Conseils séduction

Comment faire pour qu’une fille s’intéresse à moi ?

Il y a cette fille qui vous a tapé dans l’œil, vous aimeriez bien qu’il se passe des choses avec elle… oui mais voilà, malgré vos efforts, elle semble ne pas spécialement s’intéresser à vous. Alors comment faire pour intéresser une fille ? Voici 8 techniques.

Ceux qui lisent FTS depuis longtemps le savent : l’une des composantes essentielles de la séduction (et qui permet une rencontre), c’est l’.

C’est à dire, à quel point la fille vous a remarqué et s’intéresse à vous.

Avec un niveau d’intérêt faible ou nul : vous n’êtes personne dans sa vie, tout au plus, un figurant anonyme en arrière plan.

Alors que si son niveau d’intérêt vous concernant est élevé : vous êtes quelqu’un; elle vous a identifié, vous jouez un rôle dans son univers, et dans l’idéal, elle va avoir envie d’en savoir plus sur vous (la base).

Oui mais voilà, susciter l’intérêt d’une fille n’est pas toujours évident : pour peu qu’elle soit un peu sociable et extravertie, beaucoup de gens papillonnent autour d’elle et peuvent rendre difficile le fait de vous faire remarquer (en bien) suffisamment longtemps pour qu’elle se rende compte que vous êtes un mec intéressant, qui gagne à être connu.

Dans cet article, nous allons donc voir quelques pistes pour mettre un maximum de chances de votre côté.

* * * *

Bon, déjà, la petite précision pour commencer : soyons clairs, ce n’est pas obligé que quelqu’un s’intéresse à nous : c’est même POSSIBLE que les gens continuent leur trajectoire de vie sans spécialement s’intéresser à nous (même si nous on sait que vous êtes formidables).

Et si c’est le cas, inutile de le prendre perso : c’est juste que toutes les trajectoires ne se croisent pas forcément, et c’est comme ça.

Ceci dit, il est malgré tout possible de se donner un maximum de chances. Voici donc les quelques trucs pour faciliter les choses pour qu’une fille s’intéresse (un peu plus) à vous.

#1. Essayez de passer plus de temps ensemble

Ben oui, si vous ne vous voyez qu’une fois tous les 6 mois, inutile d’espérer occuper le premier rôle dans son univers. Vous savez ce qu’on dit : loin des yeux, loin du cœur – surtout avec les gens qu’on connait peu ou mal.

Donc sans aller à la suivre partout (ce qui serait une très mauvaise idée, sauf si vous avez décidé de passer pour un type bizarre), faites en sorte de la croiser le plus souvent possible – et de la manière la plus naturelle possible.

Essayez d’avoir des potes et des activités en commun : ça devrait aider pour que les occasions de vous croiser soient plus nombreuses.

Plus vous passez de temps (justifié) ensemble, plus ça met de chances de votre côté – du moment que ça se passe naturellement et que ça ne parait pas bizarre ou inconfortable.

La configuration idéale : si vous êtes ensemble en cours, collègues de bureau, si vous pratiquez le même sport les mêmes jours et mêmes heures, etc.

#2. (re)Brisez la glace

L’impression qu’elle ne s’intéresse pas à vous est peut être tout simplement une forme de retenue de son côté, PEUT ETRE parce qu’elle-même n’ose pas trop aller vers vous (en général, les gens un peu timides ont du mal à initier le contact tant que la glace n’a pas été totalement brisée et que le confort entre eux et vous est encore un peu faible).

DONC il peut être intéressant que vous fassiez le premier pas histoire de, à nouveau, briser la glace, faire connaissance, montrer patte blanche ( = montrer que vous ne mordez pas, que vous êtes tout à fait normal, sociable et sympa), et commencer à discuter de tout et de rien, histoire de détendre et habituer tout le monde.

#3. Écoutez la, et misez sur vos points communs

Un truc assez constant entre les gens : ils ne commencent à s’intéresser les uns aux autres qu’une fois qu’ils ont brisé la glace (déjà), et surtout, quand ils se sont trouvés des points communs.

(parce qu’on se sent naturellement plus proches des gens qui nous ressemblent, tandis que les autres sont encore des « étrangers »)

DONC si vous voulez que cette fille commence à s’intéresser un peu plus à vous, il va falloir lui faire prendre conscience qu’elle et vous avez des choses à échanger / partager (des « points d’intersection »)

(oui je sais, je suis en mode géométrie aujourd’hui, me demandez pas pourquoi, j’ai du bouffer un truc)

Et pour ce faire, c’est simple : faites-la parler d’elle, de ce qu’elle aime, de ce qu’elle fait, de ce qui la fait marrer et de ce qui l’énerve. Si elle regarde des séries en particulier, si elle fait du sport, quels artistes elle aime, quelles études elle à fait.

Bien sûr, ne lui braquez pas le projecteur dans les yeux : c’est pas un interrogatoire, tout ça doit être fait au fil d’une conversation la plus naturelle, légère et interactive possible ( = vous réagissez, lui montrez que vous l’écoutez).

Plus vous en saurez sur elle, plus vous vous trouverez de points communs / amis communs / centres d’intérêt communs, et ça, ça rapproche les gens.

#4. Faites jouer votre (bonne) réputation

Comme vous êtes un mec intéressant et que vous avez des amis (et qu’ils sont cools), ces derniers ne se priveront pas de parler de vous en bien quand l’occasion se présente – mais genre, comme ça, naturellement et sans trop en faire.

C’est très humain : le fait que d’autres personnes parlent de vous, ça éveille la curiosité, et elle vous gardera dans un coin de sa tête. Les lecteurs fidèles de FTS savent de quoi il s’agit : c’est l’une des applications du social proof.

#5. Déconnez avec elle

Souvent, les gens ont besoin qu’on s’intéresse à eux pour qu’ils s’intéressent à nous. Là encore, c’est tout à fait humain.

Donc si par vos questions, votre écoute, vous lui montrez que vous vous intéressez à elle, c’est déjà bien. Autre moyen : le fait de la taquiner, de jouer avec elle (et ainsi, de lui montrer que VOUS, vous êtes à l’aise et qu’il n’y a pas de gêne de votre côté) : très efficace pour mobiliser son intérêt et à son tour, la mettre à l’aise avec vous.

#6. Essayez de bien vous entendre avec ses potes

Là encore : social proof. Si ses amis semblent vous apprécier et passer de bons moments avec vous – et à plus forte raison si vous semblez l’ignorer ou l’éviter – il sera bien plus naturel pour elle d’initier le contact avec vous, et d’essayer de voir si OUI ou NON, vous êtes si digne d’intérêt que ça.

Accessoirement, le fait de bien vous entendre avec ses potes vous fournira plus d’occasions de la recroiser elle, et que ça paraisse parfaitement justifié (parce que ça le sera : non, vous n’êtes pas en train de la suivre partout à la trace : juste, vous vous entendez bien avec X et Y).

#7. Soyez intéressant :)

Bon, ok, je sais, celle là, elle vous fait une belle jambe.

Mais c’est vrai !

Ok, plus facile à dire qu’à faire, mais si votre trajectoire de vie, votre personnalité, vos expériences vous permettent de parler de choses qui éveillent son intérêt et vous permettent de sortir du lot (en bien) à ses yeux, c’est bingo.

Pourquoi croyez-vous qu’on passe notre temps à répéter sur FTS qu’il faut se construire une vie intéressante ? Parce que ça nous rend intéressants, voilà pourquoi. Alors oui, ça prend du temps, mais 1) ça permet d’avancer dans la vie (et d’une manière plutôt cool et 2) ça facilite grandement les choses par la suite.

#8. Ne la faites pas fuir

Une évidence, aussi, mais on sait jamais (et on le répète jamais assez) : pour qu’une fille vous trouve intéressant, encore faut-il que vous n’ayez rien fait qui lui fasse penser qu’il vaut mieux vous éviter / ou que vous êtes un loser.

Et les negs dans tout ça ?

(pour ceux qui ne connaissent pas : les « negs » sont des petites remarques un peu vexantes destinées à faire descendre une nana de son piédestal, et la piquer au vif, afin qu’elle s’intéresse à vous : technique dont les américains vantent les mérites – mais depuis que 11 ans que FTS existe, on a jamais vu un mec captiver une nana en la taillant – par contre, se cramer, ça oui).

Franchement : ça marche peut être chez les américains (et sur les filles à QI de poules, ou à l’estime de soi défaillante), mais sur des filles en pleine possession de leurs moyens intellectuels (et de leur amour propre) : c’est le meilleur moyen pour qu’elle vous prenne pour un petit joueur – ou, tout simplement : un mec un peu pathétique qui ne sait pas parler aux filles et qui se sent obligé de les brutaliser. Pas très habile, pas très valorisant, donc.

=> Sur FTS, on déconseille dans 99.99% des cas – et le 0.01% restant ou le neg peut être une idée intéressante, c’est si vous êtes un king du relationnel, de la provoc et du second degré. Autrement dit : pas souvent.

Et si ça suffit pas ?

Promis, essayez d’assurer sur ces points, et les choses devraient se passer bien plus facilement avec cette fille.

Rappelez vous : les rencontres, c’est facile (et pour cause : la Nature veut que les gens se reproduisent). Donc si on évite les erreurs qui disqualifient, et que les deux personnes sont compatibles, ça se passe plutôt naturellement en général.

Et si par malheur ça ne suffit pas à ce qu’elle s’intéresse à vous, dites vous que « ok c’est chiant, mais c’est son droit, et rien ne sert de se vexer ».

Au pire, continuez à agir de manière positive, et laissez le temps jouer en votre faveur (et surtout, évitez de tomber dans l’excès : devenir agressif, ou vous mettre à la harceler : la suivre partout, lui foutre la pression, etc : techniques de psycho !)

Enjoy !

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.