Conseils séduction

Comment draguer à la plage ?

L'été est de retour et il va être legendary ! Si vous êtes plus pelle que râteau, voici nos conseils, techniques et astuces pour savoir comment draguer à la plage

Le soleil est de retour, et pour beaucoup d’entre nous, l’été va être l’occasion d’aller à la plage, de s’éclater avec ses potes, d’avaler un peu d’eau de mer…

Et surtout, de draguer les jolies touristes (aaah les hollandaises, les allemandes, les anglaises, les polonaises…)

Chaleur, soleil et bikinis aidant, l’envie de draguer se fera forcément ressentir à un moment.

Dans cet article, on va donc revoir les conseils et techniques de base pour savoir comment draguer à la plage.

#1. On révise les bases

Pour commencer, on (re)met toutes les chances de son côté en révisant un peu les classiques de la drague :

et le très pointu (et plutôt sulfureux) Sexualisation, mode d’emploi (âmes sensibles s’abstenir)

=> Un bon choix de lecture pour ceux qui ne veulent pas perdre bêtement des occasions, juste à cause d’un mauvais réflexe ou parce qu’ils n’auront pas su quoi dire ou quoi faire au bon moment.

#2. Les notions de base sur la drague à la plage

La drague à la plage reste soumise aux règles de base de la drague, mais avec quelques particularités en plus :

  • Comme toujours avec la drague, il faut paraître normal et sympa, sinon c’est mort => donc il faut démontrer sa normalité et le fait qu’on est là pour s’amuser, pas pour draguer
  • Comme toujours, les filles ont horreur des dragueurs – mais elles sont ravies que des mecs normaux, sympas et intéressants viennent déconner avec elles.
  • Le but, en mode drague, c’est aller vers des inconnues pour faire leur connaissance. Et comme elles ne vous connaissent pas, contrairement à la séduction (qui consiste à faire naître des sentiments ou du désir chez l’autre, et où c’est votre personnalité qui joue le plus), là, vos deux cartes maîtresses vont être l’impression que vous faites et votre physique avantageux.

#3. Smile et bonne humeur

La plage est un lieu de détente, que tout le monde associe à une certaine légèreté.

A la plage, on a envie de s’amuser, pas de se prendre la tête… et on est naturellement plus ouvert à la déconne, même avec des inconnus.

Seule condition : que les inconnus en question aient l’air normaux et sympas (cf le paragraphe précédent).

Donc armez-vous de votre sourire le plus éclatant, de votre bonne humeur et de votre répartie un peu taquine, et go, allez partager tout ça avec les filles qui bronzent à côté.

#4. Avec des potes, c’est mieux

Là où un mec seul écumant la plage et tentant d’aborder toutes les filles passera vite pour un type bizarre (ce qui aura pour résultat de rendre les filles qui voient ce manège, complètement hermétiques à ses tentatives),

… un groupe de potes qui s’amuse, vaque à ses occupations sans être lourd, aura un bien meilleur capital sympathie auprès des filles de la même tranche d’âge.

Juste, le piège à éviter : passer pour un banc de requin.

Vos potes et vous devez montrer que vous êtes des mecs normaux, plutôt intéressants et pas des racailles venues emmerder les gens.

Ca va passer par votre look (privilégiez le look surfeurs au look racaille), votre attitude (soyez détendus, amusez vous entre vous, sans donner l’impression que vous scannez toute la plage à la recherche de proies potentielles) et vos activités : écoutez de la musique (pas trop fort pour ne pas souler tout le monde), jouez au foot, faites du surf, du skimboard ou autre sport de glisse un peu cool…

Le truc qui change pas mal de choses : si votre groupe comporte des filles. C’est l’une des meilleures façons de montrer que non, vous n’êtes pas la #teamDaleux à la plage.

Donc conseil : allez à la plage entre potes, invitez vos copines, amusez-vous et faites vos trucs sans mettre la drague au centre de vos préoccupations ; et le temps venu, proposez à ces jolies touristes de se joindre à vous pour une partie de volley / foot / cartes – la glace sera alors vraiment facile à briser (sauf si vous tombez sur des timides, ce qui peut arriver : pas grave !).

#5. On se met en valeur

A la plage encore plus qu’ailleurs, des épaules larges et un torse musclé font des ravages – ou en tout cas, ça aide pas mal (bien plus que des poignées d’amour et la bouée autour du ventre).

=> A la plage, le physique compte plus qu’en temps normal.

Pourquoi ?

Parce qu’il fait chaud, parce que les corps s’exposent, et que dans l’inconscient collectif (du moins, dans l’inconscient de la plupart des gens), la plage est un lieu de sensualité et d’hédonisme ( = on apprécie les belles choses et on veut profiter de la vie).

Et les filles ne font pas exception : devant le spectacle de tous ces mecs en maillot de bain, elles auront forcément leur préférence pour les mieux bâtis (de la même façon que vos sens seront plus émoustillés par les bombes aux mensurations de rêve, en string et topless, que par la mamie d’à côté).

Conseil : dès le mois de Mars, recommencez à courir (pour faire fondre le gras) et remettez vous à la muscu (notamment pour prendre au niveau des épaules et du torse).

Vos efforts seront largement récompensés si vous arrivez à vous faire une silhouette à peu près en V.

Et si vous êtes un peu enrobé, ou pas à votre avantage cet été, c’est peut être le moment de remettre le t-shirt ou un lycra de surf.

A lire aussi : Musculation, les principes de base pour bien s’entraîner

#6 : Surf et drague à la plage

On a beau croire que c’est cliché à mort : le fait est que ça marche toujours autant.

La plupart des filles ont toujours PLUS le regard attiré vers un groupe de mecs en combis et avec planches de surf, que par un simple groupe de mecs.

Quelque chose fascine beaucoup de filles dans l’image du surfeur : ça sous entend que le mec est sportif, bien foutu et en bonne santé, zen, qu’il sait s’amuser et qu’en même temps, il a une philosophie de vie qui s’accorde bien avec les vacances…

… et peu importe que vous soyez débutant : c’est la panoplie et le fait de jouer le jeu qui comptent.

Alors conseil, cet été, c’est l’été où vous prenez des cours le matin, pour mieux vous la jouer l’après-midi.

(et en plus, c’est vraiment un sport agréable – physique et difficile, mais agréable : rien de tel pour se vider la tête

#7. On reste discret, et on se crée des occasions

Le pire truc que vous puissiez faire, c’est vous faire surprendre en mode « radar » (genre, le mec qui scanne la plage et qui mate les filles en topless). Ce serait la disqualification direct.

Donc tout est bon pour vous éloigner de ce cliché du mec planté dans le sable en train de mater dans tous les sens.

Le mieux pour ça, c’est encore de vaquer à vos occupations : allez vous baigner, allez prendre un verre avec un pote ou deux si vous êtes accompagné, allez vous doucher, bref, restez-en mouvement, montrez que vous n’êtes pas un scanner humain.

Accessoirement, ça vous provoquera bien plus d’occasions de rencontres que si vous restez dans vos 3m² de sable.

#8. On aborde et on brise la glace avec habileté

Niveau « techniques » et astuces de drague sympas pour la plage, et qui changent de la traditionnelle (et ringarde) technique de la crème solaire dans le dos, rien de plus puissant qu’une approche progressive.

L’idée ? Au lieu de vouloir les draguer en mode frontal, vous allez plutôt briser la glace et étalez vos échanges dans le temps.

L’intérêt ? Lisez notre article de drague sur l’approche progressive, on explique tout en détail.

La technique des affaires

Vous pouvez leur demander si elles peuvent garder un œil sur vos affaires pendant que vous allez vous baigner. Quelque chose du genre : « Excusez-moi… Salut :) Mes amis et moi on va se baigner un peu, est-ce qu’on peut vous demander de garder un œil sur nos affaires pendant qu’on est à l’eau ? »

En général, les gens ne refusent pas ce genre de choses, et ça permet déjà un premier échange.

Ensuite, allez faire vos trucs : surf, bodyboard, skim board, ou juste vous baigner – n’importe quoi qui démontre que vous n’êtes pas là JUSTE pour draguer (et que vous êtes un mec normal et en bonne santé, tant qu’à faire).

Ensuite, lorsque vous remontez sur la plage, en passant, prévenez-les que vous avez terminé, remerciez-les, dites leur que vous avez entendu que la veille, des mecs s’étaient fait surprendre en train de voler dans les affaires des autres et que c’était parti en embrouille générale sur la plage… et que donc vaut mieux faire gaffe, etc.

Autre technique pour briser la glace : la balle perdue.

Vous êtes en train de jouer au foot ou au volley avec vos amis, et « sans faire exprès », le ballon roule jusqu’aux filles (mince alors). Courrez-vers elles pour le récupérer et vous excuser. Elles ont entendu le son de votre voix, c’était le premier objectif.

Du coup, demandez-leur si elles veulent se joindre à vous : il vous manque justement 1 ou 2 joueurs…

La technique du magazine féminin

Armé de votre plus beau sourire, et avec le dernier numéro de Be, Grazia ou Cosmo à la main, allez voir les filles et essayez de la jouer un peu comme ça :

« Salut ! Dites, à tout hasard, vous n’auriez pas un magazine un peu sympa à me prêter ? J’ai juste ça, que j’ai piqué à une copine, mais je le connais par coeur et ça fait 18 fois que je lis mon horoscope sexuel… on échange ? Promis, je vous le rend après »

L’intérêt de cette technique, c’est que :

  1. c’est surprenant : je vous le garantis, aucun mec n’a jamais abordé ces filles pour leur demander un magazine féminin
  2. ça va les intéresser : il y a de fortes chances pour que le numéro que vous leur proposez les intéresse
  3. ça va vous donner à tous des idées de sujets de conversation stupides et légers pour rebondir. Du genre « Alors, ton horoscope de l’été ? Toi aussi il te prédit que tu vas rencontrer un bel ingénieur norvégien ? je suis un peu inquiet, je suis pas sûr d’aimer les ingénieurs norvégiens moi…D’habitude je suis plus GQ, mais bon, quand on a que ça à se mettre sous la dent… « 

#9. On évite les erreurs bêtes

Le crew de la honte

Quand vous allez parler à des filles à la plage, mieux vaut éviter d’y aller en groupe. Pas besoin de votre crew : vous n’avez pas envie d’effrayer les filles, vous n’avez pas envie que toute la plage vous regarde en se demandant ce qui se passe, et vous n’avez pas envie de passer pour un collégien timide.

Et surtout, vous n’avez pas envie que les filles aient l’impression que toute la plage les regarde, à cause de vous et de votre manque de tact.

Donc conseil : allez-y seul (laissez vos potes faire leurs trucs – et si possible, faites en sorte qu’ils ne se mettent pas à hurler tels des singes quand ils vous verront vous approcher des filles).

Homme debout, femme allongée

Autre conseil : accroupissez-vous (ou asseyez-vous) dans le sable avec les filles pour vous mettre à leur hauteur et être moins « remarquable » (et comme ça, elles n’ont pas à lever les yeux et à se casser le cou pour vous voir, ça sera plus confortable pour tout le monde).

Mister mojito

Ok c’est les vacances et il faut rester hydraté, mais n’allez pas abuser de l’alcool à la plage (déjà, parce que c’est le meilleur moyen de vous noyer si vous allez à l’eau), mais surtout, parce qu’aucune fille n’a envie de voir un mec les approcher en titubant, et leur imposer une diction pâteuse et une haleine chargée d’alcool.

Le relou

On l’a déjà dit, mais mieux vaut éviter la drague trop lourde et trop frontale. Prenez le temps de commencer par un échange anodin et minuscule, puis multipliez les échanges au fil du temps, pour que chacun s’habitue à l’autre. Ca marche bien mieux comme ça.

N’allez pas insister si vous ne les sentez pas intéressées. Si jamais le courant ne passe pas, ou qu’elles ne sont pas réceptives, vous pourrez toujours vous relever en leur souhaitant une bonne journée, et l’honneur sera sauf pour tout le monde.

Et ensuite ?

Une fois la glace brisée et les premiers mots échangés :

  • Si vous les sentez réceptives, vous pouvez leur demander si elles sont du coin (probablement pas), depuis combien de temps elles sont-là, si elles ont des idées de trucs cools à faire dans le coin…
  • Si elles sont moins réceptives, n’insistez pas, remerciez-les et retourner vous amuser avec vos potes. Vous pourrez retenter quelque chose (une dernière tentative) un peu plus tard.

Si la discussion prend ( = si elles participent volontiers, et qu’elles ne répondent pas juste par oui ou non), essayez de leur demander si elles connaissent des endroits sympas où prendre un verre le soir.

Vous pouvez aussi les inviter à passer la soirée avec vous : « Vous avez des plans pour ce soir ? Nous on fait un petit barbecue avec d’autres gens sympas qu’on a rencontrés ce matin, on devrait être 4 ou 5, histoire de prendre un verre et profiter un peu de la piscine… Si ça vous tente, vous êtes les bienvenues, on loue une maison près de X…»

Si elles acceptent, ou paraissent intéressées, continuez avec un truc du genre :

« Ok, cool. Moi c’est Alex, au fait – et vous ? »

Laissez les se présenter (par réflexe social, elles le feront), puis enchaînez avec un

« Ok, ce qu’on va faire, on va prendre vos numéros et vous donner les nôtres, comme ça on pourra s’organiser pour ce soir – ou on pourra vous prévenir en cas de changement de plan. »

Et si ça ne marche pas ?

Comme toujours, on a beau faire de son mieux, parfois, le courant ne passe pas, et il se peut que les filles avec qui vous essaierez de faire connaissance ne soient pas intéressées.

Peu importent les raisons, c’est leur droit, et si c’est le cas, ne le prenez pas personnellement, gardez le smile, restez cool (montrez que vous n’êtes pas un cassos), souhaitez leur de bonnes vacances et n’insistez pas lourdement.

Reprenez le cours de votre après midi avec vos amis, et attendez qu’une prochaine occasion se présente. Des filles à la recherche d’un peu de fun et d’aventure, il y en a plein, et les vacances ne font que commencer.

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.