Discussion

Erreur en séduction

Note : 5
lancé par AlexAlex le 12.05.2017
13 réponses
dernier par Allandrightnow le 17.05.2017, 20h47
Bonjours à tous !
Dans ce topic, je ne vais pas vous demander d'écrire des techniques de séduction, ou encore d'écrire ce qu'il faut faire pour plaire au femmes, mais au contraire, d'écrire tout ce qu'il ne faut pas faire, que ça soit les grosses erreur qui sont direct éliminatoire, comme les petites erreur qui ne nous font perdre que quelque point.
J'ai compris qu'apprendre la séduction ce n'était pas apprendre plein de technique, et que pour séduire une femme on n'a pas besoin de faire grand chose, et que au contraire la séduction ne repose pas sur des choses qu'il faut faire mais surtout sur des choses qu'il ne faut PAS faire.
C'est pourquoi j'ai trouvé intéressant de crée un topic ou le but est d'écrire toute les erreur en séduction ou du moins le plus possible, de la plus grave erreur à la plus petite.
Mec, je veux pas dire, mais t'as des tas d'articles et sujets sur FTS qui parlent de ça, un peu à toi de fouiller, t'apprendras bien plus qu'en attendant qu'on te serve tout sur un plateau en argent :wink:

Puis bon, la séduction est très loin de se résumer en une liste de ce qu'il faut faire ou pas...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Il y'a du vrai...) le 12.05.17, 20h45 par Allandrightnow
  • +1 (Absolument) le 13.05.17, 23h21 par Fireout
Oui c'est vrai qu'en cherchant sur FTS je peux déjà trouver une réponse à ma question, je pense au 12 leçon de Pook notamment.
Mais je préfère que les réponses viennent du vécu et de l'expérience d'autres personnes.
C'est pas question qu'on me serve sur un plateau d'argent mais plutôt que chacun échange un peu de ses expérience.
C'est vrai que le post du Pook règle déjà 75% de FTS en réalité (sans vouloir offenser personne)

Ben déjà je ne suis pas très sûr de ton postulat de départ...

AlexAlex a écrit:
J'ai compris qu'apprendre la séduction ce n'était pas apprendre plein de technique, et que pour séduire une femme on n'a pas besoin de faire grand chose, et que au contraire la séduction ne repose pas sur des choses qu'il faut faire mais surtout sur des choses qu'il ne faut PAS faire.


Au contraire, il faut faire, oser!

Vite fait, les trucs à ne pas faire:
être "anormal", chelou, malveillant, lourd, et tout ce qui se rapproche de l'AFC de manière général... ben ça aide pas avec les filles.... mais tout le monde s'en doutait.

Je laisse ça là au cas où:
http://www.frenchtouchseduction.com/lexique/afc (et tu as à peu prêt tout ce qu'il ne faut pas faire)

Mais je pense que ce serait bcp plus productif de te focaliser sur ce que tu veux, sur ce qui te bloque avec les femmes, sur ce que tu as envie de vivre et ce que tu peux faire pour y arriver :)

Se prendre la tête sur une liste des choses à ne pas faire, ça me semble un peu stérile...
Ou alors tu parles de SPU? (ce serait déjà plus spécifique et ça se justifierait à la rigueur)

Il faut donc faire!
Ce qu'il ne faut pas faire, c'est se poser les questions de ce qu'il ne faut pas faire ;)

Fais ce qu'il faut en travail sur toi et sur tes relations sociales, le reste suivra.
[quote="Popovski"]Mec, je veux pas dire, mais t'as des tas d'articles et sujets sur FTS qui parlent de ça, un peu à toi de fouiller, t'apprendras bien plus qu'en attendant qu'on te serve tout sur un plateau en argent :wink:

Puis bon, la séduction est très loin de se résumer en une liste de ce qu'il faut faire ou pas...[/quote]

Oui c'est vrai qu'il y a aussi des choses à faire, comme par exemple avoir de l'humour, taquiner la filles et bien d'autres choses...
Mais je trouve que la séduction c'est plus retirer certaines barrière et croyance que l'on a qui nous bloque plutôt qu'apprendre tout un tas de technique.
Si je dis ça c'est que je n'arrive pas à conclure avec les femmes que je veux, et je me suis demander ce qui me manquait, et après réflexion il ne me manque absolument rien, je maitrise le cooky & funny, je fais rire la fille, je me montre assez viril sans avoir besoin de me forcer tout en restant moi même.
J'en suis donc arriver à la conclusion que si je n'arrive pas à conclure ce n'est pas parce-que il me manque quelque chose, mais plutôt parce-que je fais certaines choses qu'il ne faut pas faire.
[quote="mctyson"]C'est vrai que le post du Pook règle déjà 75% de FTS en réalité (sans vouloir offenser personne)

Ben déjà je ne suis pas très sûr de ton postulat de départ...

[quote="AlexAlex"]
J'ai compris qu'apprendre la séduction ce n'était pas apprendre plein de technique, et que pour séduire une femme on n'a pas besoin de faire grand chose, et que au contraire la séduction ne repose pas sur des choses qu'il faut faire mais surtout sur des choses qu'il ne faut PAS faire.[/quote]

Au contraire, il faut faire, oser!

Vite fait, les trucs à ne pas faire:
être "anormal", chelou, malveillant, lourd, et tout ce qui se rapproche de l'AFC de manière général... ben ça aide pas avec les filles.... mais tout le monde s'en doutait.

Je laisse ça là au cas où:
http://www.frenchtouchseduction.com/lexique/afc (et tu as à peu prêt tout ce qu'il ne faut pas faire)

Mais je pense que ce serait bcp plus productif de te focaliser sur ce que tu veux, sur ce qui te bloque avec les femmes, sur ce que tu as envie de vivre et ce que tu peux faire pour y arriver :)

Se prendre la tête sur une liste des choses à ne pas faire, ça me semble un peu stérile...
Ou alors tu parles de SPU? (ce serait déjà plus spécifique et ça se justifierait à la rigueur)

Il faut donc [b]faire[/b]![/quote]


Je pense être tout à fait normal et ne pas être lourd, mais en général je parle beaucoup plus que la filles avec qui je suis, est-ce que parler plus que la fille que l'on veut séduire peut être une erreur ?
Pourquoi ne pas plutôt exposer ton cas précis avec tes exemples en tête plutôt qu'un sujet fourre tout ou au mieux les gens vont s'écharper pour des concepts ?

Ce qui ne fera rien avancer au schmilbick ...


Genre si j'explique qu'il faut éviter de poser son sexe sur le bar, je suis persuadé que Finn, The Daze (sans offenses les mecs je sais pas pourquoi j'ai pensé à vous) va venir expliquer que bon, ca peut quand même marcher hein...


Plus globalement je crois que tu te trompes. J'ai vu tellement de mecs faire des bourdes plus grosses qu'eux et des trucs tellement nazes et que ça passe quand même que je crois que le plus important c'est pas les erreurs que tu peux faire. Le plus important c'est d'arriver à lui donner envie de dire "mais".

Tu sais le "mais" de "putain c'est quand même un sacré gland mais..."
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Bien joué) le 13.05.17, 20h38 par Allandrightnow
  • +1 (En effet) le 14.05.17, 13h12 par Thedaze
Juste comme ça, est-ce que tu parviens à créer de la tension sexuelle ? (ton dernier message me laissait croire que ça pourrait venir de là).

À mon avis ça ne vient pas de quelque chose que tu aurais/ferais en trop, cela doit venir de quelque chose qui te manque.
[quote="The_PoP"]Pourquoi ne pas plutôt exposer ton cas précis avec tes exemples en tête plutôt qu'un sujet fourre tout ou au mieux les gens vont s'écharper pour des concepts ?

J'ai déjà exposé mon cas de façon très précise dans ma présentation il y a quelques semaines, même si j'ai évolué depuis et que certaines choses on changé les problèmes reste à peu près les même.

"Juste comme ça, est-ce que tu parviens à créer de la tension sexuelle ? (ton dernier message me laissait croire que ça pourrait venir de là).

À mon avis ça ne vient pas de quelque chose que tu aurais/ferais en trop, cela doit venir de quelque chose qui te manque"

Justement c'est là le problème que j'avais exposé dans ma présentation, comment crée de la tension sexuelle sans jamais parler de sexe et donc en utilisant uniquement le non-verbale ?
C'était là ma question et certains forumeurs m'ont donné des réponses intéressantes mais je n'ai pas eu une véritable réponse à ma question.
Quand je dis que des choses ont changé depuis mon premier post, c'est que déjà je ne suis plus puceau, sauf que la fille avec qui j'ai fais l'amour ne me plaisais pas plus que ça, j'avais certes un minimum d'attirance physique pour elle mais sans plus, et je n'arrive toujours pas à conclure avec les filles qui m'intéressent VRAIMENT, comme si plus je trouve une fille attirante plus je fais des erreur.
AlexAlex a écrit:
Justement c'est là le problème que j'avais exposé dans ma présentation, comment crée de la tension sexuelle sans jamais parler de sexe et donc en utilisant uniquement le non-verbale ?
C'était là ma question et certains forumeurs m'ont donné des réponses intéressantes mais je n'ai pas eu une véritable réponse à ma question.



Si tu relis bien FTS, ses articles récents ou ses posts de moins de deux ans sur le forum, tu te rendras compte que plus grand monde ne professe une technique magique infaillible et sûre pour mettre n'importe quelle femme dans son lit.

Aujourd'hui, on te dirait plus volontiers de gagner en expérience, de donner à manger à ton intelligence sociale et de faire taire la partie rationnelle de ton cerveau pendant tes échanges avec les filles pour laisser s'exprimer ton empathie.

Il n'existe probablement pas d'opener miracle ni de façon de kinoter qui marche à tous les coups. Tu dois t'adapter à la fille que tu as en face de toi, en comprenant son langage corporel et parlé, son regard, ses allusions et en saisissant ses perches tendues.
Et ça, c'est l'intelligence sociale qui te permet de jouer le même jeu qu'elle.

Cette intelligence sociale, il faut la nourrir par tous les moyens. Y compris à l'occasion de rencontres platoniques ; parler aux gens en terrasse au bar, échanger quelques mots avec un(e) voisin/voisine, parler avec la coiffeuse même si elle a une alliance au doigt.
Bref, tirer parti de tous les échanges sociaux que tu peux avoir dans une journée-type, en mettant de côté l'enjeu "zizi dans piloupilou" qui grille le cerveau.

Ça aide à deux choses :
1°/ lutter contre la phobie sociale pour éviter de passer tous ses vendredis soirs sur son PC à geeker sur LoL. Puisque évidemment, l'asocialité entraîne l'asocialité ;
2°/ muscler son intelligence sociale pour apprendre à esquiver les shit tests et installer l'ambiance (amicale, affective, sexuelle...) que tu voudras dans une conversation.

Une fois ton expérience en relations sociales suffisamment dérouillée, tu ne te poseras plus trop la question de comment aborder telle fille, ou comment sexualiser avec telle autre. Ça viendra un peu tout seul, sans trop y penser.
Personnellement, j'en suis pas encore à sexualiser moi-même parce que je me sens encore un peu léger de ce côté-là. Mais je commence à remarquer avec une aisance qui m'étonne moi-même quand une nana veut que je la laisse tranquille et quand elle est ouverte à la discussion (et plus si affinités) J'en ai encore eu l'exemple samedi soir avec une nénette ravissante qui rassemblait un paquet de mecs autour d'elle mais qui voulait plutôt s'amuser avec moi qu'avec les soiffards qui lui tournaient autour. Ça ne s'est pas concrétisé d'ailleurs parce que c'est mon propre système d'alarme qui s'est mis en route dans ma tête. Mais bon, je passe sur les détails.
C'est mon intelligence sociale qui a fait son boulot. Encore un peu fragile la mémère mais elle m'a bien aidé. Je l'aime bien, elle me rend bien service ces dernières semaines :P
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +2 (Constructif) le 17.05.17, 20h47 par Allandrightnow
DisturbedEvil j'aime beaucoup ta réponse :)
Le fait de développé sont intelligence sociale en parlant à tout le monde, y compris les gens qui ne nous intéressent pas sexuellement, est une idée très intéressante.
Après mes années de lycée ou j'avais beaucoup d'amis, ou du moins ou je parlais à peu près à tout le monde sans que tout le monde sois forcément mon amis, ma vie sociale s'est considérablement appauvris.
Actuellement, j'ai perdu quasiment tout mes potes de lycée, et quand on se croisent on se saluent et on échangent simplement quelques mots, je n'ai que 5 amis "fixe" que je fréquente régulièrement (tous des hommes), je travail dans un McDo à mi-temps depuis 2 ans et je parle avec quasiment toute l'équipe ( là pour le coup il y a 90% de filles, plus ou moins attirante), même si la plupart des gens qui viennent ne restent que quelques mois et repartent.
Je pense beaucoup à me mettre à aborder les filles dans la rue, mais je n'ai jamais osé franchir le pas, car c'est plus difficile de parler à une parfaite inconnu qu'à une fille avec qui j'ai des ami(e)s en commun, mais c'est justement parce-que c'est plus difficile que ça permet de mieux apprendre.
Quelqu'un à t-il de l'expérience dans la drague de rue ? Quelques conseils à donné ?
AlexAlex a écrit:
Quelqu'un à t-il de l'expérience dans la drague de rue ? Quelques conseils à donné ?


Lis les conseils dans le bootcamp d'Oh_Damned (partie "récits"), le journal d'Olfff et le mien (avec les conseils de Venusian et de Serial).
A lire / A voir en ce moment sur FTS