Conseils séduction

Comment draguer une fille qui a un copain ?

Comment faire si elle a (ou si elle DIT) qu'elle a un copain ?

Elle, c’est Aurélie.
Elle est belle, elle est bonne, elle est drôle, elle est cool.

Elle vous plaît, ses grands yeux marron vous donnent l’impression de parler à Bambi.

Et là, vous avez furieusement envie de lui manger la bouche.

Franchement, vous êtes sous le charme. Le feeling passe bien. Pour un peu, vous pourriez presque en pincer pour elle.

Le genre de fille qu’on aime tous rencontrer.

Sauf que c’est pas encore ce soir que vous allez mettre une cartouche à Bambi.

Ca avait pourtant pas mal commencé : vous avez fait tout bien comme il faut.

Vous avez échangé quelques mots, quelques banalités; vous l’avez fait rire, le courant passe pas trop mal, vous sentez qu’elle ne vous trouve pas désagréable.

Oui mais voilà, dès que vous avez essayé de créer un peu plus de proximité entre elle et vous, vous avez eu droit à un méchant :

« Blah blah blah MON COPAIN blah blah blah ».

Fuck.

Ou alors, autre possibilité : quelqu’un vous a glissé dans l’oreille qu’elle avait un mec.

Re-Fuck.

Bon alors on fait comment, dans ces cas-là ?

Si elle dit qu’elle a un copain

Si elle dit qu’elle a un copain, ça peut vouloir dire deux choses :

  • Cas n°1 : Ses insécurités viennent de s’allumer, et elle éprouve le besoin de vous refroidir un peu. Soit parce qu’elle vous trouve un peu trop pressant, soit parce qu’elle n’est pas à l’aise, pour une raison X ou Y.
  • Cas n°2 : Elle a EFFECTIVEMENT un copain. Et elle tient à ce que vous le sachiez – probablement pour vous faire comprendre qu’elle n’est pas disponible sentimentalement – même si là-dessus rien n’est sûr (je reviendrai là-dessus).

 

*  *  *  *

Dans le cas n°1, la bonne chose à faire, c’est de se comporter comme un gentleman, de tenir compte de son soudain malaise, et de lever un peu le pied.

Ce qui se passe, c’est que vous êtes sans doute passé trop vite à l’étape « drague », et que vous avez bâclé les étapes « mise en confiance » et « on crée du lien ».

(si besoin : relisez « Les étapes de la séduction »)

Du coup, vous ne la choperez probablement pas ce soir (certains y arrivent, avec l’alcool et à force d’insister et de ragasser comme des crevards, mais ça suppose trop souvent de passer la ligne jaune et de faire n’importe quoi : c’est pas recommandé, surtout si vous avez un minimum d’amour propre).

Bref : vous avez le choix.

  • Si vous êtes là pour pécho, le mieux est de lui souhaiter une bonne soirée, et de passer à une nana plus disponible.
  • Et si vous êtes réellement intéressé par cette fille, il va falloir la jouer plus soft et plus long terme. Pour ça : éteignez le mode drague, et repassez en mode conversation « normale ».

L’idée en faisant ça, c’est de montrer plusieurs choses :

  • Vous avez perçu ses signaux de « je suis pas super à l’aise » – s’il s’agit bien de ça ; ce qui sous entend que vous n’êtes pas dénué d’intelligence sociale
  • Vous n’êtes pas qu’un chasseur, vous êtes aussi capable de passer en mode « pas drague »
  • Vous n’êtes pas du genre qui s’affole dès qu’une fille évoque son copain. Sous entendu : vous êtes capable d’avoir des relations normales avec les gens. Et vous ne manquez pas de confiance en vous.

Accessoirement, le fait de ralentir la cadence va vous permettre de profiter de ce temps plus long pour mieux la connaître, pour faire en sorte qu’elle vous connaisse mieux aussi… ce qui vous permettra de checker ce que vaut cette histoire de copain.

Peut être que le mec n’existe pas. Peut être que c’est juste un tocard de passage avec qui elle n’est que depuis 2 mois. Le fait de vous donner du temps vous permettra de mieux comprendre tout ça.

Et du coup, comment réagir au moment où elle évoque son mec ?

Par pitié, évitez les grosses vannes archi-usées du style :

  • « Ah t’as un copain ? ça tombe bien je suis pas jaloux »
  • « Ah t’as un copain ? Moi aussi j’en ai plein »

C’est archi-blaireau. C’est archi-blédard.
A part vous décrédibiliser à ses yeux et vous faire passer pour un bolosse, ça ne vous servira à rien.

Le mieux, c’est de montrer que ça ne vous fait ni chaud ni froid  – mais de manière élégante, et pas inutilement provocante (rappelez-vous : vous n’avez rien à prouver).

Petite technique : enregistrer l’info « j’ai un copain », mais attendre un peu avant de réagir.

Exemple :

  • Elle : « Blah blah blah ET MON COPAIN … blah blah blah »
  • Vous : « Ah ouais, et du coup t’avais vécu combien de temps à Paris ? »
  • Elle : « Blah blah blah … »
  • Vous : « Blah blah blah »
  • Elle : « Lol blah blah «
  • Vous : « … ok. Et du coup, ton copain, il fait quoi ? »

=> le fait de ne pas réagir immédiatement à l’info « j’ai un copain » montre que vous avez enregistré cette info, mais qu’elle ne vous a pas affolée outre mesure, ce qui est une bonne chose.

Et du coup, elle vous en dira un peu plus sur lui, ce qui vous permettra d’en savoir un peu plus sur la situation. Est-ce qu’entre elle et lui c’est sérieux, est-ce qu’il y a de l’eau dans le gaz, etc.

Comment la draguer si elle a un copain ?

Bon, petit récap.

  • Vous avez su encaisser et bien réagir quand elle a évoqué son mec
  • Vous avez continué à tisser des liens avec elle, ce qui fait qu’elle et vous êtes encore un peu plus à l’aise l’un avec l’autre
  • Vous avez fait en sorte d’en savoir plus sur son mec et sa relation, sans vous griller ou passer comme un mec peu sûr de lui

Maintenant, question : si cette fille vous plaît toujours autant, comment vous y prendre pour la draguer, et lui donner envie d’être avec VOUS, plutôt qu’avec LUI ?

Réponse : de la même façon que vous vous y prendriez pour séduire une fille célibataire. Les étapes restent les mêmes, les grands principes restent les mêmes.

La mettre en confiance, créer du lien, créer de la proximité, une certaine tension sexuelle, de l’intimité… Et en parallèle : vous mettre en valeur, lui faire comprendre que vous êtes un mec qui sort du lot.

La beauté du truc : vous n’avez même pas besoin de gérer son copain.

Oubliez les techniques de « boyfriend destroyers » dont certains mecs parlent sur les forums : c’est des techniques de puceaux frustrés.

Ne cherchez surtout pas à décrédibiliser son mec, à le dénigrer : c’est ce que ferait un ado pas sûr de lui, avec des problèmes d’égo. Mais vous, vous êtes un homme équilibré et sûr de lui. Vous n’avez pas à dénigrer le concurrent pour rehausser votre valeur.

Au contraire : moins vous évoquerez le gars, plus vous montrerez qu’il ne vous pose pas de problème (et qu’il ne devrait pas lui poser de problème à elle non plus).

Et plus vous essaieriez de le dénigrer, plus elle se sentirait obligée de le défendre (ne serait-ce que par cohérence vis-à-vis de son engagement à elle dans son couple).

Donc même sans dénigrer son mec, si vous vous comportez avec intelligence, et comme un mec sympa et intéressant, que vous réussissez à tisser des liens avec elle, il y a de fortes chances pour qu’elle se mette à réfléchir à ce que serait sa vie avec vous, plutôt qu’avec l’autre.

Oui mais si elle est amoureuse de lui ?

Si elle est amoureuse de lui, on va être lucides : vous n’avez que très peu de chances de faire changer son regard sur lui et sur vous.

Si elle est amoureuse de son copain, vous n’existez pas dans l’équation.
A moins d’être très très bon (ou de vous livrer à de sales petits manèges de manipulation), vous n’arriverez pas à vous mettre à la hauteur de son gars.

Donc le mieux à faire, c’est probablement de respecter cette fille et son couple, de faire taire vos envies égoïstes, et de passer à autre chose.

Accessoirement, rien ne vous oblige à couper les ponts avec cette fille : elle peut devenir votre meilleure amie, et vous présenter ses copines en manque de sexe. On ne sait jamais de quoi la vie sera faite.

Mais est-ce bien acceptable de draguer une fille qui a un copain ?

Si  VOUS êtes OK avec ça, et que ELLE est OK avec ça …  même si on rentre dans les eaux troubles de l’adultère et de l’infidélité, ça reste un truc humain fait entre adultes responsables et consentants.

Donc franchement ? Tant que vous ne faites pas n’importe quoi, aucune loi n’interdit ça… et au final, c’est à vous de décider si vous êtes à l’aise avec le truc ou pas.

(juste, si vous vous mettez à choper des filles en couple, assurez-vous d’être à l’aise avec le fait qu’un jour, vous serez peut être le mec cocu : comment réagirez-vous à ce moment là ? A vous de voir)

Là où ça devient glauque, c’est si vous essayez de forcer les choses, si elle n’est pas vraiment partante : là ça ouvre les portes à plein de trucs sales, et à plein de conséquences potentiellement mauvaises.

… parce que coucher avec une fille en couple n’est jamais sans risques (ni pour vous, ni pour elle).

Donc à vous de faire votre choix en votre âme et conscience (et si possible, avec votre cerveau du haut, plutôt qu’avec celui du bas).

Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.