Discussion

1. Le MBTI, explications et mode d'emploi

Note : 1
lancé par FrenchKiss le 11.07.2011
5 réponses
dernier par FrenchKiss le 16.07.2011, 12h38
Avant d'aller plus loin:
- pour passer le test, c'est ici
- si vous le connaissez, pensez à indiquer votre type MBTI dans votre profil pour qu'on sache ce que vous êtes et répondez au sondage ici
- Des questions ? des remarques ? venez réagir et en discuter sur le forum MBTI


Qu'est-ce que le MBTI

Le MBTI est un test de personnalité basé sur les travaux de Carl Gustav Jung, conçu par Isabel Briggs Myers (1897-1979) et sa mère, Katherine Cook Briggs.

MBTI est l'indicateur psychologique le plus utilisé au monde. Il vous aide à déterminer quel est votre type de personnalité (il en existe 16), et comment vous fonctionnez. Il vous permet alors d'identifier vos forces et vos faiblesses, sur lesquelles vous pouvez alors travailler pour vous améliorer.

Ce test est très utilisé dans le monde du travail, mais d'une manière générale, il est universellement reconnu comme l'un des tests de personnalité les plus fiables et les plus pertinents. Des millions de gens le passent chaque année.

Plus d'infos disponibles sur le site 16-types et sur Wikipedia

Pour passer le test, c'est ici.



Le Principe du MBTI

Le MBTI analyse votre personnalité selon 4 critères:

La combinaison des 4 vous positionne dans un des 16 types de personnalité existants; et définit, dans les grandes lignes, votre façon d'être et de fonctionner, mais aussi, vos tendances, facilités et freins relationnels, ce qui s'avère extrêmement intéressant à comprendre pour un membre de FTS.

Ainsi, certains profils sont naturellement tournés vers les autres et éprouvent de la facilité à échanger et partager leurs sentiments; quand d'autres ont naturellement plus de difficultés. De même, certains profils s'accordent mieux avec d'autres; quand d'autres ont moins de compatibilité et nécessitent plus de travail sur soi.


Comment avoir le vrai bon résultat fiable et pertinent de votre MBTI ?

Comme tout test de personnalité, vous devez le faire avec l'esprit ouvert et sans chercher à en orienter les résultats.
La pire erreur que vous puissiez faire est d'essayer de déterminer votre profil vous-même, en lisant les descriptions (parfois approximatives ou mal traduites) des différents profils.

La seule véritable façon de savoir quel profil est le vôtre, est de passer le test
1) en prenant le temps de bien réfléchir aux questions
2) en répondant ce qui est la réalité pour vous, et non ce que vous voudriez être vrai pour vous, sans quoi vous faussez le test et ses résultats.
3) passer le test à plusieurs reprises, sur plusieurs sites différents pour en confirmer les résultats, et éliminer les anomalies liées à votre humeur et à votre état de fatigue du moment.



Ce test est-il fiable ? Ses résultats sont-ils durables dans le temps ?

Pour faire simple, oui : si vous prenez le temps de bien réfléchir avant de répondre aux questions du test, et que vous y répondez sans vous mentir (en répondant ce qui est VRAI et non ce que vous voudriez être VRAI), alors il est très fiable.

Ses résultats peuvent varier un peu à court terme, suivant votre humeur et votre fatigue, mais dans le long terme, ils varient peu (sauf gros changement personnel, rare et souvent d'ordre traumatique).

On en discute ici.



Des doutes sur votre profil ? Des ambiguïtés ? C'est normal

J'ai vu sur d'autres forums spécialisés que beaucoup de gens avaient du mal à déterminer s'ils étaient (par exemple) INTP ou INTJ, et idem entre d'autres profils "proches".

1) C'est le test (soigneusement passé, plusieurs fois si nécessaire) qui détermine quel est votre profil : si vous le faites correctement, peu de chances de se tromper. Ne faites pas l'erreur de vouloir déterminer votre profil simplement en lisant les descriptions qui en sont faites : c'est trop subjectif, vous vous planteriez à tous les coups.

2) Si vous êtes peu marqué sur une dimension (par exemple E vs I, ou P vs J), il n'est pas étonnant que vous trouviez des similarités avec l'autre profil.

3) La personnalité psychologique humaine est complexe et subtile, et les profils MBTI sont là pour donner de grandes orientations, distinctives d'un profil à l'autre. Certains autres traits se retrouvent, eux, dans plusieurs profils.

J'ai moi même été désigné INTP par le test à plusieurs reprises, mais je trouve des points qui me correspondent mieux dans la description INTJ (ainsi que dans d'autres profils, dans une moindre mesure).

Il n'y a pas plus de mérite à être dans tel ou tel profil : aucun profil n'est objectivement "mieux qu'un autre". Le seul truc véritablement important, c'est de voir dans quelle grande catégorie vous tombez "en gros", puis de développer une compréhension plus fine de la manière dont vous fonctionnez, pour mieux identifier vos forces et les faiblesses sur lesquelles vous devez travailler.

(on en parle aussi ici)


Pourquoi le MBTI sur FTS ?

Le fait de passer le MBTI et d'identifier mon profil m'a permis de comprendre des choses essentielles sur la façon dont je fonctionne et donc je perçois le monde. J'ai également compris des choses extrêmement importantes sur les différents types de psychologie, et je peux sincèrement dire que cela m'a ouvert les yeux sur les autres et sur moi-même. Cela m'a permis de mettre des mots sur des choses que je sentais confusément, et de répondre à des questions que je me posais, sans en trouver la réponse.

Le MBTI et les infos que j'ai collectées sur mon profil, sur ses atouts et faiblesses m'ont rendu plus intelligent, m'ont permis de mieux me comprendre et me permettent d'être meilleur dans ma vie de tous les jours, que ce soit dans mon boulot, mais aussi avec mon entourage.


J'ai également constaté l'existence de forums de plusieurs milliers de membres dédiés aux conversations sur le MBTI, et j'ai réalisé que cela suscitait énormément d'interrogations et d'échanges, qui, je l'ai constaté, sont généralement d'une grande qualité.

Je pense que ces informations ont leur place sur le forum Psychologie & Développement personnel de FTS : cela aidera les membres comme ça m'a aidé moi, et comprendre la psychologie humaine est tout à fait dans le sujet sur FTS.

Extrait du site http://www.16-types.fr
Citation:
Si le MBTI apporte déjà beaucoup sur le plan professionnel, la connaissance de soi qu'il induit est encore plus utile pour son propre développement personnel. Il est aussi très adapté à l'orientation professionnelle et au management d'équipes. Il n'est toutefois pas adapté (et heureusement ?) à de la sélection, puisqu'il ne permet pas de « comparer » deux personnes.

C'est sans doute le modèle le plus utilisé au monde avec probablement plus de 4 millions de tests annuels ; on trouve des milliers de sites qui en parlent. Mais j'ai noté une grande pauvreté des descriptions dans la langue de Molière et de NTM de ce modèle issu des recherches de Carl Jung.

C'est un modèle qui ne juge pas, qui ne classe pas, qui décrit la personnalité de façon dynamique et détaillée , avec un langage simple permettant de donner un nom à des phénomènes insaisissables. Il permet de comprendre les différences afin d'en tirer parti, et donc d'accepter l'autre, non plus « malgré » mais « pour » ses différences. C'est aussi pour moi, un modèle de tolérance.


Mentions légales :
MBTI ® et MYERS-BRIGGS TYPE INDICATOR ® sont des marques déposées et MYERS-BRIGGS™ est une marque de Consulting Psychologists Press, Inc., l'éditeur du matériel MBTI. OPP ® en détient les droits pour l'Europe, et est donc spécialisé dans la diffusion de ce modèle et forme de très nombreux praticiens tous les ans. N'hésitez pas à les contacter pour en savoir plus (ils diffusent également en plus du MBTI® Niveaux I et II , les fameux tests 16PF®, FIRO-B® et TKI ).



Pour passer le test, c'est ici.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Constructif) le 26.06.12, 14h10 par Jedi
Sommaire du forum
Les topics officiels de chaque profil:
Ce serait très intéressant de voir la proportion d'extravertis E et d'introvertis I sur FTS.
Passez le test et répondez à ce sondage pour qu'on puisse voir la répartition E/I sur le forum.

Donnez aussi votre pourcentage E/I pour qu'on voit si c'est marqué ou pas chez vous.


Rappel sur E et I
source : http://www.16-types.fr/modele/modele-MB ... rsion.html

Image

L'énergie des Extravertis est projetée, dirigée vers les gens et les choses extérieures. L'énergie des Introvertis est, à l'opposé, concentrée à l'intérieur d'eux-mêmes et elle interagit fortement avec leurs pensées, leurs perceptions et leurs réactions. Donc, les Extravertis sont naturellement plus actifs, expressifs, alors que les Introvertis sont réservés, discrets, et ils interagissent un peu moins, quoique leurs actions soient généralement plus réfléchies. Ainsi, si vous ne savez pas ce que pense un Extraverti, c'est que vous ne l'avez pas écouté. Alors que si vous ne savez pas ce que pense un Introverti, c'est que vous ne lui avez pas demandé.


Ce qu'apporte l'Extraversion
  • Dynamisme
  • Facilité de contact, établit les liens
  • Goût de l'action
  • Circulation de l'énergie

Ce qui peut gêner avec l'Extraversion
  • Excès de parole
  • Manque d'écoute
  • Action irréfléchie
  • Remarques blessantes
  • Tendance à la superficialité (ou perçue comme telle)
  • Fatiguant

Ce qu'apporte l'Introversion
  • Concentration
  • Réflexion
  • Calme
  • Attention
  • Approfondit les contacts

Ce qui peut gêner avec l'Introversion
  • Absence d'expression
  • Manque de réaction
  • Ennui
  • Distance, désintérêt, et froideur (ou perçu comme tel)
  • Inhibé

Pour bien s'entendre avec les Extravertis
  • Donnez-leur beaucoup de signes de reconnaissance et d'attention
  • Appréciez leur capacité à initier des activités et des conversations
  • Ne les interrompez pas lorsqu'ils parlent, afin qu'ils puissent résoudre les problèmes et clarifier leurs idées
  • Sortez et faites des choses avec eux
  • Respectez leur besoin d'être avec leurs autres amis

Pour bien s'entendre avec les Introvertis
  • Donnez-leur du temps pour penser et résoudre les problèmes par eux-mêmes
  • Respectez leur besoin de passer du temps seul
  • Passez du temps avec eux en silence, en faisant ensemble des choses « seuls »
  • Essayez de clarifier vos idées avant de parler
  • Respectez leur besoin de garder certains sujets privés
  • Ne les forcez pas à socialiser ou à interagir avec beaucoup de monde
Sensation S / iNtuition N

La Sensation est un processus qui permet d'avoir conscience de l'information sensorielle et qui implique souvent de répondre à cette information sensorielle sans aucun jugement ou évaluation de celle-ci. L'information sensorielle est par essence concrète et tangible. Dans le processus Sensation, l'accent est mis sur l'expérience réelle, les faits et les données. Comme processus perceptif actif, il est plus que la simple stimulation des cinq sens. C'est l'enregistrement de cette stimulation qui est activement relié aux réalités concrètes du monde extérieur ou aux souvenirs des expériences familières du monde intérieur.

L'iNtuition est un processus qui permet de percevoir les renseignements abstraits, comme les symboles, les formes conceptuelles et les sens. C'est « une connaissance » intangible de ce que quelque chose signifie, comment il se rattache à autre chose, ou ce qui pourrait arriver. On appelle parfois cela « le sixième sens ». Ce processus est parfois déclenché par un événement externe, ou parfois cette information abstraite semble juste se présenter à notre conscience. Ils sont « Ailleurs et Demain ».

Les Sensitifs remarquent les faits, les détails et les réalités du monde qui les entoure, alors que les iNtuitifs sont plus intéressés par les relations qui existent entre les choses et les possibilités. Les Sensitifs sont dotés d'un côté pratique et sont généralement terre-à-terre, alors que les iNtuitifs sont imaginatifs, ils se fient à leur instinct et sont fiers de leur force créatrice. Ils sont « Ici et Maintenant ».

Image


iNtuition

Ce qu'apporte l'iNtuition
  • Capacité de vision à long terme
  • Sens du global
  • Imagination
  • Compréhension des relations

Ce qui peut gêner avec l'iNtuition
  • « Tête dans les nuages »
  • Mépris de « l'intendance »
  • Difficulté pour passer à l'action
  • Discours abstrait, fumeux : professeur Nimbus
  • Volonté de changement permanent


Sensation

Ce qu'apporte la Sensation
  • Diagnostic précis
  • Rigueur de l'observation
  • Réalisme
  • Sens de l'utilité

Ce qui peut gêner avec la Sensation
  • « Nez dans le guidon »
  • Frein au changement, bureaucratisation
  • Exacerbation des détails
  • Exposés trop longs et détaillés
  • Volonté de préserver les traditions

Image


Pour bien s'entendre avec les Sensitifs
  • Appréciez à quel point ils accomplissent les choses en étant réalistes, concrets et pratiques
  • Lorsque vous communiquez avec eux, tenez-vous-en aux faits et ne vous éloignez pas du sujet. Utilisez des exemples réels et concrets. Soyez explicites
  • Soulignez les applications pratiques de vos idées si vous voulez qu'elles soient acceptées
  • Lorsque vous expliquez comment faire quelque chose, donnez des instructions pas à pas
  • Participez avec eux à des activités sensitives (sports, jardinage, art, ...)


Pour bien s'entendre avec les iNtuitifs
  • Appréciez leurs esprits inventifs, idées originales et leur capacité à résoudre les problèmes de manière créative
  • Ne les inondez pas de faits ou ne les surchargez pas de détails inutiles
  • « La seule façon d'amuser certaines personnes est de les écouter. » – Renee Baron
  • Écoutez-les lorsqu'ils réfléchissent à de nouveaux concepts ou possibilités et participez avec eux à l'élaboration de nouvelles idées
  • Ayez confiance dans leur capacité à recueillir de l'information dans leurs pressentiments. Ne les questionnez pas en permanence sur le pourquoi ou le comment ils "savent"


Suggestions aux Sensitifs
  • Évitez de raisonner à partir d'exemples précis lorsque vous discutez ou êtes en désaccord, en particulier lorsque vous avez affaire à des iNtuitifs
  • Accordez-vous du temps pour regarder au-delà de l'évidence et imaginer de nouvelles possibilités pour s'occuper d'une situation ou l'améliorer. N'excluez pas automatiquement les idées qui ne semblent pas pratiques
  • Essayez d'écouter ce qui peut sembler éloigné ou bizarre. Jouez avec votre propre imagination
  • Apprenez à reconnaître d'autres formes de connaissance, comme les pressentiments, les rêves et l'imagination
  • Pour développer plus avant votre iNtuition, assistez à un cours d'écriture créative ou lisez des livres sur la philosophie, la spiritualité ou les phénomènes psychiques. Ayez des discussions sur le sens de la vie
  • Ouvrez votre imaginaire : passez un quart d'heure par jour à rêver, imaginer des activités sans intérêt immédiat, chercher des réponses à la question « que ferais-je si... » (j'habitais une autre ville, j'avais un an de congé...) ?
  • Développez votre créativité : prennez deux objets différents et inventez tout ce qu'on peut faire en les combinant, cherchez une troisième solution en présence d'une alternative, écrivez des scenarii de science-fiction
  • Travaillez le sens des relations entre les choses : établissez des notes de synthèse courtes, pratiquez l'analogie, les comparaisons, les métaphores
  • Enrichissez votre vie symbolique : lisez des poèmes, regardez ou écoutez des oeuvres d'imagination en divers domaines de l'art, cherchez un sens nouveau à des lieux familiers
  • Communiquez : de façon globale, synthétique : donnez un tableau général ; mettez en relief les nouveautés, les potentialités, indiquez les résultats à long terme


Suggestions aux iNtuitifs
  • Soyez ouverts aux réactions sur la réalité pratique, la faisabilité et les possibles écueils de vos idées et visions
  • Essayez de ne pas toujours vivre dans le futur. Entraînez-vous à être ici et maintenant
  • Planifiez un projet et forcez-vous à en détailler par écrit les implications pas à pas
  • Pour développer plus avant votre Sensation, assistez à un cours de cuisine, recevez et pratiquez des massages, essayez l'art et l'exercice, la randonnée, le jardinage ou le bricolage ; essayez de porter votre attention sur vos sensations physiques et votre environnement
  • Développer votre attention à « l'ici et maintenant » : faites une pause entre différentes activités, prenez conscience de votre respiration, pratiquez la relaxation, faites travailler successivement chacun de vos 5 sens
  • Faites attention aux détails de la vie quotidienne : établissez le rapprochement de vos relevés bancaires avec vos talons de chèques, soignez les objets ménagers, prennez conscience des tâches répétitives tant à la maison qu'au travail
  • Livrez-vous à des activités concrètes : travaillez de vos mains à fabriquer quelque chose d'utile, bricolez, peignez des natures mortes, préparez un itinéraire de voyage en réunissant toute la documentation pour chaque lieu intéressant, apprennez à jouer d'un instrument de musique
  • Communiquez : de façon précise, concrète, détaillée, fournissez des exemples ; montrez les avantages, évoquez les difficultés avec une proposition de solution
  • Prenez le temps d'observer, écouter, sentir, ressentir et goûter les choses. Faites plaisir à vos sens l'un après l'autre


source : http://www.16-types.fr/modele/modele-MB ... ition.html
Prise de décision : Pensée (T comme Thinking) ou Sentiment (F comme Feeling) ?

La pensée T est un processus d'évaluation des faits et d'élaboration de jugements basés sur des critères objectifs. En utilisant ce processus, nous nous détachons de nos valeurs et cherchons à prendre des décisions basées sur des règles et des principes. Des activités comme la différenciation selon un ensemble de critères ou de normes objectivement définies, l'analyse selon un ensemble de principes, la logique et les raisonnements de cause à effet sont tous les exemples d'utilisation du processus cognitif de la pensée.

Le sentiment F est un processus permettant de rendre des évaluations basées sur ce qui est important, où les valeurs personnelles, interpersonnelles ou universelles exercent les fonctions de poteaux indicateurs. En utilisant le processus cognitif du sentiment, les situations et les renseignements sont évalués subjectivement. L'impact sur les gens, les circonstances, la pertinence, l'harmonie, les goûts sont tous considérés dans la réalisation des jugements basés sur le sentiment. Peser les différentes valeurs, considérer les enjeux éthiques et moraux, viser des buts personnels et de relations, avoir la conviction en quelque chose, tous impliquent ce processus.

Les Penseurs prennent des décisions en se basant sur des critères objectifs et impersonnels - ils sont foncièrement logiques. Les Sentimentaux prennent des décisions en tenant compte de leurs valeurs et de leurs impressions personnelles face aux choix qu'ils effectuent. Les Penseurs ont donc tendance à garder la tête froide et à disposer d'un esprit fortement analytique ; ils cherchent donc la Vérité. Les Sentimentaux sont sensibles, empathiques et recherchent l'Harmonie avant tout ; ils sont donc empathiques naturellement.

Image


Ce qu'apporte la Pensée
  • Esprit logique, rigueur
  • Objectivité
  • Recul par rapport aux événements et aux personnes

Ce qui peut gêner avec la Pensée
  • Froideur, impersonnalité
  • Agressivité
  • Compétition excessive
  • Ignorance des sentiments

Ce qu'apporte le Sentiment
  • Sens des valeurs
  • Compréhension des personnes
  • Écoute, empathie
  • Fidélité à l'éthique

Ce qui peut gêner avec le Sentiment
  • Manque de rigueur logique
  • Excès de considérations personnelles
  • Difficulté à prendre du recul

Image


Pour bien s'entendre avec les Penseurs
  • Appréciez leurs analyses perspicaces et leur capacité à rester calmes et détachés
  • Interrogez-les ou demandez-leur des conseils sur un domaine qu'ils maîtrisent
  • Ne les forcez pas à parler de leurs émotions ou à les étaler
  • Permettez-leur d'exprimer leurs critiques des situations ou des personnes sans réagir ou vous mettre sur la défensive. Trouvez les points sur lesquels vous êtes d'accord et parlez-en
  • Soyez disposés à exprimer votre désaccord sans vous inquiéter de paraître méchant ou d'engager un débat. Vous avez le droit d'avoir votre opinion. Les Penseurs peuvent vouloir débattre pour le plaisir mais ils vous respecteront d'avoir et de partager votre point de vue


Pour bien s'entendre avec les Sentimentaux
  • Montrez-leur que vous appréciez leur chaleur, compréhension et compassion
  • Reconnaissez leur capacité à exprimer leurs émotions et aider les gens à se sentir à l'aise
  • N'utilisez pas l'ironie ou ne leur dites pas qu'ils sont illogiques
  • Ayez des conversations personnelles avec eux et concentrez-vous sur les sujets sur lesquels vous êtes d'accord
  • Ne leur dites pas qu'ils sont trop sensibles ou émotifs
  • Écoutez leurs soucis. À moins qu'ils ne vous demandent explicitement un conseil, ne cherchez pas à résoudre leurs problèmes. Ils n'évoquent souvent un sujet juste parce qu'ils ont envie de discuter


Suggestions aux Penseurs
  • Tenez compte de l'impact de vos remarques sur les autres. Commencez par le positif, et essayez ensuite de présenter les choses d'une façon facile à entendre. Par exemple : « La couleur est superbe, mais ton pull semble trop large aux épaules... » plutôt que « Ce pull est horrible sur toi ! »
  • Apprenez à être plus généreux avec les félicitations, les encouragements et la reconnaissance. Exprimez chaleureusement vos sentiments et soyez mielleux de temps en temps
  • Quand vous racontez quelque chose à quelqu'un du type Sentiment, évitez de prendre une position opposée simplement pour le plaisir de discuter des menus détails. Les raisonnements, les querelles les effraient et créent de la distance
  • Apprenez à être un peu plus tendre dans les circonstances où cela est opportun
  • Faites attention à ne pas donner trop de ce que vous considérez comme des critiques « constructives ». Vous pouvez penser être en train d'aider, ou être précis, mais les autres pourraient percevoir qu'ils doivent constamment être corrigés
  • Excusez-vous de temps en temps. Permettez-vous de perdre une dispute. Félicitez-vous alors de vos deux prouesses. Intégrez les expressions « Je suis désolé » et « Tu as raison » dans votre vocabulaire
  • Tenez compte de ce que vont ressentir les autres avant de prendre votre décision finale
  • Afin d'apprécier vos propres sentiments et ceux des autres, prêtez attention au langage de leur corps, ainsi qu'à vos propres sensations corporelles
  • Pour développer votre préférence Sentiment, essayez des cours de psychologie, le bénévolat en hôpital, ...
  • Entrez en contact avec vos sentiments : écoutez de la musique sans rien faire d'autre et en étant proche de vos sentiments, jouez avec des enfants et imitez leurs actions, faites la liste de vos goûts et dégoûts
  • Cultivez l'intimité : exprimez vos sentiments à une personne, raccourcissez la distance (au propre comme au figuré) mise avec les gens, reformulez les sentiments exprimés par d'autres
  • Travaillez les valeurs personnelles : formulez vos propres valeurs, faites-vous « l'avocat de l'ange » (cherchez tout ce qu'il y a de bien dans une personne et ses idées), demandez-vous ce que vous aimeriez laisser en souvenir à vos enfants, vos amis
  • Communiquez : de façon ouverte, congruente et chaleureuse ; soulignez les valeurs en jeu ; mettez en relief l'impact sur les personnes


Suggestions aux Sentimentaux
  • Apprenez à demander ce que vous voulez. Évitez de répondre « Ça ne fait rien » ou « Tout ce que tu voudras me convient »
  • Intervenez si vous sentez que vous êtes traité injustement ou si on profite de vous.
  • Apprenez à négocier, définir des limites et être direct
  • Évitez de parler excessivement de vos sentiments avec les Penseurs
  • Essayez d'évaluer vos alternatives objectivement et de bien réfléchir aux choses avant de décider
  • Trouvez un travail dans un environnement amical, coopératif et avec du soutien
  • Apprenez à vous détacher et à ne pas prendre les critiques aussi personnellement. Entraînez-vous à observer vos réactions calmement et sans être rattrapés par vos émotions
  • Assistez à des cours de statistique, science, économie ou logique, afin de développer votre préférence Pensée. Apprenez à jouer aux échecs ou au bridge
  • Développer votre asservité, c'est-à-dire votre capacité à exprimer et sentiments sans crainte ni colère, ou selon la formule d'Hubert Jaoui en n'étant « ni hérisson, ni paillasson »
  • Exercez votre esprit critique : jouez l'avocat « l'avocat du diable » dans une discussion, relevez tous les défauts d'un objet usuel, faites la liste des avantages et des inconvénients de plusieurs solutions possibles à un même problème
  • Travaillez la logique : écrivez un texte sous forme de propositions logiques, cherchez le plan d'un article et améliorez les enchaînements logiques
  • Communiquez : de façon méthodique, logique : montrez l'enchaînement des faits, des causes et des solutions, mettez en relief les principes explicatifs de la situation et les raisons logiques des solutions proposées ; soyez clair sur les avantages et les inconvénients ainsi que sur le rapport coût-rendement

source : http://www.16-types.fr/modele/modele-MB ... iment.html
Comment travaillez-vous / Quel est votre mode d'action préféré ? Jugement "J" ou Perception "P"

Les J préfèrent vivre dans un environnement structuré, ordonné et prévisible, qu'ils peuvent pleinement contrôler, où ils peuvent prendre des décisions. Les P préfèrent expérimenter autant que possible ; ils sont donc très ouverts aux changements. Les J sont plutôt organisés et formels tandis que les P sont plutôt flexibles, curieux et non conformistes.

Image

Ce qu'apporte le Jugement
  • Méthode
  • Suivi de l'action
  • Organisation
  • Respect des délais ; être à l'heure


Ce qui peut gêner avec le Jugement
  • Rigidité
  • Maniaquerie ; « à esprit clair, bureau en ordre » ; « ne jamais remettre à demain ce que l'on peut faire le jour même »
  • Bureaucratie
  • Jette trop vite
  • Sens exagéré du devoir


Ce qu'apporte la Perception
  • Adaptation, réactivité
  • Capacité d'improvisation
  • Pas de décisions hâtives
  • Effervescences, spontanéité


Ce qui peut gêner avec la Perception
  • Non-respect des délais ; court pour attraper son train ; déteste attendre
  • Désordre ; perte fréquente des objets ; « à bureau vide, esprit vide » ; « ne jamais faire le jour même ce qui aura probablement changé demain »
  • Manque de suivi
  • N'aime pas jeter
  • Difficulté avec l'autorité ; excessivement rebelle

Image
Image


Pour bien s'entendre avec les Jugeurs
  • Appréciez leur capacité à être organisés et efficaces, à prendre des décisions et à amener les choses à leur terme
  • Quand vous bâtissez un projet avec eux, respectez vos engagements et montrez votre respect en étant ponctuel
  • Respectez leur besoin de connaître « le plan ». Essayez de respecter au moins une partie d'un planning ou d'un emploi du temps
  • Les Jugeurs aiment l'ordre. Soyez-en conscients en remettant les choses à leur place chez eux, et en évitant de laisser traîner les vôtres partout


Pour bien s'entendre avec les Perceveurs
  • Appréciez leur flexibilité et leur façon décontractée de faire les choses
  • Quand une décision est nécessaire, laissez-leur le temps de poser des questions et de discuter des options. Si nécessaire, obtenez leur accord quand ils vous feront connaître leur décision
  • Essayez de ne pas leur imposer des plannings ou obligations inutiles
  • Faites leur savoir quand il est vraiment important qu'ils assurent le suivi quelque chose


Suggestions aux Jugeurs
  • Essayez d'être patients envers les personnes qui mettent plus de temps que vous à pendre une décision
  • Arrêtez de « faire « et prenez du temps pour vous relaxer. Apprenez à laisser les choses suivre leur cours
  • Soyez vigilants à ne pas prendre des décisions trop hâtivement et n'oubliez pas qu'il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis...
  • Souvenez-vous d'appliquer votre besoin d'aboutissement à vous-même et non pas aux autres ! Gardez à l'esprit que trop de structuration et de planification peuvent être stressant pour les Perceveurs
  • Soyez ouverts à faire des choses sur un coup de tête. Planifier du temps pour faire quelque chose d'imprévu
  • Prenez une semaine de vacances totalement imprévue. Allez à l'aéroport et prenez le premier vol que vous trouverez
  • Conviez à la dernière minute des amis à dîner. Voyez si vous tolérez le manque de planification

Sandra Hochman a écrit:
J'ai passé ma vie à apprendre comment vivre. Maintenant que je l'ai complètement organisée... elle est presque terminée !


Suggestions aux Perceveurs
  • Soyez respectueux des heures de réunion. Respectez vos promesses et engagements.
  • Soyez attentifs à l'effet sur les autres des annulations de dernière minute ou des apparitions tardives
  • Trouvez un travail qui vous offre de la spontanéité et de la flexibilité. Si vous avez un travail avec de nombreuses deadlines, assurez-vous de disposer de larges moments non structurés les soirs et week-ends
  • Si vous habitez avec un Jugeur, essayez de garder des zones fixes aussi structurées que possible
  • Respectez votre besoin d'engendrer de nouveaux choix, mais gardez à l'esprit que les plans ouverts et les surprises peuvent être stressants pour les Jugeurs
  • Faites chaque jour une petite liste des choses que vous aimeriez terminer. Terminez au moins une chose tous les jours et accordez-vous alors une récompense
  • Demandez à un ami qui est à la fois patient et bien organisé de vous aider à prioriser vos objectifs pour une semaine. Refaites-le la semaine suivante
  • Entraînez-vous à vous concentrer sur le suivi et l'aboutissement plutôt qu'imaginer continuellement de nouvelles possibilités

Anna Louise Strong a écrit:
Je fais partie de ceux qui ne connaissent jamais la destination de leurs voyages jusqu'à ce qu'ils soient presque arrivés.(/quote]

Henry Kissinger a écrit:
L'absence d'alternatives éclaircit merveilleusement l'esprit.



source : http://www.16-types.fr/modele/modele-MB ... ption.html
A lire / A voir en ce moment sur FTS