Discussion

Durée de l'acte sexuel

Note : 30
lancé par buddy le 28.04.2005
180 réponses
dernier par Oldboy le 17.01.2012, 06h30
Parle en avec lui, sans le culpabiliser. Et éventuellement dis lui que ça peut se régler, en le dirigeant vers ce petit site assez génial : http://etmoi.free.fr/
Putain vous me faites peur ! :|
Ça fait un petit moment que je m'intéresse a ce sujet car je trouve que je ne tiens pas assez longtemps (jamais plus de 30-35min) et surtout parce que ma copine ma parlé de son ex avec qui elle avait eu un rapport qui avait duré 6h et demi, je savais même pas que c'était possible !!! :shock:
J'ai pas énormément d’expérience en la matière, je n'ais que 16 ans mais je flippe car j'ai peur de ne pas la combler, surtout qu'elle est plus âgée que moi !
Les mecs comment vous faites pour tenir des heures ? moi je peux pas !!! :cry:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (mdr !!) le 14.10.11, 23h54 par LittleNeapolis
  • 0 (lol) le 15.10.11, 00h32 par Serial
  • ANONYME (ce membre a désactivé son profil et / ou a demandé à masquer son pseudo)
  • Score :
Pour ton info on peut tenir 6 heures de temps et même le double.

30-35 minutes je ne vois pas le souci. T'as pas à "flipper", ce n'est pas un "point faible" vu que tu es au dessus de la moyenne qui doit se situer autour des 15-20 minutes (d'après les témoignages personnels de mes potes dont beaucoup ne vont pas plus loin que les 5 minutes).

A+
  • Lossenia
  • Score : -13 - 23 ans - BANNI DU FORUM
Ce membre a été banni de FTS, en raison d'une attitude déplacée (arrogance, agressivité, propos borderline ou en contradiction avec notre règlement et nos valeurs). Les propos de ce membre n'engagent que lui, sont donc à prendre avec des pincettes, et ne reflètent pas les opinions des autres utilisateurs de FTS.
Et par quel miracle on tient 6h sans arrêt ? A mon avis personne ne supporte ça.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (+1) le 16.10.11, 20h23 par LittleNeapolis
Surtout quel intérêt de tenir 6 heures ? A fond ? Ouais tu fais un infarctus au bout de la deuxième heure si t'as éjaculé avant. Lentement ? Et là on parie sur le premier des deux qui s'endort ? Et même en variant les rythmes baiser 6 heures (j'entend pénétration) ça doit être d'un chiant.
  • Ash
  • Score : 339 - 34 ans - MBTI: ENFP
Mooner a très bien résumé la chose.

Après, chacun vit les choses qu'il a envie de vivre. Nul besoin de flipper, ni d'émettre des jugements à l'emporte pièce.
  • ANONYME (ce membre a désactivé son profil et / ou a demandé à masquer son pseudo)
  • Score :
Lossenia a écrit:
Et par quel miracle on tient 6h sans arrêt ? A mon avis personne ne supporte ça.


Ce n'est pas un miracle. Et c'est très supportable (sacré euphémisme :)) si on sait s'y prendre un tant soit peu (alterner et varier le côté bourrin sauvage et le côté sensuel et les caresses etc). En tout cas aucun de mes plan culs ne s'est jamais plaint lors de nos séances de 3 heures, 6 heures, 12 heures ou même tout un weekend (avec des pauses pour manger chier boire). J'ai la possibilité (chance diront certains) de jouir quasiment quand je veux et j'avoue que c'est très agréable car je n'ai pas du tout la pression de passer la barre des 15 minutes ou plus pour que la fille soit contente. Du coup je peux vraiment vraiment profiter à fond et savourer pleinement toutes les sensations quand je suis en elle.

Pour résumer disons qu'un rapport de plusieurs heures est possible et que ce n'est pas forcément désagréable de faire durer le plaisir aussi longtemps. Ni pour la fille ni pour le mec.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Pas convaincu) le 16.10.11, 22h39 par Daril
  • 0 (100% d'accord) le 17.10.11, 21h15 par Ooooohhhh
Mooner a écrit:
Lossenia a écrit:
Et par quel miracle on tient 6h sans arrêt ? A mon avis personne ne supporte ça.


savourer pleinement toutes les sensations quand je suis en elle.


Pas des heures de pénétration sauvage bien sûr.
Mais des heures de sensualité mmmmhh
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (lol) le 17.10.11, 21h22 par LittleNeapolis
  • Tisi
  • Score : 300 - 27 ans - BANNI DU FORUM
Ce membre a été banni de FTS, en raison d'une attitude déplacée (arrogance, agressivité, propos borderline ou en contradiction avec notre règlement et nos valeurs). Les propos de ce membre n'engagent que lui, sont donc à prendre avec des pincettes, et ne reflètent pas les opinions des autres utilisateurs de FTS.
Ooooohhhh a écrit:
Pas des heures de pénétration sauvage bien sûr.
Mais des heures de sensualité mmmmhh

Mwai, enfin on doit quand même bien se faire chier, 1h c'est largement suffisant tout compris, enfin pour moi.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Absolument) le 19.10.11, 03h29 par Lossenia
  • 0 (100% d'accord) le 19.10.11, 06h10 par Daril
  • 0 (Pertinent) le 19.10.11, 13h18 par LittleNeapolis
  • 0 (Absolument) le 28.11.11, 15h41 par MonsieurJaguar
Clairement oui.
En outre, tenir 12h, y'a de sacrés athlètes. A condition d'y mettre un minimum du sien, lors de phases un rien intenses, on risque un arrêt cardiaque avant la débandade.
6 Heures non stop ? Donc tu commences au lever a 10h et t'as fini vers 16h. Euh.
Sérieusement, pourquoi mentir, avancer des heures entières de va et vien, pas les stéréotypes de pr0n. On est sur un forum là, certains doivent penser intéressant de lancer des vantardises sur fond de concours de bite.

Si internet peut en aider certains a se sentir bien, mais objectivement ça relève du grotesque.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (100% d'accord) le 31.03.12, 05h33 par Aram
Bah je sais pas, en même temps tout le monde peut passer une délicieuse journée sous la couette.

On fait l'amour comme des fous, on prend des pauses pour se faire des calins, discuter, boire, manger, et on enchaîne...

Avec les préliminaires sensuels en toile de fond, finalement le temps passe vite quand on s'amuse.

Alors oui après si on fait le bilan et qu'on dit comme ça "6 heures" ça ressemble à de l'acharnement alors qu'il n'y a rien d'inhumain là-dedans.

Par contre clairement ça ne plait pas à tout le monde. il y a des garçons ou des filles qui ne sont pas dans le délire, ça les ferait chier. Je les invite à ne pas hurler au mytho, entre admiration et incrédulité. Y'a rien à admirer on n'a pas besoin de se taper des marathons pour être bien avec son/sa partenaire, c'est juste un plus pour ceux qui aiment traîner au lit à deux.

Et puis messieurs un peu de tolérance vis à vis de votre énergie sexuelle. certains peuvent faire l'amour pendant des heures, d'autres jouissent vite mais peuvent enchaîner, d'autres encore jouissent vite et ont du mal à enchaîner, bah c'est pas grave. Vous courez tous le 100m en 9 secondes? Non? ça vous empêche de dormir? J'espère pour vous que non :mrgreen:

Autre chose à l'attention des plus jeunes: la libido évolue avec le temps. Certains jouiront vite pendant toute leur vie, pour d'autres ça va évoluer vers un plus grand contrôle (voire une libido cramée jusqu'à la moelle par vos ex et le cocktail masturbation + porn)

C'est ce qui m'est arrivé. Actuellement je mets du temps à venir, et en plus j'aime bien prendre mon temps. Quand ça le fait la fille est contente, mais des fois ça ne le fait pas.

Des fois je tombe sur une Lossenia (pas sur LA Lossenia hein, j'ai jamais eu cet honneur :wink: ) qui me fait comprendre qu'elle commence à en avoir marre et que j'ai intérêt à boucler rapidement ma petite affaire ou aller me finir tout seul dans un coin.

Des fois sur un petit coup rapido je ne jouis pas, eh bien tant pis.

Des fois, et c'est le pire, la fille se demande si elle me plait (ouch)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Absolument) le 24.11.11, 11h42 par Hydrogene
  • +1 (Encore!) le 24.11.11, 23h46 par MaryMorgane
Pas faux, mais faut s'entendre sur la définition de " l'acte sexuel ".
La plupart des gens, notamment quand ils parlent de durée, entendent par là la pénétration.

Et plusieurs heures de pénétration sans véritable interruption , moyen quoi.
N'ayant pas spécialement de problèmes à tenir, je me suis déjà " amusé " à la jouer marathon. Donc une très longue période de pénétration sans pauses, avec juste des changements de rythmes et de positions.

Pourtant très sportif à l'époque, j'ai cru étouffer avant la fin, je saignais aux points de frictions et j'étais tellement trempé de sueur ( ainsi que la demoiselle, cela va sans dire) que je devais luire comme un poisson de vase.
Bref, l'éclate totale.

Alors plusieurs heures de " jeux sexuels " sous la couette, ok. Mais du coup, ça n'a plus grand chose à voir avec la crainte de l'éjac précoce qui angoisse tant de monde, puisqu'il suffit de faire une pause ou de ralentir pour " retrouver ses esprits" .
Si par " durée de l'acte sexuel " on entend la pénétration qui conduit à l'orgasme ( au sien en tout cas ) sans interruption, ça se compte en minutes.
Pour ceux qui le compte en heures, immense respect à la solidité de votre peau, à la puissance de votre pompe cardiaque et à l’efficacité de vos muscles lombaires.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Ca va mieux en le disant) le 27.11.11, 22h52 par MaryMorgane
Ça dépend. Mon quickie record est de 6 minutes. Après, quand je sens que ma partenaire commence à devenir irritée (quand elle a joui 3-4 fois), je fais en sorte de faire vite. Ça peut aller de 20 minutes à 1h30. Rarement plus.
  • Tisi
  • Score : 300 - 27 ans - BANNI DU FORUM
Ce membre a été banni de FTS, en raison d'une attitude déplacée (arrogance, agressivité, propos borderline ou en contradiction avec notre règlement et nos valeurs). Les propos de ce membre n'engagent que lui, sont donc à prendre avec des pincettes, et ne reflètent pas les opinions des autres utilisateurs de FTS.
chuckcassini a écrit:
Ça dépend. Mon quickie record est de 6 minutes. Après, quand je sens que ma partenaire commence à devenir irritée (quand elle a joui 3-4 fois), je fais en sorte de faire vite. Ça peut aller de 20 minutes à 1h30. Rarement plus.

Et si on, enfin vous puisque moi j'ai arrêté ce concours de bite depuis longtemps, arrêtiez d'être obsédés par la performance?
A parler de records, de durée, de coups de bite, d'endurance.

Juste amusez vous quoi!

Ok la plupart des femmes peuvent avoir plusieurs orgasmes les un après les autres (comme les mecs d'ailleurs avec un peu d'entrainement) mais c'est pas une raison pour leur en donner 32 par rapport sexuel non plus, je suis sur que beaucoup se satisferont très bien d'un seul.

Et même toute seules je pense que la plupart des filles s'arrêtent après un orgasme quand elles se tripotent, enfin c'est ce que m'ont dit le peu avec qui j'en ai parlé.
Elles sont comme nous on va pas se branler pendant des heures, une fois qu'on a relâché la pression c'est inutile de continuer.

Clairement pour moi les éjaculateurs précoces ce sont de mauvais coups, pas parce qu'ils jouissent au bout de deux minutes, mais parce qu'ils ne parviennent pas à imaginer d'autres moyens de faire jouir une femme qu'un bon coup de bite, les doigts, la langue, les jouets ça leur dit rien?

C'est pourtant pas compliqué préliminaires -> doigtage/tripotage de clito -> orgasme(s) -> cuni -> orgasme(s) -> pénétration -> orgasme(s) (ou pas).

Sachant qu'en plus il y a malheureusement un trop grand nombre de femmes n'ayant pas ou très peu de plaisir pendant la pénétration à cause d'un vagin apathique.

Et puis quoi, quelqu'un qui jouit au bout de 30 secondes qu'est ce qui l'empêche de remettre le couvert quelques minutes plus tard si ce n'est son manque cruel d'imagination?

Je conçois sur sur un plan individuel ça puisse être très chiant, qu'ils aimeraient bien que ça dure un peu plus quand même, mais justement c'est pas en se mettant la pression qu'ils vont y arriver, c'est au contraire en se lâchant, en ne pensant plus au plaisir de la fille mais a son plaisir, en retardant l'éjaculation, en la maitrisant (pas trop non plus faut pas tomber dans l'excès inverse) pour soi.
Parce que le problème des éjaculateurs précoces c'est justement la pression monstre qu'ils se mettent, avec la peur de pas assurer ils accumulent pas mal d'adrénaline ce qui fait que le moment venu ils partent au quart de tour.

Perso s'il y a bien une chose que ma LTR m'a apporté c'est de pouvoir relativiser tout ça, non pas que j'ai déjà connu de problèmes d'éjaculation précoce, mais croyez moi quand vous entendez une gonzesse vous dire "ah ouais, mais non c'est beaucoup trop long", après que vous ayez répondu "1/4 d'heure, 20 minutes" à la question "tu mets combien de temps à jouir?" ça vous remet les choses en perspective.
Surtout qu'elle ne prend aucun plaisir par la pénétration, alors il a bien fallu trouver des moyens alternatifs à privilégier soit je la fait jouir pendant les préliminaires, soit je la lèche on arrête juste avant qu'elle jouisse, je la prends et elle se finit à la main.

Du coup maintenant quand ça dure c'est uniquement soit que ça ne vient pas, soit que je fais un peu durer pour MON plaisir et non le sien.

Sans compter qu'un des effets pervers de cette course à la performance c'est qu'a terme c'est plus à ne pas jouir qu'on peine, mais a jouir tout court sans que ça dure des plombes.

Alors arrêtez de vous prendre la tête, giclez quand ça vient, recommencez si madame n'a pas eu son compte, laissez tomber ces notions de durée, de perfs, d'endurance, de concours de teub pour savoir qui tiendra le plus longtemps en mode marteau-piqueur vous serez paradoxalement de bien meilleurs coups que vous ne l'êtes maintenant.

Parce qu'un bon coup c'est pas quelqu'un qui pense technique et plaisir a donner, ni optimisation, c'est quelqu'un qui pense pas, il est à l'écoute de sa partenaire et surtout à son écoute propre, il cherche autant a prendre du plaisir qu'a en donner, il cherche de nouveaux trucs à faire et non des trucs à améliorer constamment, il sait se servir de ses doigts et de sa langue, et surtout il se prend pas la tête, il est dans le ressenti, dans l'instant.

Arrêtez de vouloir être des machines.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +3 (+1) le 11.01.12, 08h18 par achribu
  • 0 (36 15 My Life) le 11.01.12, 11h13 par charlie4444
  • +1 (100% d'accord) le 15.01.12, 14h57 par Mikau
  • 0 (Il y'a du vrai...) le 16.01.12, 23h57 par MonsieurJaguar
  • +1 (Ca va mieux en le disant) le 17.01.12, 10h34 par Holden Caulfield
Rien à battre je répondais juste à la question puisqu'on fait des stats

Une chose est sûre, si y a bien un truc sur lequel je n'ai rien à apprendre sur ce forum, c'est la sexualité.

Bise,
Chuck.

EDIT:
Citation:
C'est pourtant pas compliqué préliminaires -> doigtage/tripotage de clito -> orgasme(s) -> cuni -> orgasme(s) -> pénétration -> orgasme(s) (ou pas).


OMGWAT :pokerface:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Boulet) le 11.01.12, 15h01 par Tisi
  • 0 (Tss ...) le 17.01.12, 10h35 par Holden Caulfield
Autant je suis d'accord que le post de Tisi peut paraitre condescendant ou un poil moralisateur ne décrivant qu'une vision personnelle, autant là...


chuckcassini a écrit:

Une chose est sûre, si y a bien un truc sur lequel je n'ai rien à apprendre sur ce forum, c'est la sexualité.

Bise,
Chuck.


à 19 ans t'es sûr ?


:pokerface:
Je n'ai pas à m'en justifier, ne t'inquiète pas :)

Juste, quand je lis vos pdf "bible du sexe 267 conseils truc" et que je lis que des trucs que je connais naturellement, voire des trucs totalement faux, je me dis qu'effectivement la séduction et la sexologie sont deux domaines différents. Je sors d'une LTR de trois ans assez fusionelle, précédée d'une MTR d'un an, quatre ans de sexe intensif où j'ai exploré les recoins du plaisir féminin et masculin.
Il me reste du chemin à faire CERTES, mais quand je lis "C'est pourtant pas compliqué préliminaires -> doigtage/tripotage de clito -> orgasme(s) -> cuni -> orgasme(s) -> pénétration -> orgasme(s) (ou pas)", je me dis qu'effectivement je n'ai pas grand chose à apprendre ici.

Ce n'est ni condescendant ni rien, je répondais juste à la question initiale, il me semble que c'est le but d'un thread.

Chuck.
Pour revenir au sujet, je pense qu'il n'y'a pas réellement de méthode miracle, j'ai connu une fille qui ne supportait tout simplement pas les préliminaires et n'aimait pas qu'on lui tripote la zezette autrement qu'avec le pénis (surtout avec les doigts), une autre qui appréciait des préliminaires longs plus axés du coté des seins et le reste du corps visiblement des zones hautement erogènes pour elle.

Pour ce qui concerne la durée, j'ai pensé une seule fois à mesurer la durée de l'acte sexuel (dernièrement) juste par curiosité, cela va donc des préliminaires à l'éjaculation finale pour ma part, ça a duré environ 40 min (mesuré à l'aide de la playlist qu'on s'était mis avant :p ).

Bref, ça ne veut certes rien dire, j'ai la chance comme d'autres de pouvoir contrôler mon éjaculation et tout relâcher quand je le souhaite, mais le seul principe que je suis à peu près, c'est de n'éjaculer que quand je suis certains que ma partenaire a joui au moins une fois et a globalement pris du plaisir (sauf quelques rares exceptions ou ça va beaucoup plus vite). Je reste très à l'écoute de ses réactions diverses, et quand je la sens se relâcher ou manquer de retour, je termine. Ça ne dure pas plus de 3/4 d'heures en général.

Il m'arrive bien sûr aussi de faire des pauses sans éjac pour ma part, pour qu'on reprenne 1/2h ou 1h après.

Je n'hésite également pas à communiquer énormément avec, partant là aussi du principe que c'est au cas par cas, je ne suis pas censé savoir à l'avance ce que chacune apprécie ou non, donc sans non plus lui faire la conversation il m'arrive de la sonder pendant ou entre deux coups, d'avoir une discussion franche avec, sur ce qu'elle aime, et ce qu'elle apprécie moins, et elle me rends la pareille en me demandant ce que j'aime.

Depuis que je fais ça, ça se passe on ne peut plus bien, je n'ai que des feed backs positifs (que j'espère être sincère bien évidemment ), en tout cas ça me pousse à m'améliorer, considérant que même à 30 piges, j'ai encore beaucoup à apprendre sur le sujet.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Bonne idée !) le 11.01.12, 15h07 par Terrigan
Personnellement, je ne suis pas éjaculateur précoce mais il m'arrive d'avoir des relations sexuelles de moins de 10 min (hors préliminaires), où Mademoiselle a eu 2 à 3 orgasmes et que cela lui suffit (c'est même elles qui demandent à ce que je finisse).

Celles que j'ai connues n'étaient pas non plus adeptes des + de 30 min à 6h ( :roll: ). Et personnellement, être dégoulinant après 40 min. de positions soutenues ne m'a jamais vraiment plu.
A lire / A voir en ce moment sur FTS
Les différentes rubriques de FTS