu'est ce que tu regretterai ? ".

Ceux a quoi elle répond "Je regrette d'avoir couché avec des mecs parce que c'était mes potes, j'ai pas fais forcément le bon choix,etc.. "

Plutôt surpris, je lui demande si elle a encore contact avec eux (y'en a pas " beaucoup" mais quand même quelque-uns ). Elle me dit oui. En fait elle parle et les vois encore quasi tous mais bon, en jouant la carte du mec mature, sain d'esprit et qui a confiance en lui, ça ne me fait ni chaud ni froid.
Après tout si il n'y a pas d’ambiguïté (pas facile de s'en convaincre mais on y arrive ;) ) je ne vois pas où est le problème.

Il y'en a un en particulier (ou 2) que je suis susceptible de rencontrer. Partant de la je lui dis "Putain super je vais me sentir mal quand même en lui serrant la main". J'ai dis ça sur un ton normal et serein, avec un peu de sarcasme pour dissimulé le léger malaise.

Et la d'un coup elle s'agace et me répond " Non mais je t'explique de toute façon il te défonce ! ", avec petit rire genre "Mddr t'es un fou toi". Enfin je sais pas si vous voyez.


La je dois reconnaître que j'ai eu beaucoup de mal à cacher le malaise naissant. Le semblant de confiance en moi que j'essaie de construire s'est volatilisé en une demie seconde. J'ai bégayé quelque truc en faisant genre que tout aller bien puis on s'est couché.

Aujourd'hui je me sens blessé quand même parce qu'elle a dis et j'arrive pas a comprendre sa réaction. Ok j'avou il est BG bien plus musclé que moi etc.. Mais je vois pas l'intérêt de dire un truc pareil..

J'aimerai votre avis ? Est ce que c'est moi qui réagi comme un gros fragile ou alors est ce que c'est elle qui abuse ? J'aimerai comprendre..

Merci :)
Yop, je vais essayer de répondre avec le peu d'éléments donc on dispose en lisant ton post. N'hésite pas à apporter des détails, précisions, pour qu'on puisse t'aider de façon plus claire / plus précise.

Depuis combien de temps êtes-vous ensemble ? Quel âge a ta copine ?

Déjà dans un couple je pense que la base c'est la communication. Donc pouvoir parler de sujets un peu plus sensibles comme ça c'est très bien, beaucoup mieux je pense que de créer des non-dits entraînant des tensions non verbales. Ce sont ces tensions, instaurés par ces non-dits, et au final ces peurs, qui provoquent des réactions comme la fuite, la jalousie, la tromperie, etc.

Donc quoi qu'il arrive reste confiant, centré sur toi, et dis-toi que si il se passe quelque chose, si elle te manque de respect ou autre, tu finiras forcément par le savoir (ou par le voir, le ressentir). La meilleure réaction possible est de ne pas entrer dans ce jeu de pouvoir. C'est ce qu'elle a l'air d'instaurer : un jeu de pouvoir. Une relation de force, d’ego. Et là, c'est comme si elle te testait par rapport à ça.

A-t-elle (trop souvent) besoin de séduire ? A-t-elle suffisamment confiance en elle ? En vous ?

Quoi qu'il en soit, ne rentre pas dans cette relation de force, ne joue pas ce jeu-là. Ni avec elle, ni avec les mecs dont elle te parle si tu les rencontre. D'ailleurs, si tu les rencontre, ne pense pas à tout ça, vois si ils sont sympas ou si ils sont dans ce rapport de force aussi (à savoir qui défonce qui comme elle le dit), et le mieux serait de s'en faire des potes. Parce que, au pire, on tombe dans le proverbe : "Sois proche de tes amis et encore plus de tes ennemis" (c'est sans doute la meilleure configuration possible).

Maintenant, honnêtement, mon avis : si tu te rends compte que ta copine cherche à entrer dans ce jeu de pouvoir, à voir qui est le plus fort entre les mecs qu'elle connaît, à être dominante et à te soumettre, etc... la meilleure chose à faire sera alors de fuir. Après, tout dépend ce que tu veux : je parle dans le cas où tu chercherais une relation stable et mature. Et bien sûr uniquement en admettant que ce ne soit pas ce qu'elle cherche. Ça, c'est donc à toi de le voir / savoir.

Qu'attend-tu de votre relation ? Que veux-tu construire avec elle ? Qu'attend-elle de votre relation ? Que veut-elle construire avec toi ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (+1) le 02.05.17, 15h11 par DiversityHD
C'est pas très malin de sa part comme réflexion mais ça arrive à tout le monde de dire des conneries.
Et puis peut-être que le gars est vraiment balèze et sanguin et qu'elle veut juste éviter qu'il abîme ta ganache, car elle l'aime bien ta ganache ;)

Si c'est la première fois que tu débarques dans un groupe ou plusieurs ont couché ensemble alors oui je comprends que ça puisse t'interpeler mais bon... tu ne referas pas l'histoire : à toi de passer outre, c'est pas le plus important.
Soyons clairs, du point de vue de ces gars, sûrement qu'ils diraient pas non à y goûter encore mais vu qu'elle regrette et qu'elle est avec toi, finalement c'est toi qui es en position de force (pour rester dans le lexique).

Par contre si toi tu sens une infériorité physique, que tu n'es pas sûr de toi sur ce plan là (après tout, tant qu'on a pas pris des coups et qu'on ne s'est pas battu, on ne sait pas ce qu'on vaut pour le cas où) alors une bonne solution serait de commencer un sport de combat.

Pas pour défoncer tout le monde comme Chuck Norris hein, au contraire la pratique d'un sport de combat va te permettre d'être plus serein en cas de concours de bite, sachant que la plus-part des situations conflictuelles sont désamorcées par le calme, qui vient de la confiance en soi et qui permet l'humour.

Je penche donc plutôt pour une maladresse de ta copine et pour ta part une blessure d'égo qui vient du fait que la confrontation physique pour toi c'est l'inconnu.
Or l'agressivité est liée à la peur.
Si tu as moins peur, tu pourras en rire !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Intéressant) le 02.05.17, 18h51 par Arawyn
  • +1 (Instructif) le 02.05.17, 20h35 par DiversityHD
Bonsoir, alors oui en effet c'était pas très clair, j'avais pas trop de temps et j'ai tapé ça à la vas vite. Je vais donc donné plus de détail et vous répondre ! :)

Et merci d'avoir répondu :)

Alors @Arawyn:

Citation:
Depuis combien de temps êtes-vous ensemble ? Quel âge a ta copine ?



Ca va bientôt faire 6 mois (dans 2 jours Image ).
On s'est matché sur Tinder, au début elle cherchait un plan cul, moi je cherchais tout et rien. Mais quand j'ai vu sa bouille j'ai complètement craqué donc je l'ai gamé (non sans difficultées..) et aujourd'hui ça va faire 6 mois. Je sens vraiment qu'elle s'attache à moi. Elle me dis de plus en plus je t'aime, me répète souvent que jamais personne ne l'avais traité comme je la traite,etc...
Et moi je suis complètement in-love aussi. Je la trouve très différente des filles que j'ai pu rencontrer avant: elle est mature et elle m'en apprend beaucoup, surtout sur moi-même.

Citation:
A-t-elle (trop souvent) besoin de séduire ? A-t-elle suffisamment confiance en elle ? En vous ?


Je n'ai pas du tout l'impression qu'elle ai besoin de séduire. Déjà je le ressens pas, et puis elle est très "sollicité" sur Facebook entre autre, et j'ai vu qu'elle les remballer habilement, à chaque fois. (Incroyable, des mecs lui envoient "Giclable" comme opener, faut être quelle genre de sous merde pour envoyer des trucs pareil ? :!: )

Après je trouve qu'elle n'as pas confiance en elle. Elle se trouve moche, grosse (et elle a pas un pet de gras Image ), elle comprends pas ce que je lui trouve, me répète souvent que je la mérite pas. Au niveau de son passé son seul ex "sentimental" l'as trompé. Donc je pense que ça aide pas. Des suites de ça elle à coucher avec pas mal de mec, dont quelques uns de ses amis. Elle m'as confié qu'au lycée elle avais la réputation de la timide coincé. Du coup je pense qu'elle a couché avec tout ce beau monde pour se "venger" un peu. Enfin ça me parait pas trop sain tout ça. On a également abusé d'elle dans une soirée, elle avait trop bu et ses amis lui ont raconté qu'un de ses "potes" avait "couché" avec elle. Elle m'as confié qu'elle avais déjà refusé plusieurs fois ses avances, clairement. Il a abusé d'elle et perso j'appel ça un viol. Et quand on en parle, le pire c'est qu'elle le défend et se culpabilise "C'était de ma faute j'avais qu'a pas trop boire, ça m'apprendra". Pour moi c'est le genre de truc qui montre qu'elle a une faible estime d'elle même. En plus c'est la première féministe à gueuler et à défendre le droit des femmes. Scandaleux. Bref voilà le topo sur elle, enfin ce je sais ou du moins ce que je pense savoir.

Après je pense qu'elle commence à avoir confiance en nous. Je sens que petit à petit elle ouvre les yeux sur ce que je suis vraiment, c'est à dire probablement le parfait opposé des ses exs rencontres. Elle m'as avoué que pour la première fois elle se "projeter" dans l'avenir., etc donc ça me parait être bon signe. Puis elle voit bien que je veux que son bien et que je l'aime vraiment. Ça viens petit à petit quoi, mais je suis pas pressé de toute manière, elle à tout le temps qu'elle veut.

Après je reconnais que cette situation me mets un peu de pression dans le sens ou si un jour ça doit se finir, que je dois la quitter par exemple, j'ai intérêt à faire ça pire qu'avec des pincettes sinon je risque de finir de détruire ce qui lui reste comme estime d'elle même et compagnie.

Citation:
Qu'attend-tu de votre relation ? Que veux-tu construire avec elle ? Qu'attend-elle de votre relation ? Que veut-elle construire avec toi ?


J'attends à être heureux, et à la rendre heureuse. Je veux construire une relation saine et durable, une vraie complicité. Un truc cool qui nous convient tout le deux.

Je sais pas vraiment ce qu'elle attend de notre relation, et je sais pas si elle veut construire quelque chose. A vrai dire je ne lui ai jamais posé la question. Je peux lui demander, non ?

Je sais qu'elle a peur de l'engagement. Des fois j'ai un peu tendance à me projeter (sur le ton de la rigolade) et ça la mets mal à l'aise. Et elle me l'as dit.








Donc du coup j'ai décidé de lui parler de sa réaction. Je lui ai donc dis que je me sentais blessé parce qu'elle as dis, en lui expliquant pourquoi. Je lui ai dis qu'en plus je savais bien que j'étais pas hyper solide (je complexe pas la dessus mais bon, un peu) et qu'elle avait appuyée la où ça fait mal.

Et là elle éclatée en sanglot dans mes bras. Elle s'est excusée 1000 fois en disant qu'elle savait pas pourquoi elle avais dis ça, elle avais l'air de s'en vouloir a mort. Du coup limite c'est moi qui ai culpabilisé de lui avoir dis :roll: .

C'est pour ça que je pense que @Haskeerlos à raison quand il dit :

Citation:
Je penche donc plutôt pour une maladresse de ta copine et pour ta part une blessure d'égo qui vient du fait que la confrontation physique pour toi c'est l'inconnu.


Pas tant l'inconnu, des droites j'en ai pris quelques unes mais j'ai jamais réussi à en donner. Pourtant j'aurai voulu, mais je sais pas je restais bloqué. Bref pas des supers souvenirs.

Je ne pense pas qu'elle soit dans un jeu de pouvoir comme dit Arawyn. Après j'en sais rien mais vu sa réaction j'ai des doutes.

Pour info, par rapport à mon physique ( 1m86 65kg..) j'ai pris les commandes avec une mise au sport sérieuse, depuis déjà un petit moment, mais bon les résultats viennent doucement.. )



Partant de ces faits l'histoire pourrait être réglée. Mais personnellement j'ai du mal. Après c'est plus avec moi même.

Citation:
Si c'est la première fois que tu débarques dans un groupe ou plusieurs ont couché ensemble alors oui je comprends que ça puisse t’interpeller mais bon... tu ne referas pas l'histoire : à toi de passer outre, c'est pas le plus important.
Soyons clairs, du point de vue de ces gars, sûrement qu'ils diraient pas non à y goûter encore mais vu qu'elle regrette et qu'elle est avec toi, finalement c'est toi qui es en position de force (pour rester dans le lexique).


Je suis totalement d'accord avec ce que tu dis. Vraiment. Je le comprends et j'y adhère. Mais je sais pas dans ma tête ça bloque. Je fais beaucoup d'effort sur le plan personnel pour gagner en confiance, en maturité et en finir avec la jalousie et tout ces trucs de merde. Mais là je sais pas ça me renvoi direct sur mes insécurités. On a reparler après avec ma copine, histoire de tout mettre au clair. Et en fait y'a pas que ce mec. En fait, tous les mecs a qui elle parle, à part un, elle a déjà couché avec. Quand je dis tous c'est 3 (les autres elle leur parle plus, bien que visiblement ils ont du apprécier puisqu'ils la relance régulièrement sur FB).

Déjà à la base c'était nouveau pour moi, de tomber sur une fille avec plus d'expériences etc.. Mais au final j'avais plutôt bien gérer seul. J'avais réussi à me convaincre (un peu) que c'était son passé, que c'était inclus dans le package et que voilà de toute façon c'est comme ça j'avais pas de raison de m'en faire.

Mais là je sais pas, la savoir entourer de mec qu'il l'ont déjà baisé, et devoir faire ami ami avec eux je trouve ça hyper malaisant. Genre je vais arriver les checker "Ouai gros alors elle suce bien t'as vu ?" .

Je sais que je pense comme ça parce que j'ai pas confiance en moi, ou je sais pas trop mais j'arrive clairement pas a gérer seul le malaise haha, je dors trop mal la nuit et je passe mes journées avec la gorge serrée.

Y'a un truc qui passe pas et je trouve pas quoi.

Bref j'espère avoir apporté les détails suffisant.

En tout cas merci d'avoir lu et merci d'avoir répondu, c'est cool. Et merci si vous re répondez ducoup haha Image

Bonne soirée :)
Bon alors d'après ce que tu dis, en effet elle ne semble pas être dans le jeu de pouvoir dont j'ai parlé, et l'idée de Haskeerlos semble être en effet la plus juste, et c'est tant mieux.



Plusieurs points ressortent :

1) Ton manque de confiance en toi

Il faudrait que tu travailles là-dessus, sur tes insécurités et sur ta jalousie. Demande-toi quel est le meilleur comportement que tu pourrais avoir en tenant compte de cette jalousie :
................-La montrer, et donc afficher tes insécurités et tes peurs ?
................-En parler avec elle simplement, et lui faire suffisamment confiance à elle pour que le simple fait qu'elle te rassure là-dessus te suffise ?
................-Apprendre à te détacher petit à petit de ça, faire comme si tu n'étais pas jaloux, quitte à finir par le devenir ?
................-Une autre option ?

En général, quand on montre ses peurs et qu'on les exprime, on encourage l'autre à répondre sur le même ton, par ses propre peurs. Par contre si tu lui montres que tu as confiance en elle, ça peut l'encourager à avoir plus confiance en elle, et par extension à avoir plus confiance en toi. Et ça peut même renforcer ta propre confiance en elle, etc.

2) Son manque de confiance en elle

Elle a besoin d'être rassurée. Et par toi, c'est mieux que par ses potes, puisque de toute façon elle va chercher à être rassurée. C'est déjà ce que tu fais apparemment. Tu peux essayer de la recadrer, notamment par rapport à l'histoire dont tu parles, de lui faire comprendre, par des métaphores, histoires ou autre, de manière plutôt indirecte donc, qu'elle n'a pas à culpabiliser, que c'est elle la victime dans l'histoire, etc.

Attention cependant à ne pas tomber dans les positions extrêmes : celle de sauveur pour toi et celle de victime pour elle. Je pense en disant ça au triangle de Karpman. N'hésite pas à faire des recherches là-dessus si ça peut t'aider ou t'intéresser. Je te mets le premier lien qui me tombe sous la main, au pif : http://anti-deprime.com/2015/10/13/sortir-du-triangle-persecuteur-victime-sauveur-triangle-de-karpman/.


DiversityHD a écrit:
Après je reconnais que cette situation me mets un peu de pression dans le sens ou si un jour ça doit se finir, que je dois la quitter par exemple, j'ai intérêt à faire ça pire qu'avec des pincettes sinon je risque de finir de détruire ce qui lui reste comme estime d'elle même et compagnie.


Ne te mets pas la pression : sache où est ta place, ne te décentre pas de qui tu es. L'aimer n'implique pas de devoir la sauver. Si un jour tu n'as plus de sentiments pour elle, tu pourras simplement être honnête tout en étant respectueux, sans pour autant tomber dans une victimisation inappropriée. Et puis, pourquoi penser à la fin ? Pourquoi ne pas simplement profiter du fait que, dans le présent, vous êtes ensemble et que ça se passe à priori plutôt bien ?

DiversityHD a écrit:
Je sais pas vraiment ce qu'elle attend de notre relation, et je sais pas si elle veut construire quelque chose. A vrai dire je ne lui ai jamais posé la question. Je peux lui demander, non ?


Bien sûr ! C'est même mieux, la communication c'est essentiel, dans toute relation. Et la preuve, finalement il te suffisait simplement de lui parler de sa remarque pour que les choses deviennent beaucoup plus claires. Des fois on se casse la tête pour des non-dits alors qu'il suffit simplement d'être honnête, de communiquer, d'exprimer ces non-dits.


3) Les 3 piliers du couple :

DiversityHD a écrit:
Mais là je sais pas, la savoir entourer de mec qu'il l'ont déjà baisé, et devoir faire ami ami avec eux je trouve ça hyper malaisant. Genre je vais arriver les checker "Ouai gros alors elle suce bien t'as vu ?" .


Prends la situation dans l'autre sens, adopte d'autres points de vue. Qu'est-ce que tu te dirais à la place de ces mecs, par exemple ? Eux aussi ont leurs propres insécurités, et je t'assure qu'ils ne penseront sans doute pas à tout ça. Tu as sûrement déjà eu des potes à toi qui ont une copine attirante, et tu as déjà pu fantasmé dessus sans que ça te gêne vis-à-vis de ces potes, parce qu'un fantasme n'est pas réel. Et les filles avec qui tu as couché, quand tu les revois tu ne les imagines pas forcément à poils, et même si c'était le cas tu n'arrives pas forcément à te souvenir de tous ces détails. Tu te rappelle juste que tu as couché avec, que c'était bien (ou pas), et basta.

Essaye de prendre du recul, de relativiser, de changer de points de vue. Plus tu auras de points de vue différents, et plus tu comprendras que tu n'as aucune raison de t'inquiéter ni même de penser à tout ça. Essaye de voir la situation par rapport à l'individualité de chacun et non par rapport à ton seul point de vue à toi. Tu peux aussi te dire que ces mecs t'envient d'avoir ce qu'eux n'ont pas pu garder. A ce titre, ils te doivent même un certain respect. Et si ce n'est pas le cas, ça jouera en leur défaveur de toute façon. S'ils ont envie de se griller tous seuls, laisse-les faire, pas besoin de rentrer dans leur jeu.

Dernier conseil : le couple doit se voir comme un triptyque. D'une part, il y a ton individualité, d'autre part, l'individualité de ta copine, et en troisième lieu votre relation qui forme le troisième pilier du couple. Ne mélange pas ces trois composantes. Ne confond pas ta vie et votre relation. Ta confiance en toi vient de toi et non de ta relation. Recentre-toi sur toi. Fais aussi des choses qui te font plaisir, pour toi et non uniquement pour ton couple ou pour elle, remplis ta vie de sorte à occuper tes esprits.
En somme : ne te laisse pas le temps d'être jaloux.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Constructif) le 03.05.17, 17h47 par Nonchalance
  • +1 (Encore!) le 03.05.17, 17h55 par DiversityHD
  • +2 (Post de qualité) le 03.05.17, 19h36 par Thedaze
  • +2 (Post de qualité) le 04.05.17, 10h41 par Sathinelilly
Les posts précédents sont intéressants/constructifs mais ils m'étonnent un peu

Difficile de savoir ce qui est passé par la tête de la demoiselle quand elle a dit ça, mais quelqu'un qui se respecte ne laisse pas passer ce genre de truc sans réagir, quitte à rentrer dans le fameux "rapport de force" (provisoirement)
Loin de vouloir créer une lutte sur le long terme, il me semble important de remettre les choses à leur place.

Si elle a dit quelque chose qui t'a blessé, il me semble plus simple de l'assumer:
Péter son câble quand un truc ne convient pas, ça me semble pas malsain, au contraire

J'ai le sentiment que quelqu'un qui se fait respecter sera respecté.
Apparemment vous vous êtes expliqués, donc tout va bien...
Mais si tu n'as aucune raison d'accepter quelque chose qui ne te va pas
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (C'est pas si simple) le 03.05.17, 23h27 par Nonchalance
  • +1 (Il y'a du vrai...) le 04.05.17, 20h18 par DiversityHD
A priori, si on a besoin de péter son câble pour se faire respecter, c'est qu'on n'y arrive pas si bien que ça !

Inspirer le respect est bien plus efficace qu'inspirer la peur, attention à ne pas confondre les deux. Et à mon avis, inspirer la peur n'est absolument pas le but, que ce soit au niveau de sa confiance en lui ou au niveau de la confiance de sa copine (en elle/en lui/en eux).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Pertinent) le 04.05.17, 20h19 par DiversityHD
Salut, et merci pour vos réponses très intéressantes et de qualité.

1 - Mon manque de confiance en moi

Citation:
.-En parler avec elle simplement, et lui faire suffisamment confiance à elle pour que le simple fait qu'elle te rassure là-dessus te suffise ?
-Apprendre à te détacher petit à petit de ça, faire comme si tu n'étais pas jaloux, quitte à finir par le devenir ?


Le simple fait qu'elle me rassure la dessus m'est bénéfique mais pas suffisant. Ça "désamorce" un peu mon anxiété je le reconnais mais je n'ai pas l'impression que ça apporte une solution. Au final je me sens toujours en danger.

Je suis d'accord avec la dernière solution que tu propose, c'est déjà celle que j'envisage. Mais faire comme si on étais pas jaloux c'est pas évident. Peut-être que elle n'en souffrira pas, le couple non plus, mais moi j'en souffre. C'est assez délicat.
Mais c'est la seule solution, la plus logique et la plus saine je pense, et aussi la plus intelligente. Après j'espère effectivement que je finirai par ne plus le devenir mais je me pose des questions. Parce que quand on fait semblant de ne pas l'être, on fait vachement plus attentions aux petits détails.

Par exemple, dès que son téléphone vibre hop ça me renvoi sur les insécurités. Pourtant c'est complètement nul mais c'est pas volontaires, en plus ça m'énerve quand je me regarde réagir comme ça.

Citation:
Par contre si tu lui montres que tu as confiance en elle, ça peut l'encourager à avoir plus confiance en elle, et par extension à avoir plus confiance en toi. Et ça peut même renforcer ta propre confiance en elle, etc.


Je vois pas par quels mécanismes c'est possible mais j'ai trouvé l'idée intéressante. On s'est vu cette nuit et on a beaucoup (beaucoup) parlé.

Donc dans cette optique, je lui ai dis (en gros) que je regrettais d'avoir un peu mal réagi et d'être plus ou moins jaloux, et que je voulais qu'elle sache que j'avais vraiment confiance en elle, que je la croyais quand elle me disait que il n'y plus d'ambiguité, etc etc..

Elle a semblé touchée par ça .



2- Son manque de confiance en elle

Citation:
Tu peux essayer de la recadrer, notamment par rapport à l'histoire dont tu parles, de lui faire comprendre, par des métaphores, histoires ou autre, de manière plutôt indirecte donc, qu'elle n'a pas à culpabiliser, que c'est elle la victime dans l'histoire, etc.


A un moment on en a beaucoup parler. Et en en parlant, en fait elle s'est démontré par elle même qu'elle avais tord du coup le problème est réglé pour ça, puis je sens qu'elle a du mal à en parler. Je préfère qu'avec moi elle passe du bon temps plutôt que de devoir ressasser des trucs de merde.

Citation:
Attention cependant à ne pas tomber dans les positions extrêmes : celle de sauveur pour toi et celle de victime pour elle. Je pense en disant ça au triangle de Karpman.


Très intéressant (je ne connaissais pas). Je vais faire attention...

Citation:
Ne te mets pas la pression : sache où est ta place, ne te décentre pas de qui tu es. L'aimer n'implique pas de devoir la sauver. Si un jour tu n'as plus de sentiments pour elle, tu pourras simplement être honnête tout en étant respectueux, sans pour autant tomber dans une victimisation inappropriée. Et puis, pourquoi penser à la fin ? Pourquoi ne pas simplement profiter du fait que, dans le présent, vous êtes ensemble et que ça se passe à priori plutôt bien ?


Encore une fois j'ai trouvé ta réponse très pertinente. Tu dis: " L'aimer n'implique pas de devoir la sauver". Effectivement, mais je ne pense pas penser comme ça. En fait j'ai l'impression qu'elle m'accorde une importance particulière comme elle me trouve différent, un peu comme si je lui redonnais "espoir". C'est dit maladroitement. Mais partant de cela j'ai peur de la "décevoir". J'ai peur de la décevoir plus que si elle ne me donnais pas cette importance. Aarf c'est galère à expliquer, je sais pas si tu vois ce que je veux dire.

Mais de toute façon tu as raison. A quoi bon penser à tout ça. T'as totalement raison je me sens con :lol:


Citation:
la communication c'est essentiel


J'ai encore pu le vérifier. J'en ai profité pour lui poser les deux questions auxquelles je n'ai pas su répondre. On en a parler toute la nuit (on s'est couché à 6h.. ) . Ça a vraiment été bénéfique, ça m'as fait beaucoup de bien , elle aussi.


3- Les 3 piliers du couple :

Citation:
le couple doit se voir comme un triptyque.



Oui. Mais ça reste difficile à appliquer je trouve, surtout au début de la relation. Si je me projette en arrière, j'ai toujours eu du mal les premiers mois à respecter mon entité. Je sais pas pourquoi.


Citation:
Essaye de prendre du recul, de relativiser, de changer de points de vue. Plus tu auras de points de vue différents, et plus tu comprendras que tu n'as aucune raison de t'inquiéter ni même de penser à tout ça.



J'essai, vraiment. J'ai commencé une thérapie avec un psy par rapport à mon anxiété et mon manque de confiance en moi. J'espère qu'elle me donnera quelques outils pour que j'arrive vraiment à changer.

Parce que dans le fond je rêverai d'avoir confiance en moi, de tout gérer sereinement, des me débarrasser de toutes ces émotions négatives qui me pourrissent la vie. La vie doit être tellement mieux sans tout ça..


Citation:
Essaye de voir la situation par rapport à l'individualité de chacun et non par rapport à ton seul point de vue à toi.


Je n'ai pas compris

En tout cas, merci pour ta réponse, elle m'a beaucoup aidé. Vraiment.


@mctyson

Citation:
Si elle a dit quelque chose qui t'a blessé, il me semble plus simple de l'assumer


Tu as raison c'est ce que j'ai fait. Mais sans "péter un câble" . Ou du moins en essayant. Je ne pense pas que s’énerver soit une solution :/ Mais après je suis d'accord il ne faut pas se laisser marcher dessus.


En tout cas merci encore pour vos réponses, et vos futures réponses si il y a :)
DiversityHD a écrit:
Par exemple, dès que son téléphone vibre hop ça me renvoi sur les insécurités. Pourtant c'est complètement nul mais c'est pas volontaires, en plus ça m'énerve quand je me regarde réagir comme ça.


C'est normal. C'est des réflexes qui se mettent en place. J'ai déjà été jaloux aussi, et de la même façon le simple bruit du portable qui vibrait déclenchait en moi de mauvais sentiments. Ce sont des réactions émotionnelles. Là je te conseille de voir ça avec ton psy, et d'ailleurs super initiative de commencer à en voir un. Il pourra beaucoup mieux t'aider. Je sais qu'avec la PNL par exemple tu peux travailler là-dessus et c'est assez efficace. Mais il y a plein d'autres façon de régler ce problème. Il suffit de désactiver ces ancrages en brisant le lien qui s'est fait entre un son, une image, et une sensation. Parce que le cerveau marche comme ça : par associations.

DiversityHD a écrit:
A un moment on en a beaucoup parler. Et en en parlant, en fait elle s'est démontré par elle même qu'elle avais tord du coup le problème est réglé pour ça, puis je sens qu'elle a du mal à en parler. Je préfère qu'avec moi elle passe du bon temps plutôt que de devoir ressasser des trucs de merde.


C'est pour ça que je t'ai dit d'être beaucoup plus indirect dans cette approche-là. C'est quelque chose qu'elle doit travailler elle, pour le coup, pas toi. Tu peux seulement la rassurer là-dessus, l'encourager, etc. Mais l'envie de changer (ici : d'avoir plus confiance en elle) doit venir d'elle. Si elle a envie ou besoin d'en parler, elle sait que tu es là et que tu es à l'écoute. Si elle n'en a pas envie, c'est une décision qui lui appartient aussi.

DiversityHD a écrit:
Encore une fois j'ai trouvé ta réponse très pertinente. Tu dis: " L'aimer n'implique pas de devoir la sauver". Effectivement, mais je ne pense pas penser comme ça. En fait j'ai l'impression qu'elle m'accorde une importance particulière comme elle me trouve différent, un peu comme si je lui redonnais "espoir". C'est dit maladroitement. Mais partant de cela j'ai peur de la "décevoir". J'ai peur de la décevoir plus que si elle ne me donnais pas cette importance. Aarf c'est galère à expliquer, je sais pas si tu vois ce que je veux dire.


Je vois très bien ce que tu veux dire. C'est aussi parce qu'elle te met dans la position de sauveur que c'est difficile pour toi de ne pas y entrer. Même si c'est dur, il faut que tu te sortes de cette position, que tu lui fasses comprendre (et que tu comprennes) que ce n'est pas ton rôle, que tu es humain au même titre qu'elle et donc que tu fais aussi des erreurs et qu'il peut arriver que tu la déçoives. Mais dans ce cas-là, si elle a un problème ou autre, elle doit savoir qu'elle peut t'en parler et qu'alors vous pourrez le régler ensemble.

DiversityHD a écrit:
Oui. Mais ça reste difficile à appliquer je trouve, surtout au début de la relation. Si je me projette en arrière, j'ai toujours eu du mal les premiers mois à respecter mon entité. Je sais pas pourquoi.


C'est parce qu'en début de relation on veut toujours montrer plus que ce qu'on est, que qui on est. On a peur du regard de l'autre, peur de décevoir... Mais vient un moment où on doit aussi assumer nos défauts, nos peurs, nos faiblesses. Assume qui tu es et ça devrait bien se passer. C'est pas facile à appliquer, c'est sûr. Mais c'est super important de ne pas se perdre, de ne pas perdre son identité au détriment de l'identité de la relation.

DiversityHD a écrit:
Citation:
Essaye de voir la situation par rapport à l'individualité de chacun et non par rapport à ton seul point de vue à toi.



Je n'ai pas compris


Désolé, je me suis mal exprimé. En gros, dans ton point de vue à toi, tu es en couple. Donc il y a une personne qui a plus d'importance pour toi que toutes les autres. Et la tendance va être de confondre l'importance que toi tu lui donnes avec celle que les autres lui donnent. Tu vois les choses en fonction de tes connaissances à toi, de ton expérience à toi, de tes peurs, de tes sentiments, etc. Et la jalousie ou autre sont dues au fait que tu vas projeter tout ça sur les autres, en oubliant qu'ils ont un point de vue différent du tiens, une expérience différente, etc. Pour les autres mecs, ta copine n'est pas la personne la plus importante de leur vie. Et même si y en a un qui va penser qu'elle l'est, en admettant que ça puisse être le cas, il n'aura pas la même expérience que toi vis-à-vis d'elle, déjà parce qu'il la verra avec son point de vue comme quelqu'un qui n'est pas accessible, qui ne lui appartient pas et ne peut pas lui appartenir, par exemple. Tu peux avoir donc tendance, entre autre, à confondre ta réalité à toi avec les fantasmes des autres, alors que ce sont deux points de vue totalement différents.

Je sais pas si c'est plus clair, ça englobe pas mal de choses. En gros, le message résumé serait de ne pas te mettre dans la tête des autres, parce que seuls eux savent ce qui s'y trouve, au même titre que seul toi vit tes émotions, tes sentiments, tes pensées, idées, etc. De plus, tu ne peux agir que ce qui se trouve dans ta tête à toi. Tu ne pourras jamais empêcher quelqu'un d'autre d'avoir une pensée. L'idée est donc d'agir sur ce sur quoi tu peux agir.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Constructif) le 06.05.17, 10h18 par DiversityHD
A lire / A voir en ce moment sur FTS