Je la relance ou ça sert à rien?

Note : 8

le 02.03.2021 par Dylan456

22 réponses / Dernière par Daline le 20.03.2021, 18h09

Pour celles et ceux qui veulent discuter et demander des conseils rencontres et séduction; comment faire avec cette fille ou ce mec; et plus généralement, comment pécho / trouver l'amour à l'ère du swipe left, notamment quand on est ni mannequin, ni un ninja de la drague.
Cette après-midi j’ai abordé une vendeuse en pharmacie qui avait la vingtaine comme moi, qui était très jolie

Cette pharmacie c’est ma pharmacie habituelle, donc j’y vais régulièrement mais jusqu’à présent c’était rarement elle qui me servait, c’était une de ses collègues, y’a plusieurs vendeuses donc c’est aléatoire
Mais elle m’avait déjà vu, c’était pas la première fois qu’elle me voyait, elle sait que je viens régulièrement dans cette pharmacie puisque je leur dis bonjour si j’en croise une dans les rayons, enfin comme tout le monde

Mais aujourd’hui je suis tombé sur elle donc je me suis dit que je l’abordais, juste pour voir

J’ai acheté un tube de dentifrice et je lui ai posé deux trois questions à la con sur le dentifrice genre « il contient du fluor? », « il est bio ou pas », pour tater le terrain et voir à l’intonation de sa voix si elle allait être réceptive

Donc pendant que je payais, comme j’ai vu qu’elle était de bonne humeur je lui ai dit « Madame je peux vous dire un truc? »

Elle répond « Oui ? »

Donc je lui dis « Vous êtes charmante » genre un peu sur le ton de l’humour (mais pas sur le ton du foutage de gueule hein)

Là je vois qu’elle avait l’air d’être pas sûre d’avoir bien compris (elle s’y attendait pas peut-être), elle hésite un peu (je sais plus exactement ce qu’elle a répliqué mais c’était très hésitant)

Donc je lui dis « Ouai vous êtes super mignonne »

Là elle a bien compris, et elle a sourit, puis elle commençait à rougir

Elle m’a dit « d’habitude c’est ma collègue qui reçoit ce genre de compliments ! » (je sais pas de qui elle parlait)

Là je lui dis « Ah bon d’accord, et ben comme ça aujourd’hui c’était vous! »

Puis je lui dis « Là vous avez du taf, ce que je vais faire c’est que je vais vous laisser ma carte, si vous voulez vous avez ce qui faut pour me joindre »

Donc je lui ai laissé ma carte de visite pour éviter d’avoir à écrire les numéro ou les réseaux sociaux, et puis pour pas l’emmerder puisque elle travaillait
C’est une carte de visite par rapport aux trucs que je fais dans la musique (parce que je fais de la musique) et sur laquelle il y a mes réseaux sociaux et mon mail

Je lui ai dit je sais plus quoi à la fin, puis j’ai dit « bonne journée » et je suis sorti de la pharmacie

Globalement j’ai vu qu’elle était devenue timide pendant notre échange (qui était très court) parce qu’elle rougissait, c’était flagrant

Par contre elle l’a pas mal pris, et elle m’a pas exprimé de refus, elle était souriante mais gênée

Là je viens de regarder mes réseaux et j’ai vu qu’elle avait pas essayé de me joindre, j’ai rien reçu

Donc déjà selon vous qu’est-ce qu’elle a fait avec cette carte de visite

Est-ce qu’elle l’a jetée à la poubelle après que je sois sorti de la pharmacie, est-ce qu’elle l’a paumée, est-ce qu’elle l’a laissé dans un coin et l’a oublié (ça c’est les options pessimistes)

Ou est-ce qu’elle l’a gardée de côté pour pouvoir me joindre un jour où elle aura davantage le temps? (C’est l’option optimiste)

Et au cas où ça soit une des options pessimistes qui advienne, je peux pas être sûr que c’est un oubli ou si c’est volontaire, je peux pas savoir ça

Sauf si je la relance la prochaine fois où je la croise à la pharmacie, pensez-vous que ce soit une bonne idée?

En soi c’est clair que c’est culotté et que c’est limite impoli, mais bon la politesse et la drague ça fait deux, des fois ça m’a pas fait de mal de m’affranchir un peu de la bienséance, ça a porté ses fruits (et certaines meufs aiment bien ça en plus)

Vous feriez quoi, vous chercheriez à la relancer vous?

Parce que je verrais bien un truc un peu drôle du genre « Madame vous m’avez pas contacté, je vous jure vous m’avez fait de la peine vous vous rendez pas compte » en mode « je te taquine »

Comme ça si c’est un râteau ben ça glisse sur moi, et si elle est quand même un peu réceptive ça peut lui donner envie de me connaître (parce que moi je suis un mec qui taquine)

Mais d’un autre côté c’est un peu de l’exagération, le souci c’est que je sais pas si elle est totalement fermée ou si elle est quand même un petit peu ouverte

Merci d’avance !

Au début je me suis dit que relancer après ton premier moove tranquille c’était dommage.

Puis j’ai lu ta proposition de relance, très propre. Rien à redire si tu la recroises essaye. En mode joueur et décontracté :)
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Moi j'aimerais bien savoir l'âge que tu as et l'estimation que tu as fait de l'âge de la vendeuse parce que les expressions du style : « Madame je peux vous dire un truc? » ça fait l'élève qui drague sa prof et puis tu mélanges plusieurs niveaux de langage (soutenu et familier). Madame, ça montre une certaine déférence alors que 'je peux dire un truc ?", c'est vraiment familier... Du coup, c'est bizarre. Forcément, elle ne va pas trop savoir sur quel niveau se placer avec une accroche pareille.

Si elle est jeune, ça peut passer. Mais si elle est plus âgée (tout en faisant jeune), je pense que ta manière de communiquer ne va pas l'accrocher. Tu me donnes l'impression d'avoir 15 ans. Je ne sais pas quel âge tu as en vrai mais si t'es beaucoup plus âgé, il faut revoir ton expression.

Après elle a bien réagi (mais faut pas oublier qu'en tant que vendeuse, elle se doit d'être polie et souriante avec les clients). Mon opinion, c'est que tu devrais adopter un langage plus adulte, plus "homme".... Je sais c'est flou ;) mais je me mets à la place de la vendeuse. Si un client vient m'aborder en me disant "Madame, je peux vous dire un truc, ouais, vous êtes super mignonne" ; je vais penser "C'est mignon mais c'est un gamin".

Et puis il y a une autre option à laquelle tu n'as pas pensé, c'est qu'elle a peut-être déjà un copain (ou une copine :p). N'attends rien en particulier, continue d'être léger et ouvert au monde :)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] +1 le 02.03.21, 12h45 par JoshuaVa
  • [0] C'est pas le plus important le 02.03.21, 12h54 par Onmyoji

Alex_B a écrit :
02.03.21
Moi j'aimerais bien savoir l'âge que tu as et l'estimation que tu as fait de l'âge de la vendeuse.

Parce que les expressions du style : « Madame je peux vous dire un truc? » ça fait l' élève qui drague sa prof et puis tu mélanges plusieurs niveaux de langages (soutenu et familier). Madame, ça montre une certaine déférence alors que 'je peux dire un truc ?", c'est vraiment familier... Du coup, c'est bizarre. Forcément, elle ne va pas trop savoir sur quel niveau se placer avec une accroche pareille.

Si elle est jeune, ça peut passer. Mais si elle est plus âgée (tout en faisant jeune), je pense que ta manière de communiquer ne va pas l'accrocher. Tu me donnes l'impression d'avoir 15 ans. Je ne sais pas quel âge tu as en vrai mais si t'es beaucoup plus âgé, il faut revoir ton expression.

Après elle a bien réagi (mais faut pas oublier qu'en tant que vendeuse, elle se doit d'être polie et souriante avec les clients). Mon opinion, c'est que tu devrais adopter un langage, plus adulte, plus "homme".... Je sais c'est flou ;) mais je me mets à la place de la vendeuse. Si un client vient m'aborder en me disant "Madame, je peux vous dire un truc, ouais, vous êtes super mignonne" ; je vais penser "C'est mignon mais c'est un gamin".

Et puis il y a une autre option à laquelle tu n'as pas pensé, c'est qu'elle a peut-être déjà un copain (ou une copine :p). N'attends rien en particulier, continue d'être léger et ouvert au monde :)

J’ai 24 ans et elle a l’air d’avoir le même âge ou un peu plus jeune

Donc je suis jeune, la façon dont je lui parle (mots familiers) c’est comme ça qu’on parle entre jeunes

Par rapport au champ lexical dont tu parles (je mélange du familier et du soutenu), justement j’ai essayé de parler comme ça parce que, on est dans une pharmacie donc je parle à une professionnelle, donc on se vouvoie et on est censé être distants, mais vu que je la drague quand même il faut bien qu’elle voit que je suis peut-être sur la même longueur d’onde qu’elle en dehors du travail, d’où le langage familier, mais c’est vrai que ça fait un peu gamin...

Mais le côté gamin ça participe du côté marrant, sinon après ça devient solennel et c’est chiant je trouve

Puis vu que j’ai une grosse voix grave, fallait bien adoucir un peu tout ça

Fin, dans ma tête (dites-moi si je me trompe) draguer une fille c’est la faire marrer, surtout dans les premiers échanges, et moi j’aime bien aussi me marrer donc comme ça c’est bon

Moi pour te dire c’est comme ça que j’ai réfléchi... c’est ptetre pas le meilleur truc mais je procède souvent comme ça quand j’aborde des filles, et des fois ça marche bien!
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Bien vu le 02.03.21, 12h55 par Onmyoji

Oui, c'est simplement une question de perceptions.
Je suis aussi d'accord avec Alex_B, mais question de goût.

Comme tu dis, le plus important est d'être dans une bonne dynamique.
Si derrière tout suit, franchement, c'est le principal :).

Tiens-nous au jus.

En fait, tout est question de perception en effet et sur un forum en plus, c'est difficile d'avoir une idée juste de la situation exposée. En lisant ton premier post, je me suis fait un film en m'imaginant te voir parler à cette vendeuse mais ça ne s'est peut-être pas passé comme je l'ai imaginé.

C’est très délicat d’aborder une femme sur son lieu de travail. Elle a la pression des clients, du patron, des collègues. Je crois qu’il faut lui faire comprendre que tu en as conscience.

Dylan456 a écrit :
02.03.21
Sauf si je la relance la prochaine fois où je la croise à la pharmacie, pensez-vous que ce soit une bonne idée?

Oui. Mais perso je le ferais de manière un peu plus « subtile » que ce que tu projettes. Comprend bien que dès qu’elle te verra entrer dans la pharmacie, elle va flipper que tu insistes lourdement (ne le prend pas pour toi, c’est juste qu’elle en a des dizaines comme ça par semaine).
Donc il vaut mieux prendre prétexte du produit que tu achètes pour lui glisser une allusion à la situation. Exemple : tu prends du magnésium et tu lui dis : « c’est parce que quand je suis fatigué, j’oublie de recontacter les gens, heureusement qu’ils le prennent bien. Grâce à ça, ça n’arrivera plus. » Puis selon sa réaction, tu vois si tu peux embrayer ou pas.

JoshuaVa a écrit :
02.03.21
Oui, c'est simplement une question de perceptions.
Je suis aussi d'accord avec Alex_B, mais question de goût.

Comme tu dis, le plus important est d'être dans une bonne dynamique.
Si derrière tout suit, franchement, c'est le principal :).

Tiens-nous au jus.

Ok, bon ben apparemment vous avez l’air globalement de trouver que c’est une bonne idée, donc je vais faire ça

Je demandais un avis ici car d’habitude je relance jamais, ou si peu

Mais là c’est trop mitigé pour que je puisse me dire « Non, elle est pas réceptive et point barre »
D’habitude c’est moins flou, là on est complètement le cul entre deux chaises

Mais je vais faire ça et puis si j’y pense je tiens au jus

Citadin a écrit :
02.03.21
Exemple : tu prends du magnésium et tu lui dis : « c’est parce que quand je suis fatigué, j’oublie de recontacter les gens, heureusement qu’ils le prennent bien. Grâce à ça, ça n’arrivera plus. »
Mdr, la drague à la pharmacie :lol:

Évite d'acheter des suppos en tout cas ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Aha :) le 02.03.21, 17h36 par Citadin

Alex_B a écrit :
02.03.21
Citadin a écrit :
02.03.21
Exemple : tu prends du magnésium et tu lui dis : « c’est parce que quand je suis fatigué, j’oublie de recontacter les gens, heureusement qu’ils le prennent bien. Grâce à ça, ça n’arrivera plus. »
Mdr, la drague à la pharmacie :lol:

Évite d'acheter des suppos en tout cas ;)

Oulaa que Dieu m’en préserve :shock:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] lol le 02.03.21, 18h08 par Alex_B

@alex b

Content que ça te fasse rire (te séduise ? 😉).

Tu sembles avoir saisi l’allusion.

Ça me parait plus « mature » et surtout moins plaintif que : ça m’a fait de la peine que vous ne m’ayez pas recontacté. Mais ce n’est que mon avis.

Les oreilles qui traînent au moment de l’échange ne peuvent pas saisir l’allusion, seuls elle et lui le peuvent. Ça peut créer une mini connexion/complicité.

Bien choisir le produit sur lequel on appuie l’allusion, en effet :mrgreen:

Citadin a écrit :
02.03.21
@alex b

Content que ça te fasse rire (te séduise ? 😉).

Tu sembles avoir saisi l’allusion.

Ça me parait plus « mature » et surtout moins plaintif que : ça m’a fait de la peine que vous ne m’ayez pas recontacté. Mais ce n’est que mon avis.

Les oreilles qui traînent au moment de l’échange ne peuvent pas saisir l’allusion, seuls elle et lui le peuvent. Ça peut créer une mini connexion/complicité.

Bien choisir le produit sur lequel on appuie l’allusion, en effet :mrgreen:
Oui, ça me fait rire et tu ferais quoi si tu devais draguer une vendeuse au rayon poissonnerie ? :mrgreen: (attention ça se complique :wink: ) ou avec une contrôleuse du FISC après avoir occulté une partie de tes revenus ? :lol:

Alex_B a écrit :
02.03.21
Oui, ça me fait rire et tu ferais quoi si tu devais draguer une vendeuse au rayon poissonnerie ? (attention ça se complique ) ou avec une contrôleuse du FISC après avoir occulté une partie de tes revenus ?

Lol on ne va pas trop digresser du sujet de dylan456. L’avis que je me suis permis d’émettre est adapté au contexte qu’il nous a décrit. C’est parce qu’il lui a donné sa carte et qu’elle ne l’a pas contacté que je lui suggère de la taquiner gentiment en inversant les rôles.

Donc pour ta vendeuse au rayon poissonnerie ou ta contrôleuse du fisc, ça dépendrait de dialogues, d’actions et de gestuelles antérieurs.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Ok le 02.03.21, 19h32 par Alex_B

Je trouve que Dylan a plutôt bien joué sur le principe/ l'enrobage. Il a été direct, il n'a pas fait le mec qui pose des questions pendant un quart d'heure en tournant surtout du pot en espérant qu'elle donne une ouverture et en lui faisant perdre son temps. Il s'est calibré, après je suppose qu'entre notre perception et la sienne, madame a sans doute une meilleure presse que mademoiselle (sexiiiiste de nos jours plus porteur de plein de clichés rattachés aux forceurs en tous genres).
Le seul problème finalement c'est le contenu, de lui dire qu'elle est juste mignonne, aborder sur ça c'est léger même si en vérité c'est 80% des situations qui font qu'on aborde sur la perception extérieure de l'autre.
Après les vannes autour de leur boulot je suis pas fan. Pour avoir bossé dans la restauration et ayant des copines qui travaillent beaucoup dans le "service", les nanas ont entendu à peu près n'importe quelle vanne qu'on peut leur faire à ce sujet, et elles sourient plus souvent par convenance que parce que c'est vraiment drôle.
Personnellement, si j'aborde une nana dans une telle situation je lui fais une remarque sur un détail que j'ai remarqué d'elle et vois si elle s'étend un peu sur le sujet ou si elle botte en touche. Si elle est un peu ouverte, j'emmène le sujet un peu plus loin, sinon je m'en tiens à du badinage ou à de la conversation professionnelle.

Dans le cas présent si tu y retournes il ne faut pas que ce soit pour elle mais vraiment par besoin. Ne la cherche pas non plus et ne fais pas en sorte que ce soit elle qui te prenne. Prends la première qui vient à toi, mais si tu la vois salue la en souriant. Pas qu'elle soit en malaise ou qu'elle ait l'impression que tu vas juste lui mettre la pression ou la honte.
Faut être beau joueur, après si tu la revois tu ne vas pas que un terrain plus perso ou séduction si elle ne s'y aventure pas elle-même. Par contre tu peux lui laisser quelques indices sur toi, pour qu'elle se familiarise avec toi. Elle manque sans doute de pas mal de choses dans ton approche:
De raison pour recevoir un compliment, d'intimité et ou complicité, de confiance, de familiarité, et au delà de l'attirance pure, tu n'as peut-être pas répondu à ce qu'elle pouvait imaginer de toi si c'était le cas.
Tu n'as pas aussi projeté vers une bonne raison pour elle de se dire qu'elle devait t'appeler même si c'était "pour voir", "juste en amie" (ou un quelconque truc qui lui donne un alibi pour se dire qu'elle n'est pas en position de demande et de s'offrir trop facilement à un inconnu, car là elle ne pourrait pas se dire qu'il se passe un truc rapidement qu'elle l'a pas vu venir, et pour pas mal de filles jeunes qui sont pas juste branchées cul c'est important).
Là si elle t'appelle elle a la pression.
C'est pour ça qu'être un peu perso ça permet d'avoir des billes pour l'évaluer (et éventuellement changer ton fusil d'épaule si finalement elle te branche plus tant que ça), et pour lui proposer quelque chose de calibré pour piquer son intérêt futur et détourner l'attention de la seule date.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] En effet le 03.03.21, 11h13 par Citadin
"That’s pretty much how we get through our own lives, watching television. Smoking crap. Self-medicating. Redirecting our attention. Jacking off. Denial."
Chuck Palaniuk, Choke

Globalement d’accord avec Onmyoji.

Je nuancerais juste en disant que l’approche de Dylan456, si elle a eu le mérite d’être directe, était peut-être prématurée. Il est rare qu’une femme apprécie de se sentir prise en chasse par un inconnu, particulièrement sur son lieu de travail. Il sait où elle travaille et peut donc la harceler, lui nuire professionnellement, l’attendre à la sortie et la suivre jusqu’à chez elle etc. Je ne dis pas que c’est ce qu’il va faire hein, mais ce sont hélas des cas relativement fréquents. Si en plus elle l’avait contacté, cela aurait laissé une trace formelle comme quoi elle l’avait encouragé. Je crois qu’il n’a pas mesuré le colossal risque que cela représente pour elle.

Il aurait mieux valu attendre qu’elle l’invite à l’aborder par son langage corporel. Nous descendons du singe et avions commencé à nous reproduire bien avant l’apparition du langage. Par exemple, dans un des magasins où je fais mes courses, il me semble avoir « tapé dans l’œil »d’une employée. Les caméras et miroirs leur indiquent l’entrée d’un client, même si ils sont à l’autre bout du magasin. Eh bien comme de par hasard, elle est très souvent sur mon chemin, « occupée » à ranger des articles dans les étagères du bas des rayons. Ce qui nécessite apparemment non pas de s’accroupir mais de se pencher en avant jambes bien droites et fessier bien bombé ...

Mais ce qui est fait est fait et si il veut la relancer, il va falloir tenir compte de ce contexte et corriger le tir.

Après lui avoir mis ce « vent », elle va nécessairement scruter sa réaction quand il reviendra, plus par prudence, voire malaise, que par intérêt d’ailleurs. C’est pourquoi il me semble impératif de bien lui communiquer que ce n’est pas grave, qu’il ne va pas s’énerver ou insister lourdement si vraiment elle ne veut pas.

De cette manière, il garde une chance, même minime. Encore faut-il qu’elle soit solo, ouverte à une rencontre et intéressée par lui. Si c’est le cas, elle devrait théoriquement lui faire savoir lors de futurs échanges.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Pertinent le 03.03.21, 15h36 par Onmyoji

JoshuaVa a écrit :
02.03.21
Oui, c'est simplement une question de perceptions.
Je suis aussi d'accord avec Alex_B, mais question de goût.

Comme tu dis, le plus important est d'être dans une bonne dynamique.
Si derrière tout suit, franchement, c'est le principal :).

Tiens-nous au jus.
Donc comme demandé je vous tiens au jus, je l’ai abordée à nouveau hier pour la relancer au moment de payer, je lui ai dit « Au fait madame vous vous souvenez l’autre jour je vous avais proposé qu’on se parle sur les reseaux, vous en êtes où ? »

Elle:
« Ah je suis désolée j’ai déjà quelqu’un, c’est pour ça que j’étais gênée l’autre jour je savais pas quoi dire... »

Moi:
« Ah mais ok ben c’est pas grave »

Elle:
« Je suis désolée »

Moi
« Mais vous inquiétez pas je vous embêterais plus avec ça »

J’ai pris ma boîte de mélatonine, j’ai dit « bonne journée » de façon neutre et je suis parti

Bref, c’est niqué, mais rien de cassé, c’est pas grave
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pas de chance mais ça arrive le 20.03.21, 13h48 par JoshuaVa

Ah mais c'est gentil, t'as bien réagi. Limite, t'étais pas obligé de lui dire :

- "Ne vous inquiétez pas, je vous embêterai plus avec ça";

Juste :

- "C'est pas grave, ("vous inquiétez pas" éventuellement)

aurait suffit.


Pas grave du coup, ce sera pour la prochaine fois 😉

Mais je persiste à penser que " Madame" fait trop enfantin. Il faudrait essayer de contourner l'usage des termes "Madame ou Mademoiselle".

Au moins elle aura vu que tu n’es pas un gros lourd, bon point pour toi.

Affaire classée a priori.

Juste :
Dylan456 a écrit :
20.03.21
Elle:
« Ah je suis désolée j’ai déjà quelqu’un, c’est pour ça que j’étais gênée l’autre jour je savais pas quoi dire... »

Mouais. Si elle est aussi jolie que tu le dis + travaille en relation avec le public, j’ai peine à croire qu’elle ne soit pas rodée au recalage de mecs ... surtout si ils semblent polis et respectueux comme toi. A moins que vous ne viviez pas en milieu urbain.

Elle a peut-être vraiment quelqu’un. Ce qui est à peu près sûr, c’est que cette réplique, elle l’avait préparée à l’avance au cas où tu insisterais.

Si tu as envie de rigoler (intérieurement hein), la prochaine fois, tu peux lui demander devant ses collègues si son copain va bien. Si ils la regardent d’un air dubitatif, c’est qu’ils ne sont pas au courant de son existence, ou qu’il n’existe tout simplement pas.

Je pense que c'est pas utile de jouer au plus fin. Le but c'est pas de chercher à la mettre mal à l'aise et ça lui fera pas du bien de savoir si elle lui a menti (parce que quand on peut avoir l'impression d'être un peu pitoyable même si c'est faux).
Passe à autre chose.
Même si elle est habituée à avoir des demandes, elle peut être timide, ou mal à l'aise devant ses collègues, ou parce qu'elle se sent prise au piège sur son lieu de travail. C'est toujours le risque.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 20.03.21, 17h50 par Alex_B
  • [+1] En effet le 20.03.21, 17h52 par Citadin
"That’s pretty much how we get through our own lives, watching television. Smoking crap. Self-medicating. Redirecting our attention. Jacking off. Denial."
Chuck Palaniuk, Choke

Tu as raison, Onmyoji.

J’ai omis de préciser que ma suggestion n’était valable que si il la sentait un peu joueuse.

Sinon, il vaut mieux s’abstenir. En effet.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Ok le 20.03.21, 17h56 par Alex_B

Répondre