Discussion

Retourner vers mon ex ?

Note : 3

le 27.03.2019 par LUtz

4 réponses / Dernière par LUtz le 29.03.2019, 00h31

  • LUtz
  • Score : 1 - 28 ans
Bonsoir à tous, ravi d'écrire mon tout premier post sur le forum de FTS;

Rien d'original en somme, mais je pense que ça vaut quand même le coup d'en discuter un peu vu les circonstances.
En janvier mon ex et moi avons rompu après 6ans de relation.
C'est elle qui a initiée le mouvement mais j'avoue que ça faisait un moment que j'y pensais aussi.
Il y avait certes des disputes mais tout se passait bien dans l'ensemble.
Le problème était que la distance (2h30 de train) qui nous séparait depuis 2ans déjà commençait à peser (surtout pour elle puisque moi, je m'en accommodais très bien).
La rupture s'est très bien passée de mon côté, du sien peut-être que ça a été un peu plus compliqué elle était un peu triste etc. Mais cool dans l'ensemble, si je puis dire.
Sur le coup j'ai assez peu pensé à elle, j'ai même ressenti un grand soulagement, j'ai fréquenté d'autres filles etc.
Mais avec du recul, quand j'analyse les raisons de notre rupture (divergences d'opinions, visions différentes de la vie, distance, projets difficilement compatibles) et que je croise ça avec ce qui était intéressant dans notre relation (gouts communs, très grande fusion et complicité, bonne vie sexuelle), ben je me demande si au final, même si chacun de notre côté on a pensé à cette rupture depuis un moment, tout ceci n'aurait-il pas pu être évité ? Avec peut-être un peu plus de tolérance vis à vis des différences de l'autre et de volonté de faire converger du mieux que possible nos projets manifestement incompatibles par exemple...
Je ne me pose toutes ces questions que maintenant, parce que je me dit qu'au final, était-ce si naze que ça ? La poursuite d'une relation toujours pleine de passion est une recherche puérile à mon sens, il faut savoir se contenter de ces périodes plus ou moins longues où les choses se passent lentement dans le couple, puis se ravivent un jour pendant X semaines/mois/années.

Ainsi, sans forcément avoir vraiment envie de me remettre avec elle, c'est quand même emprunt d'une certaine nostalgie que je vous demande s'il ne serait pas intéressant après ces quelques mois de lui proposer de se revoir et de faire le point ?
Ca va complètement à l'encontre de mes principes mais bon, c'est la relation dans laquelle j'ai été le plus heureux jusqu'à présent, elle aussi, peut-être qu'il y a quelque chose à creuser. Je ne crois pas du tout aux breaks, mais peut-être que c'était juste ce dont nous avions besoin au final. Ou alors, je ne fais que subir (avec un peu de retard, certes) l'après-coup de cette rupture...
A vous de me dire !

Merci beaucoup et bonne soirée;
L'Utz
Salut !


Dur à dire, parce que cela ressemble beaucoup au phénomène de retour de bâton après une rupture d'une relation longue.
Genre tu fais quelques expériences pas plus enthousiasmantes que ça, et puis quelques mois après, vous avez gommé ce qui n'allait pas vraiment dans votre esprit et vous vous demandez si vous avez bien fait.

Mais effectivement c'est difficile de savoir si t'es dans le cas ci dessus, ou dans celui d'une juste et saine réflexion apportée par une prise de recul.

Si je devais professer un dogme je crois que ce serait celui de ne jamais revenir vers un ou une Ex, car le monde est vaste, et il existe beaucoup beaucoup de belles personnes à rencontrer. Comme tu vois c'est pas très fin, et de multiples contres exemples existent fort heureusement.
Donc si je devais l'affiner un peu ce dogme, je dirais que cela dépend des causes de la rupture et des changements véritables opérés depuis. Si on rompt pour un problème de logistique (mutation pro, voyage, etc), et que ce problème est réglé, alors pourquoi pas finalement ? Mais si on a rompu pour des causes profondes : manque d'objectifs et de valeurs communes, mauvaise communication ou autre, j'ai envie d'appliquer le mêmes causes, mêmes conséquences.


Citation:
Mais avec du recul, quand j'analyse les raisons de notre rupture (divergences d'opinions, visions différentes de la vie, distance, projets difficilement compatibles) et que je croise ça avec ce qui était intéressant dans notre relation (gouts communs, très grande fusion et complicité, bonne vie sexuelle), ben je me demande si au final, même si chacun de notre côté on a pensé à cette rupture depuis un moment, tout ceci n'aurait-il pas pu être évité ?


Tu vois moi quand je lis ça, j'me dis que le bilan est sans appel : divergences d'opinion, visions différentes de la vie, projets difficilement compatibles font pour moi partie des choses qui plantent à coup sûr un couple sur le long terme. Mais tout est une question de nuances, qu'appelles tu des divergences ou des incompatibilités...


Et ça, ben y a que toi qui a les réponses. Question bête et subsidiaire : est-ce que tu ne t'ennuies pas un peu en ce moment dans ta vie ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Constructif le 27.03.19, 12h04 par Jalapeno
  • LUtz
  • Score : 1 - 28 ans
Hello The_PoP, merci pour ta réponse !

Écoutes, je te rejoins complètement sur le principe général qui veut qu'il y a trop de personnes en ce bas monde pour s'ennuyer à revenir avec son ex ! C'est vrai, dans tous les cas, elle comme moi, nous finirons par retrouver quelqu'un d'autre avec qui nous écrirons une autre belle histoire etc. Donc pourquoi faire marche arrière ?!

Mais quand je contextualise mon propos, je me dit que nos divergences d'opinions sont peut être un peu futiles : Elles reposent entre autres sur nos avis politiques opposés.
Et sachant que ni elle ni moi avons des avis politiques moralement discutables, je me dit que nous aurions pu peut être faire preuve de plus tolérance l'un envers l'autre.
L'incompatibilité de nos projets, elle, relevait du fait que je souhaite construire ma carrière sur Paris (ne pouvant faire autrement en France), alors qu'elle ne se voyait pas vivre dans cette ville.
Elle compte beaucoup voyager (ce qui ne me cause aucun problèmes), et je risque aussi de mon côté d'avoir de nombreux déplacements pro à faire à l'étranger.
Ainsi, elle se voit mal dans une relation dans laquelle nous sommes tout deux régulièrement séparés. Moi ça m'est égal, que ça soit avec elle ou une autre, je n'aurai pas d'autres choix que d'être souvent en déplacement.
Et je me dit que ça ne devrait pas lui causer de problèmes puisque c'est ce qu'elle a aussi prévue de son côté...
Aussi, je commençais à me dire que je pourrai sortir avec une fille quand même plus jolie, parce qu’il est vrai que physiquement, elle est mimi tout au plus, chose qui ne me suffisait plus (probablement influencé par l'entourage très superficiel de mon milieu).
Alors je ne sais pas si c'est moi qui suis trop flexible, idéaliste, peu réaliste ou je ne sais quoi, mais ce que je viens de citer là me semble bien dérisoire comparé à tout le potentiel de notre relation. J'admets également que pas mal de disputes dans le passé, sont nées de mes propres insécurités et auraient donc pu être évitées.
D'autant plus que pour ajouter aux points positifs, je trouve que jusqu'à la fin de notre relation, sa présence m'était absolument revigorante et positive et j'étais quand même assez détendu et apaisé en sa compagnie, souvent plus qu'en son absence. C'était une des rares personnes avec laquelle j'étais vraiment moi-même. Pourtant, la rupture ne m'a effectivement pas plus froissé que ça...

Enfin vis à vis de ta dernière question, je répondrai que bien au contraire en ce moment je n'ai pas le temps de m'ennuyer, j'ai des semaines particulièrement intenses au travail et le weekend nous sortons énormément avec mes amis et j'ai l'occasion de rencontrer pas mal de monde, si bien que je pense quand même assez peu à elle.
Mais suffisamment pour me poser ces questions. Alors si je devais me remettre avec elle, j'avoue que ça m’ennuierait de ne plus pouvoir fréquenter d'autres filles le weekend, mais ces mêmes filles là, elles ne m'intéressent guère plus que pour des histoires sans lendemain. Et dernier point, une chose qui malgré tout me pèse plus que le reste, c'est de l'imaginer aimer quelqu'un d'autre. J'ai du mal à me comprendre, et à savoir si j'ai encore des sentiments sincères pour elle ou si ça n'est là qu'une réaction normale post rupture.

Voilà, je pense avoir apporté tous les détails de notre relation :)

Alors que faire ? Profiter un max de mon côté et la recontacter peut être des mois voir années plus tard si je pense encore à elle et qu'elle est dispo ? La revoir dès maintenant ?

Bonne soirée
Tu es dans une dynamique où tu es déjà en train de passer à autre chose en fait.
A ta place je continuerais sur ma lancée sans me retourner.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] 100% d'accord le 29.03.19, 07h04 par The_PoP
  • LUtz
  • Score : 1 - 28 ans
Hello Jalapeno,

Ok, merci de ton conseil, je pense aussi qu'il n'y a pas vraiment d'autres issues possibles