Mental et Vie intérieure

Virilité et masculinité : comment être plus viril

Comment devenir plus viril, et comment mettre en valeur sa masculinité – sans se trahir soi-même, sans jouer un rôle, et sans devenir un gros bourrin ?

Virilité, masculinité : comment devenir plus viril, sans tomber dans la caricature du macho lourd et vulgaire ?

La virilité est rarement le premier critère que les femmes disent vouloir chez un mec; mais pas mal d’entre elles disent qu’elles attendent qu’il soit un minimum viril.

Qu’il exprime un minimum sa masculinité. Qu’il sache se comporter un minimum comme un homme. Pas comme un néanderthal : comme un homme.

Alors comment devenir plus viril ? Comment mettre en valeur sa masculinité, sans se trahir soi-même, sans jouer un rôle, et sans devenir un gros bourrin ? Voici quelques pistes.

Déjà, c’est quoi, être viril ?

Le terme est utilisé à toutes les sauces par les magazines féminins à tel point qu’on ne sait plus exactement ce qu’il veut dire.

Et surtout, quels moyens un mec peut-il mettre en œuvre pour être perçu comme plus viril, en évitant les pièges des clichés sur le sujet ?

Déjà premier constat : la définition de virilité change d’une personne à l’autre.

Certaines femmes diront qu’un homme viril, c’est un homme un peu macho, assez dominant, grande gueule, déterminé. Elles parlent donc d’attitude.

D’autres décrivent un mec sportif et baraqué, très masculin d’un point de vue physique; et duquel émane une impression de puissance physique et d’agressivité / d’explosivité.

Et en creusant un peu la littérature, on se rend vite compte que la notion de virilité est un peu plus complexe que ce que laissent entendre les magazines féminins.

  • Étymologiquement, viril vient du sanskrit « vira » qui veut dire « héros », « fort » et décrit par extension (et selon Wikipédia) « l’ensemble des qualités qui font la valeur de l’homme moralement et physiquement: les mérites, les talents, la vigueur et la bravoure ».
  • D’après Wikipédia également, la virilité recouvre les caractéristiques physiques et même sexuelles de l’homme adulte : une mâchoire bien dessinée, un corps musclé et bien proportionné, une pilosité qui fait instinctivement penser à l’homme des cavernes – bref, tout ce qui découle d’un taux de testostérone élevé ?
  • Enfin, si on s’en réfère à la définition de Serge Hefez, psychiatre et psychanalyste français, la virilité correspond globalement aux caractéristiques que l’on (on = une femme, les gens, une culture donnée) associe aux valeurs masculines : le courage, le goût du combat, une tendance à la domination etc. Une construction sociale, donc, posée sur des attributs physiques et des traits de caractères idéalisés.

« Courage, combativité, dominance; mérites, talents, vigueur, bravoure ».

Ok.

Donc être viril, c’est à la fois à travers le physique et l’attitude.

Mais doit-on nécessairement être taillé comme un athlète ou avoir l’air d’un repris de justice pour être considéré comme viril ? Doit-on forcément avoir un caractère explosif et dominant, et être prêt à se battre pour être considéré comme viril ? Si on prend un peu de recul, peut-on trouver des contre exemples qui permettent d’affiner la recette de la virilité ?

En y réfléchissant un peu, on trouve des tas d’exemples dans nos entourages d’hommes virils mais pour autant tout à fait présentables et civilisés : on aurait donc tort de confondre homme viril et macho bourrin. L’essentiel de la virilité semble donc être un cocktail mixant physique, attitude, affirmation de soi, et bonne maîtrise des dynamiques sociales.

Quelques pistes pour être plus viril

Étant donné le fait que la virilité semble être une construction sociale plus qu’un état objectif, difficile de donner une recette magique pour être plus viril. Mais les caractéristiques de la virilité semblant être les mêmes pour la plupart des gens, on peut quand même travailler sur ces quelques points.

1. Faire plus de sport

Avoir une activité physique régulière est essentiel. Faire du sport vous permet de vous maintenir en forme, aussi bien physiquement que psychologiquement, cela vous permet de maintenir votre niveau de confiance en soi ; le sport vous permet également de produire plus de testostérone et de développer vos caractères physiques et psychologiques masculins.

Par ailleurs, si vous pratiquez un sport collectif, vous serez amené à vous frotter à plus de gens, à vous confronter à plus de gens. Résultat, à termes, votre combativité, votre caractère et votre vie sociale seront boostés et rééquilibré. Vous gagnez sur tous les tableaux.

2. Apprendre à mieux s’affirmer

Sans vous transformer en psychopathe, sachez dire non et défendre votre « territoire » (vos opinions, vos intérêts, vos amis et vos proches). Sachez ne pas fuir la confrontation lorsque c’est nécessaire. Vous soumettre, dire oui à contrecœur ne fait pas de vous quelqu’un de meilleur ou de plus heureux.

Les hommes qu’on nous a appris à être – réfléchis, consensuels, sages et non-violents – sont donc parfois incompatibles avec ceux que les femmes désirent en leur for intérieur.

D’où le décalage entre ce que vante la société et ce que veulent les femmes en privé, et le désarroi de pas mal de mecs, qui ne savent plus sur quel pied danser.

Nous avons grandi dans une société où la confrontation et le désaccord sont assimilés à la violence et au conflit;  et où le consensus et l’effacement sont privilégiés pour le maintien de la paix sociale.

Mais au quotidien et à l’échelle individuelle, cela entraîne des comportements fuyants, de la frustration, et des attitudes passives agressives qui finissent par pourrir nos relations aux autres.

Savoir dire non, savoir dire merde et élever la voix À BON ESCIENT – lorsqu’aucune discussion rationnelle n’est possible – n’est pas une tare, et cela peut contribuer à vous faire paraître plus viril.

Chose qui, semble-t-il, est encore valorisé par les gens, même si la société le pointe du doigt.

3. Apprendre à sexualiser pour laisser s’exprimer votre animalité

Je rappelle le contexte : on parle de virilité, et de comment être plus viril pour plaire aux femmes.

Là aussi, sans vous transformer en taré ou en Guy Georges, être perçu comme plus viril peut passer par le fait d’apprendre à sexualiser une conversation ; d’exprimer plus librement vos envies et vos désirs aux femmes que vous côtoyez.

Apprendre à sexualiser, à parler plus librement de sensualité, de sexe… et de vos envies (avec le ton juste et quand le contexte s’y prête), peut considérablement transformer l’image qu’elles se font de vous, et vous permettre de passer du statut de « mec normal » à « bête de sensualité ».

La difficulté étant de parvenir à le faire correctement: le piège, si vous vous y prenez mal, de manière inappropriée, c’est de vous heurter aux normes de bienséance sociale et de devenir subitement « le mec bizarre et pervers qui parle de cul aux filles tout le temps ».

+ Les compétences clés de la séduction

4. Réussite sociale et professionnelle, autres signes de virilité

La perception de la virilité a évoluée avec le temps : avant, l’homme viril était un chef de guerre, mais maintenant, dans nos sociétés modernes, un homme viril est un homme qui s’élève socialement et professionnellement.

Le fait d’entreprendre, de mener à bien des projets – et de les réussir ; le fait d’avoir des responsabilités est perçu comme une forme de dominance et de puissance, qui participent à votre virilité aux yeux de votre entourage.

5. Apprenez à mettre votre physique en valeur

Beaucoup croient encore qu’un homme devrait être bourru et négligé, et que le fait de prendre soin de son apparence est féminin, et rend les hommes efféminés.

Que ce soit via une barbe de 3 jours bien taillée, ou à une façon de vous habiller élégamment qui vous permet de mettre en valeur votre silhouette et sa puissance (torse en V, bras musclés), mettre en valeur votre physique contribue énormément à votre virilité.

Vous pouvez bien évidemment lire nos conseils style & look.

A vous de trouver le style qui flatte votre silhouette et traduit votre personnalité. La seule règle, c’est que « pas de style » = « pas de personnalité ».

Brûlez vos jeans délavés, vos sweats d’ados et vos tshirts trop grands : même si vous vous y êtes attaché, ils ne vous rendent pas service.

Le mot de la fin

Être viril, c’est avant tout exister, s’affirmer et ne pas avoir peur de se montrer.

Sachant cela, beaucoup vont tomber dans le piège de trop en faire, et de simplement devenir de gros blaireaux / malotrus, voire, de gros sociopathes, persuadés d’être trop cools, mais à l’attitude totalement inappropriée.

Ces mecs finiront tous seuls, évités par les autres car ils n’auront pas su comprendre que tout est question de mesure et de normes.

« Le tact dans l’audace, c’est de savoir jusqu’où on peut aller trop loin » – Jean Cocteau

En revanche, si vous parvenez à mettre en œuvre ces conseils sans trop en faire, à bon escient et avec recul et bon sens, vous devriez rapidement voir le regard des autres – et notamment (surtout !) des femmes – changer du tout au tout.

Enfin, n’oubliez pas un truc très important : ce qui plaît aux femmes chez un homme, c’est aussi son ambivalence, sa complexité, ses multiples facettes, ses paradoxes et ses apparentes contradictions, qui le rendent unique et fascinant.

Travailler votre virilité, votre masculinité ne devrait pas vous empêcher de vous intéresser à des aspects jugés plus « sensibles » / « féminins » de votre personnalité. Vous intéresser à l’art ne fera pas de vous quelqu’un de moins viril, loin de là.

L’homme idéal oscille entre le « métrosexuel », qui prend soin de lui, le bobo artiste homme du monde, et Sébastien Chabal, qui incarne la puissance perdue des hommes d’aujourd’hui.

Le maître-mot reste encore et toujours : trouver le bon équilibre, la balance idéale entre Yin et Yang, entre masculinité et part de féminité, le bon dosage qui fait que vous êtes perçu comme intéressant, et que vous sortez du lot aux yeux des femmes que vous rencontrez.

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.